Mariage pour tous : une union à 3 célébrée au Brésil

Rédigé par lesoufflet le 28 octobre 2012.

homoparentalite
Photo : Guillaume Paumier Un beau modèle familial.

Photo : Guillaume Paumier Un beau modèle familial.

Après avoir voté une loi d’ouverture du mariage aux homosexuels, le Brésil vient de célébrer son premier mariage entre trois personnes. Une décision qui découle directement de la loi sur le mariage pour tous. On vous aura prévenus !

Un an après avoir célébré le premier mariage civil homosexuel, le Brésil vient de consacrer le premier « ménage à trois » officiel. Un homme et deux femmes ont donc été mariés par la notaire de Tupa (430 km de São Paulo ), Claudia do Nascimento Domingues. Cette dernière a déclaré à l’AFP que sa «  fonction n’est pas de juger si cette situation est correcte ou pas », avant de préciser qu’elle avait agit en parfaite légalité. « C’est quelque chose de nouveau, mais je ne l’aurais pas fait si la loi l’interdisait explicitement », a-t-elle expliqué.

La logique juridique est implacable : si un mariage ne définit plus l’union entre un homme et une femme mais qu’il consacre désormais l’amour, pourquoi ne pas marier un homme et deux femmes qui s’aiment ? Et la justice brésilienne, pourtant considérée comme étant conservatrice, a été obligée de céder et d’accepter cette nouvelle forme d’union, puisque le loup (la loi sur le mariage pour tous) était entrée dans la bergerie (le foyer familial).

Ainsi, interrogé par l’AFP, Nelson Sussumu, membre de l’Ordre des avocats de São Paulo et spécialiste en droit de la famille, a souligné qu’« ils ont fait ce contrat, il n’y a rien d’illégal à cela ».

Mais chut !!! Quiconque oserait poser la question de la polygamie comme conséquence du mariage pour tous est un vilain facho homophobe ! Dire qu’un maire UMP s’est fait trainer dans la boue par l’ensemble de la classe politique et médiatique, pour avoir simplement posée cette question qui coule de source.

On ne parle même pas du coût exorbitant que les multiples demandes de ce genre vont faire payer à la justice (et donc au contribuable) pour décider si l’on peut épouser deux femmes, sa tante, son chien ou une carotte. C’est bien que l’argent public serve à quelque chose…

Déjà 49 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Ailleurs c´est un homme et plusieurs femmes, la décence et la SPA m´interdisant de continuer sur la suite logique, une fois que les bases de la civilisation (la famille entre autres) sont détruites.

  2. Greg dit :

    Personne ne descends dans la rue ??
    Ce n’est donc pas si grave…

  3. Titbobou dit :

    Mon avis en 3 points :
    1. Monsieur l’auteur de l’article : ouvrez un Bescherelle, svp.
    2. C’est pas parce que le texte de loi au Brésil est défectueux au point qu’on puisse y faire entrer la polygamie, que nous, en France, on ne peut pas en tirer des leçons et pondre un texte de loi qui autorise l’union de DEUX personnes qui s’aiment, point barre. Tout en gardant les restrictions habituelles (liens de parenté à tel degré) présentes depuis des décennies pour éviter une dérive incestueuse, et pi voilà, c’est quand même pas sorcier…
    3. Destruction de la famille ? Faudra qu’un jour les militants anti-mariage-gay m’expliquent en quoi un couple homo sans enfants est moins une famille qu’un couple hétéro sans enfants.
    Je connais plein de gens mariés qui n’ont aucune envie de mômes. Alors va falloir instaurer un contrôleur légal de la procréation, sinon votre argument « un couple gay c’est pas une famille et le mariage c’est pour les droits de la famille », il tient pas.

    • Salomon dit :

      C’est au nom de l’amour que le législateur veut voter le projet de loi sur le mariage pour tous afin que dans un couple homo les conjoints soient protégés ! Pourquoi se limiter aux couples? Pourquoi ne pas reconnaître l’Amour entre plusieurs personnes(3,4…) au nom de cette égalité des droits.
      Aujourd’hui les couples homos vont preuve du même conservatisme envers les « poly_amoureux » que celui dont ils sont victimes de la part des hétéros.
      A bas la domination fascisante du modèle du couple (homo ou hétéro)

    • FXAL dit :

      Pour répondre à ta troisième partie: tout simplement parceque une famille c’est des parents et au moins un enfant.Si il n’y a pas d’enfant, c’est juste un couple.voila.

      • Titbobou dit :

        « Une famille c’est des parents et au moins un enfant »

        C’est pour cela qu’on interdit le mariage aux personnes stériles, sans doute.

        • ClemDVR dit :

          La politique c’est l’étude du cas général. Or le cas général, c’est qu’un couple hétérosexuel est potentiellement fertile alors qu’un couple homosexuel est naturellement stéril. D’où le non-sens total du mariage homosexuel et l’importance de mettre en avant les couples hétérosexuels par rapport aux couples homosexuels car ces premiers sont porteurs de la nouvelle génération.

          • Olivier Bonnet dit :

            Mais le mariage est juste l’union de deux êtres ! Ignorez-vous qu’on n’a pas besoin d’être marié pour faire des enfants ?
            Qu’est-ce que les anti-mariage homos sont cons décidément !

          • Estoc dit :

            @Olivier Bonnet

            C’est vous qui ne connaissez rien à rien. Le mariage est un contrat de filiation. Le mot « amour » est impossible à définir juridiquement, et n’apparaît pas dans le Code Civil.
            Parce qu’il organise la filiation humaine, le mariage est en relation étroite avec la procréation. Le principe du mariage est que de cette union devraient naître des enfants.

            L’ignorance crasse et l’arrogance des partisans de cette loi absurde ne doivent jamais être sous-estimées.

    • Jean Le Bon dit :

      Le Mariage de personnes qui ne désirent pas d’enfants est un  »bug » de la loi.
      Effectivement, on ne va pas instaurer un contrôleur légal de la procréation pour des raisons de respect de l’intimité.

      Par contre, pour des gens à qui c’est impossible PAR ESSENCE, c’est différent.

      Par puis, pourquoi se limiter à 2 ?

      Le mariage pendant des milliers d’années a été l’union entre 2 personnes de sexe différent ?

      Pourquoi est-ce qu’on pourrait enlever  »de sexe différent » sans problème de la définition, et pas enlever le 2 ?

      à partir du moment où l’état a le droit de changer la définition des mots, pourquoi se limiter arbitrairement à 2?

      Pourquoi deux hommes qui aiment la même femme n’auraient pas le droit de s’unir dans les liens du Mariage ?

      Qui êtes vous pour juger que leur amour est inférieur à celui de 2 personnes parce qu’ils sont 3 ?

      Je suis désolé, bien sûr qu’on peut faire une loi qui autorise à se marier les couples homosexuels, mais pas les ensemble de 3 personnes ou plus. Simplement pour l’instant tous les arguments qui ont été donnés en faveur du mariage homosexuel sont valables aussi pour le mariage de 3 personnes ou plus.

      • Olivier Bonnet dit :

        Sauf que personne ne réclame que ce soit à plus de deux. Et qu’en outre, le mariage à deux est une convention sociale qui n’est même pas universelle, certaines tribus élebvant p

      • Olivier Bonnet dit :

        Sauf que personne ne réclame ça, c’est pur fantasme.

      • Titbobou dit :

        « Le Mariage de personnes qui ne désirent pas d’enfants est un »bug » de la loi.
        Effectivement, on ne va pas instaurer un contrôleur légal de la procréation pour des raisons de respect de l’intimité.

        Par contre, pour des gens à qui c’est impossible PAR ESSENCE, c’est différent. »

        Mais bien sûr. Il est évident que pour les personnes stériles, ce n’est pas impossible PAR ESSENCE.
        Pourquoi ne pas faire faire des tests de fertilité obligatoire avant le mariage ?

    • Boutté Jacques dit :

      Une famille n’a de sens que pour perpétuer l’espèce, éventuellement la race .
      En dehors de ce motif indispensable il existe des tas de clubs auxquels chacun peut s’affilier tant qu’ils ne sont pas interdits .

      • Titbobou dit :

        « Une famille n’a de sens que pour perpétuer l’espèce, éventuellement la race .
        En dehors de ce motif indispensable il existe des tas de clubs auxquels chacun peut s’affilier tant qu’ils ne sont pas interdits . »

        … Je dois être partie trop loin de mon instinct primate.
        Je croyais qu’une famille pouvait avoir du sens si elle était le fruit d’un amour, et permettait des valeurs genre le partage, l’entr’aide, etc…
        Cela dit, c’est vrai aussi que la race humaine est en voie d’extinction, c’est bien connu qu’on est de moins en moins nombreux sur terre.

      • Alfred dit :

        Bien dit Boutté..tout le reste c’est bla et blabla

    • Zunde dit :

      En quoi une famille polygame est moins une famille qu’une famille avec deux parents ?

    • Byblos dit :

      À quel titre interdisez-vous l’union «incestueuse» comme vous dites, quand vous justifiez l’union homosexuelle?
      On demande à comprendre?

      • Titbobou dit :

        « À quel titre interdisez-vous l’union «incestueuse» comme vous dites, quand vous justifiez l’union homosexuelle? »

        Si une question aussi stupide ne vous fait pas honte, moi je me permets en revanche d’en rire.
        Un peu comme si vous compariez un meurtre et un cadeau de Noël.

  4. Titbobou dit :

    PS : à la fois, à lire vos autres articles, vous êtes friands des amalgames en tout genre… Je gaspille donc mon temps.
    Portez vous bien.

  5. […] à réaliser l’étendue de l’horreur et les effets secondaires envisageables (mariage à trois célébré au Brésil, enfant d’un couple lesbien qui subit une vaginoplastie aux USA, enfants avec 4 parents : un […]

  6. Newsmag dit :

    L’importance c’est si le mariage est consenti par tous les parties. Après la façon de vivre des personnes ne les regardent qu’elles, qui sommes-nous pour juger tout le monde.

    On peut ne pas être d’accord, mais on ne peut pas être intolérant

  7. Somelikeithot dit :

    Ce petit article me fait penser à quelque chose qui m’avait fait beaucoup rire, et que la presse avait à peine relevé : en parlant du mariage pour tous, l’UOIF avait déclaré que ce projet de loi était une menace pour la famille, et créait des risques de zoophilie, voire même de polyandrie!
    Comme quoi il y a pire que la polygamie : la libération de la femme.
    Je vois déjà les lecteurs de ce post se demander ce que je peux bien insinuer par là… Eh bien tout simplement que les autres unions monstrueuses, présentées comme corollaires de la non moins monstrueuse homosexualité (car c’est plus facile pour les couples normaux de mettre toutes les « déviances » dans le même panier) type inceste, polygamie, ou polyandrie ne sont que les fantasmes d’une société conservatrice, qui craint de voir les rapports de force qui la structurent se renverser, ou s’inverser. Alors oui, tout ce qui la menace, dans le même panier!
    Ainsi, sans scrupule, l’auteur de cet article n’hésite pas à mettre une photo de Gay Pride, avec quatre bellâtres musclés qui défilent, pour illustrer un article qui concerne… la polygamie hétérosexuelle! Le parallèle et le lien de causalité sont ainsi mis en avant avec une discrétion et une subtilité exemplaires.
    Journal sans langue de bois vous dites? Bof. A force de lécher du brun et du crucifix, on récolte plein d’échardes.

  8. lilou8 dit :

    titbobou: le mariage ouvert aux couples de même sexe est une porte ouverte a toutes les déviances sexuelles.
    le mariage n’est en rien la consécration d’un amour, a défaut d’ouvrir votre dictionnaire, ouvrez votre code civil.
    c’est une alliance contractuelle en vue de fonder une famille et il sert donc à la protéger.
    la loi s’adresse de plus à tous les citoyens et non à des comportements, qui plus est d’une minorité.
    le mariage entraîne par sa contraction le droit de fonder une famille, or un couple de même sexe est dans l’impossibilité de féconder. ce n’est pas de l’idéologie, c’est de la biologie.
    le mariage entraînerait donc l’ouverture de l’adoption, de la PMA et de la GPA par la suite, par un souci « d’égalité » envers les couples d’hommes.
    nous ne seront plus dans le droit de l’enfant, mais dans le droit a l’enfant.
    prenons l’exemple d’un couple de femmes: l’enfant aurait deux maman, mais alors c »est laquelle sa vraie maman? et il a pas de papa?
    quelle stabilité pour l’enfant. les nombreuses études ont démontré que pour son bon développement l’enfant avait besoin de connaitre ses origines (c’est d’ailleurs un droit), tout enfant adopté vous le dira.
    à aller contre les lois naturelles c’est une belle société que vous nous préparez là.
    La famille est une cellule essentielle de notre société, et vous ne gagnerez rien à la dénaturer.

    • Titbobou dit :

      lilou8 : notre désaccord se situe dans votre première phrase. « Le mariage ouvert aux couples de même sexe est une porte ouverte à toutes les déviances sexuelles »
      Vous considérez donc l’homosexualité comme une déviance sexuelle.
      Il ne s’agit plus de polémique mais d’homophobie. Fin de la discussion en ce qui me concerne.

      • peher dit :

        C’est en 1973 que le DSM a retiré l’homosexualité des troubles psychiatriques…

        Pourquoi pas, apres tout. Ils et elles restent partie prenante de nos societés, et cela depuis fort longtemps. La tolerance est une vertu à privilegier. L’homophobie est invention recente, servant à promouvoir ce qui etait reprimé…

        Quand les psychiatres americains considereront-ils que les pulsions sexuelles vers des objets « differents » ne sont plus pathologiques? 2020? 2030?2050?

        Et quand les societés comme la notre, developpée, riche, avancée, tolerante au point de laisser prosperer les modes de pensée pronant sa propre destruction comme l’anarchisme, l’islam, le rap, adopteront les nouvelles references concernant le normal et le pathologique que definira le DSM?

        Ma petite fille pourra-t-elle epouser son nounours et auront-ils des enfants par PMA grace à une GPA…Serais-je un jour l’arriere grand pere d’un tel produit?

        Heureusement, la biologie fait que mon temps sera achevé et que je ne verrai pas cela.

        En attendant, je ferai tout ce que je peux pour m’opposer à cette vision du monde et du devenir de l’espece humaine.

        DSM : Diagnostic and statistical Manual of mental Disorders de la societe americaine de psychiatrie (APA) largement controversé pour ses incidences heureuses vis à vis des laboratoires fabriquants les medicaments psychiatriques

        peher.

      • Boutté Jacques dit :

        En effet, rien n’est moins naturel, donc déviant .

        • Oliiver Bonnet dit :

          L’homosexualité existe dans la nature, plusieurs espèces animales la pratiquent. Donc l’argument « naturel » ou pas est inepte.

        • Titbobou dit :

          « Rien n’est moins naturel » ?

          C’est pour cela que certains animaux le font aussi, et que les hommes l’ont toujours fait, comme le relatent les textes antiques (voir « Le banquet » de Platon).

  9. lilou dit :

    le mariage ouvert aux couples de même sexe est une porte ouverte a toutes les déviances sexuelles.
    le mariage n’est en rien la consécration d’un amour, a défaut d’ouvrir votre dictionnaire, ouvrez votre code civil.
    c’est une alliance contractuelle en vue de fonder une famille et il sert donc à la protéger.
    la loi s’adresse de plus à tous les citoyens et non à des comportements, qui plus est d’une minorité.
    le mariage entraîne par sa contraction le droit de fonder une famille, or un couple de même sexe est dans l’impossibilité de féconder. ce n’est pas de l’idéologie, c’est de la biologie.
    le mariage entraînerait donc l’ouverture de l’adoption, de la PMA et de la GPA par la suite, par un souci « d’égalité » envers les couples d’hommes.
    nous ne seront plus dans le droit de l’enfant, mais dans le droit a l’enfant.
    prenons l’exemple d’un couple de femmes: l’enfant aurait deux maman, mais alors c ‘est laquelle sa vraie maman? et il a pas de papa?
    quelle stabilité pour l’enfant. les nombreuses études ont démontré que pour son bon développement l’enfant avait besoin de connaitre ses origines (c’est d’ailleurs un droit), tout enfant adopté vous le dira.
    à aller contre les lois naturelles c’est une belle société que vous nous préparez là.
    La famille est une cellule essentielle de notre société, et vous ne gagnerez rien à la dénaturer.

  10. Urbon dit :

    Bah oui, logique !

    Pourquoi les homos imposeraient ils la vie en couple alors qu’ils réclament le droit à la procréation assistée. Si on peut faire des enfants en dehors du couple, il n’est plus nécessaire de jouer à papa maman.

  11. ML dit :

    Elle avait agi, bon sang, pas « elle avait agit ». Vous avez entendu parler du participe passé en français ?

  12. […] vomir. Jusqu’où va-t-on descendre ? Notes: ↩Source : 24heuresactu.com ↩Source : EetR ↩Source : Dailymotion ↩ Cet article a été vu 1 […]

  13. MAjid BENSAID dit :

    Et pourquoi pas 🙂

  14. Didoulefou : « militant UMP depuis 2007, sarkozyste vigilant mais pas désenchanté, je souhaite défendre mes idées avec ma plume »

    Dégage !

  15. Cher auteur de l'article dit :

    Vous en avez pas marre de dire des conneries ?
    J’étais au Brésil au moment des faits, et cet article est entièrement faux.
    En effet un ménage à trois avait fait un demande de mariage « casamento a tres », sauf que la mairie à refuser. Du coup ils sortit protester mais rien n’a abouti.

    Donc elle est bien belle votre idée de mariages a tout va avec la loi du mariage pour tous, mais vous ne pourrez probablement pas vous marier avec votre chèvre avant un long moment.

    • Oliiver Bonnet dit :

      La désinformation, arme préférée des extrémistes… Car non, ce n’est pas la « fin de notre civilisation » !

    • theo dit :

      en effet, lorsqu’on lit les articles originaux, il n’est a aucun moment question de « mariage » mais d’un accord civil leurs accordant des droits similaires.

      • Olivier Bonnet dit :

        Le correspondant dit que la mairie a refusé !

        • theo dit :

          Cet article est bourré de d’inexactitudes et de contracdictions et a finalement peu de rapport avec la realité des évenements. Pas de marrige a 3!! ca n existe pas au Brésil.

          Le contenu de cet article n’est pas une information c’ est de l’ignorance (si l’auteur est honnete) ou de la fraude/propagande/désinformation s’il ecrit cela en connaissance de cause.

  16. […] Après avoir voté une loi d'ouverture du mariage aux homosexuels, le Brésil vient de célébrer son premier mariage entre trois personnes. Une décision qui découle directement de la loi sur le mariage pour tous.  […]

  17. Timothée dit :

    Continuez à chercher des raisons de critiquer ce droit, de toute manière la loi est passé. Il me semble que la France et le Brésil sont deux états à part entière qui n’ont aucun liens entre eux au niveau de leur législation propre à chacune. La loi sur le mariage pour tous en France ne mentionne pas, jusqu’à preuve du contraire, la possibilité de marier un couple à trois, avec un animal ou encore même un légume comme ironise intelligemment l’auteur de cette article qui semble tout droit sorti d’une secte homophobe ou je ne sais quelle chose encore. Le but premier de cette loi est de reconnaître les homosexuels comme personne à part entière, qui ont les même droit que tout autre personne. Ici, monsieur ne soulève même pas la question de l’adoption ou de la GPA, non! Vous vous contentez de remettre en question un loi qui est passé en cherchant n’importe qu’elle prétexte parce que vous n’osez vous affirmer directement en tant qu’homophobe de peur d’être incompris. Merci de fermer votre claque merde, laisser les gens vivre comme ils le peuvent sans les emmerder avec vos putains de préjugés et d’idées conformistes. Comparer un homo a une carotte est un honte, voilà pourquoi je me permet de vous appelez l’idiot bête.

  18. Eddie dit :

    Ceci n’est pas un article, c’est un étalage d’opinions mal construites et bouchées par des vues religieuses qui n’ont, semble-t-il, jamais été remises en cause. Un article, c’est fait pour INFORMER et non pas juger, décrire et non pas critiquer. Votre avis, finalement on s’en fiche complètement. D’ailleurs, votre photo, sobrement légendée « beau portrait de famille », n’a rien à voir avec le sujet : il y a quatre hommes dessus, alors que vous parlez d’un cas de mariage à TROIS, dont une femme. Vous avez juste pris une photo qui, selon vos préjugés sur les homos, reflétait la « décadence » que vous cherchiez à montrer. Ce que vous faites n’est ni fait ni à faire, vous utilisez les codes des médias pour faire penser que c’est un article sérieux alors qu’il ne vous sert qu’à étaler votre esprit étriqué. Quand vos seuls arguments sont « à quand pourrons -nous nous marier à une carotte », il aurait mieux valu que vous vous taisiez. Je vais le dire franchement même, ce que vous faites est une honte, vous n’essayiez ni d’être la meilleure version de vous-même, ni d’élever le débat, ni de calmer le jeu. Vous n’êtes pas intelligent, et c’est désolant.

Laisser un commentaire