Wauquiez confond visite officielle et collecte de fonds

Rédigé par notre équipe le 13 juillet 2010.

Certains ministres sont impayables ! Alors qu’Eric Woerth se débat comme un beau diable entre fausses rumeurs et vraies mensonges, alors que Nicolas Sarkozy tente de convaincre les Français que les politiques ne sont pas « corrompus » et qu’il a remercié deux ministres pour des pratiques indignes de leurs fonctions, Laurent Wauquiez profite d’une visite officielle à Londres pour partir à la chasse aux donateurs. Lamentable !

Laurent Wauquiez se trouvait le 28 juin dans la capitale anglaise pour une visite officielle en sa qualité de secrétaire d’État à l’Emploi. Le magazine Le Point, repris par le site politique.net, raconte sa journée outre-manche, conclue par un diner avec des financiers français de la City. La première partie du repas est consacrée à la situation économique de la France et Laurent Wauquiez, tout à sa mission gouvernementale supplie les traders de ne pas « attaquer la dette française sur les marchés en 2011 ».

Entre fromage et dessert, la visite dérape. Wauquiez se tourne vers ses interlocuteurs pour leur demander leur « soutien financier » pour son mouvement politique Nouvel Oxygène ! On croit rêver !

Un ministre de la République qui va quémander trois sous en fin de repas auprès d’hommes d’affaires qu’on imagine médusé. C’est pitoyable. Et pour quoi ? Pas pour financer une campagne présidentielle, mais une sous-mouvance de l’UMP dont tout le monde se fout et qui n’a qu’une idée à promouvoir : la carrière de son maître !

En soi la scène est lamentable. Mais ajoutez à cela le contexte politico-médiatique du moment et vous avez une boulette de toute beauté. Monsieur Wauquiez lit certainement la presse ! Il était sans doute au courant que la situation exigeait pour le moins un peu de retenue et un sens de l’éthique irréprochable. Il a fait preuve d’un manque de clairvoyance politique coupable.

Coup de bol pour l’intéressé, les médias ont largement passé sous silence l’épisode londonien. Il faut dire qu’après trois semaines de traque du ministre du Travail, ils sont sans doute repus de polémiques et « d’affaires ». Touts prêts à passer à autre chose, désormais que leur responsabilité est engagée.

24heuresactu.com a défendu depuis le début Eric Woerth et le gouvernement face au dégoulinement insidieux de la rumeur. Pas par opportunisme, mais parce que le lynchage dont il était victime nous semblait injuste et déshonorant pour une démocratie comme la France. Une posture qui nous donne un devoir encore plus grand quand il s’agit de dénoncer avant les autres les manquements à l’éthique républicaine de certains ministres.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. je doute donc je sui dit :

    Quand l'oxygène se charge de métaux lourds et toxiques …le pouvoir et l'argent …l'éternelle mélodie …Laurent est comme tout le monde tous pour moi et moi pour tous…

  2. I just could not depart your web site before suggesting that I really enjoyed the standard information a person provide for your visitors? Is gonna be back often in order to check up on new posts

Laisser un commentaire