Najat Belkacem, sa majesté le roi du Maroc et la répression

Rédigé par lesoufflet le 30 mai 2012.

30.05.2012
mohammed_vi_reference
"Sa majesté" Mohamed VI, roi du MAroc et de Najat Belkacem

"Sa majesté" Mohamed VI, roi du Maroc et de Najat Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, était jusqu’au début de la campagne présidentielle, membre du Conseil de la communauté marocaine de l’étranger, directement nommée par le Roi du Maroc, Mohamed VI. Une appartenance aux institutions d’un régime qui ne colle pas vraiment avec les leçons de morale socialistes sur la démocratie, le droit des femmes, la laïcité et la tolérance.

Comme tout ministre qui se respecte, Najat Vallaud-Belkacem a une forte expérience politique : avant sa nomination comme ministre, elle n’était rien de moins que 5e adjointe au maire de Lyon, Gérard Collomb, chargée des grands événements, de la jeunesse et de la vie associative (véridique !). Un poste à haute responsabilité, à la hauteur de celui de Président du Conseil général de la Corrèze qu’exerçait son président avant son élection.

Il faut donc aller chercher ailleurs que dans la garde des clés de la salle des fêtes de Lyon l’expérience politique d’envergure de l’atout charme du nouveau gouvernement.

Mais rassurons nous, il n’y a pas de soucis à se faire de ce côté là car la jeune femme à défendu les intérêts de son autre patrie, le Maroc, de décembre 2007 à décembre 2011, au sein du Conseil de la communauté marocaine de l’étranger défini par le journaliste marocain Thami Afailal comme un « organisme qui est le Soviet suprême du Makhzen chargé de garder à l’oeil les résidents marocains à l’étranger afin qu’ils gardent éternelle fidélité au régime et n’arrêtent pas d’envoyer chaque année les flouss qui maintiennent à flot le régime ». 

De son côté, la nouvelle ministre explique que ce Conseil « s’exprimera d’abord sur les sujets dont [il] sera saisie par Sa Majesté en faisant valoir un point de vue de Marocains de l’étranger, et pour ce qui me concerne de Franco-Marocaine engagée dans la vie politique française ».

On notera au passage l’expression « Sa Majesté », pour parler de son souverain. Un démonstration de respect à laquelle son autre dirigeant national, Nicolas Sarkozy, n’a jamais eu droit au cours de son quinquennat.

Il faut dire que Sarkozy n’arrive pas aux chevilles de Mohamed VI en termes de répression des opposants, de mépris des droits de l’Homme et des droits de la Femme.

Au sein même de la gauche, les militants sont gênés par cette proximité de la gôche française avec le régime du monarque marocain. Une vidéo montre ainsi la colère d’une jeune marocaine qui s’exprime lors d’un meeting des Verts pour dénoncer le régime de Mohamed VI, ses méthodes et l’accueil chaleureux de ses représentants par les partis de gauche français.

Pour entendre une jeune victime du régime avec lequel Najat Belkacem a fièrement collaboré, voir la vidéo :

Déjà 30 remarques sur cet article

  1. BoboSocKiller dit :

    Il faut croire que Najrat Belkacem est une Française à géométrie variable (quand ça l’arrange), mais aussi une « démocrate » border-line (ses attaques ras la moquette contre Sarkozy qui frisaient la diffamation), un défenderesse du droit des femmes pour le moins ambigûe (elle était contre l’interdiction de la Burka). Enfin, on a pu admirer son grand courage avec son désistement de la bataille législative dans le Rhône et on a pu aussi savourer ses grandes compétences lors de ses interventions en tant que porte-parole du gouvernement où elle a fait gaffe sur gaffe (sur les retraites notamment). Quand elle ne se tait pas en se retirant, faute de savoir de quoi elle parle.
    Mais on ne peut rien dire de négatif contre cette femme, car elle est l’étoile montante du PS et c’est, parait-il, l’avenir de la politique française. En on est mal barré avec des pingouins comme ça pour diriger la France….

    • Nico_bzh dit :

      Citez vos sources, étayez un peu vos affirmations…
      Quant à la liste du Conseil évoqué, elle est intéressante. Il est bon que des gens « extérieurs » dotés de grandes compétences professionnelles (avocats, biologistes, etc.) soient les conseillers du roi du Maroc.
      Vous auriez préférer des imams Saoudiens ?
      Mme Vallaud possède 2 « nationalités », oui; elle est née au Maroc, est arrivée à 5 ans en France et a réussi à faire Science-Po… Certains auraient préférer qu’elle reste à la maison à garder ses enfants. Mais non.
      Le roi du Maroc l’a voulue comme conseillère, et aujourd’hui elle est ministre de la République. C’est vrai que ça casse un peu le mythe du racisme ordinaire.

      • ardizone dit :

        Comment une femme comme najet belgacem marocaine à peine sortie du harem du roi mimie 6, se retrouve ministre socialiste en france (à croire que la république et le royaume du H, c’est du pareil au même).
        Sarkozy, dans le même ordre d’idée, après avoir créé, le conseil français du culte marocain (CFCM), s’est retrouvé conseiller du roi au maroc.
        C’est dommage aussi que benali (ou kadhafi) ne se retrouve pas président de la france, mais il fallait passer par le maroc, à l’instar de najet belgacem.
        Un charmeur de serpent de marrakech, peut également se retrouver sénateur pour charmer l’assemblée.

      • El Chitane dit :

        Si la France donnait la double nationalité à tous les marocains, demain il n’y aurait pas assez de bateaux pour faire venir tous ces marocains qui ont tendance à croquer à tous les râteliers. La double nationalité est une insulte au bon sens. On ne peut pas baiser la main du roi puis vouloir ensuite servir la République au nom d’un supposé patriotisme. Si vos parents et toute votre ascendance est marocaine, vous ne pouvez pas prétendre posséder les deux nationalités !!!!

  2. zadig dit :

    Mais que fait Belkacem , franco-marocaine au maroquin ministériel des droits de la femme, portefeuille bien rempli…,contre les mariages arrangés ou contre l’excision-mutilation de 50 000 filllettes annuellement en France ?http://www.fdesouche.com/303344-la-france-confrontee-au-drame-de-lexcision (JT TF1- sujet 1minute);
    Va-t-elle se voiler la façe comme pour l’interdiction de la burqa ?

    • libertad dit :

      De la bonne utilisation des fonds marocains… Priorité : islamiser la France

      Le roi Mohammed VI a fait un don personnel de 787.000 euros le 28/5 pour la construction de la mosquée de Blois. Le futur centre cultuel et culturel Bilal de Blois offrira une surface de 1.500 m2 répartis sur deux niveaux, avec notamment une salle de prières de 420 m2 pouvant accueillir près de mille personnes et un minaret.(La nouvelle république)

      Selon le site marocain yabiladi, 30 000 fillettes sont exploitées comme bonnes à tout faire, très mal payées, certaines subiraient même des sévices physiques, et la loi permettant au violeur d’épouser la violée n’est toujours pas abrogée …

      Mais que fait Belkacem, notre ministre des droits de la femme,…et conseillère du Maroc ?

      • El Chitane dit :

        Combien a refilé Sarkozy pour les œuvres sociales marocaines ??? Le roi du Maroc fait partie des personnalités les plus riches de la planète. Pourtant, on trouve encore des bidonvilles dans les grandes villes du Maroc et des mendiants aux quatre coins du royaume.
        Les ténors politiques français ont tous leur petit coin de paradis au Maroc, à commencer par l’orangerie de Chirac et le nouveau palais de Nicolas. les socialistes ne sont pas en reste.
        Pourquoi ne pas nommer le roi du Maroc comme co-président de la France ????????

    • Anny SCHAILLEE dit :

      Effectivement, ce sont des sujets sur lesquels on ne l’entend pas!!!!

  3. libertad dit :

    Mais Belkacem a-t-elle réellement démissionné du CCME, puisque la date prévue pour le renouvellement a été reportée (site marocain Yabiladi) ? Et quels y sont-étaient ses revenus ?

    Pourquoi ne renonce-t-elle pas en tant que ministre de la République Française à sa nationalité marocaine au nom d’une déontologie minimale et du respect des valeurs républicaines, nettement plus importante à ce poste que le non cumul des mandats promis par Flanby-le-moralisateur ? (même remarque pour les 2 autres doubles-nationaux du gouvernement, et ceux d’avant). Avec une morale élastique comme celle-ci on comprend les drapeaux de la bastille !

  4. Larabe dit :

    Allez vous faire foutre bande de fachos !

    • libertad dit :

      Hé larabe, faut pas dire ça : l’homosexualité est radicalement punie par l’Islam, et puis le galvaudage du mot »facho », c’est sévèrement réprimé ici par Rosie.
      Mais au fait, au lieu des insultes, t’as pas les réponses aux questions ??

      • hassanb dit :

        Tu vois pas que c’est un gars stupide qui se fait passer pour un arabe dans le but de les rabaisser?
        Quand à l’utilisation des fonds marocain pour « islamiser la France » je n’adhère pas vraiment…
        Les églises catholique et centre culturels Français, y’en a partout au Maroc, Personne n’a dit que ça « christianise » ou que ça « francise » le Maroc…

        Tu préfères des lieu de culte en bonne et due forme ou des gens qui prient dans la rue?
        Tant que l’état ne finance pas ces lieu de cultes, et que la mosquée ne fais pas un appel publique à la prière , Je ne vois pas ou est le problème.
        Je vois plutôt ça du bon coté, vu que ça créera des emplois (certes de courte durée) pour la construction et çà évitera le fiasco de la prière dans les rues.

        (Arabe, déiste )

        • libertad dit :

          Exact le Maroc est une exception des pays islamiques , sauf qu’il n’y a pas encore 2600 églises, comme les mosquées en France financées par fonds arabes ou par détournement de la loi de 1905 par des élus français, le plus bel exemple étant le centre cultuel et culturel de Paris pour lequel Delanoe va piquer 22 millions € aux contribuables parisiens,
          et des curés tels des imams, dont certains salafistes, venus du Maghreb, pour prêcher une religion prosélyte et hégémoniste qui est un véritable système politique à beaucoup d’égards incompatible avec les valeurs laiques et républicaines du pays d’accueil, la France …
          Quant aux prières de rues, tout le monde sait qu’elle n’étaient qu’une provocation-revendication de musulmans venus souvent de loin et que la prière à domicile est parfaitement admise par l’islam.
          Mais cela ne répond nullement aux questions légitimes sur Belkacem .

        • El Chitane dit :

          Où se trouve ces fameuses églises catholiques au Maroc ????
          Les mosquées sont gérées par le gouvernement marocain et vous voulez nous faire croire que le liberté de culte existe chez le descendant du Prophète. vous plaisantez ?????

    • El Chitane dit :

      Il doit être né dans un quelconque douar, notre camarade.
      Au regret de vous dire qu’il y a des chances que vous quittiez vos babouches pour courir plus vite si on se fie à votre fierté bien mal placée. Il n’y a que les réfugiés économiques pour réclamer des droits en oubliant qu’ils ont bénéficié d’un visa grâce à la corruption.
      Vous nous insultez par honte car vous savez que vos aïeux doivent se retourner dans leur tombe en voyant leur descendance clamer une nationalité par profit et non par conviction.

  5. Simon dit :

    Un grand bravo à cette femme, cependant la proximité de la France avec le maroc n’est pas exclusive à la gauche…
    Le récent voyage de l’ex président en est un exemple.
    Sur ce triste sujet, entre la gauche et la droite, difficile de trouver les plus hypocrites.

  6. livanto dit :

    Je tombe un peu par hasard sur ce site : le moins qu’on puisse dire c’est que tout cela sent carrément mauvais, si avec des idées aussi irresponsables et un tel rejet de l’autre qu’on s’empêche d’aller vers l’intégration des populations d’origine magrébine. Une seule question, par exemple : on ne paie pas d’impôts locaux quand on est musulman ? Considère-t-on pour autant qu’on vous « pique » de l’argent pour entretenir des églises ?

    • El Chitane dit :

      Encore un qui ne sait pas de quoi il parle. La taxe d’habitation ne dépend pas de la nationalité et de la religion.
      Au nom de quel principe les maghrébins devraient-ils bénéficier de la double nationalité ????? Les Français ne sont pas franco-marocains ou franco-algériens alors pourquoi le contraire existe !!!!!

  7. libertad dit :

    Encore faudrait-il que les populations d’origine maghrébine veuillent s’intégrer: ce n’est pas l’image donnée par les drapeaux du 6 mai, par leurs revendications croissantes en matière d’islam (dans le droit du travail, dans le financement des mosquées et les prêches qui y sont tenus, dans le port du voile, dans le halal dans les cantines, dans les tentatives d’introduire un délit de blasphème dans le droit français …), toutes revendications contraires aux valeurs républicaines et de laicité du pays d’accueil.
    C’est plutot ça qui sent mauvais, sans même évoquer les paroles anti français et anti-blancs de groupes de rap afro-musulmans…
    Et toujours pas de réponse aux questions….

  8. [...] a osé demander au roi du Maroc de faire pareil dans son pays, elle qui était pendant longtemps membre du Conseil de la communauté marocaine de l’étranger, directement nommée par le Roi du Ma… ! Montrer du doigt les méchants Français homophobes pour aller faire les courbettes devant le roi [...]

  9. pierre dit :

    UMPS = COLABOS = EUROPE DE LA FAILLITE = INVASION ISLAMIQUE

  10. JEAN MARIE dit :

    magnifique denonciation du regime tyranique du roi cochon du maroc par cette jeune marocaine athee..comme quoi meme au maroc peut fleurir l’intelligence

  11. [...] la porte parole du gouvernement, Najat Belkacem, féministe socialiste à Paris et proche du roi conservateur au Maroc, a dénoncé le machisme de cette couverture. « L’Express met cinq femmes en Une. [...]

  12. [...] les pratiques communautaristes de la politique par Najat Belkacem en faveur des homosexuels, ou dans ses rapports avec le roi du Maroc. Car si la femme est tellement gayfriendly en France, cela ne l’a pas empêchée, pendant de [...]

  13. [...] **http://24heuresactu.com/2012/05/30/najat-belkacem-sa-majeste-le-roi-du-maroc-et-la-repression/ [...]

  14. [...] Belkacem, ambassadrice d’un monarque qui réprime l’homosexualité et limite la liberté… Belkacem, chantre du féminisme en France, des femmes voilés et répudiées au Maroc. Les bébés éprouvettes, le consumérisme et l’homoparentalité en France, la voile et la morale religieuse au bled. Quel caméléon cette Najat !! [...]

  15. Pierre Desert dit :

    Elle est toujours membre du CCME, il suffit d’aller sur leur site ou d’appeler à Rabat.
    Groupe de travail « Approche genre et nouvelles générations »
    Membres

    Amina ENNCEIRI, présidente
    Mina RHOUCH, rapporteure
    Najat BELKACEM
    Nadia BOURAS
    Souad TALSI
    Une ministre française au service d’un gouvernement étranger !!!

  16. jamilo dit :

    il n’est un secret pour personne qu’aujourd’hui que la France passe par l’ONU pour légaliser ses visées colonialistes sur l’Afrique subsaharienne et particulièrement la bande sahélienne. Pour cela, elle vient de rendre public à l’ONU, par le canal de son ministre de la Défense, M. Yves Le Drian, tous les pays africains où seront basées les troupes françaises pour veiller à ses intérêts et à ceux de l’Europe. Elle vient d’avoir le soutien d’un pays traître comme le maroc.

    Pour valider ses visées colonialistes sur le Mali, toutes les résolutions de l’ONU sur le Mali, ont été élaborées par la France avec l’aide du maroc. Dans peu de temps, toutes les grandes entreprises françaises contrôleront le marché malien. Les mêmes résolutions de l’ONU sur la Centrafrique ont été élaborées par la France. Mais le cas du Mali ne sera pas comme celui de la République centrafricaine (RCA) et il risque de dépasser les capacités militaires de la France. Il faut reconnaître que la France a échoué en RCA et elle est responsable à part entière du chaos centrafricain.et Malien.

    Aujourd’hui, il n’est un secret pour personne que le génocide qui se déroule en RCA vise un seul objectif : faire un nettoyage des musulmans. C’est au bout des lèvres que les ONG occidentales ont condamné les tueries perpétuées sur les musulmans. Mais, quand un seul chrétien est tué, c’est toute la médiatisation de l’Occident qui est engagée et qui est mise en branle. C’est fini pour la RCA et pour qu’elle revienne à un vrai Etat unifié et en paix, n’est pas pour demain. Pourquoi, la France a échoué ? Parce que les interventions françaises ne sont pas sincères.

    La France a toujours passé par les conflits entre les communautés, les confessions religieuses pour diviser les peuples et les mettre dos à dos pour tirer profits. Cela, elle l’a fait partout dans ses colonies et particulièrement au Soudan français (actuel Mali) avec l’affaire Cheikh Hamallah Seyyidina Oumar (paix à son âme).La France passe par des leaders religieux orduriers qui ont eu à tromper les populations ignorantes pour cultiver le culte de la personnalité et récolter des dividendes à travers des cérémonies comme le Maouloud.Tout dernièrement, un leader d’une secte islamique a appelé ses militants lors du Maouloud 2014 de les considérer comme leurs prophètes. Quel blasphème! (voir Kabako No633 du 24 janvier 2014). Nous lui rappelons depuis quand un prophète après le sceau de la prophétie Mohamed ibn Abdallah (salutations et bénédictions sur lui)?

    L’islam a été affaibli au Mali avec le développement de plusieurs sectes marocaine et ce sont ses sectes qu’elle appelle «islam modéré». Mais, l’islam est unique et le Coran est unique. Nulle part dans le Coran, on ne demande pas à un fidèle de se comporter en rasta ou de regrouper les femmes et les hommes ensemble pour chanter et danser. On ne peut pas mettre dans la même boîte, le christianisme actuel et l’islam. Le gouvernement doit veiller pour ne pas tomber dans le piège de ces sectes religieuses marocaine avec la formation de 500 imams malien au maroc qui veulent allumer le feu. Le rôle de l’Etat est celui de la laïcité pure et simple, c’est-à-dire jouer à l’arbitre entre toutes les communautés et les confessions religieuses.

    Les Africains, les Algeriens, les Maliens levez-vous, avant qu’il ne soit trop tard. Ce que la jeunesse africaine doit comprendre, c’est que l’Europe a un grand projet sur l’Afrique. Déverser tous ses chômeurs sur l’Afrique à travers ses grandes entreprises qui vont exploiter les ressources africaines et tout l’argent investi en Afrique, retournera en Europe. M. François Hollande n’a aucun moyen pour résorber le chômage en France, si ce n’est par ce schéma.

    Revenons au changement de cap du Mali, concernant le choix du maroc pour les négociations avec les groupes rebelles. La position du ministre des Affaires étrangères du Mali, M. Zahabi ould Sidi Mohamed, est la meilleure. Maintenant, il faut que les Maliens sachent dire la vérité au roi. Ce que le maroc n’accepte pas à ses rebelles saharaouis, elle ne doit pas l’imposer au Mali. Dommage pour la République du Mali, qui après les grands patriotes de la première République, ce sont des hommes en paille qui ont pris le relais de novembre 1968 à nos jours.

    Personne ne peut imaginer qu’un colonialiste, négrier, comme le roi du maroc et le président socialiste français, M. François Hollande, donner un ordre aux autorités maliennes pour organiser des élections dans notre pays. Des élections qui appartiennent au peuple malien et ce sont des Maliens qui seront appelés à voter leur président et non des Français. Quand François Hollande va jusqu’à chasser du pouvoir, le président intérimaire centrafricain, M. Michel Djotodja. Il est aussi appuyé par les chefs d’Etat de l’Afrique centrale, qui ont eu l’ordre de Paris de tout cautionner.
    Un journal de la place cite un responsable de la CEDEAO : «Toutes les rebellions du nord du Mali ont pris naissance en Libye et au maroc». Ce responsable de la CEDEAO ignore totalement l’histoire de la création du mujao par le maroc et leur soutien a aqmi au Mali.

    Quant au Maroc, c’est lui qui avait remis aux autorités maliennes, la tête politique de la rébellion de 1963, M. Mohamed Ali El Ansari, qui est un militant de l’OCERS (Organisation commune des Etats riverains du Sahara), créée par la France pour contrôler les ressources du Sahara. Il a été libéré par les militaires, auteurs du coup d’Etat de 1968 et il est mort en exil au Maroc en 1994, si nous avons bonne mémoire.

    Nous mettons en garde ceux qui veulent créer un problème au Mali à travers sa coopération avec l’Algérie, Les dirigeants politiques du Mali doivent être politiques avec une meilleure vision des choses pour ne pas entraîner notre pays sur une pente glissante. Seulement, nous disons de ne pas accuser à tort l’Algérie. Les Maliens doivent travailler et personne ne viendra travailler à notre place.

    Ensuite, si le général de Gaulle a dit que «Abéché est le verrou stratégique du Tchad». Cela est valable en ce qui concerne l’Algérie pour le Mali. Nous disons au passage, que combien de fois, le Maroc avait eu à piller le Mali à travers Tombouctou et l’empire songhaï. Il a même déporté les intellectuels de Tombouctou dont Ahmed Baba? N’ayez pas le complexe de dire la vérité.
    La deuxième rébellion au Mali est née dans les années 1990 et particulièrement en juin 1990 avec l’attaque de la ville de Ménaka. Cette rébellion est le travail lâche de la France socialiste à travers l’ONG Médecins sans frontière (MSF) du docteur Bernard Kouchner, un socialiste français qui avait fait ses débuts dans la guerre du Biafra au Nigéria dans les années 1960 -70. Il a eu l’aide du président Mouammar Kadhafi (avec son projet des Etats-Unis du Sahel dont les leaders étaient Goukouni Weddeye du Tchad et Didi Demba Soumbounou du Mali) et la plupart des leaders de cette rébellion dont Iyad Ag Ghali, un produit de la Légion étrangère de Kadhafi.

    la rébellion de 2011– 2012 est née en France et particulièrement à l’Elysée dont le locateur à l’époque était l’ancien président français, M. Nicolas Sarkhozy. C’est lui, son ministre des Affaires étrangères M. Alain Juppé, son UMP et des hommes politiques français de la majorité parlementaire de l’époque avec l’aide du maroc, qui ont initié et conçu la rebellion du nord contre un gouvernement indépendant, souverain, membre de l’ONU et reconnu dans toutes les instances internationales. C’est ça le paradoxe de la France, pays qui se dit au centre des droits de l’homme et chantre de la Révolution de 1789. Comment la France se permet d’armer un groupe rebelle contre son pays et participer à la partition de ce pays et se dire légaliste.

    Que Dieu sauve notre pays de la convoitise des envahisseurs de tous bords. Amine.

  17. bouffon1er dit :

    Elle fait toujours parti de la CCME (traitrise ça se nomme)

Laisser un commentaire