TurboPoker

Hollande, Hidalgo, enfant caché et censure de Twitter

Rédigé par lesoufflet le 21 août 2012.

21.08.2012
PS_Hollande_Hidalgo_Delanoe
Photo : Anne Hidalgo

Photo : Anne Hidalgo

Pour répondre aux nombreux bruits qui circulent sur son compte et au sujet d’un enfant caché qu’elle aurait eu avec François Hollande, Anne Hidalgo, première adjointe socialiste au maire de Paris, a demandé à son avocat de faire taire les rumeurs qui courent à son sujet sur Twitter. Le retour de la censure socialiste ?

Le 23 juin, Maître Baudelot, l’avocat de l’élue socialiste, envoyait une mise en demeure au réseau social Twitter, car des utilisateurs s’échangeaient des messages à caractère diffamant concernant Anne Hidalgo. L’avocat explique ainsi que dans les tweets concernés, « il est prétendu que Madame Hidalgo aurait eu une liaison avec le Président de la République Française – Monsieur François Hollande – et que de cette liaison serait né un enfant« .

Sous Sarkozy, des milliers de tweets, de forums, de blogs et autres moyens de communication, versaient leur haine sur le président et sur sa famille, n’hésitant pas à inventer toutes sortes de mensonges. Il ne semble pas que la droite, alors au pouvoir, exerçait des pressions juridiques pour faire censurer les comptes des usagers qui diffamaient le président.

Le principe de ces réseaux sociaux est de pouvoir dire n’importe quoi, de plaisanter sur tous les sujets.  Le comportement procédurier d’Anne Hidalgo revient à envoyer la police dans les salles à manger des personnes qui critiqueraient le gouvernement pendant leurs repas de famille…

Quelle est le problème des socialistes et de la gauche française avec la liberté d’expression ? Ne sont-ils pas sensibles à l’humour, à la dérision ? Pourquoi attaquent-ils systématiquement en justice les personnes qui ne pensent pas comme eux ? Pourquoi ce besoin de faire taire toute opinion divergente ?

Après Pulvar, Aubry, Trierweiler, maintenant Hidalgo, le message des socialistes en place est clair : quiconque se permet de les critiquer aura à faire à la justice. C’est si beau la démocratie socialiste ! On comprend mieux pourquoi ces gens là ont voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain…

La liberté d’expression, c’est maintenant !

TurboPoker

Déjà 19 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    C´est une grande tradition chez nos socialo-populeux. Après il n´y a plus que la république à faire cocu et la boucle est bouclée.

  2. denis-le-rouge dit :

    avez vous des exemples en mémoires de mensonges dispensés sous Sarkozy sur le réseau Twitter? N’étant pas un adepte de ce type média, j’aimerais bien avoir des exemples, histoire de comparer.

    Ensuite, répandre des rumeurs par le biais de n’importe quel moyen, quelque soit la personne visée et si le bienfondé de cette rumeur est facilement déboulonnage, c’est plutôt suspect. De plus que, si l’on décortique un peu ce qui est dit dans cet article (« Le principe de ces réseaux sociaux est de pouvoir dire n’importe quoi, de plaisanter sur tous les sujets », ce qui est passablement faux) tendrait à dire que cette rumeur a été propagée par des petites mains de l’actuelle opposition dans le seul but de nuire. Ni plus, ni moins que ce qu’a tenté de faire l’ancienne opposition sur d’éventuelles rumeurs sur le couple Bruni-Sarkozy. Autrement dit: « blanc-bonnet et bonnet-blanc ».

    Seulement, évidemment maintenant il est de bon temps de s’indigner des persécutions subies par l’ancien chef d’Etat en se marrant de celles du nouveau.

    Quand à la liberté d’expression supposée revendiquée ici, doit on rappeler que sous Chirac les Wampas (qui ont autrement plus d’humour que tous ceux qui nous ont, qui vont ou qui re-vont nous gouverner) ont été interdit d’antenne pour leur fameuse chanson « Chirac en prison ». Je me souviens que les ténors de la droite décomplexée d’alors avaient crié au scandale et avait demandé de facto à la censure d’opérer. Patrick Ollier (POM, pour les intimes) était même allé jusqu’à demander que le groupe soit embastillé…
    Evidemment, en 2006 24heuresactu n’existait pas encore…

  3. xm dit :

    Avec les socialistes, la censure n’est plus une curiosité historique.

    C’est comme quand au département du Nord, les élus font révoquer sur une histoire de cornecul un agent qui dénonçait le management quasi sectaire du directeur juridique.

  4. KBile dit :

    Il y a quand même une grande différence entre une salle à manger et twitter, l’un relève de la sphère privée, l’autre relève de la sphère publique.

    En privé, rien ne t »empèche de dire ce que tu veux sur n’importe qui. En public, Il y’a des lois sur le dénigrement et la diffamation à respecter (et elles ne sont pas là pour rien).

    Enfin, cher lesoufflet, si tu considères que ces lois ne valent pas d’être respectées, peut-être devrait-on parler des enfants que tu as accueili dans ta chambre (j’ai vu pas mal de rumeurs à ce sujet sur les réseaux sociaux).

  5. leplucon dit :

    Lesoufflet: 24heuresactu a réussi a s ‘offrir les services d’un des meilleurs journalistes d investigation !
    Quel bonheur que d avoir découvert ce …journal et les plumes
    qui le font!

  6. sovar dit :

    je vient de tomber sur ce site, je suis sideré par le niveau de stupidé des articles.

  7. [...] avoir fait parler d’elle en censurant Twitter, Anne Hidalgo a frappé à nouveau en expliquant que le Front National avait été collaborationniste pendant la [...]

  8. Mestiri dit :

    Il faut franchement avoir la mémoire très courte et sélective pour affirmer  » Il ne semble pas que la droite, alors au pouvoir, exerçait des pressions juridiques pour faire censurer les comptes des usagers qui diffamaient le président ». Sans parler du président de la république lui même qui c’était porté partie civile, et c’était une première. Vous avez oublié Nadine Morano? . Faire taire une rumeur infondée n’est pas un acte de censure.

    • Benoît XVI dit :

      Oui, pourquoi pas mais franchement est-ce que cela fait qu’Hiller était le parrain de Marine et que son oncle s’appelait Franco, grace a qui sous l’edit de Nantes, sous le reigne de Louis XVI qui comme elle l’affirmait hier, aimait jouer à la belote avec Mussolini, qui comme chacun le sait, était l’avocat des Tedeschi et père spirituel de Mitterand? Il faudrait la nommer Ministre de l’Education l’Hidalgo, avec elle, l’histoire prendrait tout un nouveau sens!

    • Jidejol dit :

      Faux : Plusieurs comptes parodiant Nicolas Sarkozy ont été supprimés sur Twitter. Comme le rapporte le site Internet de Rue89. Il s’agit de @mafranceforte, @fortefrance, @SarkozyCaSuffit et @_nicolassarkozy.
      Pour les internautes, des sympathisants de Nicolas Sarkozy ont dénoncé ces comptes parodiques au réseau social qui aurait par la suite bloqué les comptes.

  9. Benoît XVI dit :

    Décidement, cette pauvre Hidalgo sera toujours plus bête que ses pieds et après tout, ses liaisons avec Monsieur Hollande ne nous regardent pas; ils ne font que confirmer qu’il a la vue basse et que son mauvais goût est avéré mais sans plus. Mais à propos, Hidalgo, sans El Cadillo, El Generalissimo Presidente, El Francisco, elle serait ou? C’est donc bien grâce à Franco qu’elle est en France? Alors qu’elle révise ses cours sur le Nazisme qui comme son nom l’indique, était socialite, qu’elle se souvienne que Benito était chroniqueur dans un des premiers journaux socialistes italiens et qu’elle aille fleurir la tombe de son cousin Franco, grâce à qui elle est ici à Paris à nous casser les bonbons.

    • A benoît XVI dit :

      @ A benoît XVI Les espagnols qui ont fui l’ Espagne n’ étaient pas des nationaux socialistes mais des républicains qui fuyaient le communisme (totalitarisme) pour rafraichir ta mémoire. Ils cherchaient dans la France une République qu’ils n’ont pu avoir en Espagne.

      Et si ses ancêtres comme tu dis n’ auraient pas fuis Franco, Franco les aurais tués, comme Hitler a tué des millions de juifs.

      Lorsque les espagnols sont arrivés en France, c’était le gouvernement de Vichy qui les accueillit, qui a enfermé ces espagnols ‘républicains’ dans des camps d’ internement car ils étaient un danger pour cette France de lavettes (qui comme tout le monde le sait croyait avoir vaincu l’ Allemagne alors qu’en collaborant avec l’ ennemi, elle a fini par s’ endetter plus qu’aucun autre pays)

      C’est toi qui devrait aller réviser ton histoire. Paris, est une triste image de la République qui a dégénéré à cause de certains qui comme toi n’ont pas appris leur cours d’ histoire, cette ville aurait bien besoin de certains idéalistes comme Anne Hidalgo pour la faire vivre, et non juste paraître.

      Et son socialisme, comme tu peux le voir dans son programme, n’a rien à voir avec le ‘communisme’ mais est aussi progressiste que les idées de certains partis de droite. Et puis on sait de toute façon, que la droite de nos jours en France aurait bien besoin d’un coup de jeune comme la gauche. Mais Anne Hidalgo a un programme sérieux, contrairement à une autre à la présidentielle qui avait été critiqué pour son manque de sérieux.

      On est plus au temps des nazi (actuels extrême droite dans certains pays) comme tu précises si bien le terme, cadre le dans son temps et son contexte. Et si des lois sur le mariage pour tous voit le jour, c’est peut être aussi le moment, de voir des femmes au pouvoir.

  10. Eric dit :

    J’ai adoré le slogan sur le tee-shirt d’un jeune anti PS vu récemment à Nice.
    Il était écrit dessus:
    MARIAGE HOMO
    Moi les socialistes je les aime.
    La preuve je les encule tous !

  11. Alain dit :

    En réponse à la citation stupide de Robert Hue, j’écris avec stupidité:
    « Si Hitler et Eva Braun avaient eu un enfant, ils l’auraient appelé Hollande ».
    La gauche se permet des citations que la Droite n’oserait pas prononcer.

  12. fab57 dit :

    Sauf que ce n’est pas de l’humour mais des rumeurs! donc elle n’ont pas lieu d’étre. Si la libertè d’expression c’est de pouvoir insulter,inventer des histoires pour satisfaire une haine contre une personne ben…pauvre France;Si je dit je t’enmerde,t’est qu’un pèdophile frustrè! a ton avis c’est de l’humour? C’est une libertè d’expression?

  13. bouffon1er dit :

    La socialoperie sodomisante

Laisser un commentaire