TurboPoker

L’instrumentalisation de la concertation ou la « méthode Hollande »

Rédigé par Hugo LM le 24 juin 2013.

24.06.2013
hollande_royal_love
Photo : Parti socialiste

Comme nous le soulignions dans l’article sur les instructions économiques de Bruxelles le gouvernement va maintenant devoir plancher sur l’épineux dossier des retraites. Comment amorcer un changement de discours en donnant la parole aux organisations professionnelles? C’est justement l’enjeu de la seconde Conférence Sociale qui s’est ouverte en Juin 2013.

Le mythe de la concertation

La grande difficulté du pouvoir c’est justement d’être en situation de décider, en arrivant aux responsabilités la méthode Hollande se voulait orientée vers le dialogue social. Un an après, qu’en est-il de la réalité des pratiques en matière d’élaboration des politiques ? Dans une note publiée au journal Les Echos au début du mois de juin,  le think tank Terra Nova prend en exemple la réforme de la sécurisation de l’emploi et  demande au gouvernement d’« associer la société civile et les partenaires sociaux à la définition des grandes lignes de la réforme sur les retraites».

On peut être persuadé que ces consultations sont la plus grande manifestation du changement politique de 2012 mais en regardant un peu en arrière on s’apercevrait avec stupeur que la concertation avait déjà cours sous le quinquennat précédent. A l’époque ces sommets sociaux se tenaient à l’Elysée, désormais ils ont lieu au Conseil Economique, Social, et Environnemental ; l’objectif lui est toujours le même : organiser la concertation pour faire vivre le dialogue social.

Pour  le reste, « l’obligation de consulter les partenaires sociaux avant toute réforme concernant l’emploi, les relations sociales ou la formation professionnelle est une contrainte qui s’impose au gouvernement depuis la loi Larcher, début 2007″, rappelle Pierre Burban, (UPArtisans). Voilà encore la démagogie socialiste : alors que la disposition existe déjà dans la loi  les socialistes souhaitent  lui donner une valeur constitutionnelle et affirment changer de méthode !

Le socialisme ne change pas sous la Vème République !

Pour aller plus loin,  les travaux du directeur des recherches au CNRS, Bruno Jobert nous mettent en garde sur « le mythe de la gouvernance dépolitisée » introduit par la mouvance libérale. Il consiste au mieux à entériner les dispositions établies avant l’ouverture des négociations, au pire à établir un rapport de force entre les parties prenantes. Pour l’heure, les arbitrages se prennent toujours à l’Elysée et dans les cabinets ministériels car c’est la pratique du pouvoir de la Vème République. Malgré les artifices employés par les technocrates qui nous gouvernent, le chef de l’Etat est celui «qui assure, par ses arbitrages, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics».

On se souvient encore de la seconde conférence de presse à l’Elysée où tous les journalistes n’avaient retenu que deux mots « je décide » ! Demandait-il qu’on le lui rappelle par la suite? Mais il ne parvient à duper personne et pendant ce temps l’opposition par la voix d’Eric Woerth souligne que « 80% de la réduction du déficit annoncé par le rapport Moreau, c’est des charges et des cotisations, c’est donc les retraités et les catégories moyennes qui vont payer ». Le changement c’est pas tout d’un coup !

TurboPoker

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    INSTRUMENTALISATION SANS CONCERTATION = UE /USA les GD patrons des multinationales / cartel pétrole/ armement/agroalimentaire OGM / pharmaceutique labos / militaire/nos politicards UMPS = tous complices et coupables
    voir internet = ( 50 ans à servir la soupe aux milliardaires et élites / banquiers tous présents réunion BILDERBERG .Valls/copé = tous ensemble même politique ??)
    et aussi infos ( marché-transatlantique sans entrave ) ?
    NOUS EN FRANCE ? avons des produits de qualités ? ET L’UE /USA les équarisseurs de peuples vont nous obliger sur notre sol ! des merderies alimentaires = pesticides /OGM/ hormones / farines toxiques trafiquées /douteuses =animale +
    des droits pour les entreprises USA ? de venir faire des forages dans nos sous-sols ? NOS NAPPES PHREATIQUES EN DANGER ? OUI ? révision du code minier ? QUI NOUS EN PARLE ? PAS LES TRAITRES UMPS .
    UMPS = ils nous vendent a L’UE/ USA ( bruxelles = que des élites NON élus par les populations = pas de démocratie !
    VERS LE NOUVEL ORDRE MONDIAL =DICTATURE .
    UMPS = ils ont tous signer notre ESCLAVAGE . SCANDALE .

  2. amazonia dit :

    LA CONSERTATION ? ou sont les conseillers de l’élysée pour Madame ? TENUE transparente ? ET BRAS NUS ? au QATAR
    METHODE HOLLANDE ? AVOIR OU NE PAS AVOIR D’ EDUCATION

    Il n’y à pas un pays ! ou cette péronnelle ne brille pas par sa vulgarité ! le manque de classe et de respect ?
    AU QATAR ? ((LA SULFUREUSE )) TWEETWEILER ?
    TENUE INCORRECTE ? Robe beige transparente ou on peut voir ses mamelles de chamelle mal éduqué et ses bras nus !
    c’est simplement un manque de respect de d’éducation en pays étranger .
    Mais ce n’est pas le seul voyage ! ou les tenues de cette petite dame sont en décalage avec son age de sénior des talons hauts ? faut T’il déjà savoir marché avec ? MAIS DANS LA SERIE les ridicules en voyage !!! c’est folklorique

  3. daniel pilotte dit :

    Qu hollande soit avec naguere segolene et maintenant avec valerie cela a t il change a son ego bobo socialo la politique collectiviste faisant mine de faire front avec la nation , avec les bolchos , les girouettes du modem , l extreme goche sont la seule solution qui engendre l animosite entre francais droit du sang ou droit du sol apparement la concertation venant de lui est utopique le peuple souhaite des resultats maintenant d ici 2017 nous serons un pays tiers mondiste victime de la mondialisation et nous serons tous des gueux .

Laisser un commentaire