Thuram, Dugary, Pierre Ménès : du racisme anti-blancs ?

Rédigé par patsoul (24actu) le 05 mai 2011.

racisme, racisme anti blancs, lilian thuram, thuram, liza, lizarazu, bixente lizarazu, zizou, zinedine zidane, zidane, duga, dugary, christophe dugary, patrick viera, bernard lama, france 98, black blanc beur, laurent blanc, equipe de france, edf, franck leboeuf, tf1, mancheter united, schalke 04, communautarisme, mediapart, pierre ménès, pierrot le foot

Depuis la levée de bouclier ridicule suite à « l’affaire des quotas », certaines personnes ont pris la parole, fatiguées d’entendre des accusations injustifiées contre Laurent Blanc et, plus généralement, pour dénoncer la chasse aux sorcières antiraciste dans notre pays. Parmi elles, Christophe Dugary et Pierre Ménès ont lancé tour à tour de gros pavés dans la mare.

Pour ceux qui ont raté le début de l’affaire

Lors d’une réunion de dirigeants à la FFF (fédération française de football), Laurent Blanc et les pontes de la fédé se sont interrogés sur les problèmes de double nationalité au sein des équipes de France (de nombreux jeunes sont formés par la France et décident de jouer pour un autre pays…) et sur les choix du recrutement (favoriser des gabarits plus petits et techniques, comme c’est le cas en Espagne qui rafle tout ces dernières années). Dans le cadre de cette dernière discussion, le coach des bleus aurait lâché qu’il y avait « trop de grands blacks ». Un exemple qui correspond à une réalité (en ligue 1, les joueurs particulièrement physiques sont souvent les joueurs noirs) et qui servait uniquement à illustrer ses propos sur le gabarit des joueurs.

Merci Lilian mais tu deviens grotesque

Évidement, la bienpensance, le politiquement correct et la pensée unique ont entamé une nouvelle croisade et on a entendu tous les courageux résistants antiracistes  crier au scandale et demander la tête du « Président ». Lilian Thuram, reconverti dans l’antiracisme depuis la fin de sa carrière n’a pas pu s’empêcher de rajouter sa pierre à l’édifice, quitte à enfoncer son petit camarade. On sait tous ce que l’on doit à Lilian Thuram et l’on n’oubliera jamais son doublé contre les croates en demi-finale de la coupe du monde 1998. Il n’empêche que depuis sa retraite, il devient plus que fatiguant. Ses sorties permanentes sur le racisme lassent et ne sont plus convaincantes tandis que son sombre rôle dans le fiasco de Knysna cet été interpelle. Thuram est devenu le roi des donneurs de leçons et Christophe Dugary comme de nombreuses personnes, ne supporte plus cette posture de martyr et de maître penseur.

Dugary les pieds dans le plat !

Et c’est là que ça devient intéressant. Hier soir, à la fin du match Manchester/Schalke 04, le footballeur Christophe Dugary, visiblement très agacé par la curée injuste que subit le sélectionneur de l’équipe de France, a raconté une anecdote troublante sur la victoire de l’équipe de France en 1998 après avoir exprimé son agacement face à la position de son ex partenaires :

« Ce qui me gêne chez Lilian Thuram, c’est sa volonté de passer pour le juge de la cour suprême ».

« Après la finale, on faisait la fête dans les vestiaires, on sort de la douche. Et là, j’entends Lilian Thuram dire : ‘allez les blacks, on fait une photo ensemble’. Je  ne suis pas le seul à avoir entendu cela puisqu’il y a avait Franck Leboeuf qui a dit ‘Lilian, qu’est-ce tu dis ? T’imagines toi si nous les blancs, on avait dit cela ?’ Mais à aucun moment, on a mal interprété les propos de Lilian Thuram. A aucun moment, on a imaginé un Lilian raciste ».

Laurent-Blanc-et-Lilian-Thuram-930-370_scalewidth_460

Où est le vrai scandale ?

Dans la nuit, sur son blog, le journaliste sportif Pierre Ménès a immédiatement réagi aux propos de Christophe Dugary en laissant entendre que le racisme serait inversé. Selon Ménès, il s’agirait d’un racisme anti-blanc au sein de la FFF et l’affaire aurait été manipulée de toute part. Trop content de se faire de la pub, se souciant peu de sa crédibilité et de l’honneur de notre pays, le site poubelle Mediapart se serait laissé manipuler avec plaisir. Voici un extrait du blog de Pierre Ménès :

« La même anecdote serait-elle restée secrète si Guivarc’h ou Leboeuf avait lancé un « Allez les blancs, on fait une photo entre nous » ?

Je crois que dans ce dossier extrêmement complexe, il ne va pas falloir attendre longtemps avant d’assister à de nouvelles révélations. Les masques ne vont pas tarder à tomber et on risque de s’apercevoir que les racistes ne sont pas forcément ceux qu’on croit. »

Black-blanc-beur ou l’effondrement d’un mythe

Au final, on retiendra surtout l’effondrement du mythe démagogique black-blanc-beur de 1998. Surfant sur une vague populaire sans précédent, les médias nous avaient vendu une France multiculturel où les luttes communautaires, raciales, culturelles ou sociales n’existaient pas, où les hommes était tous parfaits et s’enrichissaient dans leurs différences.

Cette affaire aura montré les limites de cette interprétation idyllique puisque, hasard ou pas, les blancs de l’époque (Duga, Liza, Deschamps) ont immédiatement pris la défense de Lolo Blanc tandis que les noirs (Thuram, Viera, Lama) se sont offusqués.

Une vision du monde niaise et déconnectée de la réalité, que le peuple français a accepté quelques années (pas plus loin que 2002 en tout cas) mais que les médias et la gauche française prennent encore au sérieux.

Déjà 24 remarques sur cet article

  1. Votre nom (requis) dit :

    j'ai rarement lu , autant d'ânerie….

  2. grima dit :

    Je demande avec force à Laurent Blanc de ne pas démissionner.Je tiens à lui apporter mon soutien le plus total.

    Son lynchage médiatique doit cesser.Je pense comme lui que la formation des bi-nationaux(a quand celle des tri..)pose au moins un probléme:elle se fait au détriment des nationaux.C'est factuel comme disent les médias.Et nos donneurs de leçons(Thuram,Lama et autre Viera) n'y changeront rien

  3. chantal jaymes dit :

    je suis ulcérée par les attaques contre laurent Blanc et je suis tout à fait d'accord avec Duga et Pierre Menes entre autres. Où est le vrai racisme ? c'est tellement facile de toujours incriminer les "blancs" contre les "noirs ou les beurs", mais peut-on envisager sereinement que le contraire existe également ? Quant à Mediapart, il suffit d'entendre son directeur dans certains débats pour se faire une idée sur son objectivité. je pense que tout ceci est politique, et le foot est l'exutoire de Edwin Plenel chantre du "bobo" et de "l'anti-capitalisme primaire". Laissons Laurent Blanc poursuivre sa reconstruction, il se passe dans le monde bien plus de choses graves.

  4. DELPECH dit :

    Le problème n'est-il pas la double nationalité ? Que des réfugiés politiques en soient bénéficiaires en attendant leur retour dans leur pays pacifié, c'est normal. Mais les résidents en France pour toutes autres raisons sont soit français soit étrangers. Où est le mal ?

    à partir de là, la question serait résolue et les étrangers accueillis dans les centres de formation le seraient aux conditions financières à déterminer. Un étudiant en IUFM ne doit-il pas rendre le coût de sa formation en contractant des années au service de l'Etat? Pour le foot et les autres sports d'ailleurs cela devrait être pareil. Si tu quittes le pays , tu paies ta formation; toi ou le pays d'accueil.

    Nous n'avons plus les moyens d'être généreux, c'est l'état qui le dit lui-même!

  5. […] and closed captions. Playlist for all sections of The Song of Hiawatha: http://www.youtube.com …BlogsThuram, Dugary, Pierre Ménès : du racisme anti-blancs … racisme, racisme anti blancs, lilian thuram, thuram, liza, lizarazu, bixente lizarazu, zizou, […]

  6. ras le bol dit :

    MARRE!! qu'à tout bout de champs ou au moindre mot dit de travers le dit "blanc" se fait automatiquement traiter de raciste alors que l'on ne l'est pas (raciste). Lorsque les blacks et les beurs (entre autre) disent la même chose que le dit "blanc" pour eux c'est tout à fait normale il ne faut strictement rien dire. On a l'impression que l'on a plus le droit de dire quoi que ce soit en France…

    Tu m'étonnes que Marine LE PEN soit aussi haute que ça dans les sondages. SOS RACISME, MRAP et compagnie ne vont que dans un seul sens… quand est-ce qu'ils commenceront à défendre le dit "blanc" discriminer par les blacks et les beurs (entre autre)…

    Si j'étais Laurent BLANC, je démissionnerais sur le champs en les envoyant chi*r en leur disant qu'ils se débrouillent et j'irais entrainer une autre équipe à l'étranger.

  7. Anselme dit :

    L'equipe de france est une equipe nationale,elle represente la nation….Il n'y a aucune ambiguite quel que soit l'angle sous lequel on considere le probleme ,les membres de l'equipe nationale selectionnes doivent etre des nationaux,et en aucune maniere des bi-nationaux….Si l'arriere pensee politique est de donner par le biais du football,l'image d'une france multicolore,pluri-raciale,pluri-ethnique , pluri-ceci ou pluri-cela,elle a suffisament de Français…et de bons français,a la pigmentation de la peau plus prononcée,mais respectueux de notre republique,de sa culture dans nos departements et territoire d'outre-mer,qui rongent leur frein de voir nos selectionneurs nationaux leur preferer des français de papiers,franco-ceci ou franco-cela,dont la seule ethique est de profiter a fond des avantages que leur donne la nationalite française,avec a l'esprit en permanence un oeil et le coeur du cote de leur pays d'origine pour tout le reste ….Faisons tout,dans l'avenir,pour nous preserver d'un nouveau Waterloo similaire a celui de la calamiteuse derniere coupe du monde,si "parfaitement calamiteuse"d'ailleurs qu'on est en droit de continuer a se demander s'il ne s'est pas agit d'une strategie d'un complot organisé pour parachever la destruction de notre image nationale…… Et allons un peu plus prospecter de jeunes talents en Guyane,Martinique ,Guadeloupe et Nouvelle Caledonie….J'en connais plus d'un qui traverseraient la mer a la nage,pour avoir l'honneur de jouer dans l'equipe de la republique

  8. L'or en blanc

    Laurent Blanc, mon petit Lolo… lol pour les plus grands.

    Regarde-moi bien les yeux dans les yeux et dis-moi que tu ne vas pas toi aussi nous prendre pour des bleus.

    Non… je ne te parlerai même pas de quottas, ni de statistiques à la noix… Non je ne vais pas te la jouer plus royaliste

    que les rois, ni plus réaliste que les rats de la DTN. On n’en est pas là… Laurent…

    tu le sais bien au fond qu’il n’y a pas lieu de distinguer, surtout quand on se veut joaillier entre l’or jaune, l’or blanc ou l’or noir…

    Mais ce n’est pas de ça qu’il s’agit. Tu as dit clairement pour ceux qui aiment le même sport que toi, que ces blacks, que tu adores par ailleurs, ont une valeur athlétique supérieure à la notre. Comme dirait l’autre, ils courent plus vite, sautent plus haut et frappent plus fort.

    Joli compliment ou triste constat ? That’s the question !

    Non je ne te fais pas marcher, je marche, je cours et je vole à ton secours pour dire Non… ce n’est pas une estocade de la part du sélectionneur national, mais juste une boutade…

    Un petit sourire de vestiaire… tu n’es pas R A C I S T E mais avec ce genre de dixit, tu incites nos petits poussins à le devenir. Racistes ! Et nos cadets à s’en souvenir…

    Pour les blancs comme pour les noirs, c’est le tacle de trop, celui qui te vaut une suspension, quand on applique seulement les règles du jeu… ou que l’on se rappelle du premier principe: le respect de l’AUTRE.

    Ce qui ne veut surtout pas dire carte blanche pour égratigner les siens… et c’est ce que tu as fait, mon grand Lolo, à l’insu de leur plein gré, tu as marché sur le pied de tes coéquipiers… ce sont les tiens que tu as offensé noir sur blanc : sous prétexte que les catalans t’ont attesté : qu’on peut escalader le Mont Blanc sans le concours d’un seul black.

    Jadis, si je me souviens bien, le Real Madrid s’est dispensé pour des raisons financières, du géant Makélélé et depuis, ils n’ont plus jamais retrouvé leur suprématie.

    Si j’étais toi, je n’hésiterai pas une seconde : je rendrais mon tablier pour donner la plus belle leçon de FAIR-PLAY… Liberté… que m’importe ton nom, si le ballon ne redevient pas rond pour tout le monde.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/lor-en

  9. chrisgardner dit :

    pitoyable , cet article et ces attaques systematique sur les personnenet qui sindignent de pratiques racistes, en france il semble interdit de dénoncer le racisme sans doute parceque contrairement aux noirs americains en france les noirs nont pas eu la chance de se faire lyncher par le passé, thuram est un très grand monsieur qui se fait l'écho du sentiment de millions de personnes qui n'ont pas la chance d'avoir tribune comme lui et cest absolument insoutenable pour ces personnes de voir toutes ces attaques systématiques destinés à le marginaliser pour en faire un espece de dieudonné, ce genre darticle nest pas anodin et vraiment pitoyable!!!

  10. luc dit :

    On récolte se que l'on Sème…

    "Chers voisins français !

    Concernant le racisme dont vous êtes les victimes. Ne vous apitoyez pas trop vite sur votre sort, et ayez la correction de rectifier ce qui ne va pas chez vous; n'oubliez pas que vous êtes les premiers a vous moquez des etrangers: Belges, suisses,portuguais, arabes, noirs, etc. Et cette façon de vous croire plus malin que tout le monde est en train de vous retomber sur le nez….

    Il existe également en Belgique ( même francophone…) un sentiment anti-français !.

    français: petit joueur qui accepte d'insulter tout le monde mais n'accepte pas de se faire insulter lui-même.

    Nb: loin de moi l'idée de prendre la défense de vos racailles de banlieue.

    A bon entendeur, salut! "

  11. […] Voici un article sur Thuram qui démolit l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ On trouve l’adresse de Thuram à cette page: […]

  12. […] ses anciens coéquipiers de 1998  démolissent  l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ On trouve l’adresse de Thuram à cette page: […]

  13. […] anciens coéquipiers de 1998 démolissent l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ On trouve l’adresse de Thuram à cette page: […]

  14. kev dit :

    @chrisgardner

    En France il n'est pas interdit de denoncer le racisme, ne t'emballe pas.

    En revanche, ose contester que le mot "Noir" ou "Arabe " est tabou en france.

    Il s'agit ici d'une affaire plus maladroite que malsaine. Si les gens comprennent tout de travers (ou que ce qu'ils veulent bien comprendre….), ce n'est pas la faute de L.BLANC.

    @LE JOURNAL DE PERSONNE

    Concernant nos cadets, ça n'est pas a L.BLANC de les eduquer, mais les parents. Toute la difference est la.

  15. […] Intéressons-nous au cas de l’ex-footballeur Lilian Thuram l’apôtre de l’anti-racisme dévoyé et à sens unique qui en 1998 après le victoire en finale de coupe du monde déclara vouloir faire une photo uniquement avec les blacks de l’équipe.  C’est pas rââcisteee du tout. Voici un article sur Thuram où ses anciens coéquipiers de 1998  démolissent  l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ […]

  16. […] Intéressons-nous au cas de l’ex-footballeur Lilian Thuram l’apôtre de l’anti-racisme dévoyé et à sens unique qui en 1998 après le victoire en finale de coupe du monde déclara vouloir faire une photo uniquement avec les blacks de l’équipe. C’est pas rââcisteee du tout. Voici un article sur Thuram où ses anciens coéquipiers de 1998 démolissent l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ […]

  17. […] Intéressons-nous au cas de l’ex-footballeur Lilian Thuram l’apôtre de l’anti-racisme dévoyé et à sens unique qui en 1998 après le victoire en finale de coupe du monde déclara vouloir faire une photo uniquement avec les blacks de l’équipe. C’est pas rââcisteee du tout. Voici un article sur Thuram où ses anciens coéquipiers de 1998 démolissent l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ […]

  18. […] Intéressons-nous au cas de l’ex-footballeur Lilian Thuram l’apôtre de l’anti-racisme dévoyé et à sens unique qui en 1998 après le victoire en finale de coupe du monde déclara vouloir faire une photo uniquement avec les blacks de l’équipe. C’est pas rââcisteee du tout. Voici un article sur Thuram où ses anciens coéquipiers de 1998 démolissent l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ […]

  19. […] Intéressons-nous au cas de l’ex-footballeur Lilian Thuram l’apôtre de l’anti-racisme dévoyé et à sens unique qui en 1998 après le victoire en finale de coupe du monde déclara vouloir faire une photo uniquement avec les blacks de l’équipe. C’est pas rââcisteee du tout. Voici un article sur Thuram où ses anciens coéquipiers de 1998 démolissent l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ […]

  20. BACHELET SABINE dit :

    C est la chronique avancée d un pays qui se meurt vendu par ses propres enfants

  21. […] ses anciens coéquipiers de 1998  démolissent  l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.fr/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/ On trouve l’adresse de Thuram à cette page: […]

  22. Deux-pieds-sur-Terre dit :

    Un article qui résume tout avec clairvoyance !

    Particulièrement le dernier paragraphe.

    Bravo à l'auteur !

  23. mathieu dit :

    A premiere vue, beaucoup de gens ici ne voient pas la réalité de la france, sortez de vos résidences baricadées et aller faire un tour, vous allez vite comprendre ce qui se passe en france, bande d’ignards

  24. […] de leçons qui conspuent l’extrême droite française semblent incorrigibles. A croire que ceux qui luttent avec acharnement contre le FN et contre un pseudo racisme, qui serait la gangrène…, pourtant très active dans toutes les couches de la société, la violence conjugale. On le […]

Laisser un commentaire