Manuel Valls, les clochards et Madame

Rédigé par lesoufflet le 26 octobre 2012.

manuel_valls_ps
Photo : Parti socialiste

Photo : Parti socialiste

Selon le Canard Enchaîné, Manuel Valls aurait demandé aux policiers de son quartier, sur exigence de son épouse, d’adopter « une tolérance zéro pour les SDF sur les trottoirs » de sa rue. Une information démentie par le ministre… La gôche morale caviar, c’est maintenant ?

L’article du Canard Enchaîné, intitulé « Valls tire à la Roquette sur les SDF de Bastille« , expliquait que la femme de Manuel Valls avait été choquée par un mendiant qui s’était permis de lui adresser la parole en bas de chez elle. Elle aurait alors demandé à son mari de « nettoyer » la rue de la Roquette où ils habitent.

Pour satisfaire aux exigences de sa femme, le ministre de l’intérieur aurait alors fait donner des consignes au commissariat du 11e arrondissement afin que les policiers patrouillent plus dans la rue.

Voici comment le Canard Enchaîné à décrit l’histoire :

« Devant une épicerie Franprix de la rue de la Roquette, où elle était venue faire ses courses, Mme Valls a été importunée par un SDF éméché qui voulait lui taper quelques piécettes. Par ailleurs, elle supporte assez mal la présence de femmes roms qui, depuis quelques temps, viennent mendier avec leurs bébés dans son quartier. Elle s’est donc émue de tous ces désagréments auprès de son ministre de mari. Coup de karcher (de gauche) garanti ! »

La compagne de Manuel Valls, Anne Gravoin, est une célèbre violoniste qui a notamment dirigé l’orchestre philharmonique des concerts de Johnny au stade de France. Surtout, elle s’est fait remarquer pour avoir humilié publiquement, snobisme parisien oblige, la femme du Premier Ministre, en déclarant qu’elle se considère « un peu plus glamour que madame Ayrault »

Comme quoi, même les membres du gouvernement qui ont accepté de se marier dans les règles de l’art et qui ont eu la bonne idée de ne pas épouser de journaliste (oui oui, il en reste très peu) ne savent pas forcément mieux tenir leurs femmes. Si l’affaire était avérée, il s’agirait d’un nouveau membre du gouvernement (après Hollande et Montebourg, entre autres) qui mélange sa vie privée et sa vie publique à cause des caprices de sa femme. Surtout, il s’agirait d’un énième exemple du décalage entre les leçons de morale de la gôche française et son mépris effectif pour toutes les petites gens…

Décidément, les socialistes au pouvoir sont aussi faibles avec leurs conjointes que dans la politique.

#gauchemoraleougauchecaviar

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Normal, les clochards n´ont pas le droit de vote, donc strictement aucun intérêt pour les socio-bolcheviques.

  2. Charles Ingalls dit :

    pourtant Mme Valls, attendez-vous à voir des clochards à la pelle en France avec la politique bananière de vos petits amis
    (5ans putin…)

  3. Karamba! dit :

    En revanche si Valls veut prendre un arrêté anti mendicité sur Paris, j’applaudis des deux mains…

  4. Gramuchon dit :

    Il faudrait mettre quelques logements sociaux rue de La Roquette pour que Madame puisse bénéficier de la mixité avec « la populace ». Elle fait partie de cette catégorie de gens qui prônent les mesures sociales sans en vouloir les inconvénients.

  5. denis-le-rouge dit :

    Valls et sa compagne n’avaient qu’a prendre leur carte de l’UMP. Ils n’auraient pas eu droit à un article dans 24heuresactu et toute la presse parisianiste en aurait parlé.

  6. […] isoloirs des propos du gouvernement. Car s’ils n’habitent pas dans les beaux quartiers, s’ils n’ont pas le pouvoir, comme Manuel Valls, de faire expulser les clochards de leurs…, les habitants des zones sensibles, les premières victimes de l’escalade de la violence dans […]

Laisser un commentaire