Collusion : Valérie Trierweiler bientôt sur Canal + ?

Rédigé par lateigne (24actu) le 20 septembre 2012.

Valérie Trierweiler n’a-t-elle donc aucune limite ? Après avoir plombé le début de mandat de son compagnon par ses règlements de compte intimes et puérils sur Twitter et ses caprices de diva (un cabinet à l’Elysée mais un job de journaliste, attaques en justice pour délit d’opinion, vexations à l’égard de Ségolène Royal,…), la Première concubine de France serait sur le point de s’engager avec Canal + pour la présentation d’une émission. Collusion politico-médiatique quand tu nous tiens…

Ce n’est pas le premier mensonge de son quinquennat, mais François Hollande avait assuré aux Français lors de son interview du 14 juillet que l’on ne l’y reprendrait plus quant aux mises en scènes sordides mêlant ad nauseam vie privée et vie publique. En clair, le président de la République nous assurait qu’il avait enfin obtenu de Valérie Trierweiler qu’elle arrêterait de faire des vagues et qu’elle se ferait discrète.

A croire que le président n’a pas plus de poigne en privé que dans la gestion des affaires de l’Etat. A peine l’été passé, Valérie Trierweiler revient sur le devant de la scène médiatique. Et de quelle manière ! En présentant une émission pour Canal +, le berceau de la culture bobo de la gauche caviar, la Première concubine montre que les limites élémentaires de la déontologie et de la dignité ne s’imposent pas à elle et qu’elle continuera à jouer la farce d’une journaliste indépendante le jour et d’une femme de président le soir.

Car il va sans dire, que la carrière médiatique de Valérie Trierweiler décolle grâce à son statut ambigu et aux retombées que peuvent en espérer les chaines de télévision qui l’embauchent. Déjà en difficulté d’audimat sur la chaine de la TNT Direct 8 (au point de se demander pourquoi Arnaud Lagardère la conservait), la starlette du parti socialiste ne se serait jamais vu confier les rênes d’une émission sur Canal + si elle n’avait pas bénéficié des retombées médiatiques de l’élection de son compagnon.

Car avant de mettre en scène sa relation avec François Hollande, la notoriété de Valérie Trierweiler se limitait à quelques cercles parisiens… Aucune légimité donc à ce que l’on retrouve la mère fouettard du Parti socialsite animer très prochainement, comme l’assure Le Monde, une émission sur Canal +. Mélange des genres ? Collusion ? A chacun de juger.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. Chamaco dit :

    Si la première concubine n’a aucune honte à se vendre, j’aimerais bien savoir pourquoi aucun journaliste/juriste ne s’est emparé de cette situation ambigüe qui confère à la favorite un bureau et du personnel de la République au sein de l’Elysée.
    Est-elle employée, conseillère, et à ce titre rémunérée (combien ?) ? Qui l’a engagée ? Sur quelles bases ? Quelle légitimité a-t-elle de remplir une quelconque fonction à l’Elysée ?

  2. pylatais dit :

    une vraie honte cette mascarade socialiste tout leur est permis , les reniements ,les mensonges , les collusions , conflits d’intérêts et autres….. la faune journalistique si preste à dénoncer de prétendues broutilles sous sarkozy ne  » pipe mot » donc elle approuve ces manoeuvres sordides dignes du bolchévisme . peuple de france réveille toi, ils font les beaux et te l’enfoncent bien profond.

  3. Denise Chêne dit :

    Qu’est-ce qui nous a foutu une bonne femme comme ça sur les bras ? Est-ce qu’on ne peut pas nous en débarrasser ? Elle a choisi Hollande et s’accroche partout à lui comme la glu, mais ce n’est pas une raison pour nous pourrir la vie avec ses initiatives qui n’intéressent personne. Hollande étant incapable de prendre une décision, ça risque de durer longtemps et il va falloir une loi pour l’éjecter de l’Elysée où elle s’est incrustée en toute illégalité. On en arrive à regretter Ségolène Royal qui, elle, au moins, savait se tenir.

  4. CARTER dit :

    La derniere magouille de s’autoproclamer  » amabassadrice  » dela Fondation France Libertes releve du pur cynisme et d’un arrivisme sans limites en effet .. Comme elle est stupide , paumee et terriblement manipulatrice et vorace ,elle fait de l’entrisme pour parvenir a ses fins . La fondation F. L est dotee du statut consultatif a l’ ONU ! Gageons qu’ell parviendra fin septembre ou ulterieurement a intervenir a la tribune de l’ONU .. pour faire comme Carla B . La collusion , le nepotisme , le carierisme sont a leur comble .. le degre de conflit d’interets est inoui .. La mediocrite du personnage , son incurie , alors qu’elle se prevaut de porter les valeurs de liberte et …de la France dans le monde sont inquietantes .. Est elle schizophrene , se prend elle pour le President ???

  5. katlen dit :

    BRAVO.tres bien dit…Honte a cette gauche Caviar…malheureusement ce n est pas fini, car proteger par tout leurs bires… media, fn, pc ps…de la m……..honte….un vrai feuilleton….pas serieux, mais es ce que nous devions nous attendre a autre chose… moi pas….

  6. MALLET dit :

    C’est comme dans une dictature, un proche du pouvoir va faire l’actualité.

    On n’est plus prêt de voir la marionnette de » benêt Hollande » aux guignols.

    « La dictature, c’est maintenant »

    C’est comme quand au Conseil général du Nord, les élus PS font licencier un agent sur un dossier monté, comme aux grandes heures de la Stasi, pour faire plaisir à un harceleur.

  7. WOLF17 dit :

    C’est « secret story », « the voice » et « danse avec les stars » !
    Qui veut gagner des millions ?

  8. […] effet, la furie du Tweet serait en négociation avec le groupe canal + et la chaine D8 sur un « …, afin que la compagne du président puisse avoir l’impression d’être une femme libre […]

Laisser un commentaire