Football : l’ASMonaco sort la tête de l’eau

Rédigé par sachab (24actu) le 21 mars 2012.

Après une terrible descente aux enfers et une longue période d'angoisse en position relégable de la Ligue 2, l’équipe monégasque sort enfin de la zone rouge. Une tendance qui pourrait se confirmer vendredi, au stade Louis II, où les hommes de Marco Simone reçoivent Châteauroux (20h) et pourraient faire un grand pas vers le maintien.

Après une terrible descente aux enfers et une longue période d’angoisse en position relégable de la Ligue 2, l’équipe monégasque sort enfin de la zone rouge. Une tendance qui pourrait se confirmer vendredi, au stade Louis II, où les hommes de Marco Simone reçoivent Châteauroux (20h) et pourraient faire un grand pas vers le maintien.

Seul club français a avoir atteint la final de la ligue des champions (si l’on excepte la période Bernard Tapie de l’OM, où la triche et la corruption avaient remplacé le football), l’ASMonaco est l’un des clubs de football français les plus prestigieux.

Lors de la victoire de l’équipe de France en 1998, c’était le club le plus représenté (avec Auxerre) dans l’équipe d’Aymé Jacquet, avec Thierry Henry, David Trezeguet et Fabien Barthez.

Depuis, l’équipe s’est hissée au top du football mondial en accédant à la final de la ligue des champions, en 2004, après avoir éliminé, en quart de final, le Real Madrid des galactiques Zidane, Roberto Carlos, Beckam et autre Ronaldo…

Malheureusement, le club s’est alors lamentablement cassé la figure, au point terrible de descendre, l’année dernière, en ligue 2. Depuis le début de saison, l’adaptation à ce football plus rugueux et moins technique a été particulièrement compliquée et le club monégasque s’est trainé dans la zone relégable pendant de longs mois.

Heureusement, un recrutement de qualité et un groupe qui commence à être soudé, ont permis à l’entraineur, Marco Simone, de tirer le meilleur de l’équipe et de remonter, peu à peu, au classement.

Désormais 17e du championnat, le club de la principauté a son destin en main. Une victoire vendredi à domicile contre Châteauroux confirmerait cette embellie et donnerait un grand bol d’air à tous les fans du club.

Déjà une remarque sur cet article

  1. anti-coco dit :

    Vive le football, non à la taxation des sportifs!

Laisser un commentaire