Interdiction du tabac : que fume le gourou Jacques Attali ?

Rédigé par lateigne (24actu) le 08 février 2011.

Les tenants de la dictature anti-tabac n’avancent plus masqué. Les ayatollahs de la nicotine qui ont réduit les fumeurs à un statut proche des intouchables indiens en les chassant progressivement de l’espace public, veulent désormais purement et simplement interdire le tabac. C’est en tout cas ce que propose le gourou des politiques Jacques Attali.

Si l’auteur de ces lignes n’est pas fumeur, voilà plusieurs années qu’il observe avec effroi l’idéologie hygiéniste anglo-saxonne faire sa loi en France. Au nom de la fumée passive (qui a vraiment bon dos), ses sectateurs ont tour à tour interdit le tabac dans les bureaux, dans les restaurants et jusqu’aux troquets de quartier…

Et voilà que Jacques Attali, l’homme qui souffle à l’oreille des puissants, ose dire tout haut ce que tous les activistes anti-tabac pensent tout bas : « Interdisons cette drogue » qui tue chaque année des millions de personnes.

Et pourquoi pas dans la foulée interdire l’alcool, le chocolat, la bonne bouffe,… Autant de choses addictives qui ne font pas franchement de bien à notre pauvre santé ! Et puis après, nous aurons tout loisir d’abolir le sexe ou le sport qui engendrent des dérapages divers et variés.

Depuis trop longtemps, et par une lâcheté évidente, les politiques se couchent comme des toutous devant les exigences totalitaires des divers groupes de pression hygiénistes qui veulent la peau du tabac, réclament zéro mort sur les routes françaises ou des médicaments sans effets secondaires.

On peut se donner comme vision de société de tous crever en bonne santé, mais la liste des interdits va devoirs considérablement s’allonger. Hélas, plutôt que de risquer une polémique, nos gouvernants optempèrent aux diktats et mettent en place des lois liberticides à la moindre injonction.

 Mais les concessions ne suffisent jamais et on trouve toujours un excité à la sauce Attali qui repousse le bouchon un peu plus loin… Le tabac interdit : des propos qui font sourire aujourd’hui mais qui pourraient demain devenir réalité.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Alain Rousseau dit :

    Comment est-il possible de prendre la défense du tabac en ces termes ???

    Comparer les conséquences de la consommation du tabac à celles de l'abus de sexe, de chocolat, de la bonne bouffe ou de sport … En termes de statistiques (en nombre de morts notamment) dans chaque domaine, on comprend vite qu'elles n'ont rien à voir.

    Un peu de bon sens s'il vous plait; je crois que tout le monde a fini par comprendre l’intérêt de la ceinture de sécurité.

    Quant aux politiques qui céderaient à la pression des groupes de pression hygiénistes à propos du tabac, si c'était le cas …

    Par contre, pour renflouer les caisses (et payer la crise), pour payer les fonds de pension des américains actionnaires des fabricants de cigarettes, il est juste de continuer comme ça …

    IL ne s'agit pas de ne plus fumer mais de ne plus proposer (vendre) le tabac. C'est une question morale. Par contre, que chacun soit libre de cultiver du tabac ne me parait pas empiéter sur la liberté individuelle (celle tellement (mal) défendue dans cet article).

    AR

  2. […] This post was mentioned on Twitter by Cyprien Merian, 24heuresactu.com. 24heuresactu.com said: Interdiction du tabac : que fume le gourou Jacques Attali ? http://is.gd/Iz1FAY […]

Laisser un commentaire