TurboPoker

Mise à mort de Véronique Genest chez Laurent Ruquier

Rédigé par sachab (24actu) le 09 mars 2013.

09.03.2013
veronique_genest

Ce soir, dans On n’est pas couché, Laurent Ruquier et ses chroniqueurs, Aymeric Caron et Natacha Polony, reçoivent Jean Teulé, Martine Simon-Le Luron, Karl Lagerfeld, Delphine Batho et Véronique Genest. Apparemment, cette dernière est tombée dans un « traquenard » et aurait subi les foudres de la haine militante d’Aymeric Caron.

Jean Teulé vient présenter son nouveau livre, « Fleur de tonnerre ».

Martine Simon-Le Luron, la sœur de Thierry Le Luron, assure la promotion du livre qu’elle a écrit sur son frère, « La vie est si courte après tout, Retrouvailles avec Thierry ». Comme quoi, quand on veut de l’argent, pourquoi avoir des scrupules à exploiter l’intimité de son frère décédé ?

Karl Lagerfeld parlera de la Fashion Week de Paris ainsi que de l’ouverture de son nouveau concept store à St-Germain-des-prés (faut bien vendre quelque chose !).

Delphine Batho sera sur le plateau pour distiller la propagande gouvernementale (faut bien que le service public serve à quelque chose) et se faire servir la soupe par le bon toutou du gouvernement, Aymeric Caron (bientôt ministre de l’Information ?).

Véronique Genest est présente pour évoquer sa candidature comme suppléante à la législative partielle dans la circonscription Europe du sud, sous l’étiquette UMP. A la sortie du tournage de l’émission, jeudi 7 mars, elle a déclaré être tombée dans un « traquenard ».

« Je devais parler de mon engagement politique et des actions sur lesquelles j’ai l’intention de m’impliquer et, au lieu de ça, je me suis retrouvée devant une sorte de tribunal« , a regretté l’actrice. Une déclaration pas vraiment étonnante pour ceux qui ont vu les passages de Frigide Barjot et celui de Laurent Obertone, la semaine dernière, dans l’émission. Entourés des deux chroniqueurs, du présentateur et de 3 ou 4 autres invités, ceux qui ne pensent pas comme il faut se sont fait tomber dessus par la meute.

Le concept de On n’est pas couché s’affine ainsi au fur et à mesure : une inquisition suivie de la mise à mort publique des réfractaires, histoire de bien faire comprendre ce que l’on fait, dans un état socialiste, aux dissidents qui ne sont pas d’accord avec l’idéologie ambiante !

« Aymeric Caron était très agressif et n’avait de cesse de me mettre en difficulté. Il n’a pas arrêté de m’attaquer pour dénoncer les prétendues positions extrémistes que j’aurais prises. [...] J’ai vraiment eu l’impression d’être tombée dans un traquenard », a ajouté la pauvre Genest qui n’a évidement pas les armes pour se défendre face à Aymeric Caron.

On reconnait d’ailleurs bien là la lâcheté de Caron, qui choisit toujours des cibles faciles. Quand il était face à un vrai intellectuel, Michel Onfray, il a pris sa fessée cul nu et il s’est couvert de ridicule. Alors, on comprend qu’il en profite quand il tombe sur une actrice de seconde zone. On reconnait tout le panache du socialisme à la française !

TurboPoker

Déjà 31 remarques sur cet article

  1. AbAt dit :

    En même temps, qu’est ce qu’elle fout en politique hein ?!?

  2. Urbon dit :

    Bah moi j’ai trouvé qu’elle s’en sortait très bien.

    Je n’ai pas vu l’émission complète, juste le passage avec Véronique Genest sur Fdesouche.

    Caron et Polony ont fini dépités. Avec beaucoup de subtilité, Véronique Genest leur a fait admettre l’absurdité de leur parti pris pro-palestinien.

    Créer un état dans l’état, c’est ce que font les islamistes, que ce soit en Israël ou en France… Des gens qui ne veulent même plus apprendre à parler français.

    Faire du cinéma, c’est un métier et en gardant le sourire, avec beaucoup de désinvolture apparente, en se montrant sympathique mais lasse des duels politiciens à deux balles des plateaux télévisés, Véronique Genest à su taper là où ça fait mal.

    Alors certes, elle n’a pas brillé d’un point de vue politique, mais humain, si !

    Polony et Caron sont passé une fois de plus pour les petits censeurs de la pensée politique. Mais en plus, cette fois, pour des antisémites…

    Caron crispé en train d’aboyer, Polony abandonnant l’idée de faire entrer Genest dans ses catégories à la con et allant même jusqu’à recadrer son confrère.

    Bah oui, si on voulait casser quelqu’un sous prétexte de collusion avec le sioniste futur député, fallait peut être commencer par le présenter lui et l’inviter lui. Genest avait très bien calculé que faire, elle, les présentations, ne lui serait d’aucun secours.

    Quoi, un député pour les français en Israël ? Mais c’est dégueulasse, qui peut oser prendre un tel parti, si ce n’est l’extrême droite ?

    Bip, même pas, copie à revoir.

  3. katlen dit :

    Posons nous la Question depuis le 6 Mai 2012…Pourquoi que nous perdons toute Democratie et notre liberte d Expression…Ce Gouvernement ne merite pas de Gouverner notre Pays…Nous demandons a la Droite dite Forte de Bouger afin que les Francais puisse de nouveaux vivre sous un soleil sans nuages,nous appelons nos candidats de bonne volontes a nous soutenir…..

  4. Python dit :

    Genest va droit à l’abattoir et ces journalistes le savent et le démontrent par A+B. C’est qu’en politique, on est professionnel ou on ne l’est pas. Si on est amateur, on va se faire égorger très rapidement. C’est le cas de Genest. Telle est la règle du jeu, le reste étant de l’enfantillage.

  5. Libertad dit :

    Pas vu cet enième épisode du tribunal stalinien
    Mais une info : Véronique Genest a été recalée par FR2 pour mal-pensance à l’emission « on ne demande qu’à en rire » et remplacée par Philippe Torreton…

    http://www.bvoltaire.fr/janyleroy/veronique-genest-recalee-par-france-2-pour-mal-pensance,14126?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=bbcc5b60ba-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email

    Allez contribuables, continuez à financer la teuveu poublique..

    • denis dit :

      Et encore une occasion manquée pour Véro de nous exposer son programme électorale… Décidément, elle sait les choisir ses émissions politiques, dis donc…

  6. BlueMan dit :

    Ce qui ce dit n’est pas trop surprenant mais moi je n’ai pas regardé car ça fait longtemps que je ne regarde plus les émissions des Tv d’états. Cela dit je sais que bientôt les 3 décérébrés bobo et homo doivent recevoir un invité de marque qui n’est autre que Zemmour pour son 2ième opus du buchet des vaniteux 2. Alors là j’espère que le disciple De la secte à la rose rouge Caron va se préparer car il va y avoir du très très lourd face à lui et je ne suis pas sur que son arrogance gauchiste de lobotomisée lui suffise pas un homme cultivé et réfléchit comme Mr Zemmour. Ce n’est pas un débutant comme Genest et il a de la réparti notre Zemmour, il va y avoir du sport je crois.

  7. denis dit :

    il parait qu’elle a été « attirée dans un traquenard »… mouarf.

    De deux choses l’une: ou madame Genest se croyait encore dans un épisode de Julie Lescaut où tout le monde il est gentil avec elle parce que c’est la gentille de la série qui a bien appris son texte par coeur, où bien madame Genest découvre ce qu’est la politique et que s’épancher sur son islamophobie galopante à la télé à une heure de grande écoute ne produit pas exactement le même effet que dans un repas de famille ou au café des sports du coin.

    Bon, depuis que Zemmour est parti de cette « émission », il fallait bien trouvé un substitutif… Je propose qu’en cas d’échec électoral, Madame Genest se fasse engager comme « chroniqueuse » de choc dans cette émission de merde qui manquait cruellement d’étron libre.

    • Libertad dit :

      Bien sûr Denis quand tu parles d’effet de son « ‘islamophobie galopante » (restons mesurés, n’est-ce pas !!) , tu vises les 3 pitres qui animent l’émission…Parce que du côté des français, c’est plutôt bien vu si l’on en juge par les sondages…

      Et si le must de la finesse politique c’est d’avoir été la victime innocente du tribunal stalinien ?!

      • jacques dit :

        à l’attention des Libertad et Urbon.

        Votre performance remarquée pour l’article sur Hessel ne vous suffit pas ?

        • Libertad dit :

          Et la pub pour la vente de livres ou conférences, alors qu’on est payé par l’état ou la fac pour ce boulot, non plus ?
          Pour les impôts, ça se passe comment ?

        • Urbon dit :

          Au cas où tu n’aurais pas remarqué, 24heuresactu pond un article par jour sur les victimes homosexuelles, un autre sur les victimes femmexuelles, un autre sur les victimes momosexuelles… Toutes les victimes, de tous les sexes !

      • denis dit :

        ah non, je visais bien Véro puisqu’elle l’assume pleinement visiblement (les deux autres pintades bobo-crypto-coco de l’émission, je sais pas, je regarde pas).

        De quel tribunal stalinien parle t’on? De celui dont on fait chaque semaine la publicité sur 24heuresactu?

        Mais voici ce que je propose à Véro pour la consoler de cette maltraitance que l’on devrait dénoncer au tribunal international de la Haye: se faire inviter dans des émissions politico-pipoles comme Nolleau & Zemmour où elle aura une oreille attentive, où la violence fera place à plus de douceur consensuelle et où on pourra enfin jouir pleinement du contenu très attendu de son programme électorale. Parce que Polony était visiblement tellement méchante avec Véro qu’elle l’a assez habilement dispensée de nous parler de son programme. Programme dont je suis toujours à la recherche de la moindre trace sur internet… Finalement, je pense que Genest peut remercier non seulement Polony pour l’avoir sauver d’une situation plutôt génante pour la star du jambon Madrange, mais aussi ce tribunal stalinien d’avoir fait autant le buzz. Vu que c’est comme ça que l’on fait de la politique ces dernières années. Véro a bien appris la leçon.

        Si Véro veut vraiment parler politique, qu’elle aille dans des vrais émissions politiques sérieuses et là on pourra mesurer son engagement.

        • Urbon dit :

          Il est où le programme ? Putain merde ? J’ai payé, je veux le programme !

          • Libertad dit :

            Oui… y’en a qu’ont toujours pas compris qu’un programme, c’est juste pour se faire élire par les gogos qui y croient.
            Après tu fais l’inverse. Y’a un exemple très récent !

  8. denis dit :

    @Libertad: les gogos qui y croient ou bien les imbéciles qui les écrivent? Enfin, à ce qu’il parait, Véro était venu à cette émission justement pour en parler. C’est trop bête. Mais sérieusement, ça m’intéresserait vraiment de savoir ce qu’elle pense de la politique à part les quelques lieux communs gauche-droite (à bas le nucléaire / dehors la racaille), ce qu’elle compte réellement appliquer comme ligne directrice une fois larguée dans la huitième circonscription des Français établis hors de France (à la place d’un « déçu du Sarkozysme »; enfin un retour aux vraies valeurs).

    Cela dit, j’aime beaucoup cette sortie restée injustement oubliée de Véro dans l’émission de Morandini (là on est sur qu’elle ne sera pas trop chahutée non plus):  » Je suis islamophobe, et phobie veut dire peur. Donc oui, peut-être oui, probablement, je suis islamophobe comme beaucoup de Français. J’ai peur de l’islam comme on a peur d’une chose que l’on ne connaît pas « . Affirmer que quelque chose que l’on ne connait pas est « dangereux pour la démocratie », j’avoue que c’est beau. Surtout venant d’une agnostique comme elle, se permettre des jugements à l’emporte pièce sur un thème que la dépasse visiblement, c’est encore plus beau. Oui, vivement qu’on en sache un peu plus sur son programme, j’ai hâte.

    Ah oui, je laisse celle là pour la fin, elle est magnifique:  » Bien sûr que je ne parle que des extrémistes. Mais je vois les infos, les appels à rétablir la charia, les foules en liesse dans la rue, parfois, quand il y a des attentats. Alors oui, l’islam me fait peur. J’aimerais être rassurée. Quand je me dis islamophobe, c’est comme j’aurais été christianophobe au temps de l’inquisition, contre l’Église, si vous voulez ». C’est presque du Sarkozy dans le texte.

    • Libertad dit :

      Je te l’ai déjà dit: Tu me fais penser à ces pacifistes socialos bélants de 39 face au nazisme. D’ailleurs un certais nombre devint de bons collabos: t’as donc l’espoir de devenir enfin quelqu’un !

      • denis dit :

        et tu as surement du en connaître un rayon dans le genre pacifistes socialos de 39.
        Toi, tu dois surement te ranger dans la catégories des bons français incapables de faire la distinction entre un mauvais résistant et un bon collaborationniste, et tu te serais surement rangé du côté des juges et des procureurs qui ont eu la l’honneur de faire le procès de Mendès France et de Jean Zey.

  9. GwoPwod dit :

    Sans déconner les mecs…chez Ruquier faut au moins envoyer un cinq étoiles ! !
    C’est un minimum !

    Pour desservir la cause elle fait exemple pour le coup la Véro !
    « Ouiiiiheuuu…mais nooonnnheuuuu…mais je sais paaaaaas… »

    Autant j’ai trouvé Caron insupportable et cliché au possible avec Obertone autant là il n’a quasiment rien à faire pour démontrer le vide intersidéral de la pensée de Genest !

  10. Libertad dit :

    Je l’ai dit le must de la finesse politique , c’est la victimisation…et là elle a parfaitement réussie !

    Ceci étant pour répondre à sa place sur la question du pitre Caron:
    « Vous parlez de Mein Kampf, livre le plus vendu dans les pays musulmans. Quelles sont vos sources ? »

    Le 24 02 2008 « Mein Kampf en tête de gondole en Indonésie « , top 5 du meilleur des ventes.

    3 avril 2012 : Mein Kampf en tête de gondole chez Virgin au Qatar et au Barhein.

    Toujours lui, dans 3 librairies sur 4 en Tunisie.

    En Turquie : « Un article du journal Aksam paru en février 2005 titrait « Kavgam best-seller oldu », littéralement « Mein Kampf est devenu un best-seller ». Quelques extraits de cet article : « Le livre d’Adolf Hitler Mein Kampf se vend à raison de 10 000 exemplaires chaque année, depuis sa traduction en turc en 1939, et est devenu un best-seller ces dernières semaines. Face à une forte demande, la maison d’édition a édité et mis en vente en l’espace de 15 jours 31 000 ouvrages. Mein Kampf est devenu le livre le plus vendu de plusieurs maisons d’édition, et cette popularité inquiète et dérange les juifs ».
    extraits de
    http://ripostelaique.com/grace-a-veronique-genest-je-sais-que-mein-kampf-est-le-livre-le-plus-vendu-dans-les-pays-musulmans.html

  11. daniel pilotte dit :

    Veronique genest a entierement raison je comprends son exasperation .

Laisser un commentaire