USA : plus de 70.000 blogs mystérieusement fermés

Rédigé par silesricains (24actu) le 20 juillet 2010.

La scène ne se passe pas en Chine, mais au « pays de la liberté ». Plus de 70.000 blogs ont été fermés dans le plus grand secret au cours des derniers jours aux États-Unis. L’hébergeur Blogetery, filiale de WordPress, a du fermer sans raison ni explication l’ensemble des sites de sa communauté. L’incompréhension grandit aux États-Unis.

Les responsables de Blogetery ont été informés par mail que les blogs de leur communauté aveint été fermés « à la demande des forces de l’ordre en raison des contenus hébergés sur le serveur« . La méthode et la procédure utilisées (interruption automatique et massive) laissent toutefois penser qu’il ne s’agit pas des habituelles fermetures de site pour piratage et que l’affaire est plus sérieuse.

« Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’un cas ordinaire, sinon une suspension et une notification auraient été la norme. C’était une situation critique signalée par les forces de l’ordre. Nous avons du enlever immédiatement le serveur », poursuit le mail de la société Burstnet, gestionnaire physique du serveur de Blogetery. Une phrase qui écarte les traditionnelles infractions aux droits d’auteur et qui pose plus de question qu’elle n’apporte de réponses.

Blogetery et Burstnet se sont refusées à faire plus de commentaires sur cette situation qui fait jaser le Web et affole le Twitter américain. Pourrait-il s’agir d’une question de sécurité nationale ? De la traque de pirates ? Aucune information crédible n’a filtré pour l’heure.

Laisser un commentaire