Jean-Luc Mélenchon vs Marine Le Pen : double-standard médiatique

Rédigé par lateigne (24actu) le 06 avril 2012.

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont plus de points communs que de différences. Les deux candidats extrémistes et populistes se disputent les mêmes électeurs et abordent volontiers des thèmes identiques. Pourtant, si les médias se sont entichés du « tribun » du Front de Gauche, la présidente du Front National est toujours aussi grossièrement diabolisée.

Le discours populiste et les outrances de Jean-Luc Mélenchon n’ont rien à envier à celles de Marine Le Pen. Les mêmes solutions simplistes aux problèmes de notre temps. Des bouc-émissaires à pointer du doigt pour mieux s’exonérer des défis à relever. Et des propositions irréalistes et inchiffrables qui mèneraient notre pays à la ruine.

Il faut dire que ni Jean-Luc Mélenchon ni Marine Le Pen n’ont vocation à gouverner et que leurs discours sont ceux de la colère et de la contestation. Des rôles contestataires que les deux représentants de l’extrémisme jouent avec beaucoup de talent… qu’il s’agisse de Jean-Luc Mélenchon, mais aussi de Marine Le Pen.

Or, si le microcosme parisien s’emballe du phénomène autour du candidat du Front de gauche, c’est toujours avec la même morgue et la même condescendance qu’ils traitent Marine Le Pen et le FN. Leur assise électorale a pourtant moins de chance d’être un feu de paille que celle de « Méluche » et de ses petits camarades.

Marine Le Pen n’est pourtant ni plus ni moins dangereuse ou « nauséabonde » que Jean-Luc Mélenchon. Elle n’est que l’expression d’un populisme qui a besoin de s’exprimer. N’en déplaise aux journalistes, cela s’appelle la démocratie !

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Buzz dit :

    Un article parfaitement neutre… HUM ! (avec celui qui dit que Mélenchon va ruiner la France). Lisez un peu la charte du journalisme, vous apprendrez des choses peut-être 🙂

  2. denis-le-rouge dit :

    la démocratie c'est aussi de pouvoir dire qu'au FN rien n'a bougé depuis Le Pen père… que vous vouliez l'admettre ou non.

Laisser un commentaire