Une rue Mohamed Bouazizi à Paris

Rédigé par patsoul (24actu) le 09 février 2011.

Mohamed Bouazizi, Tunisie, révolution, révolte, émeutes, révolution du jasmin, immolation, martyr, tunisien, martyr tunisien, paris, régime, dictature, tyran, clan ben ali, Ben Ali, leila ben ali, Zine El Abidine Ben Ali, leila trabelsi, femme de dictateur, femme de ben ali, conseil de paris

Le martyr tunisien Mohamed Bouazizi aura une rue à son nom dans la capitale française. Le Conseil de Paris, bien inspiré,  à approuvé mardi cette décision à l’unanimité.

Révolté suite à une énième vexation de la part du régime autoritaire de Ben Ali et de sa femme Leila Trabelsi (des policiers avaient supprimé arbitrairement ses outils de travail), le vendeur de fruits et légumes, âgé de seulement 24 ans, s’était immolé par le feu, le 17 décembre dernier, pour dénoncer le despotisme et la corruption et illustrer le désespoir du peuple tunisien.

Le 4 janvier, la mort tragique de ce garçon sans histoire a bouleversé les tunisiens qui ont reconnu, dans le destin de Mohamed Bouazizi, leur propre quotidien.

Le courage, la détermination, le sacrifice de ce gamin ont su toucher un peuple qui n’attendait qu’un signe pour se révolter contre la dictature et renverser un régime pourri jusqu’à la moelle.

On connait la suite : le pays s’est embrasé, Ben Ali a fuit et tous les espoirs sont désormais accessibles aux tunisiens qui goutent enfin à la liberté grâce a l’abnégation de Bouazizi.

En Tunisie, Mohamed Bouazizi est en train de devenir une icône nationale, le symbole de la révolution, le sauveur de la nation. Des cinéastes tunisiens écrivent même un film biographique sur lui.

On ne peut que se féliciter que la ville de Paris montre son soutien à la « Révolution du jasmin » et tende symboliquement les bras à nos frères tunisiens. La reconnaissance internationale compte pour beaucoup dans les situations de transition politique.

Au delà de la population tunisienne, on a tous des leçons à tirer du sacrifice de Mohamed Bouazizi…

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. James dit :

    La France est aussi un pays musulman, il faut repecter ceci.

  2. Saïd LOUKIL dit :

    c'est par la réflexion de notre temps.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    ☺ –الـسـلام علي من اتـبع الاجـتهـاد

    Pour moi je vois , aussi , la plus part de mes contemporains et malgré nos nüances et nos différences ,

    je préfère la décision responsable et sérieuse des élus de Paris.

    C'est un hommage rendu par la municipalité à ce jeune Tunisien de 24 ans, dont l'immolation a déclenché un effet de domino de protestations et réclamations de nos droits légitimes.

    J'ose comprendre et ma perception de l'action de Mohamed BOUAZIZI ,

    Avant toute chose, c'est par la réflexion de notre temps, c.a.d ( délibération , débat, discussion, examen, négociation, dialogue) :, c'est la dignité et liberté qu'il nous faut.!!!….

    Ainsi dit,

    je suggère d'ajouter sur la plaque murale cette expression en Arabe et en français ''الـسـلام علي من اتـبع الاجـتهـاد ''

    La réflexion de notre temps, c.a.d : dignité et liberté , ''la paix soit sur ceux qui suivent l'Ijtihad''.

    Qu’en pensez-vous?

    التفكير في عصرنا هذا ، أي : الحرية والكرامة

    ما رأيك؟

  3. Ryuji dit :

    Non mais ca va pas non…

    La France un pays musulmans arreter de prendre vos rêves pour des réalités là ! Une plaque en arabe ? vous planez aussi, déjà que les postes et les banques de banlieus parisienne s'en affiche maintenant, mais on est France ou au magreb ? On parle Francais non ? C'est la langue national non ? Cette plaque doit être faite en Tunisie et la commémoration aussi, la France n'a rien avoir avec tout cela. Est ce que l'on a baptisé une rue de nos SDF qui meurent chaque jours ? ou de la jeune Laeticia qui a récemment été découpé par un fou ? Non par contre un Tunisien à sa place en France…Je respecte et soutien ce qui se passe en Tunisie, mais justement cela se passe SEULEMENT en Tunisie. Une déclaration de soutien aurai suffit.

  4. thomas dit :

    Il me semble que jusqu'à la chute de Ben Ali nombre de nos élus parisiens allaient en vacances en Tunisie alors n'est ce pas tout simplement faux cul? et n'est ce pas une façon de se dedouaner?

  5. MAK dit :

    une rue a son nom dans son pays pas de probleme mais en france on en a rien a foutre ….

    si a chaque fois quil se passe qq chose dans les pays arabe on donne le nom d un martyr a une rue de FRANCE on ne va pas s en sortir !

  6. claudius59 dit :

    bientôt les champs Élisée vont s'appeler rue de l'islam

  7. bios dit :

    y'a bien des rues qui portent les noms de français (charles de gaulle, mitterand, jean moulin, pasteur et autre…) dans toutes les villes d'Afrique (du nord, et jusqu'au sud).

    Bande de racistes primaires et incultes.

  8. Kanjia dit :

    Si la plaque est en Français , ca me choque pas. On trouve bien des places Churchill, rue Staline, avenue Rosevelt etc… Cet homme a déclenché , a la base, un mouvement de rebelion juste et merité.

Laisser un commentaire