Benoît Hamon prêt à la résistance rouge contre DSK

Rédigé par lateigne (24actu) le 05 novembre 2010.

Le Parti socialiste n’a toujours pas réglé ses problèmes idéologiques entre mouvances réformistes et radicales. Face à une candidature de Dominique Strauss-Kahn, Benoît Hamon et les bolcheviks du PS préparent la résistance contre la « libéral-démocratie ».

Le PS n’en a pas fini d’être coincé dans des débats du siècle dernier. Réformer le capitalisme libéral ou proposer une nouvelle voie à la France inspirée des idéologies socialistes abandonnées partout ailleurs.

Et les plus fervents partisans de cet anachronisme ne sont pas forcément les plus vieux des « camarades ». Benoît Hamon, porte-parole du PS, a pris la tête de la branche radicale du Parti socialiste qui refuse les soumissions à l’économie de marché.

Ses visions politiques sont difficilement compatibles avec celles d’un Dominique strauss-Kahn ou dans une moindre mesure d’une Ségolène Royal, d’un François Hollande ou d’un Bertrand Delanoë.

Hamon a donc décidé de sortir du bois et de prendre partie à visage découvert contre une candidature du patron du FMI. Si ce dernier se présente aux primaires socialistes, Benoît Hamon se présentera contre lui et passera outre l’arrangement politique passé entre DSK et Martine Aubry.

Voilà qui promet encore un peu de rififi rue Solférino. C’est encore dans leur capacité à nous distraire que les socialistes sont les meilleurs…

Déjà une remarque sur cet article

  1. Jomen dit :

    Sauf que Benoit HAMON n'arrive pas à la cheville de D.S.K. Il énerve beaucoup de monde et il ne s'en rend pas compte. Il tire sur tout et dans tous les sens. Drôle de porte-parole pour le PS. J'ajoute que je vote socialiste et que DSK est mon favori.

Laisser un commentaire