Législatives à Tours : ballotage entre PS et UMP

Rédigé par tourangeaux le 12 juin 2012.

peltier_tv_tours

Les suffrages ont parlé. Pas de triangulaire à Tours. Des élections du week-end dernier, deux hommes se détachent du lot. Le député PS sortant Jean-Patrick Gille sera opposé au jeune espoir de l’UMP, Guillaume Peltier.

Le scrutin dans la première circonscription d’Indre-et-Loire a laissé sur le carreau les candidats du FN (7,65%), du Front de Gauche (6,11%) ou encore celui d’Europe Écologie les Verts (4,72%). Des 14 candidats en lice, même Thibault Coulon, qui avait claqué la porte de l’UMP, réalise le petit score de 4,59%. Relégué à la sixième place, le dissident qui avait attaqué le candidat UMP de front, se prend un soufflet.

Marquée par la forte abstention (45,13%), la ville de Tours verra donc s’opposer aux prochaines échéances deux hommes donc, Guillaume Peltier, qui, avec près de 30% des voix, talonne son adversaire politique Jean-Patrick Gille (41,69%).

À l’issue du vote, Peltier souligne « C’est la réponse du berger à la bergère. Les Tourangeaux ont choisi un leader. Maintenant, il y a un duel face à un député socialiste de trop qui n’a pas fait grand-chose pour nos territoires ces dernières années. Ma candidature est celle du rassemblement de notre famille politique. L’enjeu, c’est choisir entre un député de la gauche ringarde ou un député de la droite moderne … »

Avec un score nettement amélioré au vu des résultats obtenus par Nicolas Sarkozy lors de la présidentielle, Jean-Patrick Gille n’entamera pas le second tour de ces législatives sereinement.

Déjà une remarque sur cet article

  1. katlen dit :

    Guillaume , nous esperons votre reussite, La France Forte a besoin de jeuns comme vous pour mener la Victoire aux Francais avec surtout un nouveau regard sur notre pays….

Laisser un commentaire