Kucheida : nouvel « abus de biens sociaux » au PS ?

Rédigé par lesoufflet le 14 mai 2012.

Kucheida-Aubry

Le député maire socialiste de Liévin, Jean-Pierre Kucheida, fait l’objet d’une enquête pour « abus de biens sociaux », dans le cadre de l’utilisation de la carte bancaire de la Soginorpa, qui gère des dizaines de milliers d’anciens logements miniers.

Selon 20minutes, un « responsable du service de la comptabilité » et un « responsable du service trésorerie » ont été entendus par la police de Lille cette semaine.

Jean-Pierre Kucheida, membre influent du Parti socialiste, est soupçonné d’avoir utilisé la carte bancaire de l’organisme public à des fins personnelles. Il aurait retiré près de 47000 euros avec la carte de l’organisme.

Contrairement à Delphine Batho, Kucheida n’a bénéficié d’aucune indulgence de la part du PS et sa candidature aux législatives a été gelée jusqu’aux résultats de l’enquête.

Quatre autre enquêtes préliminaires ont été ouvertes, dont une concernant un autre élu socialiste, l’ancien maire d’Hénin-Beaumont, Gérard Dalongeville, pour des accusations de financement occulte de la fédération PS du Pas-de-Calais, le département de Martine Aubry.

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Psychologiquement vous vous trompez, au moins pour le bon socialo-populiste français moyen. Un élu socialo-populiste est élu par le peuple, donc tout ce qu´il fait est pour le peuple, et en tant que tel irréprochable. En religion on appel cela le sectarisme bien pensant. Ce pôvre homme n´est pas conscient de sa faute, donc ne peut pas être coupable, ni responsable d´ailleurs.
    Vive le socialisme français, celui que le monde entier nous envie!! Pyong Yang on arrive!

  2. zadig dit :

    Pourquoi cet article? C’est bien connu: chez les socialos c’est un rituel pour être adoubé.

  3. Paul Emiste dit :

    De toutes façons le parti socialiste devrait être poursuivi pour
    « usurpation d´identité », parti, oui, social, non.

  4. Paul Emiste dit :

    Encore une petite et je vais faire dodo.

    Il faudrait expliquer aux socialos qu´il y a une difference fondamentale entre « socialo » et « sociaux »: socialo n´est pas le synonyme de sociaux, d´ou le probleme récurant aux socialismes dans le monde; les « biens sociaux » ne sont pas des « biens socialos ».

    J´espère que Hollande va venir avec le marchant de sable me raconter une jolie petite histoire pour m´endormir; il sait si bien le faire!

  5. Paul Emiste dit :

    Bonjour,

    Du temps de Staline, il y avait le redoutable « sabotage antisociale » pour ceux qui ne suaient pas assez afin d´accomplir les plans quinquennaux, je proposerais aussi de mettre hors la loi le « partage socialiste ».

    En effet le partage socialiste est parti d´un bon sentiment, mais nous sommes très rapidement arrivés à l´arrosage des populations électoralement intéressantes, je parle bien sur dans ce cas du goute à goute, le gros du débit allant soit dans la nature à cause des trous dans le tuyaux, soit directement au jardinier, grand représentant du proletariat français, qu´il soit du sud ou du nord de notre beau pays.
    On appel cela le socialisme à la française, celui que le monde entier nous envie.

Laisser un commentaire