Y aura-t-il une Margaret Thatcher pour sauver la France ?

Rédigé par didoulefou (24actu) le 10 avril 2013.

Photo : CassAnaya (Flickr CC)
Photo : CassAnaya (Flickr CC)

Poser la question c’est déjà y répondre. Engluée dans sa médiocrité crasse, la classe politique française se complaît aux effets d’annonce et aux postures de communicants, mais a perdu depuis belle lurette la science du gouvernement. Pourtant en pleine crise de la dette, du chômage endémique et de la perte de compétitivité globale de l’économie française, la France aurait besoin d’une personnalité politique de la trempe de la Dame de Fer.

Nicolas Sarkozy aura donné l’illusion de pouvoir incarner ce volontarisme de l’action publique qu’avait placardisé l’immobilisme pathologique des présidences Mitterrand et Chirac (durer plutôt que diriger). Malgré son énergie et son talent, malgré beaucoup de gesticulations, il manquait un cap clair à l’ancien président pour sortir durablement la France de l’ornière. L’élection de François Hollande a sanctifié le choix du déclin et du repli sur soi des électeurs français qui n’ont finalement que les dirigeants qu’ils méritent.

Système social

Pourtant, la France a plus que jamais besoin d’une vision limpide et d’un leadership politique qui permette de redéfinir les paradigmes de notre communauté nationale. En matière sociale d’abord : la très grande majorité des Français, qui travaillent durs et tirent parfois le diable par la queue, ne peuvent plus accepter la gabegie manifeste de notre système social, véritable usine à fabriquer de l’assistanat, des chômeurs… et des tensions.

Il est urgent de remettre le système à plat, d’oublier un état-providence que les contribuables ne peuvent pas financer sans endetter leurs enfants, de diminuer les montants et la durée des prestations sociales, d’encadrer les ayants-droits pour que les allocations (de quelques natures qu’elles soient) ne soient plus un dû mais un accompagnement de la société pour la recherche d’un emploi et in fine la contribution de chacun au renforcement de tous.

Europe

Un cap doit également être défini sur les questions européennes. Comment un responsable politique peut se présenter devant les Français en alignant des promesses gaulliennes (ou pompidoliennes au choix) qu’il sait pertinemment ne pas avoir les moyens de mettre en oeuvre compte tenu des engagements européens de la France. De deux choses, l’une soit les politiques français acceptent de voir se réduire le spectre de leurs prérogatives, soit il est plus que temps de revoir le mode de fonctionnement de l’Europe.

Si on conserve l’option européenne, encore faut-il que les pertes de souveraineté que la France concède en tant que Nation soient rétrocédés aux Français (et autres Européens) en tant que citoyens : en clair, il est urgent de définir une véritable démocratie européenne qui prenne le pas sur la mortifère bureaucratie bruxelloise. En revanche, si la France souhaite retrouver son indépendance face à une Europe mal conçue (on ne dira jamais assez l’absurdité de vouloir construire une monnaie unique sans politique économique commune), il faut arrêter le cache-cache gouvernemental qui voit un ministre beugler contre l’UE (Arnaud Montebourg) pendant que le reste du gouvernement est à ses pieds.

Immigration et identité nationale

Immigration et identité nationale. Sujets tabous par excellence que nos politiciens s’empressent de ne pas traiter. Il faut pourtant être particulièrement autiste pour ne pas réaliser que la France a connu depuis un demi-siècle un mouvement migratoire sans précédent, provenant de surcroît de populations non-européennes et non-chrétiennes. Une immigration massive qui a modifié en profondeur la sociologie de notre pays et qui nous offre, qu’on le veuille ou non, des défis à relever.

Certes, la France n’est plus blanche et chrétienne. Ceux qui rêvent à un retour en arrière se fourvoient. Mais la France a malgré tout un héritage, une histoire, une culture dans laquelle se retrouvent à la louche entre 80% et 90% de la population. Une identité française dans laquelle devraient se retrouver aussi les Français issus de l’immigration si le flou artistique qui prédomine sous la dictature du multicuturel, leur permettait de s’assimiler.

La France doit assimiler culturellement les immigrés, essentiellement maghrébins et sub-sahariens, arrivés depuis les années 1950. Beaucoup plus inquiétant sur l’état de notre société, elle doit aussi assimiler leurs enfants, pourtant nés en France, mais qui ne se reconnaissent pas dans ce pays qui les a vu grandir et les a bien souvent nourri.

La France doit également, le temps que ce travail de véritable intégration en profondeur s’accomplisse, fermer ses frontières et mettre un terme à l’arrivée de nouveaux migrants que nous n’avons ni les moyens économiques d’accueillir, ni surtout les capacités morale en tant que Nation. Il serait notamment urgent de revenir sur le droit du sol et le regroupement familial, véritables aimants à misère.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Nous aurions besoin de quelqu´un de conviction et non pas un politicard professionnel dépendant de la bonne soupe républicaine. Je n´en vois pas.

  2. amazonia dit :

    SAUVER LA FRANCE ?
    PAS AVEC DES HOMMES OU FEMMES qui nous vendent
    aux banquiers et élites de milliardaires de bruxelles .
    DIRE NON A L’UE DES BANQUIERS .
    Rassemblement Bleu MARINE .
    FRANCE LIBRE . ET PAS SOUSFIFRE DES USA /UE .
    les salades de la moralisation = enfumage et pendant se temps a BRUXELLES ils signent des accords /des lois dans le dos des peuples ! OGM = MONSANTO ?? les peuples disent NON ?
    ET MONSANTO QUI AU USA ? PASSE AU DESSUS DES LOIS ??
    ALORS LE GRAND MENAGE ? OUI .
    L’enfumage NON . PARADIS FISCAUX USA = les trillions de dollars = faire ce que je dit / pas faire ce que je fait ??
    des politiques de voyous = TRAHIR ET MENTIR .

  3. katlen dit :

    Un commentaire que j approuve de la premiere ligne a la derniere, oui l Europe est un probleme trop de.bureaucratie , de Fonctionnaires et nous ne savons pas pour qui ils travailles avec leur mediocrite et leur lenteur , oui arretons l immigration eduquons les jeunes…Bien sur pour nous le Leader est N Sarkozy bien sur il n a pas eu le temps de mettre ses ideeset les faires valoir et aussi empecher par ses adversaires.bien sur il a aussi fait des erreurs mais pour l Avenir..Nous ne voyons un autre Leader,Et vous….

  4. Libertad dit :

    Très bonne analyse…mais qui ne va pas jusqu’à sa conclusion :

    Pour 70% des français, le pays est en dépression, qui découle davantage d’une perte identitaire que de difficultés individuelles ou de contraintes économiques et sociales, (sondage publié dans la 4e édition de l’Observatoire de la France-Boursorama-4/4)

    « Pour comprendre cette dépression collective, il est difficile de faire référence uniquement à une addition de difficultés individuelles, ou aux contraintes économiques et sociales qui pèsent sur la France », a relevé le baromètre. Car « une croissance économique proche de zéro, un taux de chômage de 10% ont déjà été atteints sans connaître un tel malaise ».

    En effet quand on atteint maintenant le chiffre effarent d’une moyenne en France 32% des naissances d’origine maghrébine et africaine (60% en Ile de France ! INVS – Bulletin épidémiologique hebdomadaire n°27 -drépanocytose ), on peut comprendre que les français s’interrogent sur leur perte d’identité !!

    Cette situation on la doit clairement à l’UMPS qui a dirigé ce pays depuis 30 ans, permis cette immigration massive et coulé la Nation dans une Europe mondialiste, ultralibéraliste et immigrationniste.

    Il faut être aveugle pour ne pas constater que la seule qui propose de mettre un terme à cette politique suicidaire sur les plans économique, social et immigration, est Marine Le Pen.
    Sinon, la France est directement partie pour une guerre civile du style Bosnie ou Kosovo.

  5. daniel pilotte dit :

    J ai de l estime pour cette grande dame , madame margaret thatcher n a pas de sang sur les mains comme les sanguinaires tcheguevara , karl marx , staline , lenine . Elle est une icone novatrice concernant l angleterre , l europe et tout les pays internationaux n en deplaise a la gauche qui sont les fossoyeurs de la republique et de la betise humaine .

  6. Patator dit :

    Tout à fait..
    Qui sera la femme ou l’homme providentiel ?
    De l’UMP ? pas assez libéraux, pas assez patriotes.
    Le FN ? Patriote mais un programme économique quasi socialiste…

  7. Libertad dit :

    C’est vrai que le programme économique du FN mérite réflexion et révision sur certains aspects, mais ce sont les seuls à vouloir sortir de l’Europe (pour la reconstruire-comme Cameron avec son référendum de 2017), afin de stopper l’immigration (comme Cameron), y compris des Roms qui va déferler en 2014, afin de redonner, en sortant de manière préparée de l’Euro, un souffle économique et social aux pays du Sud , dont la France (Qui sait que Sarko était à 2 jours de faire réimprimer en catastrophe des Francs au plus fort de la crise grecque ?), en mettant des protections minimales (comme les USA) pour les entreprises françaises vis à vis de la concurrence déloyale d’Asie qui ne peut, dans l’ultralibéralisme mondialiste actuel, que les conduire à la fermeture, etc…

    Il n’y a pas d’hommes ou de femmes providentiels en France mais il y a une Droite majoritaire dans le pays qui doit impérativement le faire sortir du cauchemar de la Gauche. Pour cela, seules des alliances entre UMP et FN peuvent le permettre.
    Il n’y a pas d’autre alternative, sauf à vouloir encore reconduire la Gauche au pouvoir afin de lui permettre de terminer son œuvre de destruction de la France.
    Lourde responsabilité !

  8. Patator dit :

    Je voterais bien FN en 2017 mais je n’ai pas envie que la division de la droite refasse passer la gauche, ce serait l’horreur absolue…
    Mais je pense que si c’est pas un Sarko très à droite, sincère et surtout crédible, ce sera Marine au second tour.
    L’UMP explosera entre ceux qui voteront FN, ceux qui feront du « ni ni » et ceux qui appelleront à voter pour le collabo socialo.
    Les français seront ils prêts à bien voter ?
    Si la droite assumait qu’elle était d’accord avec le FN sur les 3/4 des sujets on gagnerait toutes les élections…

Laisser un commentaire