Mélenchon : 100 milliards pour ruiner la France

Rédigé par lesoufflet le 06 avril 2012.

L'Institut de l'entreprise, organisme qui évalue la viabilité économique des programmes présidentiels, a chiffré le projet de Jean-Luc Mélenchon à 100 milliards d'euros. Quand la démagogie confine à l'inconscience...

L’Institut de l’entreprise, organisme qui évalue la viabilité économique des programmes présidentiels, a chiffré le projet de Jean-Luc Mélenchon à 100 milliards d’euros. Quand la démagogie confine à l’inconscience…

Voici donc, selon les spécialistes économiques, comment la succession de propositions démagogiques irréalistes de Jean-Luc Mélenchon ruinerait la France :

-Retraite à 60 ans : 27 milliard annuels

-Remboursement à 100% des dépenses de santé : entre 23 et 76 milliards annuels

-Mesures en faveur de l’enseignement supérieur : entre 2,7 et 5,6 milliards annuels

-Doublement du budget public de la recherche : 13,9 milliards annuels

-Rétablissement des effectifs supprimés dans l’éducation nationale : entre 1,9 et 2,2 milliards annuels

-Monter le budget du ministère des Sports à 1% du budget national : 3,5 milliard annuels

-Augmentation des investissement de l’État dans l’enseignement professionnel : entre 2,4 et 3,1 milliards annuels

-Renationalisation d’EDF, GDF, Areva et Total : entre 142 à 152 milliards annuels pour ces 4 entreprises, entre 102 à 107 milliards si seule Total est concernée

En outre, L’Institut de l’entreprise a calculé les recettes issues du programme du candidat du Front de gauche :

-Suppression de l’ensemble des dispositifs d’exonérations de charges sociales : 28 milliards de recettes brutes annuelles, qui seraient « rapidement compensée par les dépenses d’indemnisation chômage liées à la destruction d’emplois qui en résulterait ».

-Taxe de 10% sur les revenus financiers (taxe contribution logement) : entre 8,7 et 9,9 milliards annuels.

Au total, ce serait donc une note de plus de 100 milliards d’euros que couterait, chaque année, le programme de Jean-Luc Mélenchon à l’État français. Pour ceux qui connaissent l’état des finances publiques, de la dette et le contexte européen de faillites des États, il s’agit de mesures purement inconscientes

On voit bien la stratégie qui se dessine : Mélenchon cumule les propositions irresponsable, mais susceptibles de plaire aux abstentionnistes et aux gauchistes afin de rameuter leurs voix à François Hollande au deuxième tour. Ces petits calculs cyniques comportent pourtant deux gros risques :

A force de promettre tout et n’importe quoi, on fini par énerver le peuple qui n’aime pas être pris pour un âne. La crise de confiance envers les politiques ne pourra qu’être accentuée par ces comportements inconscients. Pire, les nombreux électeurs de Mélenchon pourraient se révolter et descendre violemment dans les rues en voyant que leur révolutionnaire, une fois rentré au gouvernement de monsieur Hollande, sera redevenu un bon socialiste pragmatique.

Autre danger de ces promesses absurdes : pour que le Mélenchon ne passe pas trop pour un lâche, Hollande devra céder sur un certain nombre de choses et accepter de mettre en place quelques-unes de ces idées nocives, conduisant ainsi la France à la ruine, au scénario grec et à la perte ultime de notre souveraineté nationale au profit de l’Union européenne et/ou du FMI.

On ne peut pas jouer avec les illusions du peuple sans conséquence…

Déjà 18 remarques sur cet article

  1. maxx dit :

    La photo résume bien la psychologie du personnage. On comprend mieux aussi les réactions puériles à la moindre critique du conducatore sur ce site de ceux qui se sentent représentés par le personnage.

    • anti-bolchevik dit :

      Non à la citoyenneté , Non à la fraternité, Non au front de gauche, non à mélenchon ! Oui à la défiscalisation des grosses fortunes! Oui à la privatisation des richesses nationales au profit des entreprises privées!

  2. Toma dit :

    Spécialistes économiques ? Non pas vraiment !
    L'Institut de l'entreprise est présidé par le PDG de Vinci. Son délégué général est secrétaire national du Nouveau Centre, le parti de droite d'Eric Morin. Son conseil d'orientation comprend les PDG de Veolia, AXA, Lafarge, GDF Suez, EDF, Allianz, Euronext, etc. Son comité d’évaluation des études est constitué de responsables de Groupama, Société Générale, Orange, Malakoff-Médéric, IBM, Safran, Accenture, etc. Ses Présidents d'honneur sont d'actuels ou anciens dirigeants de BNP-Paribas, Carrefour, Havas, Unilever, etc.
    Indépendance ? Vous êtes sérieux ?

  3. matix dit :

    cette association de tres gros patron ne veulent pas partager donc c normal qu il dise irealiste le prog du front de gauche.
    par contre les 500 milliard de dette supp effectue par le gouvernement fillon en 5 ans ca c bien c l equivalent du prog du front de gauche.je comprend votre egoisme de tout garder pour vous mais laccumulation de richesse n est pas bon pour la planete.depuis petit on m a appris a partager .lacher votre tune.enfin ce que vous avez en trop

  4. anticon dit :

    quelle horreur ces commentaires… non aux partages des richesses et oui à la suppression des retraites … quel dégoùt de vivre sur la même planete que des gens qui idolâtrent les riches, les français ont perdu de leur splendeur depuis la révolution ou le peuple qui vivaient l'extrême pauvreté avaient jadis les couilles de prendre le pouvoir en faisant tomber la monarchie, qui des siecles plus tard les descendants de ce même peuple la vénere …

  5. anticon2 dit :

    bien que les idées de melenchon puissent parfois être électrisante pour certain je le conçoit mais vous n'avez pas compris ? les gens ne votent pas uniquement pour les propositions de melenchon, ils votent pour le changement parce que en ce moment c'est la merde pour les pauvres, la misere est fatiguante au quotidien mais ce qui se passe avec cette droite decomplexée c'est qu'elle puisse bien dormir le soir en sachant tout ça et en plus essaie de les faire culpabilisé et ça c'est intolerable et si on doit passer par la ruine de ce pays ce sera le prix a payer pour qu'il y est une prise de conscience … vive melenchon vive hollande vive la gauche ! mention speciale à anti-coco "non à l'humain d'abord" sans commentaire…

  6. Aurélie Fischer dit :

    De toute façon, les structures de ce type, bourrées d'économistes formatés dans le moule néo-libérale, ne sont pas les mieux placés pour évaluer le programme radical et humaniste du Front de Gauche.

    Et quand ils comprendront, un jour peut-être, que "la véritable efficacité c'est la justice, la véritable justice c'est l'égalité des libertés" (Jacques Généreux, "Les vrais lois de l'économie Vol. 1), nous pourrons construire ensemble un nouveau monde qui assure un véritable avenir à nos enfants.
    En attendant, la montre tourne et la chute continue…

  7. Aurélie Fischer dit :

    Au passage:
    Quand on lit ca: "Je suis complètement d'accord avec vous: Non au communiste Mélenchon, Non au Partage des richesses, Non à l'humain d'abord, Non au front de gauche! Moi personnellement je ne veux pas de changement donc surtout pas les communistes au pouvoir! ".
    On comprend mieux ceux qui construiront, au côté des oligarques aux longues dents, le nouvel age du néo-médievalisme… http://www.nouvelle-acropole.fr/philosophie/revue

  8. Aurélie Fischer dit :

    Au passage:
    Quand on lit ca: "Je suis complètement d'accord avec vous: Non au communiste Mélenchon, Non au Partage des richesses, Non à l'humain d'abord, Non au front de gauche! Moi personnellement je ne veux pas de changement donc surtout pas les communistes au pouvoir! ".
    On comprend mieux ceux qui construiront, au côté des oligarques aux longues dents, le nouvel age du néo-médievalisme… http://www.nouvelle-acropole.fr/philosophie/revue

  9. Aurélie Fischer dit :

    Au passage:
    Quand on lit ca: "Je suis complètement d'accord avec vous: Non au communiste Mélenchon, Non au Partage des richesses, Non à l'humain d'abord, Non au front de gauche! Moi personnellement je ne veux pas de changement donc surtout pas les communistes au pouvoir! ".
    On comprend mieux ceux qui construiront, au côté des oligarques aux longues dents, le nouvel age du néo-médievalisme… http://www.nouvelle-acropole.fr/philosophie/revue

  10. Aurélie Fischer dit :

    Au passage:
    Quand on lit ca: "Je suis complètement d'accord avec vous: Non au communiste Mélenchon, Non au Partage des richesses, Non à l'humain d'abord, Non au front de gauche! Moi personnellement je ne veux pas de changement donc surtout pas les communistes au pouvoir! ".
    On comprend mieux ceux qui construiront, au côté des oligarques aux longues dents, le nouvel age du néo-médievalisme… http://www.nouvelle-acropole.fr/philosophie/revue

  11. Aurélie Fischer dit :

    Au passage:
    Quand on lit ca: "Je suis complètement d'accord avec vous: Non au communiste Mélenchon, Non au Partage des richesses, Non à l'humain d'abord, Non au front de gauche! Moi personnellement je ne veux pas de changement donc surtout pas les communistes au pouvoir! ".
    On comprend mieux ceux qui construiront, au côté des oligarques aux longues dents, le nouvel age du néo-médievalisme… http://www.nouvelle-acropole.fr/philosophie/revue

  12. Aurélie Fischer dit :

    Au passage:
    Quand on lit ca: "Je suis complètement d'accord avec vous: Non au communiste Mélenchon, Non au Partage des richesses, Non à l'humain d'abord, Non au front de gauche! Moi personnellement je ne veux pas de changement donc surtout pas les communistes au pouvoir! ".
    On comprend mieux ceux qui construiront, au côté des oligarques aux longues dents, le nouvel age du néo-médievalisme… http://www.nouvelle-acropole.fr/philosophie/revue

  13. jlb dit :

    Cet article fait de la basse propagande pour ignorants.
    Le plan de relance de Mélenchon fait 5% du PIB, ce qui est modeste.
    Obama a fait 8%, le Japon 10 et la Chine plus de 12. Et ça à marché.
    J'ajoute que le plan de Mélenchn est entièrement financé par des rentrées fiscales.

  14. k.loo dit :

    Coup de gueule du soir espoir!!!
    Bon on va laisser encore longtemps cet idiot raconter des conneries au nez et à la barbe des français il y en a ras le bol de ce type si la droite faisait pas que n'entendrions nous pas incroyable honte à eux de laisser faire croire à des milliers de gens qu'eux vont penser à eux s'ils ont élus !honte à eux s'ils s'amusent de la naiveté des gens dans le besoin c'est çà qui me dégoûte de la gauche faire croire que ce seraient eux les seuls à s'occuper des pauvres ,alors que ce sont eux qui les créent

  15. Républicaine dit :

    100Mds pour redonner du souffle aux 8 millions de pauvres que compte la 5ème puissance du monde et…..
    159Mds d'euros pour une usine à gaz appelée MES qui ne servira qu'à nous asservir, et nous mettre dans la situation des Grecs. Je choisi la première solution et je vote Mélenchon!

  16. Laulau1 dit :

    @Anti-rouge, anti-bolchevik

    Très drôle, continuez mais je vous ai reconnu.

  17. cycab dit :

    Quand je pense qu'un think tank pareil, financé par les plus grosses entreprises Française et certaines étrangères (JP Morgan par ex), n'est pas encore au courant qu'un état n'est pas obligé de racheter une entreprise à sa valeur initiale pour en prendre le contrôle….
    Je me demande à quoi peuvent bien servir leur cotisations….
    Suggestion perso, qu'ils fassent des recherches sur "l'action en or" ou "golden share"

Laisser un commentaire