USA : un couple gay divorce… ils se partagent les jumeaux

Rédigé par silesricains (24actu) le 27 septembre 2013.

En Californie, un présentateur de télévision et son mari ont eu recours à une insémination artificielle et à une mère porteuse pour procréer. Mais le couple a annoncé son divorce avant que les bébés ne naissent… et a décidé de se partager les jumeaux. A l’un la petite fille, à l’autre le petit garçon.

David Tutera, une célébrité hollywoodienne de seconde zone et son mari Ryan Jurica ont annoncé en début d’année leur divorce après plus de dix ans de mariage, et alors que le couple attendait des jumeaux par « surogate » comme la loi californienne le leur permet. En clair, les deux hommes ont fertilisé deux ovules d’une femme tandis qu’une autre a loué son ventre pendant neuf mois pour le plaisir de ces petits Frankenstein.

Là où l’histoire se complique (ou se simplifie), c’est que chacun de ces messieurs est le père biologique de l’un des enfants (qui ont chacun in fine quatre parents) et qu’à l’heure du divorce personne ne souhaite se faire de cadeaux. Les deux anciens maris ont donc décidé à l’amiable d’un partage à la Salomon des nouveaux-nés.

David Tutera récupère donc « sa » fille Cielo tandis que le petit Cedric grandira avec son papa biologique Ryan Jurica. Ironique quand même quand on prône le mariage homosexuel et l’homoparentalité au nom d’une abolition des lois naturelles. Ces dernières reviennent au galop un peu facilement quand il s’agit de justifier l’injustifiable : séparer des jumeaux à la naissance.

Une histoire abracadabrantesque bientôt possible en France ?

Déjà 23 remarques sur cet article

  1. Daniel pilotte dit :

    D un côté je suis contre le mariage pour tous contre la p.m.a et contre l adoption pour les couples bi , gay , lesbiens et trans et en même temps ici en France un couple hétérosexuel une mère de famille toxicomane et son compagnon aussi toxicomane cette maman a tué avec la complicité de son concubin son propre enfant avec une barbarie indescriptible voici 2 exemples ou les services sociaux auraient du réagir plus tôt puisque ceci étaient prévenu dans les 2 cas .

    • Shai dit :

      Oui mais on peut être Homo et toxico aussi ^^’ Il est sûr qu’il y aura plus d’affaires sordides chez les hétéros que chez les homos, simple loi des nombres… Par contre en proportion, je demande à voir perso…

  2. Patou dit :

    A part l’erreur de séparer deux faux jumeaux, je ne vois pas où est le soucis…

    • Paul Emiste dit :

      Les gamins n´ont pas de mère…apparemment sans importance pour vous et tous les pro mariage/adoption homos. Navrant!

      • Patou dit :

        A ce que je sache, cela fait déjà bien longtemps que des familles existent avec un père manquant ou une mère manquante.

        L’exemple de ma femme est flagrant.
        Son père s’est barré quand elle était agée de deux mois.
        Elle ne l’a jamais revu.

        Quel est la différence ?

        Je ne dis pas que c’est un bien.
        Je dis juste que c’est commun.

        • Dimdim dit :

          Ah encore un exemple perso; il a tout vécu ce pôvre Denis…ceci explique cela.

        • Paul Emiste dit :

          J´ai aussi perdu mon père quand j´avais 5 ans, mais je l´ai connu, ce n´est pas comme avec une éprouvette ou un ventre anonyme.
          Dans ce cas là ce n´est pas un malheur de la vie qui cause cette situation mais une loi de la république. Pour moi c´est inacceptable.
          Ceci dit, j´ai été un peu dur avec vous et tiens à m´en excuser.

  3. Paul Emiste dit :

    Encore une fois: pauvres gamins!

  4. […] TweetEn Californie, un présentateur de télévision et son mari ont eu recours à une insémination artificielle et à une mère porteuse pour procréer. Mais le couple a annoncé son divorce…  […]

  5. ContreVérité dit :

    Dans ce cas, c’est plutôt positif : chaque parent repart avec son enfant, comme dans un couple recomposé.

    Vont-il épouser la mère porteuse ?

  6. Ahima dit :

    Certain commentaire laisse à penser que certaines personnes ont gobé la propagande et pensent que les enfants sont de simples objets de consommation !
    Avec cette idéologie prométhéenne rampante faudra pas s’étonner quand finalement on nous greffera tellement d’implant pour nous « améliorer » et de modifications génétiques direct dans les gamètes qu’on sera une espèce de dégénérés !
    Mais ça sera « moderne » car ‘l’évolution » contre les « traditions anciennes si ridicules »…. mais oui !
    Et qu’on me rabâche pas le combat Science Versus Religion. Y a pas besoin d’être un religieux pour avoir un minimum de respect et d’humilité envers la nature. D’ailleurs on peut être scientifique et ne pas jouer dans la cours des apprentis sorciers même si par les temps qui cours ça paye moins !

  7. Hanshiro dit :

    Le truc en plus bien pathétique de cette histoire c’est que le sinistre personnage en photo est « wedding planner », confier son mariage à un type comme ça faut vraiment pas être net, pour le côté scabreux, son « ex-mari » l’accuse d’être un détraqué sexuel et cet ignoble individu vient s’épanche à la télé sur son cas en jurant qu’il n’est rien de tout ça.
    Encore un enfant qui va grandir dans un magnifique cadre familial…

  8. Catele2861 dit :

     » son « ex-mari » l’accuse d’être un détraqué sexuel » …et le juge va laisser le bébé sous la responsabilité de cette/ces personne/s…

  9. Pierre dit :

    Et leurs canaris, ils se les sont partagés comment ? comme les tapis ?
    Ben tout s’explique dans la consommation homo ….

  10. […] à une insémination artificielle et à une mère porteuse pour avoir des enfants. Mais les deux ont finalement annoncé leur divorce avant que les bébés ne naissent… et ont décidé de se partager les jumeaux. A l’un la petite […]

  11. […] à une insémination artificielle et à une mère porteuse pour avoir des enfants. Mais les deux ont finalement annoncé leur divorce avant que les bébés ne naissent… et ont décidé de se partager les jumeaux. A l’un la petite […]

  12. boudi dit :

    Séparer des jumeaux..Faut être vraiment sans coeur..J’ai moi même un frêre jumeau et en lisant ça , j’ai peur pour ce qui va se passer en France..Y’a qu’a voire la phrase de l’autre dingue de P.berger : « Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? »
    Gerbant !
    Les roms vont servir à quelque chose , les couples gay pourront se servir de leur corp..Comme récement ou un réseau de vente d’enfant en france on était arrêter..10 000 EURO le bébé rom..
    Bande de fou 🙂

  13. DavidDomTom dit :

    Je trouve affligeant et dégueulasse le fait de justifier les dérives homosexuelles, à partir de situations regrettables issues de familes dites hétérosexuelles. On justifie la connerie par la bêtise, génial !!!
    Le mal ne peut justifier le mal. Le bon sens doit reprendre le dessus sur la décadence et la dérive. L’amour doit reprendre le dessus sur nos pulsions et nos envies. La nature doit être respectée par la science. Tous ces scientifiques apprenti-sorciers, font taire leur conscience face à l’argent. Pendant ce temps l’homme continue de détruire les générations futures. On devrait s’indigner face à la dictature imposée par cette minorité de déséquilibrés.

  14. Duret dit :

    Homophobie, islamophobie… la psychiatrisation puis la criminalisation des normes populaires
    « Nous avons assisté, ces dernières années, à son utilisation extensive à la vie sociale par des groupes de pression financés par des milliardaires (Bergé, Soros, etc.) et relayés par les médias et les politiques, pour désigner (stigmatiser dans les faits) des catégories d’opinion qui refusent ou critiquent le prosélytisme de ces normes.

    Dans le même temps, cette oligarchie a œuvré à la création d’un arsenal juridique répressif destiné à contraindre au silence les groupes d’opinion visés.

    C’est au nom de ce travail de psychiatrisation puis de criminalisation que l’on a cherché à tuer tout débat et à imposer, au corps social majoritaire, des mœurs, influences ou pratiques minoritaires….
    http://www.polemia.com/homophobie-islamophobie-la-psychiatrisation-puis-la-criminalisation-des-normes-populaires/

  15. Ludo dit :

    Communiqué La Manif Pour Tous:

    Protégeons la liberté de conscience de nos élus
    Le Conseil Constitutionnel a été saisi le 18 septembre dernier par le Conseil d’Etat à propos de la liberté de conscience des maires qui refusent de célébrer des mariages entre personnes de même sexe (circulaire Valls prise en application de la Loi Taubira).
    François hollande avait promis cette clause de conscience au congrès des maires en 2012 avant de se rétracter sous la pression de la LGBT.
    L’audience du Conseil Constitutionnel se tiendra
    Mardi 8 octobre 2013

    Signez la pétition:
    http://www.lamanifpourtous.fr/fr/?option=com_aicontactsafe&view=message&layout=message&pf=2

  16. […] que multiplier les cas problématiques. Et si ce n’est pas clair, je vous invite à lire cet article : cette situation n’est possible que parce que chacun des jumeaux a un des deux divorcés […]

  17. sébastien dit :

    J’aimerais bien savoir ce que vient foutre le débat sur le mariage homo la dedans ? si ça avait été un couple stérile faisant appel a une mère porteuse qui divorce ça aurait changé quoi ? alors oui c’est déplorable de séparer des jumeaux comme ça (en même temps pas évidant comme situation), mais le mariage gay n’a rien a voir la dedans.

Laisser un commentaire