Dieudonné : nouvelle censure du PS et de SOS Racisme (vidéo)

Rédigé par sachab (24actu) le 19 février 2013.

hollande_sos_racisme_lauvergeon
Photo : François Hollande

Photo : François Hollande

Dieudonné M’bala M’bala est encore victime de tentatives de censure et d’intimidation de la part du pouvoir politique socialiste et de son bras armé de la Terreur, SOS Racisme. Cette fois, c’est à Saint-Étienne que les garants de l’Ordre moral ne veulent pas laisser l’humoriste s’exprimer. La mise sous silence des opposants au régime, c’est maintenant !

Jeudi 14 février, Maurice Vincent, sénateur-maire PS (oui, le parti qui dénonce les cumuls des mandats !) de Saint-Étienne a demandé à ce que le spectacle de Dieudonné soit censuré dans sa ville, où le comique devait jouer le 16 mars 2013.

Dans un communiqué de presse, le courageux maire inquisiteur, a expliqué, pour justifier ce déni de liberté d’expression, que « cet artiste, très controversé en raison de ses prises de position à caractère discriminatoire et négationiste, a en effet fait l’objet de plusieurs plaintes et procès« . Un homme qui veut pouvoir débattre au sujet de l’Histoire ne devrait-il pas directement aller en prison, aux côtés de tous les homophobes qui sont contre l’égalité pour tous les homosexuels ? L’Histoire est une discipline qu’il convient évidement, au nom de la démocratie, de laisser verrouiller par le politique (Taubira et ses lois mémorielles) et par la justice (SOS Racisme et ses procès).

Seule une personne dotée de sa carte du PS devrait pouvoir exprimer son opinion par rapport aux cahiers officiels d’Histoire distribués aux lycéens.

Bien évidement, la demande du dirigeant socialiste a été immédiatement appuyée par SOS Racisme Loire, organe local de recrutement et de Terreur du PS, qui a également fait part de son refus de laisser un comique pratiquer le politiquement incorrect. Vu que SOS Racisme est une annexe du PS, ils devraient faire une plainte commune, ça ferait des économies…

La ville de Montpellier avait déjà été condamnée à payer une amende pour déni de liberté d’expression, car son maire socialiste refusait de laisser Dieudonné jouer dans sa ville. Mais pour un socialiste, c’est bien connu, mieux vaut mettre les finances publiques sur la paille que laisser s’exprimer des personnalités en désaccord avec l’idéologie ambiante.

Déjà 48 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Les socialistes aiment les noirs…..qui votent pour eux.

  2. Urbon dit :

    Censure du racisme et révision de l’antisémitisme.

    Dieudonné, à la base, fait des sketchs antiracistes. Sauf que quoi ? Monsieur a trouvé que la source du racisme mondial serait les juifs.

    Alors, plus de quoi censurer ? Ça y est, les arabes et les juifs ont le droit de se taper dessus ?

    Comment ça se fait que la France est en train de devenir sexiste et raciste ?

    Le droits des femmes et des homos prime sur celui des hommes et de la famille. Islamophobie et antisionisme ne sont pas considéré comme des formes de racisme et d’antisémitisme.

    Dire que l’homme et la femme sont égaux, c’est le meilleur moyen de souligner chaque différence, de la résorber. Ainsi, l’homme doit devenir une femme.

    De même, si le musulman est différent, c’est surtout pour ne pas tenter d’en faire un catholique, ou l’inverse. Il y a tellement de ressemblances qu’il faut réaffirmer la différence. Empêcher les mariages mixtes… Et quelle est cette différence si dangereuse pour le catholique ? Dans la religion musulmane, non, la femme n’est pas l’égale de l’homme.

    Mais en fait, c’est surtout qu’il y a beaucoup de catholiques qui se convertissent à l’Islam. Ça serait l’inverse, ça ne serait pas gênant, pour les français. La raison en est simple, la femme n’est effectivement pas l’égale de l’homme, la vérité a toujours raison.

    De toute façon, cathos et musulmans sont en guerre, ils ne s’aiment donc pas, et chacun accuse l’autre de racisme, c’est plus simple.

    De la même façon, juifs et musulmans sont en guerre et se détestent.

    Mais est ce que juifs et cathos s’aiment vraiment ? Dieudo ne trouve-t-il pas aussi une audience catholique ? Certainement, l’histoire à quelque peu falsifié la réalité de la Shoah, mais de là à nier tout en bloc… Ça arrange bien du monde.

    Et l’antisémitisme alors ? En quoi les juifs sont-ils différents et pourquoi ne sont ils pas convertibles ? Encore une histoire de cul ?

    Jusqu’à il y a peu, juifs et arabes cohabitaient plutôt bien, en tout cas mieux que juifs et cathos. C’est la reconstruction d’Israël qui rend les musulmans virulents dans leur antisémitisme, alors qu’au contraire, pour les catholiques, il s’agit d’apaisement.

    Les cathos n’aiment pas d’avantage les juifs que les musulmans, mais si ils n’en veulent plus chez eux, jusqu’à aujourd’hui ils étaient disposés à les laisser vivre en Israël. A cause de la Shoah… Aujourd’hui, ils veulent bien changer d’avis, pour ne pas froisser les musulmans. Il est bien évident que musulmans et cathos ont en commun beaucoup plus qu’avec un juif.

    Alors pourquoi un juif c’est différent des autres ? Tellement différent qu’il faut l’écarter ou l’exterminer ?

    Il y a bien quelque chose de remarquable chez les juifs par rapport aux autre monothéistes : Les juifs ont toujours voulu rester en minorité. Tout est fait pour qu’il le reste, parce que la conversion n’est pas qu’une question de compréhension théologique. Ce n’est pas le judaïsme qui fait le juif, bien qu’un juif n’est pas vraiment le choix en matière de religion. C’est son lien historique à la Torah.

    C’est pour cette raison que chrétiens et musulmans, au lieu de se convertir, ont préféré reprendre les fondements de la Torah dans une tradition universelle. Ce qui fait le juif, c’est l’attachement à la Torah. Le judaïsme, c’est la science de la Thora, mais être juif, c’est se considérer dépositaire de la Torah. Vouloir penser et vivre la Torah est une chose, la protéger et la servir en est une autre. Si la Torah a vocation a éclairer le monde entier, il restera toujours ce peuple juif pour conserver la Torah en l’état, inviolable. Pour un juif, tout est dans la Torah et personne ne peut la comprendre tout à fait. C’est le livre sacré tel qu’il doit être.

    Les évangiles et le coran sont des livres qui témoignent d’une grande illumination, ils ne peuvent en aucune façon remplacer la Torah. Les catholiques n’essayent même pas, d’ailleurs, ce qui les autorise à se croire dans la continuité du peuple juif. Les musulmans prétendent au contraire qu’ils détiennent le vrai message de la Torah, que les juifs en ont fait n’importe quoi. Mais qu’en est-il en réalité ?

    Ni les musulmans ni les chrétiens n’arrivent à comprendre la puissance qu’il se dégage de la Torah. Pourtant, toute la philosophie moderne en est plus qu’imprégné, la politique aussi, les sciences sociales, et même les sciences dures comme la physique ! Mais c’est là l’apport des juifs à la culture moderne. Si aujourd’hui les catholiques ne peuvent plus raisonnablement nier leur incompétence à comprendre le sens profond de la Torah, les musulmans n’y ont pas encore renoncé. Et pourtant… Ils connaissent très mal leur propre histoire. Aussi mal que leurs textes sacrés.

    Pour les catholiques comme pour les musulmans, la Torah est incompréhensible, tout simplement. Ils n’ont pas les clés pour la décoder. Ces clés sont l’héritage des juifs, ils se les transmettent de religieux à religieux et bien que de nombreux religieux écrivent une grande partie des connaissances il en reste bon nombre tenues secrètes. Et les juifs entendent bien garder leurs secrets. La torah ne s’enseigne pas autrement, tout simplement. Sans un investissement réel, il n’est pas possible de l’aborder. Dieu ne se dévoile pas de cette façon, il ne fournit pas de réponse toute faite, mais si l’homme se donne la force d’interroger la Torah dans une interrogation authentique, les mystères se dévoilent presque d’eux même. C’est bien une clef qu’il s’agit de donner à celui qui est arrivé devant une porte, il ne s’agit pas de lui faire entrevoir ce qu’il y a derrière la porte alors qu’il n’avance pas.

    Ce que les catholiques et les musulmans ont en commun, c’est cette aptitude à croire que tout le monde peut comprendre facilement l’essence divine des textes sacrés. Les juifs sont là pour rappeler au monde que c’est faux, que ça ne marche pas comme ça. C’est leur vocation sur terre et nul ne saurait leur enlever sinon Dieu lui même. D’un côté, faire connaître la Torah au monde entier, car elle ne concerne pas que les juifs, de l’autre garantir que son enseignement se fait toujours dans les règles de l’art, au moins pour une élite.

    Toute religion est élitiste, parce qu’il faut de toute façon des années d’étude pour apprendre la bible, le coran ou peu importe. Mais les juifs, dans le monde des religions, ont cette prétention de rester l’élite. L’élite de l’élite en quelque sorte, c’est ce que ne supportent pas les élites elles mêmes. Comment se peut-il que moi qui suis Pape, ou Imam, je n’ai rien compris à ce qui fait l’essence divine : Le Libre arbitre ?

    La réponse, je l’ai déjà donner. Il n’y a pas de connaissance de Dieu sans libre arbitre, pas plus qu’il n’y a de connaissance de la Torah sans une investigation personnelle poussée. Les juifs, c’est ce peuple qui ose rester libre quand tous les autres sur terre préfèrent courber l’échine, que ce soit devant Dieu lui même (les musulmans) ou devant leur idole « humaine », le fils de Dieu (les catholiques).

    Prétendre que les juifs sont racistes est une belle hypocrisie. Élitiste, ce n’est pas raciste. C’est justement l’inverse. Quand musulmans et cathos veulent s’entre-tuer parce qu’ils ne comprennent pas de la même façon la Torah, du fait de leurs enseignements différents, là on peut parler de racisme et de fanatisme. Les juifs, au contraire, se battent pour préserver leur savoir devant ces tentatives d’idéologie religieuses. Même le judaïsme n’est qu’une tentative d’idéologie religieuse, mais ce n’est pas leur théologie que les juifs entendent conserver, c’est l’enseignement de la Torah. La discussion théologique n’est qu’une façon d’avancer dans cet enseignement.

    En quoi ça dérange qu’un peuple veillent rester en minorité sur terre si ce n’est que ça rappelle à la majorité que, lorsqu’on est en majorité, c’est généralement qu’on est une bande de gros cons qui n’a rien compris à rien ?

    Les catholiques (ou les humanistes, c’est pareil, juste modernisé) et les musulmans prétendent détenir un message universel. C’est vrai. C’est d’ailleurs le même. Mais ce n’est pas parce qu’on détient un message universel qu’on le comprend mieux que les autres. Voilà la vérité. Pour comprendre la vérité, il faut laisser aux gens le soin de faire le chemin librement jusqu’à elle.

    C’est toute la différence entre un monde de règles et un monde de dogme. Cathos et musulmans sont enfermés dans un dogme issu du judaïsme (une certaine lecture de la Torah, savante mais partielle) mais ne suivent plus aucune des règles du culte réel. Le culte a ses règles, la Foi a ses règles, la connaissance de Dieu aussi, mais il n’y a pas de dogme.

    Bref, être juif, c’est prendre le contre-pieds de l’humanité toute entière, tout en continuant de l’inspirer. Etre antisémite, c’est refuser que dure plus longtemps cet état de fait, nier la source de l’inspiration pour l’ériger en dogme.

    Et finalement, quel est le discours de l’antisémite ? Le judaïsme n’existe pas vraiment en tant que tel, les juifs ne veulent pas d’une religion universelle, ils n’ont aucune raison d’être.

    Les juifs vous emmerde. Ils sont prêts à souffrir. Ils n’ont rien contre une religion universelle, c’est leur religion qui est universelle. Quand on détient la vérité, nul besoin de se plier aux dogmes idolâtres de la majorité. Une majorité qui nie le libre arbitre, parce qu’elle ne saurait tolérer que l’homme désobéisse à ses élites.

    Etre antisémite, c’est être idolâtre, c’est à dire, en langage moderne, nier le libre arbitre.

    Et Dieudo, c’est exactement ce qu’il fait. Deux poids deux mesures dit il ? Comme si le fait qu’il était noir et musulman (converti pour faire chier le monde) était une excuse à sa soumission au monde politico-industriel, celui qu’il aime tant dénoncer… Dieudo, ce n’est jamais qu’un semblant de révolte. Et si il s’est converti à l’islam, c’est pour être soumis à Dieu plutôt qu’aux juifs. C’est surtout qu’il est incapable de considérer le rapport à Dieu (ou à l’homme c’est pareil) autrement qu’en terme de soumission. Pauvre con…

    • Jean dit :

      C’est la première fois que je lis un commentaire d’une longueur inversement proportionnelle à sa teneur intellectuelle. Comment faîtes-vous pour être aussi prolifique dans la médiocrité ? C’est breveté ?

      • Urbon dit :

        Attends, je te le refais à l’envers. Peut être que tu comprendras mieux.

        • Babeuf dit :

          Comme dit Jean, autant de connerie dans un seul texte, c’est rare…

          Musulmans et Cathos se font la guerre? Enorme sottise, l’islam conseil comme premier allié, les catholiques soumis a Dieu

          Il n’y a que Protestant et Juifs qui se place entre Dieu et les hommes, si tant est, qu’il considère les musulmans et cathos comme des hommes.

          Le racisme « institutionnalisé » est né avec le judaisme, et aujourd’hui, il montre toute sa grandeur.

          Il y a dans ce monde, ceux qui mettent les hommes au meme niveau, et ceux, qui prétendent pouvoir gouverner par éléction divine.

          • Urbon dit :

            « Le racisme institutionnalisé est né avec le judaïsme. »

            La guerre et la faim dans le monde, tant que tu y est ? Les catholiques et les musulmans se font bien la guerre, oui, un peu partout dans le monde. C’est la faute du Mossad, c’est ça ?

            Tout mon raisonnement s’appuie justement sur ton affirmation, et tu vois, tu ne l’avais pas encore donné…

            On vous connait sur le bout des doigts, vous les anti-sémites.

          • Urbon dit :

            Cathos et musulmans veulent prendre la place des juifs, parce qu’ils sont à l »origine des religions monothéistes, c’est tout. Contre les juifs ils peuvent s’entendre, mais ils sont tellement contraire tous deux que sans les juifs, ils se feront la guerre. La solution ? Abandonner toute espoir d’impérialisme religieux, c’est à dire faire à la façon des juifs. Et si la solution ne satisfait pas untel ou untel, qu’ils continuent donc à semer la guerre et la mort autour d’eux, partout sur le monde. Les juifs reviendront toujours chez eux quand on les dispersera et ils se disperseront toujours quand on les en chassera ! Il fallait bien qu’un peuple sur terre soit juif, bah c’est tomber sur les juifs !

    • laurent dit :

      « Pourtant, toute la philosophie moderne en est plus qu’imprégné, la politique aussi, les sciences sociales, et même les sciences dures comme la physique ! Mais c’est là l’apport des juifs à la culture moderne » -> les juifs dirigent le monde -> antisémitisme! CQFD

      • Urbon dit :

        Les juifs ne dirigent pas le monde, ils y diffusent leurs connaissances. Nuance. La seule partie du monde qu’il prétendent diriger, c’est Israël. Si la France est un pays nucléaire, c’est grâce à Einstein, mais ce n’est pas pour autant que les juifs dirigent la France.

        Tu dis des conneries donc t’es con. Ou jaloux… CQFD

  3. Libertad dit :

    Oui, de toute façon la démocratie socialo, c’est faire relayer sa pensée unique du « bonheur des peuples » par ses fanzines aux ordres, puis faire intervenir ses chiens de garde (SS Racailles, MRAP, Jeunes Socialistes et leur site de dénonciation…) pour briser les récalcitrants et puis, si cela ne suffit pas, faire interdire (Génération identitaire, Riposte Laique, Fdesouche,…).

    La liberté d’opinion, avec la gôche, c’est toujours pas maintenant !

    • Urbon dit :

      La liberté d’opinion… Toi, t’en loupes jamais une.

      Je te rappelle que tu es islamophobe. Je te rappelle que les musulmans seront bientôt une majorité en France. Je te rappelle qu’une majorité, dans le respect de l’opinion démocratique, peut tout à fait instaurer la charia. Comme un printemps arabe, mais sans printemps, puisque la démocratie est déjà là… Direct l’hiver et la charia.

      Faudrait savoir ce que tu veux. Liberté d’islamophobie, donc liberté d’antisémitisme, liberté tout court ! Tu ne viendras pas pleurer quand la liberté d’opinion de la majorité islamique d’en face t’interdira ta liberté d’opinion de ta majorité (actuelle mais précaire) d’athées.

      La liberté d’opinion, ce n’est pas la même chose que liberté d’expression. C’est justement pour préserver la liberté d’opinion qu’on empêche Dieudonné de s’exprimer. Pour avoir une opinion, encore faut-il connaitre la vérité. Et Dieudonné nie la vérité, à savoir l’antisémitisme constitutif des catholiques et des musulmans.

      Maintenant que les uns et les autres ont pris aux juifs un peu de leur Dieu, l’universalité, il faut que les juifs ferment leur gueule ! Voilà ce que dit Dieudonné, en somme.

      Les juifs ne vont pas le laisser dire, ça me parait plutôt légitime. Du moins tant qu’ils peuvent. De toute façon, les juifs en France finiront par fuir devant l’antisémitisme galopant. Et les cathos en France deviendront tous musulmans ou dhimmis. C’est écrit.

      Mouarf !

      • Libertad dit :

        Là tu te réveilles:
        1-mon oui s’adressait à Paul Emiste, mais tu t’es infiltré entre les 2 (ça se fait pas, mon cochon !)
        2- enfin t’y vois clair sur l’islam en france…
        Tiens un livre à lire: Reconquista ou mort de l’Europe de René Marchand.
        ( http://ripostelaique.com/reconquista-ou-mort-de-leurope-de-rene-marchand-le-livre-que-nous-attendions-tous.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+Laique%29 )

        lol

        • Urbon dit :

          J’y vois clair, mais pas toi. Oui, c’est ce qu’il va arriver, si la France continue comme ça. Mais si la France suit ton exemple, ce qui va t’arriver sera pire encore. La solution, tu ne l’as pas trouvé, pas plus que tes concitoyens.

          Je t’ai pourtant dit qu’il y avait une solution.

          Elle est difficile mais irréaliste : Obliger l’Islam à respecter le principe de laïcité, et la laïcité à respecter le rôle des religions, au lieu de vouloir réformer la laïcité pour qu’elle interdise toute religion. L’athéisme, c’est une radicalisation du catholicisme, et la laïcité ne doit pas tendre vers ça. Les pouvoirs religieux et civils doivent pouvoir communiquer librement. En chassant les musulmans, les catholiques deviendront définitivement athées, les musulmans définitivement islamistes et les juifs définitivement au milieu. Les deux géants n’auront plus qu’à s’autodétruire mutuellement et les juifs, à courber l’échine en attendant, pour changer. Tu es prévenu. Si tu veux l’éviter, toi, il temps que tu te réveilles.

          Moi, je m’en fiche, dans le fond. Et tu sais pourquoi…

          De toute façon la guerre entre Israël et l’Iran approche… A moins que le régime iranien ne tombe avant, car il tombera de toute façon. Si cette guerre éclate, il sera très difficile de canaliser les juifs et les musulmans en France. Les français feraient bien de mettre de l’ordre dans tout ça, déjà chez eux, au lieu de se la jouer fifty fifty. L’égalité en matière de religion, ça n’existe pas. Soit les religieux arrivent à se mettre d’accord, et les pouvoir civils agissent en conséquence, soit il n’y arrive pas et les pouvoir civils en profitent pour imposer leur religion libérale-socialiste. Tu risque bel et bien de voir comment l’histoire se répète, quoiqu’il en soit, même si tu fais pour le mieux comme je te le souhaite. On n’a plus trop le temps.

          Enfin bref, c’est toi qui peut changer ça, peut être, si tu t’en donnes les moyens, mais pas moi. Moi, je ne peux que parler dans le vide. Ça m’étonnerait que tu oublies la par de juif qui erre en moi et ça m’étonnerait aussi que tu écoutes ce qu’elle a à te dire. Allez, je te laisse avec tes copains de souche. Et je suis désolé de t’avoir adressé la parole alors que je m’en fiche.

          Salutations.

          • Libertad dit :

            En 1974, dans un discours tenu au 2ème sommet islamique à Lahore, Houari Boumedienne déclarait : « Des millions de musulmans quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Ils n’iront pas en tant qu’amis. Ils iront pour le conquérir, et ils le feront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre fécond de nos femmes qui nous donnera la victoire. »
            Et la France laisse faire…Bon courage !

          • Urbon dit :

            @ Libertad

            Oui, toutes les prophéties s’accordent… Dernier Pape, Ayatollah caché, l’union des peuples contres Israël, etc. Bon courage, effectivement.

            Mais je te le répète, si la fin de l’histoire est écrite, le déroulement ne l’est pas. Autrement dit, il est toujours possible de tenter la réconciliation. Cela ne changera rien au fait que les cathos sont en perte de foi quand les musulmans s’envolent, mais ça évitera bien des souffrances. Seulement, si les juifs s’en vont, l’équilibre ne sera plus possible. Et les juifs s’en iront si les cathos ne veulent plus les protéger, parce que très probablement les cathos ne voudront plus. La peur de la des musulmans… C’est absurde, mais c’est comme ça.

        • Libertad dit :

          Islam, non liberté d’expression en France, similitude avec 39, résistance….extraits/ rencontre avec R.Marchand.

          • Urbon dit :

            La différence entre la religion et le dogme religieux, elle existe aussi chez les musulmans, même si leur religion tend à l’amalgame.

            La différence entre le dogme religieux et le dogme démocratique, elle n’existe pas, même si la religion catholique prétend le contraire.

            Combattre le nazisme d’Hitler, dans la bouche du fascisme de Goebbels, ça fait quand même pas très sérieux.

            L’Europe est elle catho ou laïque ? Soit elle est catho et elle fait barrière à l’Islam, soit elle est laïque et elle ne le fait pas. La liberté de conscience religieuse, ce n’est pas à la démocratie d’en décider, c’est à la religion. Et si la religion catholique est plus permissive que la religion musulmane, cela reste très dépendant du contexte. Le dogme, on le ressort en cas de besoin.

            Si la démocratie vote la charia… C’est donc un débat religieux, pas démocratique. Et si la démocratie vote la laïcité, c’est encore un débat religieux, pas démocratique. Un débat religieux qui dépend des circonstances en matière d’immigration. Absurde…

            Avoir un vrai débat religieux sur la question, au lieu de laisser faire les « experts » de la démocratie, ce n’est pas demain la veille. Et c’est bien dommage.

      • Libertad dit :

        Exactement ce que je te dis depuis le début: Front Pop= pacifisme-lâcheté =collabos nazillons.. (dhimis de l’époque).
        Juifs et cathos ne sont en rien une menace pour une république laique.
        le système politico-religieux Islam, par son prosélytisme et son hégémonisme avec sa finalité de califat mondial et la Charia, si.
        Il serait dès lors aussi stupide de condamner l’islamophobie que de condamner l’anti-nazisme des années 30.
        On en est là. Et à l’évidence un conflit majeur à venir.

        • Urbon dit :

          Tu te trompes sur la laïcité. Ça ne veut pas dire grand chose d’ailleurs. La séparation des pouvoirs, c’est juste la répartition des tâches sociales en métiers, dans des métiers religieux et des métiers civils. Mais au niveau spirituel, les deux ne peuvent être séparé. Sinon, ça donne la religion socialiste. Il faut une cohésion et cette cohésion n’est possible que si les différentes religions se mettent d’accord. C’est ça le défit. Si tout le monde s’entend sur la morale, la laïcité n’est plus un problème. La laïcité est en France un problème dans la mesure où elle empêche le débat religieux et moral.

          Ceci dit, c’est le rôle de la France que de défendre ce principe de laïcité et je souhaite qu’elle continue à le faire, de façon à obliger les religieux à assumer leurs divergences.

          Mais toi tu voudrais le contraire, faire taire le débat religieux, parce que tu as peur des dérives que cela pourrait entraîner. Et tu te laisses entraîner vers un monde que tu ne souhaites pas, où tous les extrêmes sont permis. C’est le but de la laïcité, empêcher les extrêmes. Pas seulement les extrêmes religieux, aussi les extrêmes démocratiques.

          Comprendre la démocratie, ce n’est pas facile. Dis toi bien que le peuple peut se lever tous ensemble derrière un seul homme. Un Gandhi, un Martin Luther King, que sais-je… Et que ça a beaucoup plus de poids que n’importe quel organisation électorale. Croire que la majorité peut tout se permettre, c’est précisément ce qui tue la démocratie.

          La majorité à toujours raison quand tout le monde est au même niveau de réflexion. Mais quand le débat est tronqué, la majorité a toujours tord. Hollande a fait campagne sur le mariage homo pendant que Marine faisait campagne sur la fin de l’Euro. Comment mettre ça au même niveau ? Bah voilà, intervention de Marine sur des questions économiques, personne ne comprends rien, on laisse tomber. Intervention de Hollande sur les libertés, tout le monde comprends, on vote pour lui !

          Comprendre cela, c’est comprendre les limites du système.

          Il en va de même sur le plan religieux. Cathos et musulmans sont au même niveau de réflexion, ils sont plus ou moins à égalité d’ailleurs. Laïcité ou pas, tout ou rien. Quoique, certains musulmans commencent à découvrir les joies de la démocratie religieuse. Mais quel est le cas des juifs précisément ? Où as tu vu que les juifs sont laïques ?

          Israël est laïque, mais les juifs ne le sont pas d’avantage que les musulmans dans leur ensemble. Quand tu as une majorité de religieux dans les assemblées démocratiques, la laïcité, ça devient très relatif.

          La laïcité ne tient en France que du fait que les catholiques ne sont plus assez nombreux et que les partis catholiques sont minoritaires.

          La démocratie, c’est l’équilibre parlementaire entre tous les religieux, pas entre tous les abrutis sans foi ni morale.

          La laïcité, c’est l’indépendance des pouvoir exécutifs avant tout. Les armes aux peuple…

  4. Urbon dit :

    Le paradoxe du catholique :

    Dieu est bon. Dieu a crée le monde. Le monde est mauvais. Je ne crois plus en Dieu. Dieu s’est trompé. Résolution : Dieu a remis le monde entre les mains de l’homme. Ce faisant, il ne s’est pas trompé.

    Le paradoxe du musulman :

    Dieu est tout puissant. Dieu a crée le monde. Le monde ne peut pas devenir mauvais. Si je pense que le monde est mauvais, c’est que je me trompe, Dieu ne peut se tromper. Résolution : Dieu a remis le monde entre les mains de l’homme. Ce faisant, il s’est peut être trompé.

    Le paradoxe du juif :

    Dieu est bonté autant que puissance, il est le créateur. Dieu a remis le monde entre les mains de l’homme. Le monde est mauvais. Mais il y a aussi du bon. Dieu s’est-il trompé ou pas ? Qui vivra verra, cependant une chose est sûre, si certains homme sont mauvais et qu’ils rendent le monde mauvais, d’autres hommes peuvent toujours racheter leurs fautes en rendant le monde meilleur. Il n’y a pas le choix, si l’on souhaite un monde meilleur. Il ne suffit pas de demander pardon, ni de se satisfaire du pire. Les juifs sont là pour racheter les fautes du reste de l’humanité… L’antisémitisme est donc indissociable de la condition juive. Ça fait mal par où ça passe, de nombreux juifs ne demandent qu’à fuir cette condition. Résolution : Un jour le Messie viendra pour délivrer le peuple juif de ses souffrances et révéler au reste du monde la vraie nature de la Torah.

    Je n’ai pas la prétention d’être le Messie, mais je peux quand même dire que La Torah est la clé de la compréhension du monde. Elle explique quelles sont les énergies spirituelles et comment elles s’articulent dans le monde. C’est un mode d’emploi. La Torah n’apporte pas la preuve de l’existence de Dieu, pas plus que le Coran ou la Bible. C’est un don de Dieu lui même. Alors certes, on n’est pas obligé d’y croire, mais tous ceux qui se sont penché sur la question, rabbins juifs, imams musulmans, curés catholiques, brahmanes hindous, moines taoïstes, ont tous convenu, au moins en partie, de cela. La Torah s’est répandue dans le monde suivant sa propre histoire et il n’en reste pas moins vraie qu’elle est toujours attachée à ses racines. Ce n’est pas à la Torah de se détacher de ses racines, c’est à l’homme, quelque soit sa religion, de venir s’inspirer à la source. Tout le monde, à l’exception des juifs, voudrait posséder cette source de connaissance, tout le monde devra y renoncer. Il s’imaginent qu’il suffit de posséder Jérusalem. Jérusalem est un temple détruit que seuls les juifs peuvent construire. Seulement alors, quand les nations auront renoncé à leur antisémitisme, les juifs pourront sans danger accueillir chez eux ceux qui le voudront.

    Dieudonné, il n’a qu’un message : Les juifs ne sont pas chez eux, ils ont utilisé la Shoah pour extorquer à l’occident ce territoire, ancienne colonie.

    Sauf que les juifs étaient chez eux déjà avant la Shoah, avant les arabes, avant les romains et avant les perses. Quand on les chasse, ils reviennent, toujours. Ils ne lâchent pas l’affaire. L’humanité n’a aucun droit sur Jérusalem, Jérusalem a déjà son peuple « élu ». Il n’est choisi que pour ça, parce qu’il était là où Dieu voulait se manifester, quand il s’est manifesté, au centre du monde, pour mieux s’y déplacer. A ce peuple de témoigner. Prétendre que tout ça n’est qu’une légende, c’est prétendre que les juifs n’ont compris avant les autres l’importance de cet enjeu. Chasser les juifs de Jérusalem fera de Jérusalem une ville comme les autres. Et c’est bien ce que voudrait faire l’humanité toute entière. Tuer le Dieu unique, pour en faire un Dieu universel. Un Dieu universel, si ce n’est pas le même pour tout le monde…

    Dieu ne sera universel qu’une fois que sa singularité sera acceptée par tous. Et sa singularité, dans son intégralité, ne se manifeste que dans la Torah. Allez chercher des brides d’information dans la Torah pas à grand chose, sinon à préparer les terrain, on l’accepte ou on ne l’accepte pas.

    Si les chrétiens font le jeu des juifs, c’est parce qu’ils ont voulu devenir juifs, mais seulement dans l’esprit, pas dans la réalité. Ils ne sont d’ailleurs pas circoncis, seulement baptisés, c’est à dire dans l’esprit mais pas dans la chair… Mais ils ont conservé intacte la Torah qui prescrit pourtant la circoncision, ils n’ont que faire des lois terrestres, ils ont déconnecté le spirituel de leur vie. Si les musulmans font le jeu des juifs, c’est parce qu’ils ont voulu devenir juif dans la réalité, mais pas dans l’esprit. Ils sont circoncis mais n’ont que faire de la Torah qui est pourtant le cadeau reçu de Dieu en échange de cette circoncision… Leur descendance abrahamique leur suffit, il n’ont que faire du don de Dieu, ils ont déconnecté la vie terrestre de leur Foi.

    Voilà, c’était une autre façon de dire la même que dans mon commentaire précédent, à savoir que Dieudonné n’est jamais qu’un frustré hargneux et anti-sémite. Il est persuadé que ce sont les juifs font souffrir le monde, alors qu’en fait, ce sont les juifs qui acceptent de souffrir pour ne pas que le monde perde sa connexion à Dieu. Vie terrestre et vie spirituelle doivent se rejoindre, au moins en Israël. Tel est l’esprit des juifs. Et le monde actuel, comme celui d’hier, leur donne mile fois raison.

    Plus les cathos et les musulmans se feront la guerre sur la question israélienne plus il y aura d’antisémitisme mais plus il y aura d’antisémitisme et plus tous s’uniront finalement pour faire la guerre à Israël. Mais quand ils s’uniront, ils auront enfin tous les ingrédients pour comprendre la place qu’occupe Israël dans leur coeur car il n’y a qu’en Israël qu’on peut jouir d’une complète liberté religieuse, au vrai sens du terme.

    Pas la liberté dans le choix de la religion ou de l’athéisme mais dans l’exercice du culte lui même. Chez les juifs, le culte peut être extrêmement contraignant, et même si de nombreux idiots se contraignent à max pour n’en tirer qu’un bénéfice douteux vu le coeur qu’ils y mettent, la contrainte est là justement pour offrir à l’homme la liberté d’avancer dans sa pratique ou non. Il n’y a pas de compréhension sans pratique, mais la pratique ne suffit pas, il faut en plus qu’elle soit décidée librement, consciemment.

    Dieudonné, c’est le mec qui prétend avoir tout compris à Dieu, parce qu’il respecte la charia à la lettre du jour au lendemain. C’est justement ce qui l’empêche définitivement de comprendre Dieu. Et son public, c’est bien sûr des mecs comme lui, mais aussi de nombreux athées, parce qu’ils sont persuadés que la compréhension de Dieu est relative à chacun, qu’il y a forcément une part de vérité dans les conneries d’untel ou d’untel, qu’il soit athée ou musulman. Il n’y en a aucune.

    La seule chose qui empêche les musulmans de s’intégrer en France, alors que les juifs n’ont aucun mal à s’intégrer, c’est qu’ils ne sont pas capable de renoncer en partie à leur pratique religieuse. Les juifs peuvent y renoncer plus ou moins, car si vraiment ils veulent vivre pleinement leur pratique, leur premier devoir est de vivre en Israël.

    Si vraiment les musulmans étaient convaincu que la Mecque leur apporte l’inspiration, ils voudraient tous immigrer là bas. Ce n’est pas le cas. Au contraire, ils la fuient. Les immigrés musulmans sont des gens qui ont voulu fuir l’islamisme pour la plupart. Dieudonné et sa clique essayent de rattraper le coup, en allant dire à tous les musulmans qu’ils sont chez eux en France, en Israël ou ailleurs. Si tu ne viens pas à La Mecque, La Mecque viendra à toi. Ce faisant, Dieudonné accuse les juifs de faire ce qu’il fait lui même.

    Ce n’est pas le Monde que les juifs essayent de conquérir, juste un lopin de terre. Et pendant ce temps, humanistes cathos et intégristes musulmans se disputent le reste du gâteau, en dénonçant le complot sioniste. Diriger le monde sans chercher à le conquérir, c’est quand même balaise…

    L’argent, c’est le Dieu des cathos, pas le Dieu de juifs. Et si dans l’histoire les cathos ont obligé les juifs à leur servir de banquier, c’est parce que l’aristocratie occidentale manquaient tout le temps d’argent et qu’elle ne voulaient pas travailler. L’argent qui fait de l’argent, à la base, c’est interdit dans toutes les religions, sans exception. Et ce sont les occidentaux qui ont affranchi l’humanité de cette règle, sous prétexte de laïcité. La finance islamique s’est développée pour y faire concurrence, mais le résultat n’est pas plus joli. Aujourd’hui, musulmans et cathos ne jurent que par le pouvoir de l’argent, mais c’est tellement plus facile d’accuser les juifs, eux qui n’ont jamais souhaité ça, mais qui en récupèrent les fruits bon gré mal gré.

    Voilà, à tous les antisémites, les raisons de leur antisémitisme expliquées.

  5. vivier dit :

    Urbon… met donc ton intelligence, au service de la vérité et de la raison, car à te lire, tu es loin d’être idiot.

    Tu mens effrontément sur pleins de « postulats » qui te servent à dérouler une inversion accusatoire typique et un flot de conneries auxquelles il faudrait opposer beaucoup de lignes (et de temps).

    Vu ce même temps que cela doit te prendre, je me demande si tu n’es pas membre de ses équipes de nazillon du web censées exercer leur censure dégueulasse, leur surveillance d’opinion, et polluer les commentaires de haines anti-tout sauf juive…

    Vu le substrat de ton discours, sache que les cours de Torah que tu as suivi sont loin d’être des cours d’histoire… et n’ont rien à envier aux écoles coranique tant critiquées, ou aux jeunesse Hitlériennes telles qu’on nous les a expliquées.

    Et si on te paie pour faire ça, et bien, tu as rejoins l’équipe de ceux qui pourrissent le monde depuis des siècles en manipulant et en attisant les haines. Et qui on l’arrogance narcissique perverse de se croire … enviés ??!!!!

    Voila, je ne consacrerai pas plus de temps contre ton parasitisme et tes mensonges.

    L’argent, dieu des cathos… fallait oser quand même… la preuve il s’ouvre autant de mac do que de banques catholiques …
    Et remarque au passage, je te met au défi de me trouver des curés qui pratiquent le trafic d’organes international avec en plaque tournante la terre promise… Enfin, au nom de Satan, et des valeurs religieuses, tout est permis…

    Shalom

    • Urbon dit :

      @ Vivier

      Quel cours de Torah j’ai suivi ? Tout ce que je sais sur la Torah, tu le sais aussi. Mais le mensonge, je te le laisse :

      La Torah pas un livre d’Histoire ?

      Comme tu dis, fallait oser. Et tu parles de mensonges… La Torah, c’est l’Histoire du peuple juif, de son alliance avec Dieu, au cas où tu n’aurais pas remarqué. Et il y a certainement plus de vérité historique dans la Torah que dans n’importe quel manuel scolaire. Suffit pas de donner des dates, mais d’expliquer.

      En quoi l’histoire des juifs intéresse les cathos et les musulmans ? C’est celle là, la question sans réponse.

      Tu oses aussi parler de haine ? Mais de quelle haine ? La mienne ? T’es zinzin. Je passe ma vie à prendre la défense tantôt des musulmans, tantôt des cathos. Et parce que tu as lu un truc sur la défense des juifs tu viens m’emmerder ? Mais dégage…

      Je ne fais aucun prosélytisme, je dis juste ce que tu ne veux pas entendre et je le répéterai autant qu’il faudra.

      Tu veux parler de mensonge, mais tu es le roi des hypocrites : Si je te dis que les juifs sont le peuple élu, qu’est ce qui te dérange le plus, toi ? La part de vérité ou de mensonge ? La part de vérité bien sûr.

      Et oui, l’argent, Dieu des occidentaux… Ce n’est effectivement pas ce que prêchait Jésus (attends, je regarde mes cours d’Évangiles) mais c’est quand même le résultat final. Les catholiques sont devenus athées. Et il y a une logique à ça.

      Dois je te rappeler que grâce aux occidentaux, il n’existe plus une parcelle de terre sans OGM ou presque, c’est à dire des droits sur les semences ? Que l’eau n’est plus gratuite, que bientôt l’air qu’on respire sera payant ? Et qu’on veut imposer ce modèle là partout dans le monde, à commencer chez les arabes ? Et pendant ce temps les pays arabes se révoltent contre la misère, veulent construire leur socialisme libéral bien à eux, mais sur une base authentiquement religieuse.

      Tout est religion, encore plus quand on prétend chasser l’idée de Dieu de la vie matérielle dans la vie spirituelle.

      Et pourtant, c’est les juifs qu’on accuse, que Dieudonné accuse, à la fois d’être d’immondes communistes et d’immondes capitalistes, d’immondes religieux, tout ça en même temps d’ailleurs…

      Alors, c’est la part de vérité ou de mensonge ?

      Vaut mieux se taire.

      Au fait, espèce de Troll, le sujet c’est Dieudo, pas moi !

      Et si tu ne trouves pas quelques mensonges révoltant dans les discours de Dieudo, c’est que tu n’as pas vraiment cherché.

      Et encore une dernière chose… Pourquoi tu viens me parler de Satan ? Tu as plusieurs dieux ? Ce n’est pas au nom de Satan que tout est permis, dans ta petite tête, mais au nom de la parole d’amour du Christ.

      Alors maintenant que tu connais TES mensonges, analyse un peu la réalité.

      La parole d’amour du Christ contre le djihad de Mahomet ! Pas besoin d’être un génie en théologie pour comprendre le problème. Car c’est là le fond du problème, la vraie raison de l’antisémitisme. Les juifs ont réussi la synthèse que ni les catholiques, ni les musulmans, n’ont réussi à faire. Un OVNI de la religion…

      Aujourd’hui, Israël a toute la communauté internationale à dos. Israël n’a plus un seul allié… Un truc de fou qui n’est jamais arrivé dans l’histoire encore. Même Hitler avait des alliés. Et tu peux dire ce que tu veux, cette histoire là est bel et bien écrite dans la Bible : Le début des temps messianiques !

      Les musulmans le savent, les catholiques le savent, toutes les prophéties s’accordent en même temps. La terre entière ne parle plus que de fin du monde.

      Alors, qui est-ce que j’accuse ?

      Mais toi, seulement toi (enfin non, tous ceux qui tiennent le même discours que toi), qui fait mine d’ignorer ce que tout le monde sait !

      La question, ce n’est pas de savoir quand mais comment ? Combien de vies humaines ?

      Il y a déjà unanimité contre Israël mais plus il y aura de monde sur la terre pour se dresser contre les juifs et plus Dieu s’en mêlera. Parce que justement, Dieu déteste le mensonge et l’injustice…

      Et que peut faire Dieu ? Endurcir le coeur de l’homme jusqu’à ce qu’il se précipite lui même à sa perte.

      Il y a moins de juifs sur la terre qu’il y a de musulmans en France. Et pourtant, ce sont bien, les juifs qui la protège des musulmans… Tant que le père est là, les enfants ne peuvent se faire la guerre. Quand les antisémites français auront eu raison du père, là tu pourras parler de haine autant que tu veux. Tout cela ne fait que commencer.

      A bon entendeur !

  6. Urbon dit :

    @ Viver

    Un cours de Torah, en voilà un :

    Si tu comprends ce qu’est la Torah, alors tu comprends que le jugement dernier, c’est le jugement des juifs en tant que Nation, par le reste des nations. Les musulmans, à force de se plaindre devant l’ONU d’être opprimé en Palestine, nous apportent ça sur un plateau. Mais l’ONU ne tient que grâce à la puissance occidentale, à un fil… Énergétique. Ce fil, c’est un baril de pétrole. Israël n’a pas de pétrole, les musulmans si. Pas besoin de faire un dessin plus détaillé pour comprendre ce qu’il va arriver !

    Mais au fond, qu’est ce que tu souhaites toi même ? Te débarrasser de ton identité juive ? La vie serait mieux sans Israël ? Les juifs doivent retourner en Espagne, en Egypte, et partout où ils se sont fait opprimer ? Demain le monde sera meilleur ?

    Apprends que tout ce qui s’est produit une fois se reproduira. Une fois que c’est écrit… Il n’y a que lorsque les juifs cesseront de fuir leurs responsabilités que le monde deviendra meilleur. Dieu ne sera pas là pour faire la guerre à nos côtés, du moins pas tant qu’il y a encore un lâche dans ses rangs.

    Ce que tu laisses dire, pourquoi n’arriverait-il pas ? Rappel : Dieudonné soutient Ahmadinejad qui lui même veut rayer Israël de la carte. Si tu es juif, comme tu le laisses entendre, tu as sans doute de la famille en Israël. Il n’y a pas quelque chose qui te perturbe, là ?

    Il est fini le temps ou Israël attendait sagement qu’on l’attaque pour riposter et c’est tant mieux. L’identité juive, c’est tout et n’importe quoi, SAUF la soumission. C’est bien la peine de t’avoir sorti de l’esclavage !

    Nombreux sont les juifs comme toi ou moi qui n’ont plus de juif que le nom. Mais même cela suffira à nous mener à notre perte. Dans la religion juive, le nom qui t’es donné, c’est le destin que Dieu souhaite te voir accomplir. Être juif, c’est un peu plus qu’être un peuple comme les autres. Ni en bien ni en mal, ce n’est pas la question. Être juif, c’est vivre en microcosme, le microcosme de l’humanité. Un pieds chez lui, un pieds dans le monde. Un pieds en Israël, un pieds en Diaspora. Et ça, l’humanité n’arrive pas à l’accepter. Il faudrait que ce soit tout l’un ou tout l’autre. Nationalisme ou mondialisme. Et parce que les juifs font les deux à la fois, ils sont détestés de tous. Trop bien intégrés chez les autres, trop vite implantés sur leur terre, promise. Un mal ?

    L’humanité t’a bouffé le cerveau.

    Heureusement qu’avoir des racines ne doit pas empêcher de franchir les frontières. Il n’y a pas plus moderne comme position. Les juifs ne sont pas racistes, ils sont attachés à leurs racines et respectent les racines d’autrui. L’un n’empêche pas l’autre.

    Regarde autour de toi, ce qui régit les conflits sur la terre.

    Il n’y a que les musulmans pour faire la guerre à ceux qui ouvrent leur porte et il n’y a que les catholiques pour faire la guerre à ceux qui la leur ferment. Médite cette vérité profonde.

    Amen.

  7. Urbon dit :

    Petite précision :

    Quand je dis que les juifs ne sont pas racistes, ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de racisme par ci par là, comme chez tout le monde. Ça veut dire que ce n’est pas parce qu’on se dit peuple élu qu’on est raciste. Ça n’a rien à voir.

    Le Peuple élu, c’est le peuple a qui est révélé la Torah et il la révèle à son tour. Pas pour dominer les autres, mais pour commencer à construire le monde, tous ensemble… Au lieu de se faire la guerre. Oui il apporte un message de paix.

    Mais la paix ne tombe pas du ciel.

    L’union des nations se fera, ni sur le mode athée-catholique, ni sur le mode musulman-islamique. Parce que ce sont eux les plus grands massacreurs d’humains que la terre n’ait jamais portée.

  8. Arrêtons de nous verser dans la critique non constructive, je vous invite à voir quelques unes de ses sketch sur http://www.mistergoodmovis.net pour détendre l’atmosphère.

    • Urbon dit :

      Non seulement le lien ne marche pas mais en plus, Dieudonné et son copain Soral sont ouvertement antisionistes, pour ne pas dire antisémites et ont largement eu le loisir de s’exprimer sur le sujet. Ils n’ont d’ailleurs qu’un seul sujet de conversation… Les juifs.

      Apporter de l’eau au moulin des admirateurs de Mohamed Merah, chapeau !

  9. Libertad dit :

    Crif : «L’augmentation des actes antisémites doit être au coeur du débat politique national»
    http://www.crif.org/fr/leditorialdupresident/l%E2%80%99augmentation-des-actes-antis%C3%A9mites-doit-%C3%AAtre-au-coeur-du-d%C3%A9bat-politique-national/35300

    Et pourquoi ne pas avoir le courage de dire clairement qui sont les antisémites dans la France du 21e ?
    Même le CRIF n’ose pas les stigmatiser, les tenants de la religion « d’amour et de paix » !
    Un peu comme les juifs allemands des années 30 vis à vis des nazis…
    On a vu le résultat.

    Mais bon, y en a qui n’ont toujours pas compris les leçons de l’histoire et qui croient encore au miracle…

    • Urbon dit :

      La religion d’amour et de paix, je sais bien pourquoi tu dis ça…

      Non, je ne reviendrai pas sur mes propos, sauf que toutes les religions sont AUSSI des religions d’amour et de paix. OK, la première religion d’amour et de paix, c’est le christianisme, mais c’est aussi la première religion à caractère antisémite. Alors certes, ce sont les musulmans les plus virulents aujourd’hui mais il n’y a pas qu’eux. Les catholiques sont toujours concernés, AUSSI.

      Ceci dit, ne soit pas débile, ce n’est pas que le Crif n’ose pas désigner son bourreau par peur des représailles, c’est que si il se permet de le désigner en temps qu’arabe, il se place lui même sous le coup des lois antiracistes. Autrement dit, au lieu d’écouter son message, on l’accusera de racisme… Hors, je viens de te démontrer le lien entre antiracisme et antisémitisme. Les juifs sont pris au piège et ils en ont bien conscience. Les musulmans accusent les juifs de sionisme et de complot mondial, sur la question Palestinienne, les catholiques les jugent au tribunal de la démocratie !

      Le jour où les médias parleront des palestiniens en Jordanie, les poules auront des dents. Le jour où les médias expliqueront qui finance le Hamas, les poules auront des dents. Le Hezbollah, ça oui, ce sont les ennemis chiites des Frères Musulmans. Mais les sunnites ? La cause des palestiniens est d’une hypocrisie totale, les arabes font tout leur possible pour les maintenir en état de guerre contre Israël, pour garder le contrôle sur la région. Mais ils n’ont rien à faire dans cette région ! Les palestiniens ne sont pas des arabes à proprement parler, c’est une erreur de les assimiler. C’est comme d’assimiler les berbères à des arabes.

      Si ça se trouve, il vaut mieux être palestinien en Israël qu’en Jordanie.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Septembre_noir_(%C3%A9v%C3%A9nement)

      Le véritable pays des palestiniens, c’est peut être bien la Jordanie, d’ailleurs… Mais ils s’y font massacrer par milliers. Et Gaza, c’est encore une autre histoire, encore un autre peuple… Israël remet en question l’hégémonie arabe dans la région, c’est essentiellement ça qui dérange. La question religieuse, je t’assure, ne vient qu’en second plan. Fondamentalement, hébreux et palestiniens ont des croyances très proche et les arabes ont plus ou moins adopté les croyances palestiniennes car il n’était pas possible de dominer la région autrement.

      Mais aujourd’hui, ce sont les juifs qu’on accuse d’hégémonie. Ils ne cherchent pas à imposer leur religion, juste à reconquérir la terre sur laquelle ils sont sensés vivre, eux. Un territoire pas plus grand que l’Auvergne… Et si la communauté internationale ne s’en était pas mêlé, il y aurait longtemps que la cohabitation juif-arabe se ferait pour le mieux sur cette terre.

      Il faudrait que les palestiniens de Jérusalem soient tous arabes sous prétexte qu’ils sont avant tout tous musulmans, mais pas israéliens sous prétexte que Israël devrait rester un état juif… C’est absurde, d’autant plus qu’Israël garanti la liberté religieuse et reconnait l’identité palestinienne en tant que telle. Si dans la pratique c’est plus ou moins l’apartheid, c’est à cause d’un état de guerre civile entretenu par les pays voisins. Ces pays se font concurrence, comme au temps des croisades, pour savoir lequel aura le plus de gloire devant Dieu, quand il en finira avec Israël. Et nous, non seulement on laisse faire, mais en plus on cautionne le discours hypocrite comme quoi il en va de la liberté des palestiniens. Liberté de crever pour la gloire d’Allah et de je ne sais quel groupuscule sunnite ou chiite, oui !

      Enfin bref, si le Crif a l’air résigné, c’est effectivement plutôt le cas, il ne s’agit pas que de lui. A la limite, le Crif, c’est autant de vieux cons qui se tâtent : L’antisémitisme soude la communauté, on fait avec si ça ne dépasse pas les bornes. Mais disons que ça dépasse les bornes et là ce sont les jeunes cons du Betar qui risquent de s’en mêler. Il vaut mieux éviter ça, en France, car ça ne ferait pas bonne publicité… Ces petits jeunes cherchent toujours une excuse pour se justifier leur propre violence.

      Le Crif ne veut pas vraiment faire passer de message, le gouvernement sait à quoi s’en tenir sur l’antisémitisme (qu’il continuera de nier autant que possible), mais obliger l’opinion à avoir un vrai débat de fond sur la question. Ce n’est pas tellement le contenu qui importe, il y aurait tellement à dire… C’est l’intention, c’est déjà pas mal.

      Paix et amour… Même chez les juifs.

  10. Urbon dit :

    Autre précision :

    J’espère que tout le monde comprend bien la différence entre le racisme et l’antisémitisme… Non ?

    Les antiracistes humanistes veulent abolir les différences mais il reste une différence qu’il ne peuvent effacer : Les juifs. Parce que ce n’est pas une question de couleur de peau, ni de culture… Parce que c’est une question de préférence divine. Pas obligé d’y croire, certes, mais cathos et musulmans y croient. Ils ont adoptés plus ou moins un ersatz de religion juive et prétendent s’inscrire dans la continuité, remplacer, moderniser, humaniser. Au nom de l’antiracisme, ils prétendent fédérer tous les peuples mais d’abord, il faut qu’ils virent les juifs de l’histoire, les relèguent au passé, à la légende. Seulement voilà, les juifs sont encore là et ils ont toujours cette marque indélébile ! Les juifs résistent à l’antiracisme. Et finalement, antiracisme et antisémitisme, c’est quasiment la même chose.

    Le racisme, c’est une haine irrationnelle contre un peuple différent. Le racisme, c’est naturel pour ainsi dire, c’est dans la nature de chacun, même si chacun lutte contre son propre racisme. L’antiracisme, par contre, c’est idéologique, c’est contre l’idée d’un peuple. On se dit que sans l’idée du racisme il n’y a pas de racisme. Mais ça ne suffit pas. L’antisémitisme, c’est donc plus fort encore, c’est religieux, c’est contre l’idée de l’idée d’un peuple. Mais ça ne suffit toujours pas.

    Comme si il n’était pas possible de vivre ensemble, tout en étant différent. Le racisme, c’est en soi que ça se combat et uniquement en soi. Accuser les gens de racisme au lieu de s’occuper de son propre racisme mène irrémédiablement tout le monde à l’antisémitisme.

  11. Urbon dit :

    Mouarf…

    Je relis tout ça et je me dis que c’est bien alarmiste. En effet !

    Mais Israël à quelques cartes dans son jeu.

    La Syrie pourrait bien finir par éclater en morceau et la guerre civile se déplacer au Liban. Les chrétiens et les musulmans qui ne sont pas chiites pourraient bien réclamer l’aide d’Israël.

    Le Kurdistan réclame des terres à la Syrie, à l’Iran, à l’Irak, une vraie poudrière. Israël soutient le Kurdistan, cet autre mal aimé des nations unies.

    L’Egypte pourrait avoir la très mauvaise idée de passer par Gaza pour envahir Israël. On en finirait une fois pour toutes avec Gaza. A chaque fois qu’Israël fait le ménage, Gaza laisse revenir les Frères Musulmans. L’envie finira par leur passer, après un vrai massacre.

    La Jordanie est une royauté Saoudienne à majorité palestinienne, si je ne m’abuse. C’est un Tabou dans l’actualité, ça risque bien de ne plus l’être longtemps. Les monarchies tyranniques en terre d’Islam, par les temps qui courent…

    L’Iran est au bord de la rupture en matière de politique intérieure aussi. Ce n’est pas pour rien que le gouvernement mène une politique guerrière. Mais ça non plus, ça ne va pas tenir. Probablement qu’Ahmadinejad ne ripostera même pas si Israël attaque une cible militaire. C’est le gouvernement qui veut la guerre avec Israël, pas la population qui en a plein le cul.

    Bref, c’est la merde, mais il y a quand même un peu d’espoir pour les juifs. Les peuples et les frontières ne correspondent pas. Et les peuples se révoltent. Comme en Yougoslavie. Mais le truc qui m’inquiète le plus, c’est que dans mes cauchemars, j’imagine assez bien la France s’en mêler, mais pas au côté d’Israël, contre.

  12. Urbon dit :

    L’occident veut croire qu’il domine au moyen orient, grâce à son armée, à cause du pétrole.

    Il n’en est rien. Les armées occidentales servent régulièrement la cause arabe, parce que les arabes réinjectent dans notre économie l’argent du pétrole. Pour le moment, ils nous tiennent pas les couilles.

    L’ennemi de l’Iran, des perses, ce ne sont pas les juifs, ce sont les saoudiens, des arabes.

    L’Iran accuse les arabes de s’allier aux américains et les américains de s’allier aux juifs. Israël n’a pas d’allié. Même pas la France, même pas les américains. Il y a une certaine coopération, mais pas d’amitié réelle. De toute façon, les israéliens ne souhaitent pas la domination arabe, pas plus qu’il ne souhaitent la domination perse. C’est bien malgré eux qu’il est pris dans cette guerre. Les occidentaux vont les lâcher à la première occasion et les laisser faire le sâle boulot. Si les arabes attaquaient eux même les perses, ou si les américains devaient s’en mêler, l’Islam éclaterait aussitôt.

    Tout le monde manipule tout le monde dans cette affaire, les peuples qui ne sont pas informés, les gouvernements complotent.

    L’islamisme est très récent. Il date justement de cette époque, la révolution Iranienne. A la base, c’était la volonté des perses de se défaire de l’hégémonie arabo-américaine. Israël n’a rien à voir avec ça, mais depuis perses et arabes se livrent à un jeu de concurrence religieuse qui fait monter l’intégrisme. Et comme la guerre entre eux reste une potentialité mais qu’ils ne passent pas à l’acte, ils se défoulent sur les juifs, c’est une façon de s’affronter en terrain « neutre ». Par contre, la responsabilité de l’occident dans cette affaire est énorme.

  13. Urbon dit :

    @ Libertad

    Exactement ce que je te disais :

    http://www.rue89.com/2013/02/20/le-crif-diffuse-sur-son-site-un-documentaire-plus-que-douteux-239839

    Maintenant, les méchants, c’est le Crif, et les racistes, ce sont les juifs.

    Je n’arrête pas de te le dire, les propos islamophobes se retournent contre celui qui les prononce. Dans la tête des immigrés et immigrationnistes (mais pas immigra-sioniste), les victimes attitrées devraient être les musulmans, pas les juifs, et c’est exactement ce que dit Dieudonné.

    Le problème avec les musulmans, ce n’est pas leur religion en tant que religion. Le problème avec les musulmans, c’est qu’il sont aussi impérialistes et humanistes que les occidentaux, mais avec des valeurs parfois en totale opposition. Soit tu es envahissant, soit tu ne l’es pas.

    Les juifs ne sont pas vraiment envahissant comparé aux cathos et aux musulmans ! Une poignée mais tellement bien intégrée, en France, ce n’est pas juste. Alors si en plus ils ont réussi à faire d’un désert Israël…

    Si ils ont autant de réussite, c’est forcément qu’il y a anguille sous roche, non ? Faut pas chercher plus loin. On ne peut pas lutter contre autant de bêtises, du moins pas tant qu’on est juif. C’est le jugement des cathos qui donnera tort ou raison aux musulmans. Et les cathos ont bien plus peur des musulmans que des juifs.

    La vérité sur les musulmans, elle n’est pas compliqué à dire. Mais faut avoir des couilles… J’ai déjà essayer, j’ai failli me faire planter en moins de deux. Dernière leurs voiles, les femmes arabes font du charme aux occidentaux. Si, j’te jure.

    Les occidentaux ne sont pas trop des machos, eux, mais rien ne leur ferait plus plaisir qu’une femme gentille et fidèle. Et le musulman, une fois qu’un catho s’est converti pour épouser sa soeur, céfran ou pas céfran, il n’a plus qu’à fermer sa gueule…

    Aussi, si les français se convertisse, c’est surtout pour niquer tranquille les petites beurettes qui ne demandent que ça !

    N’oublies jamais que les femmes revendique le voile comme une liberté. Une liberté de soumission… Mon cul ! Si c’est pas ça être une belle salope ? La mixité tuera l’Islam aussi surement que la religion catho. Mais dans un second temps.

    Quand est ce que l’homme comprendra que ce n’est pas la croyance religieuse qui est en cause (celle ci évolue avec la compréhension du monde, parce que le monde est création de Dieu) mais la tradition religieuse qui entretient un savoir faire spirituel ? Il y a longtemps que les cathos et les musulmans n’ont plus rien à foutre des traditions. Les dogmes s’effondreront d’eux même, car ils ne reposent plus sur aucun savoir faire, sauf chez quelques mystiques dénoncés en sorcellerie.

    • Libertad dit :

      Bah, si au moins la consultation de rue 89 (j’aime beaucoup le « maire de Monfermeil élu par droite et FN »…il est au PS !!), t’as permis de constater l’antisémitisme de cet article de socialos tapant à bras raccourcis sur tous ceux qui critiquent leurs ‘électeurs musulmans (Hé oui,93% !) lesquels ont remplacé dans leur électorat les classes populaires, c’est déjà ça !
      Et pourtant le Crif avait pris toutes précautions pour ne pas dire qui sont les antisémites de la France actuelle.
      Peine perdue.
      Bien sûr que l’Infitada a débuté en France !

      • Urbon dit :

        Constater ?

        J’ai juste été chercher de l’info, pour appuyer mes propos…

        Tu me cherches ?

        Intifada, oui, dans la tête de ces abrutis, l’état français et l’état juif, c’est pareil. Ils ne veulent pas d’état en fait, il veulent la terre d’Islam et la charia. Et démocratiquement, parce qu’ils se savent majoritaires, au moins dans leurs cités. Tu vois, ce sont de véritables humanistes socialistes, les islamistes. D’ailleurs, entre la charia et Goulag-KGB, j’ai du mal à me décider.

        Mais je persiste à dire qu’il faut faire la différence entre musulman et islamiste. Entre la tradition religieuse et le dogme religieux.

        Le communautarisme n’est pas souhaitable mais il est inévitable aujourd’hui. Si on laisse les communautés musulmane à la merci des islamistes, faut pas s’étonner du résultat. Et c’est le cas.

        Personnellement, je ne comprends pas que des flics n’osent pas entrer dans des cités. Ils ont peur de quoi en réalité ? De la bavure ? La bavure, ce sont les politiciens et les médias qui la font, des gauchistes bien sûr. Quand la droite aura le courage de ses opinions…

        Amusant, ce soir Bruno Lemaire qui accuse Marine Le Pen de se compromettre avec la gauche mais qui se défend de vouloir l’attirer à sa droite.

        Méthode Sarko : Un coup de provocation puis passage de Karcher. De toute façon, émeutes il y aura, alors autant calmer les esprits le plus tôt possible. Mais les calmer vraiment, avec l’armée si il le faut. Qu’on lâche les fauves, les vrais.

        Quand on est dehors à deux heures du matin à se latter avec les CRS sous prétexte qu’un dealer s’est fait descendre, on mérite bien de se faire défoncer le portrait par un régiment de commandos. C’est d’autant plus justifié que la crise aussi va entraîner tout un tas de manifestations et que les casseurs viendront forcément s’en mêler. Si on ne veut pas tirer sur la population honnête, d’ici peu, faudrait commencer par faire le ménage dans les cités.

        Aujourd’hui on fait l’amalgame entre musulmans et islamistes, entre immigrés et islamistes, demain on fera l’amalgame entre chômeurs et islamistes.

        Une main de fer dans un gant de velours ? Essayons l’inverse, la méthode chient méchant. Caressons les dans le sens du poil mais dès qu’il mordent, faisons les piquer. La rééducation comportementale socialiste, d’abord on n’a plus le temps, ensuite ça ne marche pas.

        Une idée de provocation ?

        Faire investir par la police les mosquées qui prêchent le salafisme à l’heure de la prière, considérer que c’est du flagrant délit de terrorisme et embarquer tout le monde à Guantanamo.

        Si Valls est capable de faire ça, alors je veux bien voter pour lui dans cinq ans.

  14. Urbon dit :

    @ Libertad

    Les mouvements de révolte dans les cités, les jets de pierre sur les flics, en France… Pour un juif, c’est ni plus ni moins l’Intifada !

    C’est ça qui n’a pas du plaire aux bien pensants… Pourtant, il y a bien une part de vérité, mais les slogans du genre « on est tous des juifs déportés », c’est terminé.

    Aujourd’hui, on est tous des palestiniens en révolte contre la tyrannie judéo-gouvernementale-bobo-socialiste. Ça ne veut rien dire mais à force d’amalgame, ça produit l’effet escompté.

    Bientôt, on appellera Al Qaida en France pour aider l’Intifada à se révolter. C’est notre faute, fallait pas coloniser l’Algérie. Mouarf…

  15. Libertad dit :

    …intifada par les socialos et ses islamo-racailles des 750 zones de non droit de france, contre les juifs certes , mais tout autant contre les Français sous-chiens, comme les appelle Houria BOUTELDJA (Présidente des Indigènes de la République), sous les applaudissements de la gauche et du juge qui l’a relaxée pour ce mot affectueux !

    Sérieusement, qui peut croire que les Français vont continuer à accepter indéfiniment autant de haine de la part de ceux qu’elle a accueilli depuis 30 ans avec le système d’aide sociale le plus élevé du monde ?

    Bien sûr que ça va exploser !

  16. Libertad dit :

    Et il faut arrêter de raconter des conneries expliquant que les musulmans se radicalisent vers l’islamisme en France à cause de l’islamophobie des français (Pourquoi, inscrite dans leurs gènes, ou par ras le bol des exactions de cette minorité ?!!!!), alors qu’il suffit d’ouvrir les yeux sur les « printemps arabes » et tous les pays musulmans, où, bien qu’il n’ y ait pas de sales français islamophobes, les dictatures de la charia s’imposent à vitesse grand V, avec l’aide bien sûr des pétrodollars des whannabites, pour massacrer de plus en plus de coptes et de chrétiens et soumettre leurs peuples (et encore plus leurs femmes) à des règles moyennageuses

    Sortons du Franco-français pour ouvrir les yeux !!

    • Urbon dit :

      Je n’ai jamais dit qu’ils se radicalisait à cause de l’islamophobie.

      J’ai dit que les islamistes sunnites et chiites s’entraînent eux même dans une concurrence fanatique. J’ai dit aussi que l’islamisme profitait de la stupidité des catho-humanistes. L’amalgame entre tradition religieuse et religion profite autant aux intégristes qu’aux athées. Aussi, la tolérance a ses limites. Il y a un moment ou le religieux doit dire stop, je suis musulman pas islamiste. Mais idem, je suis catho pas humaniste.

      Islamophobie, ça ne veut rien dire, sinon qu’on a peur des barbus. Faudrait commencer par laisser de côté sa peur et ses préjugés pour identifier clairement les fauteurs de trouble des autres.

      Le reportage dont on parlait peut y aider. Il parle de la quatrième génération et fait allusion au conflit des générations. Il explique que les fanatiques sont recrutés sur place (en France) par des spécialistes venus de l’étranger pour l’occasion.

      Récupérer cette génération est illusoire si d’une part, on ne s’attaque pas à l’islamisme, d’autre part on ne protège pas les musulmans en les intégrant à une vie religieuse digne et responsable. C’est à nous de former l’élite religieuse des musulmans, il est inadmissible d’importer la propagande du Hamas ou d’Al Qaïda.

      Maintenant, si dès que le gouvernement veut s’en mêler, on crie à l’atteinte à la laïcité, comme tu le fais dès que tu en as l’occasion, on ne s’en sortira pas. Tu n’as pas l’air de le comprendre. On est allé trop loin dans le concept de la laïcité, c’est lui qui est en train de nous perdre. La séparation des pouvoir, ça ne veut pas dire que les religieux et les laïques sont ennemis et qu’ils doivent se faire concurrence. Ou sinon, la France a ce qu’elle mérite.

      L’origine du problème n’est peut être pas typiquement française, mais la solution, il vaudrait mieux pour nous qu’elle le soit.

  17. Urbon dit :

    http://www.rtl.be/info/monde/international/982399/royaume-uni-trois-hommes-planifiaient-des-attentats-dans-des-endroits-tres-frequentes-de-londres

    Après, on s’étonne que que les gens ont peur des barbus en djellaba !

    Le look Dieudonné, soit c’est en prisonnier d’Auschwitz, soit en soldat nazi, quand il fait le comique sur scène, soit c’est en terroriste salafiste quand il fait de la politique à la tribune…

  18. Urbon dit :

    http://www.mon-islam.com/reseau-social/videos/fouad/video/14425-du-souk-%C3%A0-wallstreet-le-documentaire-complet.html

    Un docu un peu cul-cul façon Arté, qui passe assez vite sur les points noirs de la finance islamique, mais qui en dit long par ses silences.

    Les pays du golfe veulent construire le monde musulman de demain et vivre de ses rentes… Même si il ne s’agit pas directement de taux d’intérêts à proprement parler. Qu’on ne les accuse pas de ne pas avoir partagé les risques, c’est tout ce que les investisseurs arabes souhaitent.

    Sauf que bon, il s’agit plutôt de reconstruire que de construire, après avoir mis le moyen orient a feu et à sang. Il s’agit de faire exactement ce que les USA ont fait après la guerre, financer la reconstruction de l’Europe. Sauf que là, c’est le monde arabe. En Syrie par exemple, les premières cibles des djihadistes sont les industries. Détruire l’économie, pour instaurer une finance islamique… Et même un impôt révolutionnaire.

    Et puis aussi, il y a une contrepartie, les banques arabes prennent peut être plus de risques, mais elles ont aussi un contrôle direct et contraignant sur les choix économiques. La guerre économique ne vise pas seulement le profit, mais bien la guerre en elle même. Indépendance veut dire industrie de l’armement par exemple, le problème Iranien. Le nucléaire, après tout, si c’est cacher, c’est halal aussi…

    Voilà comment se dessine l’Empire Arabe. Pendant que les pays aux frontière de l’Empire propagent le djihad et la destruction, le centre administratif et financier injecte l’argent nécessaire à la reconstruction d’une part, vend les services qui lui permettront de récupérer ses billes d’autre part. Et tout ça sur fond de concurrence nationaliste, quoiqu’on en dise, entre perses, turcs et arabes.

    La finance islamique de la poudre aux yeux ? Pour le consommateur certainement, mais pour les quelques richissimes rois du pétrole, c’est tout l’or du monde.

    • Urbon dit :

      Et j’ajoute que la finance islamique n’empêche pas la finance classique, sans laquelle les pays arabes ne pourraient investir les secteurs occidentaux de l’économie mondiale.

      On joue sur tous les tableaux.

  19. Urbon dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=C1_OmQg2CH4

    L’union islamique des bons religieux (et qui sont terroristes) contre la main mise des mauvais religieux arabes ou perses qui ont le pouvoir et qui sont décadents…

    Ça explique peut être que les peuples musulmans en ont ras le bol des religieux. Athée en terre d’Islam, c’est possible. Dangereux, mais possible ! M’enfin, quand on est jeune on est fou… Faudra sans doute encore quelques désillusions avant qu’ils n’envisagent la religion autrement que par le dogme.

    L’athéisme est un dogme religieux. M’enfin, ce n’est pas en France qu’on va leur faire la leçon, on n’a pas la solution non plus. La solution viendra peut être d’Israël… Inch Allah !

  20. Allolesiles dit :

    @Urbon, merci pour ce débat brillant ! Vous écrivez, vous avez un blog ? J’aimerais beaucoup pouvoir vous lire, au delà de l’échange qui précède. Bien cordialemement.

Laisser un commentaire