Désir d’avenir ? La rénovation du PS passe par… Chevènement !

Rédigé par didoulefou (24actu) le 23 août 2010.

23.08.2010
montebourg-hamon-fete-de-la-rose_pics_390

 

En panne d'idées et de leader charismatique. Englué dans une opposition systématique stérile. Le Parti socialiste cherche depuis dix ans à se "rénover". Une rénovation qui passe par Jean-Pierre Chevènement pour Arnaud Montebourg, organisateur de la traditionnelle fête de la rose socialiste.

 

Jean-Pierre Chevènement. Le dinosaure politique qui avait dit non à Mitterrand… en 1991 serait donc la clé d'un renouveau à gauche ? Le PS est tellement en manque d'idées qu'il lui faut recycler les vieilles idéologies du XXè siècle que l'ancien patron du CERES connaît sur le bout des doigts.

 

C'est en tout cas ce que pense l'inénarrable Arnaud Montebourg qui en a fait l'invité vedette de sa garden party estivale et un symbole de "l'ouverture" du nouveau Parti socialiste. Il faut dire que le parti de Martine Aubry, élue dans les conditions soviétiques que l'on connaît, a besoin d'un sacré bol d'air.

 

Pas sur cependant que Jean-Pierre Chevènement soit l'homme de la situation. Ses seules idées qui plaisent aux Français (souverainisme, valeurs républicaines) sont aux antipodes du logiciel idéologique du PS. Un PS qui semble plus que jamais monomanaique dans son anti-sarkozysme.

 

S'ils souhaitent gagner en 2012, plutôt que l'esbroufe et les attaques ad nominem, les socialistes devront songer à un projet alternatif… En sont-ils seulement capables ?

Laisser un commentaire