Sensations (très) fortes à Abu Dhabi avec Ferrari

Rédigé par kirikoo le 23 juillet 2010.

L’émirat d’Abu Dhabi ouvrira le 28 octobre prochain un parc d’attraction sur le thème exclusif de la marque Ferrari. L’Abu Dhabi Tourism Authority vient de dévoiler la liste des attractions, étendues sur plus de 86 000m².

A ce rythme là, Abu Dhabi remplacera Maranello dans le cœur des tifosi. Un an après l’ouverture de son circuit de Formule 1, la capitale des Emirats Arabes Unis s’apprête à ouvrir le premier parc à thème sur le cheval cabré.

Implanté sur l’île de Yas, à proximité du circuit Marina, le Ferrari World est le plus grand parc d’attraction couvert au monde. Inratable même à des centaines de mètres au-dessus des nuages, l’immense toit rouge aux formes tentaculaires s’étend sur 200 000m². Mais le directeur général Claus Frimand tient à nous rassurer : «vous oublierez que vous êtes à l’intérieur d’un bâtiment car le toit s’élève de 35 à 50 mètres au-dessus de vos têtes».

Au programme des réjouissances figurent notamment deux montagnes russes. Dévoilée il y a déjà quelques temps, la « Formula Rossa » risque de donner quelques sueurs froides même au plus téméraires. Ils pourront  atteindre les 240 km/h et graviront les 52 mètres de hauteur de la structure en seulement 4 secondes.

La force de gravité qu’éprouvent les pilotes est reproduite grâce à une tour métallique qui propulse ses passagers en l’air avant de les faire retomber à une vitesse vertigineuse. Les visiteurs pourront également tester leurs aptitudes avec les nombreux simulateurs de pilotage, ou au volant d’une Ferrari sur une piste de 5.5km en compagnie d’instructeurs. Plus ludique, le « Flume ride journey through the heart of a Ferrari 599 engine », sorte de parcours destiné à explorer le cœur du moteur de la F599. Au total, une vingtaine d’attractions étendues sur 86 000m² de surface.

Et pour les moins aventuriers, le Ferrari World dispose  d’un musée consacré aux modèles de la marque, une exposition sur l’usine de Maranello ou encore de nombreuses boutiques de produits dérivés.

Laisser un commentaire