« Je vous emmerde » : l’élégance d’Audrey Pulvar sur Twitter

Rédigé par lesoufflet le 29 août 2012.

audrey-pulvar-foin
Heureusement que nous sommes débarrassés de la vulgarité de Sarkozy...

Heureusement que nous sommes débarrassés de la vulgarité de Sarkozy...

L’intellectuelle Audrey Pulvar s’est fait remarquer en insultant un internaute qui se moquait de son train de vie fastueux. La femme de ministre,  nouvelle emblème de la gauche caviar, n’a pas accepté qu’un homme lui fasse remarquer sur Twitter qu’elle a des gouts de luxe. « Je vous emmerde », a-t-elle répondu avec classe et élégance…

Pour donner des leçons de gauche et dénoncer les forces financières, Audrey Pulvar et son mari Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif (véridique) sont en première position. Le pognon et le bling-bling sarkosiste, le couple les vomit… à la télé en tout cas… Car dans la vraie vie, Audrey et Arnaud passent leur temps dans les restaurant et les hôtels les plus luxueux et les plus chers du pays.

Le défenseur des ouvriers et la prêtresse des opprimés ont ainsi passé de belles vacances dans un hôtel cinq étoiles à Baux-de-Provence, comme l’a fait remarquer sur Tweeter un internaute malicieux, demandant au passage si c’est l’état qui finance ces vacances de prolétaires.

Vexée par cette remarque, Audrey Pulvar, qui se qualifie sans prétention d’intellectuelle, a pris sa plus belle plume pour répondre intelligemment, avec style et finesse à son lourdeau de détracteur. C’est donc un délicat « je vous emmerde », que la femme a twitté, prouvant ici qu’elle est bien une digne héritière de Montaigne, Racine, Voltaire et Hugo. Ça nous change de Sarkozy et Morano !

Quand on connait l’amour de Pulvar pour sa liberté d’expression, pour les procès contre ceux qui osent dire du mal d’elle et pour faire accélérer, par magie, les procédures judiciaires, on imagine volontiers que le twittos qui a eu l’outrecuidance d’apostropher publiquement l’intello en mini jupe finira prochainement dans un sombre cachot de notre belle république socialiste…

Les journalistes français ont été outrés, pendant des années, par un « casse toi pauvre con » lancé à un homme qui insultait le président de la république. Désacralisation de la fonction, vulgarité, manque de répartie, cette insulte publique était censée symboliser tous les méfaits du sarkozysme. Il y a fort à parier que l’insulte de la compagne du Ministre de l’industrie ne fera pas autant de bruit. Tout comme l’expulsion des Roms, le concubinage avec une starlette, les ministres condamnés par la justice, les plans de com tirés par les cheveux avec fausses paparazzades, la proximité du pouvoir politique avec les médias, où les pressions exercées sur la presse… Deux poids deux mesures !

Les « emmerdes », c’est maintenant !

Déjà 26 remarques sur cet article

  1. denis-le-rouge dit :

    et c’est vous qui parlez « d’élégance »? Je croyais que l’on adorait s’exprimer sans langue de bois, ici…

  2. Pierrot dit :

    C’est le journalisme de gauche !!!!

    • Jojo dit :

      Le mépris de ces gens-là… quand je pense qu’on va se taper cela pendant 5 ans. Mépris, réponse hautaine de ces elfes de la gauche: intouchables et sans péché, au-dessus de tous et de tout. Quelle gauche de mensonge! Parler de justice quand on gagne 10000 euros par mois dans son couple et qu’on appartient à même 5 % de la population dans cette situation. Quelle gauche de m… Et cette Pulvar qui se permet de nous emmerder… Wow quelle gauche! Quelle classe politique nous avons devant les yeux!

      • marc dit :

        on se calme, la gauche travaille bien. Elle a réuni les plus grandes compétences pour sortir le pays de la crise sarkoun peu de patience!

        • sene dit :

          pas serieux j’espere . les plus grandes competences??????
          le temps est compté ,il faut des gens capables et ce n’est pas le cas

  3. jpp dit :

    la gauche caviar est vulgaire

  4. Mysticcondor dit :

    Lote…comme elle dit que des conneries, on se prive pas

  5. michelle dit :

    Pulvar et tous les pseudo gauches = misère intellectuelle

  6. michelle dit :

    France pays de langues de bois et de faux culs

  7. michelle dit :

    C’est d’un ridicule cette histoire d’essence, de livret A de prime de rentrée scolaire. C’est parler et agir pour rien. Et tous ces écolos qui empèchent la science d’avancer, il y a vraiment de quoi rire

    • Corentin dit :

      Les vilains écolos qui empêchent le nucléaire de s’étendre, les plateformes pétrolières de proliférer, les voitures de rouler partout, le gaz de Schiste d’être extrait en contaminant les nappes phréatiques et Monsanto d’étendre son gentil maïs transgénique après avoir été seulement condamné plusieurs fois pour ses produits ultra-cancérigènes.
      Ils sont méchants ces écolos, alors que les gentilles entreprises en face oeuvrent modestement pour le bien commun !

      Heu… Vous lisez ?

  8. Denis Merlin dit :

    Sauf erreur, le semi-auxiliaire factitif « faire » ne s’accorde pas avec le sujet, il reste invariable. « s' » est le complément d’objet direct de « Remarquer » et « faire  » est un semi-auxiliaire de « remarquer » et non un verbe « autonome ».

    « Elle s’est fait remarquer » et non : « elle s’est faite remarquer. »

    • Grévissiou dit :

      Bravo! Incroyable le nombre de parleurs et d’écriveurs professionnels (c’est à dire qui s’imaginent tels) qui font commettent cette grossière faute!

  9. sltdu83 dit :

    Les journalistes n’ont commencé à descendre en masse sarkozy qu’a partir du moment ou il à refusé d’aller plus loin dans l’abattement fiscal des journalistes (les fameux 40% d’aujourd’hui promis par hollande qui sont aujourd’hui une réalité). Réflexe communautaire??? Vu les résultats dans les rédactions lors des votes internes pour les présidentielles le « normal  » n’a pas trop de souci à se faire.

    • zizou005 dit :

      Ah la vous touchez le point sensible la presse en France trop gatée aussi on ne dénonce pas la « cantine » de Hollande « chez Laurent » c’est trés chic et cher mais CHUT……

  10. Eric dit :

    Y a quelques semaines, je l’ai croisé à 9h30 du mat au métro La Tour Maubourg en face du Conseil Supérieur du Notariat, ils habitent surement dans le quartier, y a pire…

  11. […] allez aimer le « Je vous emmerde » de la concubine du ministre du redressement […]

  12. brien dit :

    Je voudrais pas dire, mais 24
    heures actu, c’est tout sauf un journal objectif. Ca pu la vieille droite a plein nez. Tous les articles sont orientés. Journal de nul pour les nuls

  13. DEMOULIN dit :

    Grammaire : il faut écrire : elle s’est FAIT remarquer, c’est lamentable d’écrire  » faite « .
    Cf règles d’accord du PP des verbes pronominaux.

  14. bob22 dit :

    Moi je trouve qu’il faudrait faire un test de depistage de la maladie d’Alzheimer chez les electeurs de droite. Avant de critiquer notre nouveau gouvernement ils feraient mieux de regarder l’ancien, c’était une vrai collection d’escrocs, impossible de faire pire à mon avis !

  15. Quéribus dit :

    Superbe photo, craquante la nana… mais au fait ne s’agit-il pas d’ un montage ?

  16. Marc dit :

    Moi celui qui me fait le plus vomir dans cette gauche c’est Fabius, comment un mec comme ça peut se retrouver ministre ?
    C’est hallucinant…

  17. vannylle dit :

    Ce qui m’interpelle et me sidère ici sont les textes des internautes qui n’aiment pas ce site et le dénigrent (souvent des habitués). Quand je n’adhère pas à des idées, j’évite de « pondre » un commentaire acerbe et peu constructif et, mieux, je ne passe pas mon temps sur un site que je dénigre. Donner son avis, pourquoi pas, mais les forumeurs de mauvaise foi et aux arguments consternants comme celui-ci « … Ca pu la vieille droite a plein nez » feraient mieux d’aller voir ailleurs si nous y sommes.

Laisser un commentaire