Affaire Bettencourt : le tabou de l’homosexualité étouffe la vérité

Rédigé par Notre équipe le 03 août 2010.

Sur l'affaire Bettencourt, on entend tout et n'importe quoi… mais peut être pas l'essentiel. Le tabou de l'homosexualité de François Banier et du lien qu'il entretenait avec André Bettencourt n'est que très rarement mentionné dans les nombreux articles de presse qui parlent du sujet.

 

L'histoire aurait pu se résumer d'une manière simple : une veuve, milliardaire, lègue une grosse partie de sa fortune à un ami (ou à son amant) et sa fille, héritière naturelle, fait tout ce qui est possible pour démontrer que sa mère n'a plus tous ses moyens et est manipulée par un gigolo. L'histoire aurait même pu être un peu plus sophistiquée si la fille avait essayé de prouver que son concurrent testamentaire faisait chanter sa mère. Dans le rôle de la veuve, Liliane Bettencourt, dans celui de l'ami, François Banier et dans celui de la fille, Françoise Meyers-Bettencourt.

 

Pourtant, une version est plutôt occultée et fait parler les journalistes en off, sans qu'aucun ne ponde de papier là-dessus, de peur de faire de la "mauvaise publicité" à l'homosexualité, la communauté gay étant très importante dans les médias comme en politique.

 

Un journaliste de la rédaction du Point nous disait même : "c'est très délicat de tisser des liens officiels entre argent, pouvoir, réseau et homosexualité. On risque gros en terme d'image car les associations vont nous tomber dessus, et en terme judiciaire, car dire qu'un mort connu comme hétéro était homo, c'est s'attirer les foudres de la famille qui iront porter plainte à coup sûr".

 

En effet, l'autre version de l'affaire Bettencourt, c'est que François Banier ne soit pas tant que ça lié à Liliane Bettencourt, bien qu'un peu quand même, le temps les rapprochant, mais l'ait été beaucoup plus à André Bettencourt, dont il fut l'amant pendant des années. Liliane le savait, comme le tout Paris, et l'acceptait. Ça valait bien quelques milliards, non ?

 

Du coup, André Bettencourt qui avait fait accepter à Liliane son homosexualité et ne lui avait pas caché son amant, François Banier, avait aussi souhaité que ce dernier soit l'un des principaux héritiers de la fortune qu'il avait construite avec le groupe L'Oréal. Et c'est naturellement un choix qu'a respecté Liliane, qui se faisait aussi "divertir" (selon ses mots) par l'ex-amant de son mari.

 

Le problème, c'est que ou sa fille n'était pas au courant, et l'a un peu mauvaise… ou bien sa fille jouant sur la non-officialité de la relation entre son père et cet homme tente de décrédibiliser la donation avoisinant le milliard d'euros qui lui échappe en partant vers les comptes bancaires de M. Banier.

 

Si les choses avait été dites aussi simplement, on n'en serait pas là où nous en sommes aujourd'hui !

Déjà 16 remarques sur cet article

  1. Solal dit :

    MouHaHaHa. Vous crachez sur les homos, mais pas sur l'argent de la pub pour les sites gays. http://twitpic.com/2b8vl7 Bravo pour votre cohérence. Que vous soyez fachos, ok, mais assumez jusqu'au bout, bande de refoulés ^^

  2. Solal dit :

    Petit problème de lien, je vous remets l'image. Enjoy ! http://twitpic.com/2b987i

  3. Blue dit :

    C'est visiblement encore plus délicat d'utiliser le terme correct applicable à la situation : bisexualité.

    Cela me semble définir la sexualité d'une personne ayant des attirances pour une femme et/ou pour un homme.

    Mais ce tabou-là est encore plus fort que celui de l'homosexualité.

  4. Solal dit :

    C'est tellement tabou que c'est dans les principaux médias depuis des mois… mais bon, tant que c'est pas 24heuresactu qui le dit, ça ne compte pas ! Quand on ne sert que du réchauffé, vaut mieux faire comme si on tenait un scoop. La ficelle est grosse, mais ça a l'air de fonctionner encore un peu. Bravo!

  5. Marc dit :

    Ouah !

    Les Bettencourt nous offrirait de la tragédie grecque gratos :

    Vous croyez vraiment que la fille essayerait de déshériter son propre père ?

  6. Bonsoir, je souhaiterais que vous parcouriez mon blog, ou que vous me lisiez sur Facebook, je me tiens à votre disposition pour vous communiquer des articles en exclusivité. Je suis écrivain, 12 livres publiés, ex journaliste à La Dépêche d'Algérie, L'Aurore – Paris et Le Méridional de Marseille.

    Si vous avez l'amabilité de meconfier votre adresse email je vous enverrez les couvertures de mes livres ainsi que des commentaires. Très cordialement.

  7. NEMROD34 dit :

    Il y a un poste à pourvoir ? A ce prix là je peux …

  8. […] Humour-Bettencourt : « Fallait oser!… et j’ai osé! » 6 août 2010 — aliciabxnews C’est Chimulus qui le dit  par un dessin plutôt drôle, selon moi, dans un article du Post, concernant l’information de 24heuresactu.com sur l’affaire Bettencourt : le tabou de l&#… […]

  9. Martinc dit :

    Si cela avait été le cas André aurait préparé un testament ad hoc!

    Ne seriez-vous pas un copain prétendant aimant bien Barnier ?

  10. […] une erreur : la somme est de zéro euro ! Sans doute parce qu’il trop tard pour devenir l’amant de son défunt mari… On est toujours au courant des bons plans après coup. C’est […]

  11. […] une erreur : la somme est de zéro euro ! Sans doute parce qu’il est trop tard pour devenir l’amant de son défunt mari… On est toujours au courant des bons plans après coup. C’est […]

  12. GSD dit :

    Article sordide, ragoteur, mal écrit. vous êtes consternant.

  13. laurent dit :

    la lecture que vous nous donnez de l histoire explique tout, c est vraiment dommage que les medias ne parlent pas de cela tel que cela est…. au risque de paraitre etrange moi je trouve tout cela assez beau , c est une histoire d amour, de bel amour….moi je l aime bien ce banier, moi je l aime bien cette bettencourt,et les medias j ai de plus en plus de mal avec eux….et puis cet homme il la fait rire cette femme qui doit bien se fare chier dans ce monde de convenance,et pour avoir accepter la vie double de son mari, cette femm est une femme libre, laissons la libre s il vous plait, que ces dernieres annees ne soient pas un calvaire, ptit mot pour sa fille… lache ton oedipe ma grande ton papa il aimait les zizi et alors est ce si grave????

  14. […] est curieux, sétonne Mediapart que l’homosexualité d’André Bettencourt expliquant la relation de François-Marie Banier avec Lilianne Bettencourt doive être apprise sur […]

  15. Pierre Huyard dit :

    On nous cache tout. On ne nous dit rien, …
    Banier a bien raison de ruer dans les brancards.
    Il suffit de lire les medias étrangers (Belge et Suisse par exemple) pour savoir que Banier n’était pas le gigolo de Liliane, mais l’amant de son mari: André Bettencourt.
    Si les journalistes étrangers sont au courant depuis des lustres, on peut raisonnablement supposer que le tout Paris et les grands media Français étaient au courant également.
    Mais, en France, c’est le black-out complet.
    La protection de la vie privée, c’est bien tant que personne n’est accusé à tort.
    Si Banier a reçu de l’argent, c’est en tant que co-veuve d’André Bettencourt. Et pas en tant que gigolo de Liliane.
    Ça c’est pour Banier.
    Pour Françoise Bettencourt, le problème est diffèrent. Elle a manipulé à la fois et les témoins, la justice (sans parler des politiques) dans le seul but d’évincer Maman et de récupérer les voix et les sièges dans les Conseils d’Administration de Nestlé et de l’Oréal.
    Tout le reste n’est que rubrique people.
    PS
    Maman Liliane est maintenant sous tutelle: elle ne paie plus un seul euro d’impôt en France.

    All about Dede
    http://www.dailymotion.com/video/xf2j0s_l-affaire-woerth-bettencourt-en-3-m_news

Laisser un commentaire