Pour Éva Joly, Hollande est menteur et Bayrou méprisable

Rédigé par lesoufflet le 26 janvier 2012.

Éva Joly a violemment attaqué François Hollande après son discours du Bourget. Elle en a profité pour se payer également François Bayrou. Si la posture de la magistrate rigide donneuse de leçons est toujours aussi fatigante, elle aura au moins eu le mérite, cette fois-ci, de mettre en lumière les réelles failles des candidats PS et Modem.

Éva Joly a violemment attaqué François Hollande après son discours du Bourget. Elle en a profité pour se payer également François Bayrou. Si la posture de la magistrate rigide donneuse de leçons est toujours aussi fatigante, elle aura au moins eu le mérite, cette fois-ci, de mettre en lumière les réelles failles des candidats PS et Modem.

Après le meeting de François Hollande, salué par la globalité des médias français si neutres (il faut dire que Yannick Noah assurait la première partie !), la douce et subtile Éva Joly n’a pas pu rater l’occasion de pointer les lacunes du discours de Monsieur Flamby.

La candidate d’Europe Écologie les Verts a ainsi reproché à l’ex de Ségolène Royal de n’avoir «pas dit un mot d’écologie dans son discours». En effet, l’équipe de campagne de Hollande ne semble pas intéressée du tout par les problématiques écologiques. En donnant des places de députés au parti écolo, le PS estime avoir fait ce qu’il fallait pour se donner une image suffisamment verte. Mais lâcher Paris aux Verts ne constitue pas et ne constituera jamais une mesure écolo… Petit calcul politicien, quand tu nous tient…

En dehors de cette hypocrisie des socialistes qui se font passer pour écolos alors qu’il n’en est rien, l’attaque de la Joly dame peut facilement se retourner contre elle : si le PS ne consacre pas un mot à l’écologie, pourquoi le parti écologiste s’allie-t-il avec lui ? Finalement, les Verts, comme le PS, n’ont rien à faire de l’environnement. Il ne s’intéressent qu’à leurs problématiques sociétales de bobos (mariage homo, légalisation des sans papiers…) et à leurs places bien chaudes.

Pour un parti prétendument écologiste, est-ce normal de sacrifier son indépendance et nombre de centrales nucléaires au PS au nom de valeurs partagées qui n’ont strictement rien à voir avec l’environnement ? «Non cumul des mandats, parité, droit de vote des étrangers, fin des privilèges», sont les seuls points de convergence entre les deux partis de gauche, comme Éva le reconnait elle-même.

Pour aller plus loin, la belle et sensuelle juge d’instruction s’est laissée aller à une comparaison entre elle-même et François Hollande : «lui, c’est le candidat classique de la gauche classique. Moi, je suis la candidate des solutions nouvelles et de la transformation écologique», a-t-elle expliqué avant d’enfoncer le clou en dénonçant les mensonges du candidat PS : «François Hollande croit toujours qu’il va redémarrer avec la croissance. Nous, nous savons que ce n’est pas vrai».

Rassurons nous, au soir du premier tour, quand les ministères et autres plaçous auront été âprement négociés, la belle ne verra plus que des similitudes avec le PS, quitte à oublier la défense de la planète…

Par ailleurs, la bimbo de la scène politique a aussi déversé sa haine et son mépris de militante sectaire contre le candidat du Modem, François Bayrou, qu’elle a traité d’imposteur méprisable : Certaines « postures méprisables, comme dire qu’on est un résistant, comme le fait François Bayrou dans son dernier meeting. […] D’où tire-t-il ce titre de gloire? Il n’a risqué sa vie nulle part. Ou alors la langue ne veut plus rien dire. A mes yeux, il s’agit, là, d’une imposture».

Plus fun que le « Paris vaut bien une messe » d’Henri IV, voici le « Paris vaut bien quelques réacteurs nucléaires » d’Éva Joly. Puisqu’on vous dit que la gauche est plus morale et éthique que l’horrible Sarkozy…

Déjà 12 remarques sur cet article

  1. martin dit :

    C'est vrai que pour parler de sectarisme vous avez l'air bien placé…

    • ohrem dit :

      transformation ecologique « à la JOLY » se traduit auf deutsch « eigentor » un autogoal qui a ruiné la force politique des verts!!!! madame Joly quand vous ne dites rien votre intelligence triomphe….alors prenez vos valises et partez sur une île, seule avec cette nature que vous ne connaissez pas du tout et laissez vous bercer par le « tsunami » de la déroute des verts, TOTALEMENT absents A cause DE VOUS… »auf nie mehr wieder sehen » puisse le destin des lemmings vous inspirer..signé: un « vert » dans l’âme

  2. JoBaMeLe dit :

    la Résistance n'a pas été ni ne saurait être l'apanage d'un parti particulier, d'un clan (droite, gauche, centre, … ) ni d'une classe ( cf "lutte des classes")
    Quand on veut une alternative susceptible de séduire le plus grand nombre de citoyens, il serait malvenu de parler aux électeurs comme à des gamins.
    Le langage parlé n'est pas une science exacte, et les mots ne sauraient être pris pour des bannières permettant de cataloguer a priori les Français du côté des "bons" ou des "méchants" …
    Ainsi, sans arti pris aucun, l'image suivante devrait laisser entendre que le mot "Résistance" peut avoir aujourd'hui une signification, consensuellement et tacitement admise, beaucoup plus large, ouverte et vivant que ce à quoi certains mauvais calculs politiciens risqueraient de tendre à la réduire :
    voir cette image : http://gonic.lyon.free.fr/images/resistances.jpg

  3. JoBaMeLe dit :

    la Résistance n'a pas été ni ne saurait être l'apanage d'un parti particulier, d'un clan (droite, gauche, centre, … ) ni d'une classe ( cf "lutte des classes")
    Quand on veut une alternative susceptible de séduire le plus grand nombre de citoyens, il serait malvenu de parler aux électeurs comme à des gamins.
    Le langage parlé n'est pas une science exacte, et les mots ne sauraient être pris pour des bannières permettant de cataloguer a priori les Français du côté des "bons" ou des "méchants" …
    Ainsi, sans arti pris aucun, l'image suivante devrait laisser entendre que le mot "Résistance" peut avoir aujourd'hui une signification, consensuellement et tacitement admise, beaucoup plus large, ouverte et vivant que ce à quoi certains mauvais calculs politiciens risqueraient de tendre à la réduire :
    voir cette image : http://gonic.lyon.free.fr/images/resistances.jpg

  4. JoBaMeLe dit :

    la Résistance n'a pas été ni ne saurait être l'apanage d'un parti particulier, d'un clan (droite, gauche, centre, … ) ni d'une classe ( cf "lutte des classes")
    Quand on veut une alternative susceptible de séduire le plus grand nombre de citoyens, il serait malvenu de parler aux électeurs comme à des gamins.
    Le langage parlé n'est pas une science exacte, et les mots ne sauraient être pris pour des bannières permettant de cataloguer a priori les Français du côté des "bons" ou des "méchants" …
    Ainsi, sans arti pris aucun, l'image suivante devrait laisser entendre que le mot "Résistance" peut avoir aujourd'hui une signification, consensuellement et tacitement admise, beaucoup plus large, ouverte et vivant que ce à quoi certains mauvais calculs politiciens risqueraient de tendre à la réduire :
    voir cette image : http://gonic.lyon.free.fr/images/resistances.jpg

  5. JoBaMeLe dit :

    la Résistance n'a pas été ni ne saurait être l'apanage d'un parti particulier, d'un clan (droite, gauche, centre, … ) ni d'une classe ( cf "lutte des classes")
    Quand on veut une alternative susceptible de séduire le plus grand nombre de citoyens, il serait malvenu de parler aux électeurs comme à des gamins.
    Le langage parlé n'est pas une science exacte, et les mots ne sauraient être pris pour des bannières permettant de cataloguer a priori les Français du côté des "bons" ou des "méchants" …
    Ainsi, sans arti pris aucun, l'image suivante devrait laisser entendre que le mot "Résistance" peut avoir aujourd'hui une signification, consensuellement et tacitement admise, beaucoup plus large, ouverte et vivant que ce à quoi certains mauvais calculs politiciens risqueraient de tendre à la réduire :
    voir cette image : http://gonic.lyon.free.fr/images/resistances.jpg

  6. JoBaMeLe dit :

    la Résistance n'a pas été ni ne saurait être l'apanage d'un parti particulier, d'un clan (droite, gauche, centre, … ) ni d'une classe ( cf "lutte des classes")
    Quand on veut une alternative susceptible de séduire le plus grand nombre de citoyens, il serait malvenu de parler aux électeurs comme à des gamins.
    Le langage parlé n'est pas une science exacte, et les mots ne sauraient être pris pour des bannières permettant de cataloguer a priori les Français du côté des "bons" ou des "méchants" …
    Ainsi, sans arti pris aucun, l'image suivante devrait laisser entendre que le mot "Résistance" peut avoir aujourd'hui une signification, consensuellement et tacitement admise, beaucoup plus large, ouverte et vivant que ce à quoi certains mauvais calculs politiciens risqueraient de tendre à la réduire :
    voir cette image : http://gonic.lyon.free.fr/images/resistances.jpg

  7. JoBaMeLe dit :

    la Résistance n'a pas été ni ne saurait être l'apanage d'un parti particulier, d'un clan (droite, gauche, centre, … ) ni d'une classe ( cf "lutte des classes")
    Quand on veut une alternative susceptible de séduire le plus grand nombre de citoyens, il serait malvenu de parler aux électeurs comme à des gamins.
    Le langage parlé n'est pas une science exacte, et les mots ne sauraient être pris pour des bannières permettant de cataloguer a priori les Français du côté des "bons" ou des "méchants" …
    Ainsi, sans arti pris aucun, l'image suivante devrait laisser entendre que le mot "Résistance" peut avoir aujourd'hui une signification, consensuellement et tacitement admise, beaucoup plus large, ouverte et vivant que ce à quoi certains mauvais calculs politiciens risqueraient de tendre à la réduire :
    voir cette image : http://gonic.lyon.free.fr/images/resistances.jpg

  8. airlane dit :

    Eva dans le mur voudrait apprendre le français à François Bayrou ? PTDR !

  9. MouDem dit :

    Dis donc Airlane, l'humanisme au MoDem, ( oui tu es au MoDem, meme si tu ne l'annonce pas) c'est de se foutre de la gueule de l'accent ou de l'origine des gens ? elle parle très bien le français

    je suis d'accord avec elle, meme si je voterai pas pour elle, Bayrou est tout a fait un imposteur qui s'est refait une virginité en s'abstenant de voter le budget de droite depuis 2008 seulement, si Bayrou est un résistant, c'est un résistant du 9 mai 1945

  10. Tempé dit :

    Ce sera difficile.

  11. Chapuis dit :

    Hollande avait besoin de vous, car très naïve, vous êtes tombée dans le piège PS ils sont sans foi ni loi.
    Eux qui ont foulé leur honneur aux pieds !
    Mais ne vous inquiétez pas EVA ils vont tomber de haut !
    A l’heure actuelle ils défont tout ce qui a été crée bientôt le peuple de gauche va pleurer et ce sera bien trop tard
    Beaucoup ont été trompés et aux législatives ils riront jaune.
    Ils se rappelleront du baiser de Juda !…

Laisser un commentaire