José Bové : fossoyeur de l’agriculture française contre la PAC

Rédigé par lateigne (24actu) le 31 janvier 2012.

José Bové, l’irréductible ennemi des politiques publiques d’aide aux agriculteurs européens et français qui a largement contribué à entamer la compétitivité de notre agriculture nationale, se permet aujourd’hui encore de faire la leçon à la Politique agricole commune (PAC), levier indispensable de la survie de l’agriculture française et à terme de notre souveraineté alimentaire.

Les combats de José Bové contre les OGM et contre le « dumping agricole » que constitue à ses yeux la PAC, ont grandement participé à l’affaiblissement de notre agriculture au cours des dix dernières années. Pas de quoi arrêter le berger (à temps très partiel) du Larzac, qui continue de pourfendre Bruxelles.

Car, pendant que José Bové fait porter le chapeau à la Commission européenne et à la « productivité », les Etats-Unis n’ont pas montré les mêmes inquiétudes et ont continué à accroître leur productivité agricole (en produisant OGM, évidemment)… pendant que la notre stagnait et les paysans américains vivent confortablement de la terre (grâce à un système de subventions autrement généreux) pendant que nos agriculteurs étaient exsangues.

Pire, les agitations politiques de José Bové ont surtout mené au renoncement de l’Europe de poursuivre la recherche OGM (grâce aux saccages organisés) et ont permis au géant agroalimentaire américain Monsanto d’accumuler les brevets sur le vivant et de détenir seul les clés de l’alimentation mondiale après que ses concurrents européens (notamment Pioneer et Limagrain) aient été mis hors course.

Mais José Bové, paysan du dimanche et pipolitique le reste de la semaine, n’en a cure et continue à annoner dans les médias ses critiques absurdes contre la PAC : ce n’est pas en tuant les paysans français (qui ne seront pas compétitifs sans subventions) qu’on permettra à l’agriculture du tiers-monde de se développer… on facilitera seulement la tache aux Américains et émergents (notamment Brésil, Argentine et Inde) pour s’accaparer d’autres parts de marché.

Déjà 20 remarques sur cet article

  1. Alain 81 dit :

    Une vision complètement réductrice et fausse sur l'ensemble des affirmations tant sur les intentions prêtées à JB que sur les succès de l'agriculture productiviste qui a du plomb dans l'aile et l'efficacité des OGM compromise par les résistances qui apparaissent.
    Un article haineux et imbécile !

  2. PM92 dit :

    Deux bonnes têtes de vainqueurs.

  3. Frodoc dit :

    Sans compter sur les "subventions" américaines, qui consistent à poursuivre le propriétaire d'un champ où les OGM d'à côté se sont répandus.

  4. Deckard dit :

    A voir les deux comiques, on ne peut espérer qu'une chose : qu'ils ne se reproduisent pas. Pour le reste, le crédo de la gauche a toujours été de détruire la nation, quels qu'en soient les moyens. Bové n'en est qu'un parmi tant d'autres.

  5. puteaujm24 dit :

    Deckard tu as totalement raison.

    ce Bové, comme beaucoup de gens de gauche, est un danger pour la France.

    Très bon arcticle. cela fait du bien de voir qu’il y encore des journalistes qui sont présent pour monter la vérité

  6. patrickd dit :

    Ils sont beaux , tout les deux hein…?
    Elle , pour son teint , elle doit manger bio et pour son sourire elle surement être irradiée.

  7. Tyrock dit :

    Continuez de bouffez vos ogm si cela vous plait d autre n en veulent pas. Allez sur you tube et ecouter parler un des derniers grand specialistes sur la microbiologie des sols, vous comprendrez peut etre un peu mieu dans quel etat catastrophique se trouve les terres cultivables en france ( ne parlons pas meme pas des sols americains, eux meme ne s en soucient pas ). Le danger est réel est tres grave. Mais ils faudra du temps a certains pour comprendre un jour que l'argent ne se mange pas.

    • Youp78 dit :

      Entièrement d'accord avec vous. On tue la terre et en même temps les gens qui auront bouffé leurs OGM. Mais ce n'est pas grave on est tellement nombreux sur cette pauvre terre !

  8. Boulkanis dit :

    lateigne tu t trop enfoncé de mais transgénique dans le boule mon pote tu delire:'(

  9. un paysan dit :

    agriculteur je peut confirmé que les ogm n'apporterent rien a la productivité d'une culture.
    la rotation, l'observation, la polyculture élevage, des fermes a tailles humaine, bref l'intelligence de l'homme,valent mieux que toutes solution miracle, méme trés bien marketé.
    quand a la pac 2013 si j'en juge le discours de dacian ciolos elle m'a l'air plus en faveur de l'agriculture familliale que la précédentes.
    si josé bové et le fossoyeur de l'agriculture il faut finir votre phrase et dire de quelle agriculture.
    Pour ce qui est de l'agriculture industriel elle n'as pas besoin de josé pour lui creusé une tombe, la surexploitation des sol les futur crises energétique, le manque de vision a long terme et la prédation des banque s'en chargent.

  10. carole dit :

    Je me demande quels sont les connaissances en agriculture et scientifique de la personne qui a écrit cet "article", non documenté, sans références. Tout le monde peut pondre ce genre d'articles, c'est ça le journalisme intensif de batterie ?
    Pitoyable et sur le fond et sur la forme.

  11. carole dit :

    Je me demande quels sont les connaissances en agriculture, en agronomie et en sciences de la personne qui a écrit cet "article", non documenté, sans références. Tout le monde peut pondre ce genre d'articles rempli d'inpeties, c'est ça le journalisme intensif de batterie ?

  12. Eric dit :

    On est dans le débat des gentils et des méchants. Quel âge mental ?

Laisser un commentaire