Immigration, vote des étrangers : les clés du second tour

Rédigé par lateigne (24actu) le 23 avril 2012.

Les sondeurs et les médias qui rêvaient de voir le duel Hollande-Sarkozy arbitrés par Jean-Luc Mélenchon et l’extrême-gauche en seront pour leurs frais. La majorité silencieuse a enfin parlé… et elle est à droite. N’en déplaise aux journalistes et au parti socialiste, le second tour de la présidentielle se jouera sur des enjeux de société : les Français veulent-ils du monde progressiste et libertaire rêvé par le PS ?

Les Français ne sont pas des moutons ! En se déplaçant massivement vers les urnes et en votant majoritairement pour des candidats de droite, le peuple de France a exprimé son rejet du système médiatico-intellectuel qui cherche depuis des années à nous imposer une société multiculturelle et libertaire et dissolvant l’identité française.

Car si François Hollande arrive en tour du premier tour, le pestiféré Nicolas Sarkozy n’est pas bien loin… Et Marine Le Pen, que les médias avaient totalement ostracisé pendant la campagne, obtient près du double du score du chouchou des médias, Jean-Luc Mélenchon et de son populisme rouge.

La France a donc voté à droite pour ce premier tour et ce serait un paradoxe immense (mais hélas fort probable) de voir le pays se retrouver gouverner par une gauche anachronique, sectaire et totalement bercée des idéologie de Mai 68. Petite liste à la Prévert de ce qui nous attend en cas d’élection de François Hollande dans quinze jours :

-Immigration : des régulations massives, puisque le candidat socialiste, qui estime que les policiers font du « délit de faciès » veut laisser les juges (majoritairement à gauche) trancher au « cas par cas ».

-Vote des étrangers : les socialistes sont très fiers de proposer le vote de tous les étrangers pour les scrutins locaux, désintégrant du même fait le principe de citoyenneté. Pire, selon Martine Aubry (probable future Premier ministre) il faut que les étrangers puissent être éligibles.

-Dépénalisation de la drogue : François Hollande compte dépénaliser les drogues « douces » (un terme très prisé des bobos soixante-huitards) comme si la drogue n’était pas l’un des fléaux qui frappe la France.

-Mariage homosexuel : même si toute société pour durer doit être basée sur l’union d’hommes et de femmes, même si toutes les sociétés qui ont autorisé le mariage homosexuel ont rapidement pris le chemin de la décadence, le parti socialiste et François Hollande comptent bien légaliser le mariage homosexuel.

-Homoparentalité : François Hollande veut légaliser l’adoption par des couples homosexuels et nie l’importance capitale pour un enfant d’être élevé par un père et une mère. Quand l’idéologie remplace le bon sens…

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. denis-le-rouge dit :

    « Les Français ne sont pas des moutons !  »

    attendons le deuxième tour, il risque d’y avoir des surprises. Le vote FN, qui n’est rien d’autre qu’un vote contestataire anti-Sarko à peine plus digne que le résultat de Méluche, risque de se tourner plus à gauche qu’à droite. A ce moment là, on verra si vous osez encore écrire que les français ne sont pas des moutons.

  2. quinquaix dit :

    Effectivement la droite avec le FN est majoritaire dans le pays!…
    Sauf que Hollande va passer, parceque le FN pourtant à gauche, va s’abstenir ou voter Hollande à 27%, le reste allant sur Sarko…
    Le FN va donc faire élire Hollande celui qui est pour le vote des étrangers, celui qui ne maitrise pas l’immigration et celui qui ne veut pas reconnaitre que l’insécurité soit un thème majeur de la campagne!…
    De là à penser que le FN soit l’allié naturel du PS il n’y a qu’un pas, franchi d’ ailleurs par les intentions de vote du FN au 2e tour.
    La France va reculer pendant ces 5 prochaines années, sur l’immigration incontrôlée, le vote aux étrangers et sur la sécurité grce au FN , qui en avait fait son axe majeur de campagne…
    Alors les Frontistes ne venaient plus parler d’immigration vous êtes des irresponsables!…

    • Marianne dit :

      Que la personne qui a écrit ce torchon ose me dire que selon elle les hommes naissent libres et égaux en droit. Quand la peur et l’incivisme prennent le pas sur les fondements de la liberté humaine. Qu’on ne parle pas de décadence en ces mots lorsqu’on a l’ouverture d’esprit d’une huitre.

Laisser un commentaire