Le gouvernement Ayrault coule le paquebot France !

Rédigé par Morgan Boucher le 30 septembre 2012.

jean-marc_ayrault_ barbe
Photo : jmayrault

Photo : jmayrault

François Hollande et son gouvernement dépensent sans compter. Les Français sont donc sollicités pour financer cette vague de dépenses nouvelles.

En effet, le Projet de loi de finances pour 2013, approuvé ce vendredi 28 septembre 2012 en Conseil des ministres, prévoit une récolte de 30 milliards d’euros supplémentaires : 10 milliards d’euros d’impôts supplémentaires pour les ménages, 10 milliards d’euros de charges supplémentaires pour les entreprises et 10 milliards d’euros de réduction dans plusieurs budgets ministériels !

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a indiqué jeudi 27 septembre 2012 dans l’émission Des paroles et des actes sur France 2 : « 9 contribuables français sur 10 ne seront pas concernés par les augmentations de fiscalité. »

Le Premier ministre oublie de rappeler son projet de loi de finances rectificative pour 2012 ! Ce dernier a instauré plus de 7 milliards d’euros d’impôts nouveaux : fiscalisation plus forte sur les successions et les donations, fin de la défiscalisation des heures supplémentaires qui permettait à plus de 9 millions de salariés de gagner plus, relèvement du forfait social des entreprises, suppression de la gratuité des frais de scolarités des Français de l’étranger, etc.

Nous faire croire que seulement 1 Français sur 10 sera concerné par les hausses d’impôts est ABSOLUMENT faux et démagogique ! En réalité, vous l’avez compris, ce sont tous les Français qui vont sortir leur chéquier.

Il est grand temps que l’UMP se mobilise davantage, notamment sur le terrain, pour dénoncer les mesures dramatiques prises par ce gouvernement socialiste.

Arthur Laffer, grand économiste américain, a toujours dit : « Trop d’impôts tue l’impôt ! »

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Paul.Emiste dit :

    L´UMP ? Ils roupillent ou se battent pour la soupe.

  2. La pétition sur les heures supplémentaires (http://bit.ly/heuressup) vient de franchir un nouveau cap en atteignant les 1500 signatures. Nous sommes déjà soutenus par 14 députés dont Lionnel Luca, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand.

    Gageons que la prochaine étape est d’être soutenu par François Fillon et Jean-François Copé, il nous faut leur soutien pour démultiplier notre action et ainsi atteindre les 10.000 signatures minimum.

    Merci à vous toutes et vous tous qui avez déjà signé, merci d’en parler autour de vous pour fédérer encore plus de soutien.

    Pour les 9,5 millions de personnes qui sont concernées, vous avez du recevoir votre salaire et malheureusement pu constater également la baisse significative de ce dernier.

    Pour celles et ceux de la majorité qui disaient qu’il n’y avait qu’un volet fiscal à cette mesure trompeusement appelée refiscalisation des heures sup, ils peuvent désormais constater qu’il n’en est rien et qu’il s’agit bien d’une double peine :

    immédiate sur le pouvoir d’achat, variant de 45€/mois (SMIC à 39H) à près de 90€/mois (salaire net de 3500€ à 39H)

    différée par une augmentation conséquente des impôts en 2013 pour les classes moyennes déjà fortement sollicitées sur leur salaire. Heureusement les plus modestes d’entre nous devraient échapper à une forte augmentation des impôts

    Ainsi, aujourd’hui alors que la réalité de baisse des salaires dont certains doutaient est avérée, encore plus qu’hier je vous demande de venir signer la pétition sur les heures supplémentaires, encore plus qu’hier je vous demanderai humblement d’encourager vos proches, vos collègues à venir signer la pétition. Nous devons montrer d’une voix forte, sûre et puissante que nous n’acceptons pas que nos efforts quotidiens soient sacrifiés sur l’autel de la démagogie d’un gouvernement qui n’a aucune idée d’avenir pour la France et qui s’apprête à délier les cordons d’une bourse que le peuple de France à passé les 5 dernières années, par ses efforts quotidiens, à remplir. Tout n’a pas été toujours facile, certes, mais nous le faisions car nous savions que cela allait dans le bon sens, pour nous protéger nous et nos enfants, nous le faisions également car nous savions qu’aux commandes du navire, il y avait un vrai capitaine prêt à garder le cap malgré la tempête.

    Aujourd’hui alors que le Titanic France navigue droit vers son funeste destin, François Hollande choisit d’accélérer encore et encore en imposant une fiscalité mortifère à notre pays. L’impact est imminent et malheureusement comme pour le drame du Titanic, tout le monde ne pourra être secouru. Il est encore temps de virer suffisamment pour éviter le choc, mais il faut s’y prendre maintenant et avoir le courage, Monsieur Hollande, de reconnaitre votre erreur et de faire quelques pas en arrière pour éviter à la France de s’enfoncer dans des abîmes dont elle mettra des années à émerger.

    Peuple de France, dites non à votre baisse du pouvoir d’achat, dites le en venant signer la pétition sur les heures supplémentaires, première des nombreuses batailles que nous aurons à mener pour ramener ce gouvernement dans le droit chemin. http://bit.ly/heuressup

Laisser un commentaire