La chasse aux sorcières annoncée du président Hollande

Rédigé par didoulefou (24actu) le 20 février 2012.

Pas encore élu, François Hollande prépare déjà une purge dans la fonction publique. Le candidat socialiste ne fait pas mystère de sa volonté de nommer des hauts-fonctionnaires à sa botte pour bâtir un Etat-socialiste qui écartera tout contre-pouvoir et offrira au PS la maîtrise de toutes les institutions de la République.

François Hollande met décidément ses pas dans ceux de François Mitterrand. Avec trente ans de retard, le candidat socialiste prépare une purge dans la fonction publique. Objectif : s’assurer que les fonctionnaires seront bien soumis au nouveau pouvoir socialiste. Une démarche archaïque et d’autant plus inquiétante que la gauche règne déjà en force sur les collectivités locales.

La France à gauche toute ? C’est l’ambition avouée de François Hollande. Non content de dominer la quasi-totalité des conseils généraux et régionaux. Non satisfaits par une victoire à la présidentielle et aux législatives (pas encore acquises malgré l’assurance du député de Corrèze). Les socialistes veulent également purger la fonction publique.

Pas en coupant des postes et en préservant le budget de l’Etat… On a bien compris que la politique selon Hollande est l’art d’augmenter la dépense publique. Non, en sacrifiant des hauts fonctionnaires, qui n’ont rien d’autre à se reprocher que de ne pas être inféodés au parti socialiste… et de les remplacer par d’autres, plus malléables et obéissants.

Curieuse conception de la démocratie que celle de François Hollande et du parti socialiste. Une chasse aux sorcières aux fonctionnaires présumés de droite, une bonne purge… et l’instauration d’un appareil d’Etat intégralement contrôlé par le parti socialiste.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. […] http://24heuresactu.com/2012/02/20/la-chasse-aux-sorcieres-annoncee-du-president-hollande/ Share this:TwitterFacebookJ'aimeJ'aime  Catégories:Actualités, France, Legislatives 2012, Politique, Présidentielles 2012 Commentaires (0) Rétroliens (0) Laisser un commentaire Rétrolien […]

  2. Corydon dit :

    Etudiant de 19 ans, c’est la première fois que je pourrais voter aux « présidentielles » (Coluche disait en son temps « les érections pestilentielles ! »). J’avoue ne m’y être pas vraiment intéressé. Mais cette campagne est devenue une guerre. Il y a eu l’affaire de l’étron proposé par quelques excités de la gauche extrême pour orner l’affiche de Marine Le Pen. J’en ai parlé à un copain un peu militant du PS (mais très peu !) qui m’a dit « c’est pas de bon gout ! » et aussi à un autre que je suppose plutôt sarkozyste qui lui m’a dit « c’est de mauvais gout». La nuance est faible ! Moi je dis que c’est abject. Alors en votant « Marine » je pourrais envoyer un tout petit morceau d’étron dans la gueule de ceux qui ne parle que de bon ou de mauvais gout comme s’ils en avaient mangé. Je crois que je ne serai pas seul ! Vive l’étron ! Vive l’étron ! Ce sera la nouvelle Carmagnole (peu républicaine mais populaire)

  3. Deckard dit :

    j'ai voté en 1981. Et j'ai vu Mitterand dégager tous les responsables des chaines télé et radio nationales pour les remplacer par des porteurs de la doctrine socialiste.

    On a l'habitude de dire que l'histoire ne se répète pas, moi je rajoute : mais elle a des hocquets inquiétants.

  4. Choryphée dit :

    "L'affaire de l'étron": hmm c'est le fait d'un caricaturiste du journal satirique Charlie Hebdo qui s'est amusé à faire de fausses affiches de TOUS les politiques en lice aux élections – dont celle de Marine Le Pen, mais il y eut également celle de Sarkozy, de Hollande, ce nouveau Staline si j'ai bien compris l'article plus haut, etc. Bref, c'était une blague, une caricature – et non pas l'acte politique de "quelques excités de la gauche extrême". On a le droit de pas trouver ça drôle, mais on a aussi le droit de dire que chacun est libre de lire/dire ce qu'il veut non! N'est-ce pas là l'(hypocrite visiblement) credo de Madame de Saint-Cloud?
    Liberté d'expression, merde!

  5. Deckard dit :

    Vous avez raison ne publiez pas mes commentaires messieurs les staliniens de service.

  6. […] Les collectivités locales sont là pour en témoigner, Mitterrand l’a fait à merveille et Hollande a promis de faire pareil et d’ouvrir cette purge à l’ensemble des hauts-foncti… L’originalité, cette année vient de la nomination avant l’élection qui permet aux […]

  7. YearOfTheCat dit :

    Même en nommant un maximum de fonctionnaires, il aura du mal à arriver à la cheville de Sarkozy, sous le règne duquel le copinage est devenu une institution (cf. Borloo et Véolia encore dernièrement) !

Laisser un commentaire