Guide gay de la drague : septembre rose en perspective !

Rédigé par Louis Blase le 02 juin 2014.

gaypride_homo_mariage_pour_tous Ramon Stoppelenburg

Tandis que La Manif Pour Tous met en place son dispositif d’alerte contre l’idéologie du genre à l’école «VigiGender», l’association LGBT Sos Homophobie publie son nouveau «guide gay de la drague», sans exclure que les scolaires en seront une cible privilégiée.

Dans le même temps, Benoît Hamon semble subir la même influence que son prédécesseur limogé Vincent Peillon, et relance la «Ligne Azur», le site web de la propagande homosexualiste auprès des enfants, ligne relayée par l’Education Nationale, un signe inquiétant.

Tout ce petit monde donc, fourbit ses armes. D’un côté les associations LGBT s’assurent d’être à jour de leurs agréments académiques pour déferler sur les écoles dès septembre, telles les hordes barbares de la révolution culbuteuse ; de l’autre côté, La Manif Pour Tous prépare sa «Saison 2» des déferlantes de rue, car les signes donnés par le gouvernement et ses associations de propagande idéologique n’ont rien de rassurant en ce mois d’éclosion printanière.

Rappelons tout de même que Sos Homophobie s’était vue interdite d’intervenir en milieu scolaire en 2012, après sa condamnation pour «images explicitement sexuelles» dans les visuels qu’elle distribuait aux scolaires : images représentant clairement deux hommes s’enfilant par l’anus, pour faire court et pudique.

Le nouveau «guide gay de la drague» publié ce mois-ci par l’association LGBT n’a rien pour rassurer les parents. Cette fois-ci, l’imagerie érotique accompagne des conseils très clairs donnés à nos enfants, incités à fréquenter des lieux de drague homosexuels. En voici quelques extraits :

Conseil numéro 1 : «Garde propre l’endroit où tu dragues en emmenant tes déchets, mouchoirs, préservatifs ou dosettes de gel usagés ou en les jetant dans une poubelle. Ce geste pourra permettre de maintenir ouvert le lieu où tu dragues».

Conseil numéro 2 : «Quel que soit le but de ta sortie, prends toujours des préservatifs et du lubrifiant à base d’eau en poche. Ton ou tes partenaires peuvent être séronégatifs ou séropositifs, le seul moyen d’être sûr de ne pas transmettre et de ne pas être contaminé par le VIH ou par d’autres infections sexuellement transmissibles est de toujours utiliser des préservatifs».

Conseil numéro 3 : «En cas de rupture ou d’oubli de préservatif, de contact de sperme avec une blessure ou une muqueuse (gland, anus) de blessure ou de coupure avec un objet souillé de sang ou de sperme, tu peux suivre un traitement (traitement d’urgence – traitement post exposition) qui peut t’éviter d’être contaminé par le VIH».

Ouf ! Nos enfants sont en sécurité dans l’école de la République. Heureusement que le gouvernement subventionne de telles associations et les impose dans les écoles sans en informer les parents. Qu’en serait-il si les parents connaissaient à l’avance ce que prépare Benoît Hamon et sa clique perverse ?

Sos Homophobie aurait touché 16 000 scolaires en 2013, sans que les enseignants aient pu exercer un quelconque contrôle sur la nature et la forme des messages délivrés aux enfants. Heureusement, les associations de parents d’élève, alertées par les abus commis en 2013, se préparent à affronter les assauts des envahisseurs en 2014. On creuse déjà les tranchées.

Dans le même temps, la colère gronde dans certaines écoles où l’ABCD de l’égalité, imposé cette année dans 600 classes maternelles, est considéré comme une sensibilisation abusive des enfants à la pseudo-neutralité des sexes et aux histoires marginales d’homosexuels en perdition. Le ministère de l’Education Nationale vient de publier un premier bilan de cette expérimentation, le résultat est très mitigé et laisse entendre sa fin prochaine.

La perspective d’un abandon définitif des ABCD fantasques encouragerait alors les opposants de plus en plus nombreux, à poursuivre leur combat contre les initiatives ubuesques du ministère de l’Education Nationale. D’un autre coté, la généralisation des ABCD de l’égalité à la rentrée 2014 ne ferait que provoquer de nouvelles manifestations de rue, dont on connaît maintenant la capacité à grossir et à faire chanceler le gouvernement.

La rentrée scolaire de septembre 2014 s’annonce rose et chaude : préparez vos banderoles, ONLR !

Déjà 39 remarques sur cet article

  1. XXX dit :

    Encore un article mensonger…

    Vous dites: « Sos Homophobie s’était vue interdite d’intervenir en milieu scolaire en 2012, après sa condamnation pour «images explicitement sexuelles» dans les visuels qu’elle distribuait aux scolaires ».

    SOS Homophobie n’a pas été condamnée. Le Tribunal administratif de Paris a, par jugement du 23 novembre 2012, annulé l’arrêté par lequel le ministre de l’éducation national a agréé SOS Homophobie au titre des associations éducatives complémentaires, et pas pour les raisons que vous avancez.

    Le ministre avait « commis une erreur d’appréciation en estimant que ces prises de position, portées à la connaissance des collégiens, ne méconnaissaient pas le principe de neutralité de l’enseignement, alors même que la majorité des informations et réflexions présentées dans le module de sensibilisation n’y porte pas atteinte ».

    En fait, ce qui a été reproché au support de SOS Homophobie, c’est d’être comme vous, c’est de ne pas être neutre.

    Vous avez donc tout simplement inventé ce que vous présentez, entre guillemets, comme étant la motivation, dans le texte, du Tribunal administratif.

    De plus, l’annulation de cet agrément n’interdit en rien à SOS Homophobie d’intervenir dans les établissements scolaires.

    Sur le reste de l’article, s’il suffisait de ne pas exclure explicitement un certain public de ses lecteurs potentiels pour qu’il en devienne la cible principale…

    Le jugement du Tribunal administratif est disponible au lien suivant:

    http://yagg.com/files/2012/12/Tribunal-administratif-de-Paris-D%C3%A9cision-du-23-novembre-2012-relative-%C3%A0-lagr%C3%A9ment-national-de-SOS-homophobie.pdf

    • bob dit :

      Encore un propagandiste de la cause gays, laissez nos enfants tranquille…
      ce que vous faites de votre cul ne me regarde pas, alors laissez les autres tranquille et restez loin des écoles…

      • XXX dit :

        Je vous envie, cela doit être bien reposant d’être simple d’esprit et de se contenter de balancer un argument d’autorité plutôt que de réfléchir et de prendre le temps de chercher des arguments fondés et valables.

        C’est quand même marrant, vous reprochez à ces associations de vouloir embrigader des jeunes, mais vous acceptez vous-mêmes une propagande outrancière et mensongère.

    • Fadoum dit :

      Pareil,
      J’ai commencé à lire l’article et cette phrase m’a choquée.

      Du coup, je suis allé vérifier. Il n’est nullement histoire d' »enfilade » ou autre.

      « Le juge s’est notamment appuyé sur les scénarios de réflexion intitulés «Le proviseur homophobe» ou «La mère homophobe» qu’il estime «insuffisamment nuancés au point de porter atteinte au principe de neutralité qui s’impose aux associations qui interviennent dans l’enseignement public». Figaro.

      Donc commencer une argumentation par un argument tout simplement faux est assez problématique.

      Sinon, pour les conseils, je ne vois pas particulièrement de soucis à part que les jeunes doivent se protéger et être propres.
      Rien de nouveau à ce que l’on enseigne déjà depuis pas mal d’années à tous les jeunes.

      J’ai suivi la manif pour tous, mais être malhonnête, ce n’est pas pour moi.

    • YYY dit :

      On se moque complètement de ce qu’a pu dire ou ne pas dire le tribunal administratif, toujours aux ordres de l’administration…

      Ces associations n’ont rien à faire dans les écoles, point final.

      • Fadoum dit :

        Excusez moi, mais si l’on se moque de tout et de rien, plus rien n’a de sens.

        Je suis dérangée par cette histoire de mariage homosexuel, cependant, utiliser de fausses informations pour faire passer des idées politiques n’est pas joli.

        On appelle cela de la propagande, justement ce que vous reprochez à ces associations.

        Il faut être digne de son propre combat.

        • Fadette dit :

          Et bien allez réprimander en 1er les lobbys LGBT qui font sans cesse de la propagande mensongère sur le mariage, l’adoption, la PMA , la GPA, sans évoquer la pseudo homophobie généralisée telle l’énorme manipulation médiatique de 2013 « Wilfried » tabassé , non comme il l’avait annoncé par des MPT… »en raison de l’attitude des catholiques »…mais par de simples racailles de banlieue Taieb et Malik .

          • Fadoum dit :

            Non, je n’irai pas d’abord « réprimander » les uns plutôt que les autres.

            Il faut se conduire dignement quelque soit les arguments. Et donc ne pas mentir.

            Je suis réellement déçue de voir que de ce côté ci, les mensonges traînent de la même manière.

          • Desfossé dit :

            Chère Fadoum

            moi qui serais plutôt de l' »autre côté » de celui dont vous semblez vous revendiquer, j’aimerais, d’abord, vous remercier de l’élégance de votre propos.

            S’il peut exister des mensonges qui trainent des deux côtés, j’ai la faiblesse de croire (ce n’est évidemment qu’un sentiment) qu’ils sont plus naïfs du côté où je me trouve et depuis lequel je m’adresse à vous.

            Il est presqu’inévitable qu’emportés par la puissance de leurs convictions, certains (dont nous sommes parfois) grossissent ou déforment des faits pour mieux servir leur propos. Cet excès d’enthousiasme n’est rien en regard du mensonge délibéré, de la mauvaise foi tout à fait revendiquée (et presque idéalisée) dont font preuve ici vos interlocuteurs. Ils n’expriment pas ici, même maladroitement, une conviction : ils satisfont leur haine, se font un titre de leur bêtise et de leur ignorance.

      • XXX dit :

        Dire qu’un Tribunal administratif est aux ordres de l’administration alors que l’on parle d’un jugement par lequel a été annulé un arrêté ministériel… Ca se passe de commentaire…

        • YYY dit :

          Ah oui…la justice administrative serait indépendante, ça aussi c’est un scoop !

          Au lieu de donner des leçons de morale, il serait bon de s’instruire un peu.

          • XXX dit :

            Je ne rentrerai dans un débat sur l’indépendance et l’impartialité des juges administratifs, ce n’est pas la question.

            Simplement, il est totalement stupide de soulever un tel argument concernant un jugement par lequel un Tribunal administratif a donné tort à l’administration et ne peut donc être accusé d’être à ses ordres.

            Si vous ne comprenez pas cela, ce n’est pas d’instruction dont vous avez besoin, mais de neurones.

          • Desfossé dit :

            Soyez un rien conséquent avec vous-même, ou au moins cohérent dans les propos que vous tenez :
            1- Vous vous réjouissez qu’une décision de la justice administrative censure un arrêté ministériel
            2- Vous affirmez que cette justice est aux ordres (pas du ministre en question, manifestement…)

            Conclusion qui devrait s’imposer : la décision d’annulation n’aurait pas dû être prise :
            – Si la justice administrative avait été indépendante,
            – tout comme dans le cas où elle aurait été aux ordres de ce ministre…

            Est-ce bien ce que vous avez voulu écrire ?

        • ZZZ dit :

          @ZZZ : Pourtant la CEDH ou la Cour de Justice Européenne ont à plusieurs reprises deplorées le manque de détachement des tribunaux administratifs, et notamment le Conseil d’Etat. On ne parle pas de justice politique, juste un peu de nuance, et moins de troll.

    • ZZZ dit :

      Vous avez sans doute raison. Il n’en est pas moins vrai que ce manquement à la neutralité des programmes met en lumière un prosélytisme de la part de telles associations, lequel n’a pas sa place dans une école.
      Et ce, photos choquantes ou pas.
      Vous comprendrez donc que voir ces même associations revenir au pas de charge avec à nouveau un contenu dont on est en droit d’attendre(et de constater) qu’il fait l’apologie d’une pratique qui devrait relever du choix discrétionnaire de chaque individu pose problème. Ce choix, personne n’a besoin qu’on l’aiguille. L’éducation sexuelle oui, le prosélytisme, non.

      • Desfossé dit :

        Le retour que vous déplorez était inscrit dans la décision de justice dont nous parlons :

        L’arrêté est censuré parce que le contenu proposé ne paraît par parfaitement adéquat.

        Il suffit donc de modifier le contenu en se conformant rigoureusement aux objections du tribunal pour obtenir un arrêté conforme.

        Moralité : l’association à l’origine de la demande d’annulation s’est tiré une balle dans le pied… et ce n’est pas la première fois !

  2. Paul Emiste dit :

    Ici en Autriche nous avons droit à la saucisse à barbe qui a gagné l´eurovision, matin midi et soir, un vrai lavage de cerveau au niveau national.
    Samedi soir, « life ball » pour la tolérance (sic), publicité avec une affiche dans toute la ville montrant un ??? avec pénis et poitrine.
    Les Viennois ont peint le bas des affiches.
    On en serait presque à regretter de ne pas avoir Poutine comme président..

    • Ludo dit :

      Oui…dans l’Europe des technocrates, le lobby LGBT est le plus puissant de tous…..C’est aussi une raison pour sortir le plutôt possible de celle-ci .

    • Desfossé dit :

      Mon pauvre, pauvre Paul…

      Si le monde multicolore vous fait peur… achetez vous une télé en noir et blanc !

  3. Daniel pilotte dit :

    Un guide gratifiant la drague homo me choque , le parti socialiste depuis longtemps ne sent plus la rose il sent autre chose du style ; brise d anus de chez trou du cul .

    • Desfossé dit :

      Mon Cher et grand poète Daniel,

      une proportion difficile à déterminer mais certaine des ados, de nos enfants donc, ont eu ou auront une ou des expériences homosexuelles. Qu’il y-a-t-il de choquant à faire un guide de prévention à leur attention ?

      Ce qui me choquerait, moi, c’est que par ignorance ils attrapent des maladies graves parce que des gens comme vous ne savent pas leur parler de choses simples mais importantes autrement que sur le ton de l’ironie de mauvais goût.

  4. Yassi dit :

    Félicitations pour cet article bien optimiste ! Eh oui de plus en plus de parents finissent par se réveiller pour protéger leurs enfants de cette horde démoniaque auxquelles notre peuplicide ( permettez moi ce néologisme pour désigner les sieurs Peilllon et Hamon) ouvre grand les portes de la bergerie ! Oui de plus en plus de parents sont ramenés à la raison , non pas grâce aux velléités de rébellion de la manif pour tous, qui cet été proposent de mobiliser les troupes en remplissant un questionnaire affalés dans nos transats, mais grâce aux JRE qui ont fait trembler le pouvoir bien comme il faut, et grâce aussi aux collectifs de parents de plus en plus nombreux qui naissent à travers la métropole et les DOM-TOM. Car la résistance, la VRAIE, et non pas d’œuvrer par les manifs, une fois tous les 6 mois – aussi grosses soient-elles ! Mais d’informer sur ce que cache ces ABCD de l’egalité, tous les jours sur le terrain, à coups de tracts et d’affiches aux abords des écoles et bibliothèques ! D’aller sur le terrain, à la rencontre des parents et des enseignants. Nous sommes plus nombreux que tous ces LGBTI, donc peuple de France, défendez vos valeurs, votre héritage historique ! Rejoignez les collectifs de parents pour nous aider à tracter : collectifcopie, collectif d’enseignants pour l’enfance, collectif familles 94, etc.

  5. […] Tandis que La Manif Pour Tous met en place son dispositif d'alerte contre l'idéologie du genre à l'école «VigiGender», l'association LGBT Sos Homophobie publie son nouveau «guide gay de la drague», sans exclure que les scolaires en seront une cible privilégiée."Sos Homophobie s’était vue interdite d’intervenir en milieu scolaire en 2012, après sa condamnation pour «images explicitement sexuelles» dans les visuels qu’elle distribuait aux scolaires : images représentant clairement deux hommes s’enfilant par l’anus, pour faire court et pudique.Le nouveau «guide gay de la drague» publié ce mois-ci par l’association LGBT n’a rien pour rassurer les parents. Cette fois-ci, l’imagerie érotique accompagne des conseils très clairs donnés à nos enfants, incités à fréquenter des lieux de drague homosexuels. En voici quelques extraits :Conseil numéro 1 : (…)Conseil numéro 2 : (…)Conseil numéro 3 : (…)Ouf ! Nos enfants sont en sécurité dans l’école de la République. Heureusement que le gouvernement subventionne de telles associations et les impose dans les écoles sans en informer les parents. Qu’en serait-il si les parents connaissaient à l’avance ce que prépare Benoît Hamon et sa clique perverse ?" (…)  […]

  6. Sam dit :

    Si les extraits de ce « guide gay de la drague » sont supposés être les plus choquants, c’est assez rassurant.
    Et d’ailleurs ces conseils s’appliquent à tous, gay ou non.

    Conseil n1 : ça semble être du bon sens que de ne pas jeter des capotes partout, gay ou hetero il peut arriver qu’en boite, dans une voiture, dans un endroit discret et non prévu à cet effet, un petit instant de passion se traduise par une étreinte, ce n’est pas pour autant qu’il faut laisser sur place les traces de ce qui s’est produit.

    Conseil n2 : avoir toujours des capotes c’est responsable, on ne sait jamais ce qui peut arriver.

    Conseil n3 : il existe des traitements prophylactiques, c’est bien de le savoir plutôt que de se dire qu’on va être contaminé automatiquement quand un incident se produit.

    Au final rien de neuf par rapport aux manuels de préventions qui existaient il y a 20 ans, sauf peut-être à être à ne pas se voiler la face et admettre que les ados ne sont pas des enfants qui jouent aux petites voitures et à la barbie.

  7. leduk dit :

    Et bien, que de mensonges, de haine et de préjugés débiles.
    Que dire face à un tel déferlement de stupidité, si ce n’est qu’au final, vous n’êtes qu’un ramassis de merdeux haineux qui flippent pour leur modèle sociétal obsolète et sont incapables de s’adapter?
    Vous êtes les mêmes que ceux qui vont voulu faire taire gallilée: des intégristes passéistes pathétiques qui se tripotent au sein de leur petit cercle sans se rendre compte qu’au final, vous êtes la risée du monde.

    • Letrouduk dit :

      Ca y est t’as craché ta haine, t’es soulagé ?
      Et bien retourne dans ton petit ghetto….

    • Karamba! dit :

      Le passé c’est de la merde, vive le progrès sans mémoire, sans sagesse héritée de l’expérience. Et pourtant sans Histoire nous ne sommes que colosses aux pieds d’argile.

  8. Pablo dit :

    Ras le bol du prosélytisme gay et du Q omniprésent !

    Marre de toutes ces injonctions, de ce totalitarisme qui, sous prétexte de briser « les normes bourgeoises », cherche absolument à nous en imposer de nouvelles.

    La fin de semaine dernière et jusqu’à dimanche soir, « Les Couples de la République » se sont exposés sur la place du même nom à Paris. Affichés sur de grands cubes entourant Marianne et sa fontaine sur la place rénovée, ce n’était – vrais ou faux, anonymes ou célèbres – que des duos du même sexe.

    Il y en a ras le bol, de ce prosélytisme gay, lequel – précisons-le encore – déplaît souverainement à nombre d’homosexuels qui aimeraient pouvoir vivre leur vie tranquillement sans être frappés de l’étoile rose. Marre de toutes ces injonctions, de ce totalitarisme qui, sous prétexte de briser « les normes bourgeoises », cherche absolument à nous en imposer de nouvelles

    http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/ras-bol-du-proselytisme-gay-du-q-omnipresent,61211?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=68aa64e80d-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-68aa64e80d-24150345&mc_cid=68aa64e80d&mc_eid=73f6251564

  9. Layr dit :

    Non mais qu’est ce que c’est que cet « article » et j’ai même envie de dire: mais c’est quoi ce site ?

    Et la manifpourtous (non homophobe, on se marre) sur tweeter repend tout ça …. je crois que la boucle est bouclée. Il n’y a que de la haine, de la propagande, mensonges et duperies dans ce texte…et le reste est de la prévention de MST valable pour tous.

    Je crois qu’il va falloir qu’on organise des manifestations pour retirer les gosses aux gens qui osent proférer de telles choses. (sur ce texte et d’autres ici) Ils sont bien plus en danger que dans n’importe quelles autres familles, aussi diverses ou bancales qu’elles soient. C’est effrayant.

    • Maude dit :

      T’es le roi, Layr: enlevons les enfants des hétéros, ça sera plus simple !! T’as d’autres débilités haineuses du même acabit ?

      « Les conseils s’appliquent à tous gay ou non… »., « le reste est de la prévention de MST valable pour tous »…

      Oui, comme le N°1: « «Garde propre l’endroit où tu dragues en emmenant tes déchets, mouchoirs, préservatifs ou dosettes de gel usagés ou en les jetant dans une poubelle. Ce geste pourra permettre de maintenir ouvert le lieu où tu dragues  » (sic)

      On reconnait immédiatement le comportement habituel dégénéré des hétéros en rut dans les squares et autres lieux de « drague » (quel euphémisme)….!!

      …Ou comment ces gays veulent faire croire que leur dépravation concerne également les hétéros…

    • Karamba! dit :

      Manifestez tant que vous voulez, je n’ai aucune envie de confier mes enfants aux types sur la photo qui illustre cet article.

Laisser un commentaire