Démago : Chantal Jouanno contre le retour de Ribery et Evra

Rédigé par notre équipe le 29 janvier 2011.

La ministre des Sports Chantal Jouanno, a jugé « inadmissible » le retour en équipe de France de Patrice Evra et Franck Ribery. Une déclaration démagogique et facile alors que les deux joueurs ont été sanctionnés par leur fédération… et que la ministre karateka n’a surtout aucun pouvoir sur les décisions de Laurent Blanc.

Il faudrait peut être rappeler à Chantal Jouanno que le gouvernement auquel elle appartient compte quelques repris de justice, à commencer par le ministre de la Défense Alain Juppé, et que notre société considère qu’une fois sa dette payée, toute personne a droit à une seconde chance…

Et puis, si Franck Ribéry et Patrice Evra ont joué un rôle central dans la pathétique mutinerie de Kysna, il demeure trop facile de faire porter la responsabilité exclusive de ce fiasco à ces seuls deux joueurs.

L’ensemble de l’équipe de France a fait « honte » à notre pays, pour reprendre l’expression de la ministre… Mais cette sortie de route avait également été préparée quelques jours plus tôt par la bataille d’ego que s’étaient menées Rama Yade et Roselyne Bachelot sur le prix de l’hotel des bleus… et qui avait participé à la destabilisation de l’équipe.

Le culte du bouc-emissaire fait certes vendre des journaux et gagner des points dans des sondages, mais il est quelque peu fatigant…

Laisser un commentaire