FEMEN : payées pour manifester ?

Rédigé par Pierre Amstel le 21 novembre 2012.

femen
Photo : Joseph_Paris

Photo : Joseph_Paris

Quel long dimanche de fiançailles entre les militants de Civitas et de FEMEN ! Les mariées étaient… peu vêtues. Pendant que les adhérents de l’UMP mettaient la main aux urnes pour désigner leur homme providentiel, les militants cagoulés de Civitas mettaient la main au cul. Des coups de pieds aussi. Façon Bernard-Henri Levy à l’encontre de Noël Godin en 1985 : « lève-toi où je t’écrase la gueule à coups de talon ! » Un BHL déjà va-t-en guerre à l’époque.

Les scènes de dimanche étaient pour le moins cocasses. Un affrontement de deux sections terroristes en plein Paris ? Cette bastonnade dominicale n’avait rien à envier à celles des hordes de hooligans avinés une après-midi ensoleillée de Coupe du monde de football. Bien sûr, on ne peut se réjouir de ces violences mutuelles. A la limite, Caroline Fourest, journaliste engagée émule de John Reed, a trouvé là une occasion de se faire refaire le râtelier.

Sans parler de la pauvreté du message subversif des (pas très belles) noiseuses FEMEN (« Fuck God », « Fuck Church », « In Gay We trust »), il est étonnant que les journalistes français n’aient pas évoquer le financement de ce mouvement international.

En octobre dernier, à l’occasion de l’ouverture des FEMEN à Paris, une journaliste russe avait infiltré le groupe. Selon lui, les FEMEN ukrainiennes avaient fait le déplacement tous frais payés. Voici ce que disait ce journaliste, dont les propos sont difficilement vérifiables, mais qui a le mérite de soulever des questions intéressantes :

« Le voyage à Paris était offert à la journaliste par l’organisation FEMEN. Le billet d’avion, la chambre d’hôtel, les voyages en taxi et la nourriture coûtaient un millier d’euros par jour pour chacune des participantes, sans compter les frais de costumes, les services des maquilleurs et des stylistes.

La journaliste a également découvert que les activistes de FEMEN sont payées pas moins de 1000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine. En outre, le loyer que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2500 dollars par mois, alors que le loyer mensuel du bureau parisien se monte à plusieurs milliers d’euros.« 

Payées pour manifester. Mais par qui ? De qui ces femmes libérées de la société de consommation sont-elles les idiotes utiles ? Mesdemoiselles, messieurs les journalistes français, faites donc votre enquête. Vous êtes suffisamment subventionnés par le contribuable pour travailler à votre aise.

Quoi qu’il en soit, cette méthode n’est pas sans rappeler ce qui se passe en Iran où le gouvernement paie des gens pour soutenir le régime et manifester contre les opposants au régime. Pire, en mars 2011, le gouvernement a même payé en kebabs des enfants de douze à seize ans pour bastonner des manifestants à Téhéran. Une information confirmé par la Compagne Internationale pour les Droits de l’Homme en Iran.

Bon, si les FEMEN françaises sont payées en kebab, en quelques mois, la plupart hésiteront sans doute à sortir nue dans les rues.

Déjà 34 remarques sur cet article

  1. Zadig dit :

    AH ! De la nudité tarifée….Cela porte un nom, ça ?!

    Le Féminisme, c’est maintenant !

    Même analyse du financement de ce mouvement:

    « Est-ce un hasard si Fourest, qui parait avoir participé au montage de l’opération, est membre de la fondation Anna Lindh ? http://ripostelaique.com/Eurabia-et-Fondation-Anna-Lindh.html
    Est-ce un hasard si Bruxelles soutient les Pussy Riot et si le Parlement européen voulait leur donner le prix Sakharov de la liberté de pensée ? Pour avoir chanté dans une église et s’être fait condamner… Rien de tout cela n’est naturel. Rien de tout cela ne peut arriver par hasard.
    On peut s’interroger. Qui les paie ? On sait qu’en France, l’action très médiatisée du CCIF pour demander l’interdiction de l’islamophobie en France a été financée par le milliardaire mondialiste Soros. On sait que le Cran et les Insurgés de Rokhaya Diallo sont financés ouvertement par les Etats-Unis. On sait également que ce pays met le paquet pour communautariser la France, et qu’il voit d’un mauvais œil le redressement de la Russie,… C.Tasin »
    http://ripostelaique.com/femen-et-pussy-riot-des-pseudo-feministes-degenerees-en-mission-contre-la-russie-et-la-france.html

    Et, tout simplement… Normal 1er et ses sbires , ne tirent-ils pas profit d’une « agression » ultramédiatisée pour masquer le succès des manifs anti mariage et adoption homos du week end ? La provocation financée, ça n’existerait plus ?

    • leduk dit :

      ça donne envie de gerber ce genre de sous commentaires débile.

      • Libertad dit :

        Et bien gerbe, trouduk…

      • niak dit :

        La realite a de quoi tres clairement faire gerber avec le pire des esclavages possible aparraissant sous ses formes les plus horibles qui soit. Les chiffres et faits sont indescriptibles! La simple realite sans aucune projection!!

        • Samwell dit :

          Niak…Gerbe donc, et épargne nous tes commentaires débiles!

          • Niak dit :

            Gerber est une expression pas à prendre au premier degré
            Si tu veux parle de chose plus concrète pas de soucil. Mes réaction sont simplement un cri personnel face à d’autre avis ou commentaire que je juge extrêmement dangereux. Chaque période de l’histoire est une « clef pour l’avenir ». Actuellement dans de nombreux domaines des changements rapide épargnait bien des horreur futur. Mes réaction sont le simple résultat face ce genre d’article que je considère simplement désespèrent. De l’argumentaire comparable dans l’histoire sont à l’origine des pire chaos que l’humanité aient connu.
            Juger les mouvements réactionnaires actuels de façon purement réactive sans prendre la situation dans son ensemble pousse les masses mhhh va savoir ou..

    • Niak dit :

      En quoi est-il si choquant que de savoir ces filles aidées financièrement?? Elle ne devrait tout de même pas se prostituer afin de lutter contre la prostitution (sachant qu’il s’agit là de leur seul source de revenu possible)

  2. Libertad dit :

    Le lien donné dans cet article « une journaliste russe avait infiltré le groupe  » est très intéressant.

    On y découvre le nom de financeurs américains et allemands fortement possibles des Pussy-riots russes (de quoi alimenter la thèse d’une déstabilisation orchestrée…) et des photos (Diaporama) dont la 5e montre la même hystérique -ou sa soeur jumelle !- que celle enlaçant Caroline Fourest dans votre photo publiée sur l’anti-manif Femen de dimanche,… laquelle Fourest ne faisait qu’un reportage aux frais des contribuables, c’est bien connu !

    Quel bidonnage !!
    A quoi en est réduit l’ultraminorité de gays revendiquant ce mariage et les bobos-gôchos les soutenant pour essayer d’imposer à une majorité d’homos et de français leurs délires !

  3. daniel pilotte dit :

    LES GAGNANTS DU WEEK END SONT ; CIVITAS et a l U M P le gagnant est la motion LA DROITE FORTE

  4. […] n’aura échappé à personne. Mais que faisaient des top-models ukrainiennes, financées par on ne sait trop qui, dans une manifestation parisienne contre la loi (franco-française) sur le mariage homosexuel […]

  5. Paul Emiste dit :

    Les femmes qui se mettent à poil pour du pognon ça s´appel comment chez vous?

  6. God dit :

    Ce journal pue la haine…. Cette littérature est a vomir. Vous êtes le ferment de la prochaine guerre civile voire européenne…

  7. JEAN dit :

    caroline fourest ,mohamed sifaoui ,charlie hebdo, et le financier BHL et oui le type qui aime les medias et les scoop et qui se croit tellement malin de jouer les marionetistes ,un jour c est l islam en envoyant un message subliminal ,NOUS LA societe judeochretienne,mais en meme temps il envoie son pittbull FOUREST casser les cathos,INTEGRISSTE ,INSSULTE LE PAPE et j en passe et pendant ce temps il se MARRE

  8. Paul Emiste dit :

    Le gouvernement Allemand a enfin interdit la zoophilie au grand damne de la ZETA (Zoophiles Engagement für Toleranz und Aufklärung) Engagement pour la tolérance et l´ éducation sur la zoophilie (en gros). Et en France?
    L´arche de Noé c´est maintenant!

  9. […] quant aux réelles motivations et aux financements de cet étrange groupuscule féministe. Une enquête d’un journaliste russe expliquait même que ces pseudos féministes étaient en … On apprend aujourd’hui qu’au moins l’une d’entre elles n’est pas […]

  10. perchè_no dit :

    ‘les frais de costumes’ … quels costumes ?

  11. Candie dit :

    A la lecture des premières lignes, on se rend déjà compte que le ton est donné et que le travail de journaliste n’est pas impartial. Ce n’est pas de l’information mais de la propagande…. inutile de lire jusqu’au bout.

    • candie dit :

      Infiltré par une journaliste russe (chacun sait que la Russie est un modèle de liberté)…. le loyer du bureau parisien ? vous êtes bien sur du tarif ? demandez au Lavoir plutot… je confirme : Propagande !!! (à l’ancienne, mais toujours efficacace pour qui porte des oeillères)

  12. Vincent dit :

    Nous mais qu’est ce que c’est que cet article ?!

    Qui rédige ce genre de chose ? Quelles sont vos sources ? Qui est cette mystérieuse journaliste russe ? En tous cas, pour raconter de telles bêtises, sans aucune source, sans aucune réelle investigation, vous n’êtes pas journaliste ! Vous utilisez les mêmes procédés que les journalistes qui, pour prouver le propos de leurs articles, citent des « mystérieuses études scientifiques » sans jamais donner la moindre source… « C’est prouvé scientifiquement… » « Ah oui ? Par qui ? » « Heu… »

    FEMEN est un mouvement féministe activiste et libre ! Ces activistes critiques justement le fait qu’elles n’ont pour seule solution que de se mettre nue pour se faire entendre. De plus, il n’y a pas que des mannequins chez les FEMEN mais des femmes de toutes types. Mais les « faux journalistes » diffusent toujours les mêmes photos.

    Alors au lieu d’avoir pour seule réflexion de vous dire que c’est facile de se déshabiller pour se faire entendre, tenter de faire la même chose devant les forces armées policières ukrainiennes, tenter de vous échapper de leur poigne de fer, de résister à leur tabassage en règle, et de construire un vrai discours politique.

    Quand à leur budget, au prix de leurs voyages, je vous invite à faire un tour à leur QG à Paris ou à simplement leur téléphoner (numéro directement sur leur page Facebook) et jugez par vous-même !

    Mais qu’est ce que c’est ces « journalistes » qui n’ont pour seule enquête que la lecture des pages Wikipedia ou des articles de Métro ?!…

    Bravo à l’irresponsabilité de votre rédaction ! Critiquez, pas de problème. Mais argumentez, et citez vos sources. Sinon, vous ne faites rien avancé, à part diviser vos lecteurs… Triste, mais tellement classique chez les amateurs…

  13. […] désormais illégal dans ce pays. Une journaliste russe a démontré que les militantes étaient payées pour manifester et financées par des milieux d’affaires européens et […]

  14. […] désormais illégal dans ce pays. Une journaliste russe a démontré que les militantes étaient payées pour manifester et financées pardes milieux d’affaires européens et […]

  15. daniel pilotte dit :

    Oui a la dissolution des femen elles sont retribuees avec notre argent elles sont la decadence des lobbys gays etc……

  16. Samwell dit :

    Savez-vous également que, depuis 1950, après l’avoir suscité, la CIA finance le mouvement sécessionniste du Tibet?

  17. samwell dit :

    comme la LDJ, FEMEN est une milice terroriste.

  18. […] journaliste infiltrée dans le réseau des FEMEN découvre que les activistes sont payées pas moins de 1000 dollars par mois. Les actions ont leur coût, elles aussi. Un véritable produit […]

  19. […] journaliste infiltrée dans le réseau des FEMEN découvre que les activistes sont payées pas moins de 1000 dollars par mois. Les actions ont leur coût, elles aussi. Un véritable produit […]

  20. Samwel dit :

    Dans l’article, l’accusation contre le gouvernement iranien est une manipulation de plus.. cette méthode est d’ailleurs préconisée depuis belle lurette! Lire à ce propos les Protocoles des Sages de Sion… tout ce qui y est prophétisé s’est réalisé et se concrétise encore quotidiennement!
    PS. Quand un journaliste russe révèle une imposture, sa parole est mise en doute! Par contre, que l’infaux émane des usa ou de Tel-Aviv, c’est parole d’Evangile.
    Réveillez-vous les mecs et nanas.

  21. […] subventionnant le local des femen. A lire sur ce sujet : Égalité et Réconciliation – 24Heuresactu Tweet Share (function() { var li = document.createElement('script'); […]

  22. […] les hystérique Femen (ces « salopes » selon leur propre leader, payées pour manifester… et anciennes prostituées pour certaines) faisaient ça dans une Mosquée ou une Synagogue, […]

  23. Anonima dit :

    Pourquoi « Mesdemoiselles, messieurs les journalistes » et pas « Mesdames, messieurs » ou « Mesdemoiselles, mesdamoiseaux les journalistes » ?

Laisser un commentaire