Enfant tué car il refusait d’appeler la copine de sa mère « papa »

Rédigé par lesoufflet le 15 novembre 2012.

15.11.2012
lesbienne_enfant

En 2006, en Afrique du Sud, un enfant de 4 ans a été battu à mort par la compagne de sa mère lesbienne, qui ne supportait plus que le garçon refuse de l’appeler « papa ». Retour sur une affaire qui illustre le déni de réalité de nombreux membres du lobby LGBT.

De toute évidence, Jandre Botha, petit garçon sud-africain de 4 ans, était pétri d’idéologie homophobe. Pour lui apprendre la tolérance, à la suite d’un énième « dérapage » homophobe (le jeune facho refusait de nommer la petite copine de sa maman « papa »), sa belle-mère l’a roué de coup, jusqu’à ce que mort s’en suive.

Comment, en 2012, peut-on encore croire qu’il existe des hommes et des femmes, des pères et des mères ? Comment peut-on interdire à une femme d’être un papa, si tel est son souhait ? On ne sait pas quelle éducation réactionnaire obscurantiste le garçonnet à reçu, mais il était surement temps qu’il reçoive une correction pour apprendre à nier le réel.

Bien que les deux femmes aient juste voulu défendre leur droit à la différence, une juge visiblement homophobe, Rita Willemse, magistrate à la Cour Régionale de Vereenigin a prononcé la culpabilité des deux amoureuses activistes. Engeline de Nysschen, la belle mère, a été reconnue coupable de meurtre et  la mère de l’enfant, Hanelie Botha a été inculpée pour complicité de meurtre et non assistance à personne en danger, pour avoir couvert les violences de sa chérie.

En France, afin de régler ce problème de nomination des homosexuels, dans un soucis de tolérance, d’égalité et de mieux vivre ensemble, le gouvernement Ayrault à trouvé une solution : il suffit de supprimer les mots papa, maman, père et mère. Ainsi, les homosexuels ne se sentiront plus jamais discriminés.

Pour faire passer leur loi immonde sur la légalisation du mariage homosexuel et sur l’homoparentalité, les socialistes nous expliquent que de nombreux pays le font déjà. On voit ce que ça donne…

Vive le progressisme, vive l’homoparentalité et vive le parti socialiste !

Déjà 24 remarques sur cet article

  1. daniel pilotte dit :

    Une pensee a l enfant victime de maltraitance de plus noel 2012 risque de disparaitre puisque bientot nous n aurons plu le droit de dire <> les socialos vont ils creer une loi autorisant la polygamie ? Le ps est le parti de la decadence et de l indecense

  2. on s'en tamponne dit :

    Ce débat sur le mariage n’intéresse personne, ou si peu… C’est une banale diversion, un « piège à con » venant d’une majorité autoproclamée « socialiste », qui n’a plus le moindre discours émancipateur, ni la moindre promesse de transformation sociale à proposer. Alors, comme d’habitude depuis 30 ans, on verse dans le sociétal : on réduit Jaurès à l’adoption, le « commun » à l’identité, on affilie Blum à l’Inter LGBT et on fait des gays la nouvelle classe opprimée. Soit.

    Et surtout, on compte sur la bêtise de la droite (et votre torchon est, comme toujours, à la hauteur) pour faire perdre du temps, verser dans l’amalgame et les fantasmes réacs à deux francs… Je sais que l’heure n’est plus vraiment à la politique argumentative et idéologique… mais ça fait quoi d’être les idiots utiles d’Harlem Désir ?

  3. katlen dit :

    Tout d abord je ne me sents pas Idiote, au contraire je suis fiere d etre de Droite, et d avoir des Valeurs…je respecte les personnes qui ne pense pas comme moi….Ceci dit j espere que nous sommes nombreux en France d avoirs des Valeurs de respect de la democratie …mais aussi des generations…

  4. Zadig dit :

    Devant la ramasse de ce gouvernement dans tous les domaines et ses revirements à 180° (traité européen, diplomatie, fiscalité sur les classes moyennes, hausse TVA, insécurité, mode électoral-Valls renonce ce jour à la dose de proportionnelle pour les cantonales de peur du « FN »- etc…), il est vrai que ce projet de loi sur le mariage et l’adoption homo ( ce qui est d’ailleurs là aussi un revirement du PS-voir déclarations de la gardes des Sceaux E.Guigou lors du Pacs le 3nov1998) …peut paraître une diversion en clivant encore plus les Français.

    Il n’en reste pas moins qu’il est hallucinant de voir qu’aux yeux de ce gouvernement-lavette un groupe de gays ultraminoritaires est plus représentatif de l’humanité que la majorité des homos qui ne demandaient rien, des athées et des 3 grandes religions monothéistes qui sont aussi opposés à ce projet de loi majeur sur le plan des fondements de notre civilisation !

    Une autre pétition contre ce projet:
    http://www.net-petitions.com/non-a-ladoption-par-les-couples-homosexuels/
    Et des manifs samedi 17 nov. dans les grandes villes.

  5. Bluesun dit :

    Ce n’est pas parce que les autres pays font des âneries que la France est dans l’obligation de suivre l’exemple.

    La vérité sort de la bouche des enfants….
    Celui là est mort pour cause de dire ce que ses yeux voyaient.

    Devant l’innocence d’un enfant, la bêtise de l’adulte « homo » a été la plus forte….

    Le pire est que pour mieux faire avaler la pilule du mariage homo on vient nous parler d’amour….

    Le PS, comme à son habitude marche sur la tête…
    Une seule chose compte…. le ratissage très large des voix…

  6. Paul Emiste dit :

    Prenez simplement le nombre de pays à l´ONU et comparez avec le nombre de ceux qui autorise la décadence homo chez eux.
    Il n´y a pas photo.

  7. Gary dit :

    Ca c’est du bon article bien homophobe. « Regardez, elle a tué son enfant parce que ceci parce que cela, deduction : on ne devrait pas autoriser les homosexuels à adopter ! »
    J’ai une recherche à faire sur la maltraitance des enfants de parents hétérosexuel et google me renverra sur plusieurs milliers d’articles…Alors arrêtons de faire comme si il suffisait de signer un papier pour adopter un enfant et qu’il n’y avait aucun contrôle, aucune mesure prise en France !

    Quant à cet abominable personne, je n’ai pas de mots assez fort pour exprimer la débilité et cruauté profonde de ses actes, quelle pourrisse en cellule.

    • Bluesun dit :

      @ Gary

      Avec Taubira aux commandes, c’est certain cette abominable personne ne pourrira sûrement pas en cellule.

      Il n’y a rien d’homophobe dans cet article. Encore un mot à a mode comme racisme et tous les autres.

  8. Muaddid dit :

    Qualifié un jeune garçon  » pétri d’homophobie  » parce qu’il refuse d’appeler une femme  » papa  » relève d’une visite chez le psy pour perception des genres.

    Suis-je homophobe parce que je refuserais d’appeler une lesbienne  » monsieur  » plutôt que  » madame  » ou  » mademoiselle « .

    Appeler quelqu’un papa ou maman ne relève pas d’une orientation sexuelle, mais du genre. Papa est masculin pour ce petit garçon et non féminin.

    Conclusion : l’orientation sexuelle n’est pas un gage de moralité, cela c’est évident ici.

  9. James dit :

    Bravo. Donc vous faites d’un cas une généralité. C’est ça le travail de journaliste ? Ça ne vole pas haut. Devons-nous vous montrer en retour le nombre d’enfants maltraités, battus voire tués par des couples pourtant hétérosexuels ? Nous dirons bien évidement qu’il faudra absolument interdire toute reproduction et laisser l’espèce s’éteindre. Ben quoi, c’est la réalité, comme vous dîtes.

    Cherchez un peu le problème. Un des parents était apparemment obsédé par le fait qu’un enfant doit avoir un PAPA et une MAMAN. Qui aujourd’hui répète à longueur de temps cela ? Les sympathisants au Mariage pour tous, ou l’opposition ? C’est l’opposition.

    Si cette mère n’avait peut-être pas été complètement perturbée par les opposants à leur forme de famille, elle aurait eu largement plus confiance en elle, et n’aurait pas forcé son fils à l’appeler Papa, et cela ne serait peut-être jamais arrivé.

    Sachez qu’en France, on réclame justement le droit à pouvoir avoir une Maman et une Mam’s par exemple.
    Et l’enfant apprends les termes de Papa et Maman, ils ne sont pas innés. Ne sous-entendez pas que l’enfant sait tout dès la naissance et qu’il réclamerait déjà un père. C’est vraiment ridicule.

  10. Aristote dit :

    Bonsoir,
    Sans pour autant être certain du bien fondé de l’adoption homoparentale une chose est sûre: votre argumentation est du même ordre, intellectuellement et logiquement parlant, que celle qui consiste à cracher sur les prêtres qui sont tous pédophiles.
    La malhonnêteté intellectuelle n’est qu’une source de scandale et de polémique et quelque part vous l’utilisez comme peut être ceux qui refusent de considérer qu’il existe un genre mâle et un femelle et qu’on ne naît ni l’un ni l’autre!

    • Couplebio dit :

      Ceux qui s’assoient sur le droit fondamental de tout enfant d’avoir un Papa et une Maman biologiques , et non un binôme Pères ou Mères , sont de retour…

      Pour faire des enfants, il y a une méthode naturelle universelle depuis la nuit des temps. Et il faudrait faire une loi pour quelques dégénérés qui ne veulent pas l’utiliser ?!

  11. Tamère=Tonpère dit :

    C’est quoi cet article de merde très mal écrit ? « lesoufflet » (créateur de l’article, pseudo à chier) doit surement être homophobe à force de se prendre des gros godes non lubrifié dans le cul.

    Certes l’affaire est triste, c’est insupportable que cette femme a fait ça à son enfant, mais tout les couples gays ne sont pas comme ça, en faire quelque chose de général est vraiment triste.

    Ce genre de choses arrive aussi au couples hommes/femmes, combien de gamin ont été tué à cause de disputes merdique ?
    Pour info l’humanité est pourri, que ce soit les hétéros, les bi-sexuels, ou les homos.

    Quelle site internet de merde.

    Merde du créateur/trice de ce site internet, tachetée de sperme à force de s’être fait violer par des sectes sataniques gay.

    • TonPère=TonPère dit :

      Sperme, violer….? encore un déçu des sites pornos gays !
      Au langage fleuri…telle une gay pride d’exhibs !

  12. chloe dit :

    Je trouve cet article d’une violence inouïe!
    Cette histoire est atroce, mais la voir uniquement sous le prisme de l’orientation sexuelle de la meurtrière est non seulement simpliste mais carrément homophobe!
    Que penser des mères hétérosexuelles qui tuent leurs enfants et les congèlent, en France? De ce couple hétérosexuel qui enfermait les enfants de l’homme dans la cave et oubliait de les nourrir alors que le fils de la compagne du père était choyé (fait divers de la semaine dernière)? Faut-il interdire à tout le monde d’avoir des enfants parce que certains hétéros sont déséquilibrés?
    Malheureusement les psychopates et les criminels existent dans le monde, de sexe, de race, de culture, religion et orientation sexuelle différentes. Je ne vois pas ce que cet atroce fait divers viens faire dans le débat sur le mariage

    • Cloac dit :

      Les hétéros qui pratiquent des horreurs sur les enfants ne peuvent être que des homos refoulés ! Etude Regnerus: 23% des couples de lesbiennes ayant des enfants sont pédophiles…

  13. rudy dit :

    et quoi a lors bientot on verra les fermier et zoophile et copanie reconaitre leur amour avec une chevre et comme c effet de mode on dira oui si non on se tapera asbl et association contre le dos on aplus le droit de direjaime pas les homo jaime pas ca jaime

    bientot on poura enmbrassé une chevre on va trouvé ca normalllll

  14. Escaffre dit :

    Les homosexuels vivent déjà librement ensemble, sans avoir besoin d’autorisation.Vouloir le « mariage », c’est à dire un contrat social, la majorité du le juge inutile ; le concubinage, ça existe, non?
    Le Pacs fournit déjà un cadre légal à des partenaires qui voudraient hériter, traiter un bail de logement, etc..
    Pourquoi changer la loi sinon pour faciliter le commerce des enfants?
    Vous connaissez bien le trafic des maffias : les armes, la drogue, ou/et les êtres humains;
    Qu’un homo soit aussi maltraitant qu’un hétéro, c’est très possible; mais autoriser et permettre ce marché des enfants
    cela ne chagrine-t-il pas ces « parents » aimants?

  15. bizarre dit :

    je suis desolee vraiment, l’essentiel dans tout cela et de ne pas defendre juste pour defendre, pourquoi l’enfant doit donner une appellation des hommes a une femme, si elle veut l appeler maman 2 ou maman 5 ca va , mais l obliger a dire papa alors qu elle sait que c est une femme, ca releve de la psychopathie, c’est un enfant , qui va a l ecole qui rencontre des gens….et la battre jusqu a ceque mort s’en suive???c est une femme lesbienne oui mais psychopathe,

  16. Gilles-Elisée dit :

    Article sans fondement effacé! ! Vraiment je sais plus dans kel monde nous sont .Donc la personne qui a battu l’enfant a mort a raison? ? Alors la le monde court a sa perte

  17. [...] En 2006, en Afrique du Sud, un enfant de 4 ans a été battu à mort par la compagne de sa mère lesbienne, qui ne supportait plus que le garçon refuse de l'appeler  [...]

  18. Eric Gélard dit :

    Rien n’excuse de battre un enfant de 4 ans à mort. Je n’aime pas les homophobes, mais celui qui a écrit cet article devrait croupir en taule.

  19. Bockstael dit :

    Cet article est extrêment mal écrit !!! Au secours, qui est le journaliste payé pour ecrire de telles bêtises? Enormes fautes journalistiques et le poids des mots n’est absolument pas jugé par l’éthique dans cet article, de plus certains passages sont engagés par l’écrivain, ce qui rend l’article absolument pas fiable… De plus le // avec la France est mal abordé étant donné que le continent Africain et la France n’ont absolument pas les mêmes tolérences, tant juridiques que morales!

    J’ai 16 ans, et je lis ça? Je trouve ça alarmant.

Laisser un commentaire