Une semaine en Hollandie, #67

Rédigé par Nikkopol le 14 mars 2014.

hollande_montre

Encore une semaine qui comptera dans les annales, et pas seulement dans celles de la rue du Cirque… Une semaine placée sous le signe du surmoi d’une gauche aux abois… Tenir un observatoire de ce gouvernement de peintres va relever de la mission à plein temps !

Julie Point-G contre les cathos. Pour la nouvelle égérie du cinéma français, cette Marianne engagée, notre Indira Gandhi de la rue de Solférino, la carrière cinématographique semble déjà avoir du plomb dans l’aile. C’est vrai qu’il ne lui reste que 2 ans et des brouettes pour espérer figurer à l’affiche d’un (bon) film. Et que si on en croit les indiscrétions du Palais, pépère ne serait pas encore disposé « à la sortir », en Hollandiste dans le texte. Alors en attendant, elle cachetonne dans des courts métrages pour servir ici son culbuto à scooter (film de campagne) ou là une belle cause bien généreuse pour faire larmoyer dans les chaumières. Ainsi cette semaine on l’a vu dans « 14 Millions de cris », une ode subventionnée, en noir et blanc, contre les mariages forcés ! La cause est belle, certes, mais l’Eva Braun de la République se trompe juste un tout petit peu de contexte : selon le personnage qu’elle campe et l’environnement mis en scène, le problème des mariages forcés concerne principalement les catholiques ! En effet, notre égérie enragée joue une mégère qui pourrait être furieusement versaillaise et qui marie sa petite fille d’une dizaine d’année, en blanc, avec un monsieur d’un âge mûr et à l’air quelque peu libidineux. Dénoncer un drame, c’est bien, mais encore faut-il ne pas se tromper de cible. Aussi, on peut s’attendre à la sortie prochaine d’un docu fiction qui dénonce les abatages rituels de moutons à la paroisse Saint François d’Assise de Meudon-La-Forêt avec notre Julie Point-G en guest star ! Ou encore un film de pub contre la pratique de l’excision chez les scouts unitaires de France… Mais qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu, nom d’un chien …

Liberté de la presse, liberté chérie ! On s’en rend compte tous les jours avec ce pouvoir inique : dès que les socialistes sont au pouvoir, la tentation totalitaire est là. Quitte à tomber carrément dedans, comme ce fut le cas avec la Manif Pour Tous avec son lot d’arrestations abusives. Cette semaine, c’est Sébastien Valiela qui parle au Point, celui qui a sorti le « scoop en scoot » : le président qui prend son petit déj à 11h dans un claque avec une comédienne de troisième zone, témoin le garde du corps qui monte lui-même les viennoiseries ! Des fois que les croissants soient piégés, c’est sûr que c’est une question de sécurité nationale, les lendemains de coucherie du culbuto… Et donc dans Le Point, on apprend que pendant une planque sur cette histoire ridiculo-sordide avec plein de poils dessus, il se fait repérer. Hasard, évidemment, c’est à partir de ce moment-là qu’il est l’objet d’un contrôle fiscal… Hé, les gars, pendant qu’on est dans la tambouille de barbouzes, arrangez-lui donc un accident de scooter ! Au moins vous ne serez plus emmerdés ! D’ailleurs, regardez donc Kim Jong-Un, socialiste un tout petit peu moins extrémiste que certains ministres français : il a été élu député ce weekend avec un score de… 100 % des voix, pour une participation de 100% au scrutin ! On raconte qu’à l’annonce de ce score, le culbuto aurait fait sous lui…

L’évitement et la fausse piste comme méthode de gouvernement. La France entière, que dis-je, le monde entier connaît désormais la méthode de gouvernement de notre culbuto : annoncer un truc, puis faire sembler de faire à peu près l’inverse pour enfin… ne rien faire, tout en se félicitant d’avoir fait énormément. Et depuis bientôt 2 ans, la méthode se répète inlassablement : pacte de ceci, choc de cela, contrat machin… combien de grandes déclarations, de décisions historiques, de réformes jamais vues… et qui n’ont surtout jamais vu le jour ! La simplification, la réforme fiscale, les 50 milliards d’économies dont on nous dit depuis 2 ans qu’elles arrivent, qu’elle sont là et que c’est du jamais vu… Mais qu’on ne voit toujours pas. C’est plein d’avantages, comme technique : on mobilise l’attention médiatique (c’est vrai que les copains dans les rédactions, il est bien aidé, pépère !) puis on passe à autre chose, sans jamais n’être repris sur le fond de ce qui a été annoncé quelques jour auparavant. Facile. Inconvénient ? Il y en a qu’un, un seul, mais il est majeur : cette escroquerie intellectuelle plante le pays. Mais ça, en Hollandie, on s’en fout comme le dernier drap souillé d’une demi-actrice subventionnée culbutée rue du Cirque par le scooter masqué…

Nos élus ont du talent. Ah, la Nièvre, ce petit coin de France bucolique tant qu’on est pas un ex premier ministre mitterrandien suspecté de corruption. Et Nevers, cette petite bourgade qui fleure bon la France où il fait bon vivre et le socialisme bon teint. Ici, pas de heurts, pas de chocs, que nenni mes bons amis, mais une paisible bourgade qui se prélasse dans un clientélisme discret sur lequel tout le monde ferme les yeux en mémoire de l’illustre du coin : Pierre Bérégovoy, le cheminot devenu Premier Ministre, l’homme qui empruntait de l’argent aux copains du Président (l’affairiste Roger-Patrice Pelat) et qui remboursait en meubles de jardins… Bérégovoy, dont on reparle aujourd’hui à travers le parcours, surprenant, de son ex pâtissier à Matignon. Christophe Gaillard, c’est son nom, a milité au PS local et à SOS-Racisme, créant même la section du coin. Il brigue dans 15 jours la mairie de Nevers sous les couleurs… du Front National ! Certains ont raison de s’inquiéter : les barrières tombent désormais aussi vite que les masques : et on voit tous les jours que la vraie porosité avec le FN, c’est au PS qu’il faut la chercher ! D’ailleurs, c’est une réalité factuelle, historique : l’un ne peut survivre et prospérer sans l’autre. La différence, c’est que maintenant ils ne s’en cachent même plus…

Nos élus ont du talent, bis. Auch, une contrée qui sent bon le sud-ouest, le magret de canard et le rugby. Des terres vraies, avec d’authentiques premières lignes qui n’aiment rien moins que les 3° mi-temps viriles et poilues. La semaine dernière, cette jolie cité accueillait au Dôme de Gascogne l’irrésistible Sophia Aram, la délicieuse humoriste qui a fait ses classes sur radio PS à savoir France Inter. Comme c’est la règle en Hollandie, les artistes socialistes poussent la bouffonnerie à son paroxysme et si cela n’était pas assez évident pendant le spectacle, il est de bon ton d’en rajouter une petite couche une fois la lumière rallumée. Ainsi, l’irremplaçable Sophia s’est donc laissée allée à la fin du spectacle à vanter les qualités des installations culturelles du chef-lieu gersois, en conseillant fortement au public de maintenir l’équipe municipale en place, socialiste cela va de soi. Oyez Oyez braves gens ! Sophia est en tournée en Hollandie pour la Hollandie !

Plan de reclassement. Valoche a eu moins de chance que ces ex-collaborateurs. C’est vrai, ex du président, normalement, t’as un plan B : pupute d’un grand patron ou plan cul d’un ministre important. Allez, il se dit qu’elle n’aurait pas été contre une petite gâterie à un dir cab influent, voir même un coup de poinçon dans la bagouze sur la banquette de la 607 d’un sous secrétaire d’état ! Histoire de rester un peu dans la république, quoi, ça peut se comprendre, non ? On a même entendu qu’elle aurait demandé, la pauvrette, à tripoter un gendarme dans sa tenue d’apparat sur une Marseillaise bien cuivrée pour entretenir un peu le souvenir du 14 juillet en tribune officielle ! Que le sevrage soit lent, en douceur. Et bien au lieu de ça, la valoche a eu droit à une répudiation en Mondovision ! L’Eurovision du râteau, mémère. En direct du Palais, maman se prend le mur dans la gueule. Même pas une petite partie fine dans un sous-sol, histoire de se quitter bons amis. Alors que son cabinet tout entier a lui été recasé ! Biancone, l’ex dir cab de bobonne sera désormais en charge des ONG au cabinet du culbuto. Une des chargées de mission, Carole Tep, va être rattachée à sa dir cab à lui. On ne parle pas du type chargé responsable des photos de l’Elysée, un pote de Valoche et qui se chargeait se son image à elle… Dans un couple normal, la rupture implique le partage de la garde des enfants. A la fin de leur coucherie gerbante, c’est la garde des fonctionnaires que pépère et valoche se partagent… On est socialiste où on ne l’est pas…

Libé à fond au fond. On a vu la Une de Libé samedi dernier et on a souri. Ils ont réussi une commémoration digne de ce nom, enfin ! Histoire de renouer un peu avec des chiffres de ventes qui leur permettraient de tenir 15 jours de plus. Souvenons-nous de cette période bénie sous Sarkozy où les ventes augmentaient avec la violence de leurs insultes contre le président. Et bien samedi dernier, certains ont du verser une petite larme et souillé un peu leurs sous-vêtements (voire les 2 pour les plus vieux…) avec une une qui nous rappelait cette grande époque du journalisme engagé : une photo de Sarko, un titre : « le parrain ». Du Libé pur sucre. Bon, on apprenait dans le même temps que ce torchon ne tient que par le versement en avance par l’état des aides à la presse dues au titre de l’exercice 2014… Quand subvention rime avec perfusion, c’est qu’il est grand temps de mettre un bon vieux coup de talon…

L’indignation à double carburation. La France peut s’enorgueillir d’avoir réalisé l’année dernière un timbre à l’effigie d’Inna Shevchenko, cette grande militante pour la liberté qui saccage les Eglises, mime un avortement en plein office chrétien et insulte les croyants. D’ailleurs, comme un malheur n’arrive jamais seul, le pouvoir Hollandiste lui a donné un passeport français. Et bien cette semaine, la terrifiante Inna s’est illustrée au Texas ! Cette digne nouvelle citoyenne française a retiré son sous-tif pour déchirer puis brûler une bible… Dans une indifférence médiatique française générale, naturellement ! On se souvient de toutes ces belles âmes qui avaient aboyé si fort il y a quelques mois lorsque le pasteur Jones avait brûlé un Coran… Mais ça n’a rien à voir, évidemment… On est fier d’être français, en ce moment, non ?

Allo j’écoute ? Ainsi l’avoue lui-même le culbuto. C’était dans le JDD de dimanche dernier : il connaît tout des moindres faits et gestes de son prédécesseur à l’Elysée. C’est vraisemblablement sa seule occupation d’ailleurs, en dehors naturellement de déboiter au petit matin le gratin de la série télévisée française… Ainsi Sarkozy et son avocat, fait inédit dans la 5° République qui ne se reconnaît plus, ont été écoutés pendant plus d’un an, ce qui le place parmi les cas de très grands banditismes… En cause ? « L’affaire » d’un supposé financement libyen de sa campagne de 2007, basée rappelons-le sur un faux grossier démenti largement depuis et sur la foi de personnages de l’entourage de Kadhafi peu recommandables. Mais il y aurait de quoi écouter un ancien président et son avocat pendant de longs mois, comme s’ils allaient évoquer une telle affaire au téléphone si elle devait être réelle ! Bref. Or, pendant ces écoutes qui, rappelons-le, remontaient toutes au parquet donc à la chancellerie, donc à l’Elysée, il serait envisageable qu’un magistrat aiT donné des infos à Sarko sur les procédures en cours et que, potentiellement, ce dernier soit intervenu personnellement pouR placer ledit magistrat à Monaco. Ce que dément la principauté, naturellement. Pfiou, plus d’un an d’écoutes pour arriver à un possible coup de téléphone de recommandation, ça valait le coup de mobiliser 5 juges d’instruction et plus de 30 policiers… Au milieu des divagations de toutes sortes, des élucubrations et autres théories avancées ici et là par des scribouillards à la solde de l’Elysée, rappelons les faits. Dans l’affaire dite « Bettencourt » comme dans l’affaire dite « Karachi », l’ex président a bénéficié de 2 non-lieux. Totalement blanchi, donc. Le reste, à ce jour, ne relève que du fantasme.

Ca pédale dur… Depuis que la bombinette a explosé, les chèvres qui jouent aux barbouzes ne savent plus comment éviter les éclaboussures. Et on a eu cette semaine une formidable démonstration de « ô mon peuple adoré, regarde comme je te prends pour un con »… Le prof d’allemand en retraite qui sert encore de premier ministre à la France déclare vendredi dernier, le 7 mars sur BFM TV : « Je n’ai pas à être au courant. Je ne vois pas comment je pourrais être au courant. Il s’agit du travail de la justice et la justice travaille en toute indépendance. Je ne vois pas pourquoi l’exécutif aurait à connaître les enquêtes. Laissons les juges travailler. » Mardi soir, le 11, soit exactement 4 jours après cette première déclaration, il avoue avoir été mis au courant le 26 février : « La garde des Sceaux a reçu une information – que j’ai eu moi-même ensuite – qu’il y avait une nouvelle information judiciaire qui était ouverte sur des faits extrêmement graves ». Ce qui a contredit, en à peine 24h, la sinistre Taubira et son tout aussi sinistre Valls. Même dans le mensonge, ils sont à un niveau d’amateurisme jamais vu ! La question n’est donc plus de savoir s’ils ont menti mais de savoir pourquoi ils l’ont fait. La raison, on ne la connaitra naturellement jamais, mais elle semble évidente : depuis de longs mois, pépère écoute celui qu’il redoute plus que tout pour 2017, n’hésitant aucunement à employer la justice et la police dans un but unique : empêcher judiciairement une candidature Sarkozy afin de se maintenir tranquillement au pouvoir 5 ans de plus.

Taubira dégout… Une tourmente de plus pour la passionaria indépendantiste guyanaise qui sévit Place Vendôme… Elle est au cœur du scandale d’état qui fait tanguer sérieusement tout le sommet de l’état. Et cette cruche qui vient en conférence de presse raconter, les yeux dans les yeux (ça devient une manie…) qu’elle ne savait rien « de la date, de la durée, du contenu » des écoutes de Sarkozy… Tout en brandissant un document qui montrait le contraire !!!! Ils n’ont peur de rien…

Et Pépère au piquet ! D’après l’Elysée, le culbuto n’aurait été informé des écoutes que le 4 mars. Donc depuis longtemps la sinistre à la justice est informée, officiellement le 26 février (et vraisemblablement depuis 6 mois), le prof à la retraite est informé depuis le 28 février (c’est lui-même qui va à la télé pour le dire…) et personne ne remonte cette info plutôt sensible au Palais pendant 5 jours… Quant à Valls, il apprend tout ça par la presse. Comme l’affaire Cahuzac d’ailleurs, et comme les virées scootesques autant que nocturnes de son patron… Rappelons que le bonhomme est censé être ministre de la police, donc dU renseignement intérieur… En tout cas s’il y en a un qui doit rendre hommage aux journaleux, c’est bien le beau Manuel : sans eux, il passerait à côté de tous les scandales qui agitent le gouvernement auquel il appartient !

Et un Sapin qui fourche ! Sur Europe 1, le gros Père Michel essayait tant bien que mal de sortir ses petits potes de l’embarras dans lequel ils se sont plongés tout seuls. Et sa langue a fourché, comme souvent quand on est acculé (avec un A…), laissant sans doute sortir le fond de sa pensée. « Le gouvernement va s’occuper de Nicolas Sarkozy »… Ben ça on avait compris, mon gars. « Euh, non, les juges vont s’occuper de lui » s’est-il repris, s’asseyant allègrement sur un principe de base en état de droit, la présomption d’innocence…

Le cynisme enfin révélé ! … Alléluia ! Enfin un type de gauche énonce une vérité, un fait évident, une réalité factuelle et historique. Pour la première fois, un type de gauche déclare ouvertement que les triangulaires Droite/ Gauche / FN sont favorables à la gauche dont elle elle permettent l’élection du candidat ! C’est du jamais entendu ! Pour la 1° fois, je le dis très ouvertement, je remercie la franchise du bonhomme ! A l’heure où cette immonde gauche pseudo-morale nous assène ses leçons débiles sur les « digues qui tombent entre la droite et l’extrême droite », enfin un cynique qui a le courage d’une forme de transparence ! Pascal Canfin, ministre en Hollandie qui remonte dans mon estime à la vitesse grand V, a avoué mercredi sur France Info qu’il fallait être prudent sur les résultats attendus pour la gauche aux municipales. A une question portant sur l’éventualité d’un score médiocre pour la gauche, le ministre a répondu que « l’affaire est beaucoup plus complexe que cela. Il y a des triangulaires avec le FN (…) c’est la réalité. A partir de là, vous savez aussi bien que moi que cela peut changer le résultat du deuxième tour et auquel cas, s’il y a des triangulaires, des candidats de gauche peuvent être élus », a répondu Pascal Canfin. Comme on lui demandait si cette analyse n’était pas « cynique », il a ajouté, confondant de sincérité : « tout le monde le sait, c’est la réalité ». Mon Pascal, je t’aime !

A part ça, Le Monde a publié une étude qui montre que 30% des jeunes diplômés veulent quitter la France. En cause ? Des perspectives de travail et surtout de récompense de l’effort exécrables. What else, pépère ?

A part ça, la Cosse Verte invite le culbuto à clarifier son projet pour voir si son parti sera encore de la partie gouvernementale après le remaniement… Ou quand le morpion met la pression sur le trou du cul qui le fait vivre… A part ça, Aurélie Filippetti à dépêché son dir cab à une conviction judiciaire pour une sombre histoire de favoritisme et de contrats publics bidonnés au ministère. Si en plus d’être nulle, ma chère chérie est pourrie…

A part ça, DSK distille lui aussi son avis sur l’action du culbuto. Sa dernière pique ne vole pas haut : « une fusée qui ne part pas droit ne monte pas au ciel »… Il aurait pu ajouter « et finit toujours par s’écraser comme une merde… ». A part ça, rien.

Allez, bon weekend et bon courage…

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. katlen dit :

    Une France,qui ont disais sentait bon la campagne s etait la belle vie, la chaleur humaine , meme si des epoques ont ete tres violentes et tres abimes..La France d aujourd hui est trahie,salie puante…. et manipule par des Hommes incapables..Maintenant on ne sait pas trop quelle sera sa vision du Bonheur, on s en doute un petit peu en esperant que elle restera debout et redeviendra la France aux Francais Honnete..Nous sommes ecoeures de plus en plus…Gardons le moral..merci a 24heuresactu pôur leurs travail et leur recherches de nos informations

  2. Pierre dit :

    Superbe !

  3. amazonia dit :

    après le mur des cons en France ! LES MAGISTRATS RESPONSABLES ET COUPABLES ? PAS ENCORE EN PRISON .
    LA MURAILLE DES CONS DE L’UE
    INTERDIRE LE RAMASSAGE DES POMMES TROP DANGEREUX ??
    UE = ENVOYEZ contrôleurs dans les zones de NON DROIT EN FRANCE ET VITE LE DANGER CE N’EST PAS LE RAMASSAGE DES POMMES ?
    DES MERDEUX ENTRE 10ET 15 ANS ? LE DANGER PAS UNE ECHELLE ?
    DANGER = auto / moto sans permis /sans casque /sans assurance et ARMES = poignards /kalachnikovs / sabres ?
    QUE FAIT L’UE ? BANDE DE CONS ? = une loi pour le ramassage des pommes ! qui sont les cons ? DONNEZ LES NOMS ?
    STOP. UNION EUROPEENNE DIRIGER PAR DES CONS .

  4. katlen dit :

    Faut-il en rire ou en pleurer, Les Malades qui gouverne la France n ont rien d autres a faire que d expliquer a des enfants de 6 a 12 ans les fautes qui disent de Nicolas Sarkozy des affaires de Karachi et de la Libye, SI SI a lire sur VA et je l ais vue en ligne sur FranctvInfo..Voila ce beau Gouvernement a l Asile ou au Cachot,au choix.

  5. Daniel pilotte dit :

    Le gouvernement totalitariste socialiste et sa politique dictatorial gauchisante s acharne contre les élus de droite et du centre , comme par hasard a quelque jours de l échéance de l elction municipale , pourtant les magouilles de la gochiasse sont nombreuses , les gauchistes ont la trouille de se prendre une défaite qu ils auront dû mal a digéré et ceci pendant longtemps .

  6. kiffquandcestbien ecrit dit :

    je viens de déguster …que c’est bien écrit et que c’est « tellement ça » ! c’est à pleurer mais lu comme ça, ça fait sourire ! donc merci de dédramatiser le fond du fond vers lequel nous tendons 🙂

  7. amazonia dit :

    PENDANT QUE LES MEDIAS NOUS ENFUMENT ?
    AVEC DES SUJETS MINEURS ?
    LE DANGER VA DEBARQUER SUR NOUS EN FRANCE ?
    LE CELEBRE = PASCAL LAMY ancien patron OMC qui a ouvert gd les portes de la France et UE au OGM PESTICIDES Monsanto
    L’UE /USA envoient ce traitre UN EQUARISSEUR DE PEUPLE
    POUR METTRE EN APPLICATION LA POLITIQUE UE/USA plus proche de la dictature des GOLDMAN SACHS QUE DE LA DEMOCRATIE ? QUI n’existe pas en France !
    ce soir SUR BFMTV A 18 HEURE =
    ( PASCAL LAMY L’HOMME DU BILDERBERG voir Google )

    ce rapace au service UE /USA QUELLE PLACE POUR LUI ?
    HOLLANDE VA LUI DONNER QUOI ?
    AU CHOIX = MATIGNON ou BERCY ?
    Pour dresser les français et les mettre au pas de L’UE ?
    AVEC PASCAL LAMY AU GOUVERNEMENT ?
    C’est le RENARD dans le poulailler ET CE TRAITRE VA NOUS METTRE A GENOUX AUX ORDRES DES ELITES DE BRUXELLES LES NON ELUS MILLIARDAIRES QUI DIRIGENT L’UE .
    UN SCANDALE .

Laisser un commentaire