Hollande s’écroule au débat…sauf pour les journalistes !

Rédigé par lesoufflet le 03 mai 2012.

mollande_iguane

Les commentaires des journalistes sur le débat présidentiel d’hier soir confirment leur parti pris peu déontologique. Alors que François Hollande est passé à deux doigts de l’attaque cardiaque, la presse de gauche (pléonasme) s’acharne à mentir aux Français en faisant croire que Hollande a « gagné » le débat.

« L’avènement du cathodique président Hollande« , « Le candidat socialiste a largement dominé un duel télévisé au cours duquel Nicolas Sarkozy a semblé plombé par le poids de son bilan« , « Hollande préside le débat« , tels furent les titres de la presse française, à la suite du débat présidentiel d’hier soir. Une analyse militante hallucinante au regard de ce qui s’est vraiment passé.

Avons nous regardé le même débat ? N’ont-ils pas vu le gros monsieur en sueur devenir tout rouge quand il s’énervait ? N’ont-ils pas vu le goitre d’iguane trembloter à mesure que Hollande distillait ses mensonges ? Tout excité, le candidat socialiste passait son temps à couper la parole au président et à l’agresser, avec son arrogance et ses « quand je serai président ».

François Hollande n’a pas été capable de donner le moindre exemple de rentrée d’argent prévue dans son programme. Il n’a pas été capable de répondre à une question, d’être clair sur le moindre sujet. Sur la forme, en dehors de sa transpiration  répugnante et de son cou distendu, Hollande semblait avoir des coupures cérébrales régulières. Dès que Nicolas Sarkozy le mettait en difficulté, il avait des blocages, comme s’il faisait des mini AVC. Il s’arrêtait de parler au milieu de ses phrases, complétement perdu.

François Hollande, qui s’est payé un coach de la Star Academy pour donner un peu de sérieux à sa voix de crécelle, aurait du prendre plus de cours de chant. Dès qu’il essayait de parler plus fort, des coupures dans sa voix et des montées dans les aigus ridicules lui faisaient perdre toute crédibilité. On voit bien  qu’il ne parvient pas à parler correctement…

Quelqu’un pense-t-il vraiment que Hollande sera à la hauteur pour débattre avec les chefs d’état du monde entier, avec l’Europe et les banquiers ? Face à Sarkozy, il tremblotait et avait la larme à l’œil, comme un enfant qui a mal dormi… Quelle image pour notre pays à l’international !

D’ailleurs, même les observateurs socialistes se sont montrés plus modérés que les journalistes de Libération et du Nouvel Obs (entre autres) qui pourraient finir par user les soulier du candidat socialiste à trop les lécher. Mais parle-t-on vraiment de journalistes ? Ne sont-ils pas censés prendre du recul ?

En vérité, la gauche avait tellement peur de l’incompétence de son candidat qu’elle a surnommé elle-même « couille molle » ou « fraise des bois », que les militants, dont les journalistes, ont été soulagés que le flan ne tombe pas dans les pommes pendant le débat.

Espérons que pour ce joli travail de lèche, les journalistes de Libération et autres seront récompensés par le futur président.

Encore une fois, le peuple de France n’aura pas vu le même débat que les élites parisiennes. Puisse-t-il le leur faire comprendre dimanche prochain !

  Les bugs de François Hollande face à Nicolas… par Hollandefail

Déjà 30 remarques sur cet article

  1. xm dit :

    Sans même juger du fond, sur la forme, Hollande a prouvé son manque de charisme et de réparti (tout juste sait il s’agiter en situation embarassante)

    Imaginons Hollande en situation de Président face à Poutine. On pourrait même en faire un film comique.

    Il faut être sérieux. Le costume est trop grand pour Hollande.

    Et sur le fond, il y a le discours et les actes.

    Hollande parle toujours de la protection des salariés.

    Mais ses amis du département du Nord ont révoqué sur la base d’un dossier monté un agent qui dénonçait le management par la terreur du directeur juridique.

  2. Félicitations !

    nous partageons vos réflexions.

    france libre infos.fr

  3. Charonne dit :

    Ne faites pas les choses à moitié : n’accusez pas que les élites parisienne, accusez les élites mondiales !

    Le Daily Telegraph, Der Spiegel, le New York Times ont aussi trouvé qu’Hollande avait été le plus convaincant; Sans doute car ils ne parlent pas français.

    • Myself dit :

      Vous en avez pas marre d’avoir des poils entre les dents ? ça ira bien mieux dimanche… ih ih ih

      • denis-le-rouge dit :

        c’est vrai sans doute que l’on préfère quand les amerloques ou les teutons démolissent Hollande…

    • Fox dit :

      Tiens donc ? Maitrisez-vous vraiment la langue de Shakespeare ?
      Le NY Times se contente de faire une bonne retranscription des débats, sans définir de réel vainqueur à celui-ci, et au contraire en s’interrogeant sur son influence.
      Enfin, sur le site du Times, il est dit de monsieur Hollande, je cite:

      « But in saying that he wants to change  »the policy, the methods, even the conception of the Republic » he offered few specifics. »

      « Mr. Hollande — who has run neither a ministry or a business in his past — »

      « once again, Mr. Hollande did not really explain how he would bring a  »fresh wind » to some of the stultified institutions of France. »

      Alors je doute fort que vous ayez lu quelconque de ces journaux, tout au plus vous contentez-vous de colporter quelques affirmations erronées glanées ici où là. Cessez d’être un mouton, et faites preuve de discernement.

      Ah, j’oubliais, El Pais affirme que monsieur Hollande a été plus convaincant. C’est une bonne référence non ??

    • Bodicea dit :

      Ce que vous dîtes est faux! Contrairement à ce que vous affirmez, le New York Times est loin d’avoir trouvé Hollande convaincant,le journaliste a même été choqué de l’attitude irrévérencieuse et agressive de Hollande vis à vis de Sarkozy, lui coupant la parole sans cesse. Aucun journal anglo-saxon ne l’a trouvé convaincant!! « The Economist », journal de référence dans le domaine de l’économie,l’a même considéré comme »rather dangerous »..plutôt dangereux!!!
      Une anglophone à votre service…

  4. giordano bruno dit :

    S’en prendre au physique d’une personne, c’est du racisme.
    Vos attaques contre Hollande sont nauséabondes et prouvent que vous n’avez rien à dire sur le fond.

  5. youp 06 dit :

    Je suis bien d accord avec vous il venait tout rouge et parfois , on n aurait dit qu’il ne savait plus sa leçon, je ne veux pas de lui comme président

  6. red dit :

    exellent 😀 ….. j’ai fini par zapper tellement le discours (ou l’attaque cible en grande partie la physique ou la transpiration « repugnante » de FH …. Merci de nous offrir des articles aussi « objectif » que le votre .
    mon idée est toute faite .j’esperais trouver de belle analyse , et la je tombe de haut
    Je rassure tout le monde tous les partisans de Nicolas Sarkozy ne sont pas pareil

    Tres bon debat et GRAND Sarkozy

  7. tibo dit :

    J’aime beaucoup les félicitations de

    france libre infos.fr

    ça en dit long sur votre ligne éditorial « décomplexée… »

  8. antisarkoz dit :

    Même les deux pieds dans la merde, vous continuez à chanter.
    Mais la sérieusement vous vous racontez une histoire, C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un building de cinquante étages. A chaque étage, au fur et à mesure de sa chute, il se répète pour sans cesse se rassurer :  » Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien…  »
    Mais l’important ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage

    • Alain dit :

      Je suis totalement d’accord avec les antisarkoz et autres slalom (qui ne peuvent se passer de ce site):

      Culbuto mérite nettement mieux que son grade de Capitaine de Pédalo: il doit être recruté par Costa pour commander le Paquebot France. Et l’on invite déjà les petits moussaillons de la Gôche à réserver leur place dans les chaloupes de sauvetage…. Avec une crise de force 7,et un tel capitaine, la traversée va être aussi brève que celle du Titanic.

  9. Soul dit :

    Mais de toute façon vous allez voir. Vous rappelez-vous du débat de son ex femme ségolène vs sarkozy il y a cinq ans ???
    Le lendemain tout le monde disait qu’elle s’en été très bien sortie, qu’elle avait mené le débat et j’en passe.

    Mais d’autres comme moi, on tous dit que ségolène avait commit une belle erreur en s’énervant de façon disproportionnelle ! et avant le débat hollande vs sarkosy les journalistes l’on tous souligné 🙂
    vous verrez dans cinq ans ils reparleront de ce débat et diront la vérité, ils diront que hollande a bégaillé, qu’il a parlé en baillent et qu’il ne savait plus trop quoi dire

  10. denis-le-rouge dit :

    moi j’ai adoré le moment où ils se traitaient mutuellement de menteurs. C’était très beau…

  11. lilidubassin dit :

    Pendant une longue tirade on l’a même vu bailler, tellement il était intéressé par ce qu’il disait

    • antisarkoz dit :

      on à pas vu le même débat doit yavoir une version remastérisée pour lump parce ce que moi j’ai vu le petit prendre cher

  12. Activadom dit :

    je trouve votre article très engagé vis à vis de Mr Sarkozy, et peu convaincant puisque vous vous en prenez au physique de l’homme.. il serait tellement facile pour d’autres de se moquer d’un petit homme.. plein de TIC, à gesticuler sur son siège sans arrêt, mais cela serait méchant et mesquin…. et malhonnête, je ne suivrais pas votre sillage et ne m’abaisserait ainsi…. mais pour ce qui est du fond du débat, il me semble à lire votre article que nous n’avons pas du voir le même ……

  13. sergio dit :

     » Je m’ voyais déjà , en haut de l’afficheu !… »
    Flamby se voit déjà chausser les charentaises de Tonton…
    Il se mitterrandise de plus en plus d’ailleurs : air hautain , suffisant , professoral , moraliste à deux balles , satisfait de lui….bref , à gerber !

  14. Max dit :

    Montage ridicule qui ne dupera personne…

  15. spirit dit :

    « Mais parle-t-on vraiment de journalistes ? Ne sont-ils pas censés prendre du recul ? »

    Hahahah Cet article est sarkostique ? De la part de journalistes pétainiste c’est assez rigolo je dois dire…

  16. Julien PHILIPPE dit :

    Pour ceux qui ne l’avaient pas compris, ce site web qui prétend informer est en fait un site partisan de la nouvelle extrême droite sarkozyste, qui aussi rageuse qu’elle soit, doit maintenant savourer avec délice la défaite qu’elle mérite.
    Dans la clandestinité elle était… Dans la lumière elle a jailli… Dans la clandestinité elle va retourner.

  17. Sarkozy en retraite dit :

    Malheureusement les mecs, et comme l’a bien dut Julien Philippe, les français n’ont pas été d’accord avec vous…
    héhéhé!!!

  18. Figue dit :

    Regarder le physique pour juger la valeur d’un futur président prouve la pertinence des propos de vos articles.

    Vous n’avez pas regardé jusqu’à l’extrême droite du tableau que vous venez de dépeindre : il n’était pas bourré de tics et à la hauteur d’un nain de jardin, le deuxième candidat ?!

  19. Soul dit :

    Figue, Voilà le réel visage des gauchistes extrémistes, vous n’avez de cesses de cracher sur sarkozy mais sache une chose, la grandeur d’un homme ne se mesure pas à sa taille mais ce qu’il accomplit, et fort est de constater que c’est un homme dont hollande est insignifiant à côté tant sur la carrure que sur les compétences.

    Les journalistes avaient dit la même chose en 2007 lors du débat sarkoy vs ségolène et bizarrement après quelques années certains médias ont enfin pu dire la réalité.

    Les journalistes ne sont pas partisans ??? lors du débat sarkozy a été accusé à tord d’être « agressif » je cite ????
    Mais en quoi sommes nous agressif lorsque son opposant ne cesse de nous attaquer ??? Cela s’appelle une riposte et lorsqu’elle fait mal et qu’elle est pleine de sens elle fait mal mais pour les partisans elle semble agressive.

    Comment votre hollande puisse avoir mené le débat lorsque l’on se contente de botter en touche, bégayer, se contentant de balancer les clichez que la gauche a toujours mené lors de sa campagne et ne là jamais caché.
    « Anti-sarkosisme » ! voilà la réalité
    Comment a t-il pu mener le débat lorsque l’on voit un hollande en pleine parole pris d’un bâillement ?!
    Comment peut on dire que hollande a mené le débat lorsque l’on entend aucunes réponses de sa part aux dires de ses propres collaborateurs socialiste et ce qu’ils pensent de lui.

    Non le vrai débat, c’est bien sarkozy qui l’a bien mené et a réglé ses comptes après 5 ans d’anti-sarkosisme.

    • Figue dit :

      Mais pourquoi y a t’il eu 5 ans d’anti-sarkozysme !?

      Pourquoi un tel mouvement ? Accentuer les différences, ne crée pas une France forte mais une France obéissante « diviser pour mieux régner ».

      La crise est là mais en donner une vision optimiste, où l’homme retrouve de la solidarité et de la confiance sera beaucoup plus moteur.

Laisser un commentaire