TurboPoker

La schizophrénie sociale-démocrate illustrée par le rapport Queyranne

Rédigé par Hugo LM le 21 juin 2013.

21.06.2013
hollande_moscovici_amateurs Francois Hollande
Photo : François Hollande

Pendant toute la campagne présidentielle François Hollande s’est dissimulé derrière une gestion plus ou moins habile des différents courants de la Maison Solférino. Mais depuis son élection rien n’a vraiment changé ! Ainsi, lors de sa dernière conférence de presse le président a souhaité réaffirmer son attachement au Parti Socialiste juste après être allé rendre hommage à l’œuvre de M. Schroder pour l’anniversaire du SPD.

L’exercice difficile de l’interventionnisme dans un cadre libéral

Le Premier Ministre a fait parvenir à l’Inspection Générale des Finances une lettre de mission au mois de février 2013 dans le cadre de la mission de modernisation de l’action publique. La production de ce rapport avait pour but d’évaluer les dépenses publiques à destination des entreprises, ou plus exactement auditer 46,5 des 110 Md€ dépensés au titre des interventions économiques en faveur des entreprises en 2013. L’étude présentée le 18 juin 2013 au Ministre du redressement productif affirme alors que « les soutiens publics sont insuffisamment orientés vers les enjeux de compétitivité : ni les secteurs d’avenir, ni ceux soumis à la concurrence internationale ne sont aidés prioritairement». Face à cet extrait on est désormais plus surpris de voir le lendemain, inscrit à l’ordre du jour pour le conseil des ministres un accord de libre-échange avec la Corée du Nord. Il prévoit notamment « la disparition en cinq ans de la quasi-totalité des droits de douane entre les deux parties. Il organise surtout la levée des principaux obstacles non tarifaires au commerce, importants en République de Corée ». Pas d’inquiétude, les deux éléments ne seront pas opposés puisque le Premier Ministre ne découvrira ce rapport que le 17 juillet prochain, où il sera présenté par Arnaud Montebourg lors du 3ème Comité Interministériel pour la Modernisation de l’action publique.

L’instrument de la communication contre les convictions personnelles et partisanes

Entre temps l’auteur du livre sur la dé-mondialisation devra parfaire ses argumentaires car lors de son passage à Europe1 pour assurer le service après-vente du rapport Queyranne (du nom de l’un de ses auteurs), ce dernier aura encore une fois livré des messages assez contradictoires. On peut en juger avec des morceaux extraits directement du site du Parti Socialiste :

- « Nous sommes sur une approche très courageuse et ambitieuse parce que la baisse de la dépense publique est un objectif partagé par les Français et le gouvernement ».

- « Nous sommes en train de préparer une trentaine de plans industriels comme à la grande époque du Pompidolisme, du Gaullisme ou du Mitterrandisme, lorsque les présidents de la République ont engagé la Nation, leurs ressources »

En réalité on retrouve encore une fois les contradictions programmatiques de la sociale-démocratie, revenues au pouvoir avec le cheval de Troie de la crise, elles ne sont toujours pas résolues ! Et ce ne sont  pas les renforts de communication appelés par Matignon et l’Elysée qui pourront  les résoudre, ni même la direction d’un Parti jugulée comme le pays  par  des nominations  politiques ! Il est Intéressant de noter cependant que les budgets investis dans la communication ont un plus grand effet sur la courbe des sondages que ceux consacrés à la politique industrielle sur la courbe du chômage…

TurboPoker

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    démocratie = c’est QUOI ! une UTOPIE .ON SE MOQUE DE QUI ?
    Quel rôle a la réunion BILDERBERG 2013 à watford ?
    POUR = les PDG = amazon / Google/ michelin /axa = ^henri de castrie le copain de promo voltaire de HOLLANDE ? petites et grosses magouilles DE L’UE =plan industriel =destruction .
    Sous le gouvernement Hollande =LA FRANCE à les deux pieds dans la merde jusqu’au trou duc ;;et Hollande se déplace les deux pieds dans ( la gadoue et la boue ) avec ses petites chaussures de salon !LES FRANCAIS doivent acheter des cuissardes à ce pauvre Hollande il va salir ses chaussures .
    MAIS , très bientôt les cuissardes ne vont pas être à la hauteur ? pour plonger toujours plus en eau trouble de la gadoue ! prévoir un scaphandre et nombreuses bt d’oxygène .
    Hollande A LOURDE = son côté bourvil et son eau ferrugineuse
    AVEC HOLLANDE = pas de miracle .

  2. daniel pilotte dit :

    Queyranne est hollande doivent etre titulaire des allocations adultes handicapees A1 A2 A3 ils sont mythos dire que des vrais handicapes sont moins dangereux qu eux ils n ont rien compris a la politique queyranne et hollande attention l abus de mensonges est nefaste pour la sante .

  3. Libertad dit :

    Que les socialos nagent dans l’incohérence et les contradictions en permanence est une réalité évidente.
    N’en reste pas moins qu’ils continuent la politique de toujours plus d’Europe, toujours plus de mondialisation, qui coule depuis 30 ans l’économie française

    Il faut être complètement gogol ou énarque, ce qui est identique, pour ne pas comprendre que le libre échange, sans aucune protection, avec des pays où la main d’oeuvre et les charges sont minimales par rapport à la France coule forcément l’economie française ou l’incite à délocaliser pour survivre. Si l’on ajoute à cela un Euro artificiellement élevé…

Laisser un commentaire