Censure : interdit de rire avec des membres du FN

Rédigé par lesoufflet le 18 janvier 2013.

collard_diable
Surtout ne pas lui parler !

Surtout ne pas lui parler !

Quand les médias avouent leur haine  du Front National, France 2 censure des images « compromettantes  » de l’une de ses journalistes, qui a osé parler et même rire avec Gilbert Collard, Député du Front National. Ne devrait-on pas retirer leurs cartes de presse aux journalistes qui adressent la parole à des personnalités de droite ?

L’affaire anecdotique a fait beaucoup de bruit sur Internet. A la suite de la Manifestation pour tous, deux vidéos de JT sont supprimées du site internet de France télévision. Les internautes s’indignent de cet énième coup militant des journalistes contre la Manif pour tous.

En réponse à la polémique, le directeur des rédactions web de France Télévisions, Hervé Brusini, publie un texte pour se justifier, où il explique qu’une «  journaliste de France 3 qui couvrait le versant politique de la manifestation « anti-mariage pour tous » a été filmée et mise à l’antenne dans des conditions qui justifient la suppression de ces images ».

On se dit alors que les images devaient être particulièrement embarrassantes pour la journaliste. Voit-on ses fesses à l’écran ? Donne-t-elle son numéro de portable ? Dit-elle du mal de son employeur ? Trompe-elle son mari ? Fait-elle le salut nazi ? Pire que tout cela, elle rigole avec un dirigeant frontiste !

En effet, quelques temps plus tard, la chaine avouait que les images scandaleuses et tellement humiliantes pour la journalistes la montraient une demi seconde en train de rire avec le député frontiste maitre Collard. Comment pourrait-on montrer des images qui laisseraient entendre que les gens d’extrême droite sont des êtres humains, qui plus est dotés d’humour ? Apparemment, d’après la journaliste elle-même, à la suite de la diffusion de ces images compromettantes, elle aurait reçu des appels d’insultes.

Voir ici la vidéo choc d’une journaliste qui rit avec un frontiste. Attentions, images provocantes, à ne pas montrer aux enfants (les images insoutenables à la 20e seconde).

« Nous avions un choix compliqué à faire. Soit nous conservions la séquence et nous nous engagions dans un grand bras de fer interne. Soit nous étions, pendant quelques heures, questionnés de toute part et soupçonnés de censure. Nous avons choisi ce qui nous paraissait le moins compliqué à gérer« , a expliqué un cadre de France Télévision qui avoue du même coup que les journalistes de France 2 (payés avec nos impôts, donc, et à hauteur de 18% par des électeurs du Front National) sont tellement partisans qu’une simple discussion avec un membre de l’extrême droite peut ruiner une carrière.

Dans le système médiatique français, la droite et l’extrême droite sont tellement stigmatisées, diabolisées et détestées par les journalistes que ces images pourtant innocentes sont jugées suffisamment gênantes pour être censurées. Puisqu’on vous dit que 80% des journalistes votent à gauche…

Il est clair que quand Hollande fait une blague (même s’il a perdu une bonne partie de son humour avec l’extermination de ses kilos superflus par la Trierweiler), les journalistes s’esclaffent sans scrupule et n’ont pas honte d’être pris en flagrant délit de rire.

C’est quand même grave que le service public fasse un tel aveu d’engagement militant. Dire qu’après cela ils veinent nous faire des leçons d’égalité et de tolérance.

hollande_ange_france_television

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. Zadig dit :

    …Et FR2 diffusera sans doute bientôt le « reportage » de Caroline Fourest sur les Femen « se faisant sauvagement agresser » par les Civitas en novembre 2012 lors de la 1ere manif contre le mariage gay, reportage bien sûr totalement objectif de ladite Fourest, dont le poing tendu tout en enlaçant l’une de ces Femen n’était qu’illusion d’optique….

    TV publique = Pravda !

  2. Urbon dit :

    Bah…

    Que Marine Le Pen ne soit pas invitée dans des émissions de variétés dont le gagne-pain est la mise en scène du ridicule et qu’elle soit elle même l’objet de la dérision, ce n’est pas plus mal.

    La politique guignol, autant laisser ça au PS.

    Ce n’est pas la médiatisation du FN qui fera gagner la France.

    Les gens se parlent encore entre eux sans langue de bois, mais pas à la télé, pas à la télé.

  3. Paul Emiste dit :

    Depuis la révolution française de 89, qui a vu l´ avènement du premier régime totalitaire athée au monde, la démocratie n´existe pas vraiment dans ce pays. La gôche est la plus rétrograde, archaïque sectaire en Europe, même le PC Chinois est à droite du PS/Écolos (sic)français, quand à la droite, à quelques exceptions prés elle n´a rien dans le slip.
    Tout cela ne présage rien de bon pour le future.

  4. Paul Emiste dit :

    Interdit de rire?!

    Un petit garçon voit son père sortir de la douche tout nu et lui dit « Dis donc papa, t’as un gros zizi »
    Son père lui répond :
    « Et encore t’as pas vu celui de ta mère. »

Laisser un commentaire