Najat Vallaud-Belkacem veut circoncire le code Napoléon

Rédigé par Joseph Salem le 03 juillet 2013.

03.07.2013
najat_belkacem Parti socialiste
Photo : Parti socialiste

Après la saine contestation du peuple français provoquée par la castration du mariage avec Christiane Taubira au bistouri, la vasectomie du code civil prend des allures plus sournoises : Selon un article du Huffingtonpost, la commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a rendu ce jeudi 27 juin 2013, un avis dans lequel elle recommande au gouvernement d’introduire « l’identité de genre » dans le droit français.

Il ne s’agit donc pas encore de castrer totalement notre code civil en supprimant « l’identité sexuelle », mais les idéologues du gender, Najat Vallaud-Belkacem, Vincent Peillon et Christiane Taubira en tête, soutenues par les sénatrices Maryvonne Blondin et Michelle Meunier préparent le terrain : ce petit monde entend bien procéder à la substitution des identités par la méthode soft et non moins subversive prophétisée par Georges Orwell dans son incroyable roman prémonitoire « 1984 » : « la destruction des mots ». « Quelle œuvre magnifique que la destruction des mots ! » s’écrie un de ses personnages endoctriné, car réduire le nombre de mots limite l’étendue de la pensée. N’est-ce pas déjà cela qu’a entrepris Christiane Taubira en éliminant les mots sexués « père » et « mère » pour les fondre dans le mot asexué « parent » de notre code civil ?

Déjà, Christiane Taubira nous avait habitué à notre ami Georges Orwell en instituant « la double pensée » comme méthode d’écriture des lois : « nous conserverons les mots « père » et « mère », mais il faudra lire « parent » comme le législateur l’indiquera à la fin du texte », avait clamé la ministre pour duper son monde. Finalement, les mots « père » et « mère » ont bien été détruits, confirmant son incroyable capacité à mentir en temps réel, associée à sa grande maîtrise des forfaitures procédurales. La garde des sceaux a pu le faire en s’appuyant sur la relative confiance que le peuple accordait encore à sa moralité politique. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Son capital confiance a bien été dilapidé dans sa course folle au vote d’une loi injuste envers le plus faible : l’enfant, dont les droits fondamentaux ont été niés en bloc par le groupe socialiste : la honte absolue !

Voilà donc Najat Vallaud-Belkacem, interrogée sur les liens entre « identité de genre », qu’elle prétend intégrer dans notre arsenal juridique, et « perspective de genre », idéologie totalitaire promue par les universités américaines et infiltrée dans les organismes internationaux comme l’ONU, l’UNESCO et le conseil de l’Europe. Sans surprise, la porte-parole du gouvernement nous sert les mêmes mensonges que Christiane Taubira : « Il n’y a pas de lien entre identité de genre et les théories américaines ». Oh qu’il est pas beau ce mensonge ! La voilà elle aussi qui, comme Pinocchio, commence à enchaîner mensonge sur mensonge, ne pouvant justifier la folie délirante de la perspective du genre, dont elle est la taupe installée au sein du gouvernement socialiste.

Comme on pouvait s’y attendre, Najat Vallaud-Belkacem nous vend ses bonnes et pieuses intentions : « La CNCDH reconnaît dans son avis la nécessité d’introduire en droit français la notion d’identité de genre, pour mieux protéger les personnes transgenres ou transsexuelles ». Comme dans l’histoire du petit chaperon rouge, le loup installé dans le lit du gouvernement s’écrie : « C’est pour mieux détruire ton ‘identité sexuelle mon enfant ! »

Comment cette histoire se terminera t-elle ? La perspective de George Orwell est pessimiste, mais la nôtre est optimiste, parce que La Manif Pour Tous est un signe d’espérance, et seulement l’embryon du premier soulèvement contre la dictature rampante que « la perspective du genre » veut installer en commençant par la « destruction des mots » de notre système juridique.

La France libre se lève et dit « NON ! Nous reconstruirons tous les mots que vous aurez détruits. »

Déjà 21 remarques sur cet article

  1. Ludo dit :

    Mince, depuis qu’ils ont remplacés le mot « automobile » à la place de « voiture », je ne m’y retrouve plus dans le contrat de mon garagiste.

    C’est une dictature je vous dis !!

    • xavier laforge dit :

      Vous ne mesurez pas l’enjeu, humain et financier qui est l’ouverture ou l’interdiction du commerce de la reproduction humaine, comprenant celui des enfants réduits à l’état de marchandises. La circulaire Taubira montre qu’aujourd’hui 15 à 20 enfants environ sont achetés en France chaque année. Il ne s’agit donc pas d’une simple querelle de mots, mais d’un véritable enjeu de société. Allons nous laisser la barbarie s’installer dans nos lois ? Même si cela vous amuse, cela commence par le choix des mots.

      • Ludo dit :

        On peut m’expliquer le lien entre un transexuel et la vente d’enfant ?

        • xavier laforge dit :

          Oui : le transexuel est utilisé comme prétexte pour modifier la loi, qui aujourd’hui interdit le commerce des enfants. Cela ne veut pas dire que le transexuel est un client potentiel, mais simplement qu’il est instrumentalisé pour ouvrir un marché, celui de la reproduction humaine.

        • deckard dit :

          C’est simple, les familles LGBT présentent 10 fois plus d’agressions sexuelles sur leurs enfants adoptés que les familles traditionnelles aux US.

          http://www.nydailynews.com/news/crime/2-convicted-adopted-son-porn-article-1.1385895

          Un exemple récent.

          • Ludo dit :

            Une source crédible de vos propos ?

          • B. Kalle dit :

            Petite tentative de manipulation ratée !
            1) L’article ne confirme nulle part le chiffre que vous avancez… et quand bien même : homophobie ou me trompè-je ?
            2) Par contre, dans les réactions, certaines peuvent être intéressantes : « [...]this type of conduct is a part of certain cultures. It goes back to the days of the Roman Empire and the tradition was carried on in the Holy Roman Catholic Church. » Faut-il vous traduire ?

  2. amazonia dit :

    LA NAJAT VALLAUD BELKACEM ?
    Vipère du désert marocain ! qui vient chez nous pour changer nos lois ? nos coutumes ?nos valeurs ? notre histoire de France
    Que cette petite reptilienne s’occupe de ses petites miches
    et de sont petit «  »genre » collégienne attardé en col claudine
    et qui confond stylo fait pour écrire et sucre d’orge pour sucer . Comme la célèbre Dati ,spécialiste des sujets sur l’inflation ! que de petites péronnelles très charmantes qui souhaitent jouer les pompadours ou pompes a frics .
    PAUVRE FRANCE .

    • Alain Gros dit :

      Une différence essentielle, Amazonia : la Pompadour était raffinée et aimait réellement les artistes et les créateurs !

  3. ContreVérité dit :

    Fidèle lecteur de 24heuresatu, je me serais attendu à ce que cet article soit intitulé :

    Discrimination sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre : l’UE appelle la France à adopter et à appliquer une législation antidiscrimination incluant l’orientation sexuelle et l’identité de genre

    en référence à votre article d’hier (http://24heuresactu.com/2013/07/02/manif-pour-tous-lue-sinquiete-des-repressions-politiques/).

    A moins que la résolution 1728 ait moins d’importance que la 1947…

  4. Paul Emiste dit :

    On pourrait vraiment se poser la question : Mais qui a intérêt á détruire l´individu et la famille á ce point là?!
    Ça devient de plus en plus préoccupant pour l´avenir et le bonheur de l´humanité.

  5. amazonia dit :

    SVP LA BELKACEM ?
    Circoncire votre connerie qui ne roule pas sur les rails de notre indifférence .
    LE PROBLEME REEL DES POPULATIONS ? Les supers bankesters qui dirigent la planète depuis des siècles !
    LE NOUVEL ORDRE ECONOMIQUE MONDIAL ? (( dire stop ))
    Accusation de détournement du contrôle des monnaies des états -nation ? par des banquiers privés ? POMPIDOU LE TRAITRE 1973/1974 qui donne notre pouvoir aux BANQUIERS .
    Au début du XIX ème siècle MAYER Amshel ROTHSCHILD (1743-1812) DIT ! «  » Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation ,et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font les lois »
    les paroles mise en application ! NOS PAUVRES CONS UMPS ?
    nous font encore croire qu’ils ont un pouvoir ? ILS NOUS ENFUMENT pour pouvoir eux tous vivre largement de l’ignorance des populations qui travaillent trop pour avoir le temps et l’argent de les contredire .
    LES FRANCAIS COMPRENNENT QUE LES POLITICARDS DES SALONS DORES N’ONT RIEN A FAIRE DES POPULATIONS .
    POUR EUX SALAIRES = 20;000euros par mois
    et dire aux populations faire des efforts !aller voir Merkel=
    les découpeurs de porcs des pays de l’est payer = 400 EUROS ?
    UNION EUROPEENNE ? Pas vraiment un progres pour le peuple
    Mais il est vrai que pour les soit disant ELITES ? nous peuples de rien sommes pour eux au mêmes niveau que le bétail tous a la nourriture OGM . LA COLERE QUI MONTE +++

  6. bill76 dit :

    Erreur : la clé de lecture de ces lois n’est pas « 1984 » mais « le meilleur des mondes ». C’est le rêve d’une humanité qui se reproduirait hors sol, de foules abruties par les jeux, le maintien d’une large partie de la population dans sa pauvre condition avec un nivellement de la classe moyenne, c’est l’interdiction de toute autre pensée que celle de la classe dominante.

    Le tout se fait dans une dictature molle confite de bons sentiments. Ceux qui s’accrochent à une humanité traditionnelle sont des ringards qui ne méritent que l’exclusion.

  7. Pierre dit :

    Wouahhhh ! vous avez vu comment Hollandouille a viré Baltho ????? Quelle autorité ce Flan !!
    Au fait c’était qui Baltho ?

    Elle aurait critiqué la théorie du genre ?

  8. daniel pilotte dit :

    Elle est a cote de la plaque son idee est peut etre recevable chez les gochistes et les bobos sinon il faut qu elle arrete de se faire un petard entre les repas cela est dangereux pour la sante si elle continue de la sorte elle risque de finir sa carriere comme delphine batho .

  9. Jamel dit :

    Oui ce code napoléon doit être remplacé par la Charia , déjà en terre musulmane du 9-3 !

  10. kevin goff dit :

    si les mots ne sont rien , faites une croix sur la terre !

  11. Karamba! dit :

    C’est super les grands mots et les indignations éplorées. Mais il n’y a qu’un seul moyen pour remettre cette secte d’illuminés socialistes à sa place : les élections. Et ne pas se poser de questions avec des calculs bassement politiciens. Voter pour celui qui a le plus de chances de lourder le candidat de gauche afin d’affaiblir cette épidémie de crétinerie prétendue progressiste. Avoir confié les pleins pouvoirs à cette inquisition perverse était une pure folie.

  12. BOUTET Luc dit :

    On traite d’abord l’extrème-urgent. On s’occupera de l’urgent après !
    La situation de l’emploi, le pouvoir d’achat, les impôts, les retraites.
    Voilà les extrêmes urgences !

    On peut attendre pour légiférer sur les mœurs et laisser les citoyens régler eux-mêmes ce genre de soucis !

    Cordialement

Laisser un commentaire