Barbès et Sarcelles : le bon vieux temps de La Manif Pour Tous

Rédigé par Louis Blase le 24 juillet 2014.

hollande_bastille_drapeaux-

Comme Manuel Valls doit regretter les joyeux Français de la Manif pour Tous ! Parents et enfants remplis des belles couleurs de la vie, et sur le dos desquels on pouvait inventer toutes sortes de violences imaginaires. Qu’ils étaient doux ces centaines de milliers de citoyens de la France profonde, qui manifestaient pacifiquement pour défendre les droits et les libertés de leurs enfants, ancrés dans une Histoire chrétienne et humaniste deux fois millénaire.

Ils se laissaient arrêter sans contester, se laissaient enfermer civiquement. Ils ne brisaient aucune vitrine, ne pillaient aucun magasin, n’incendiaient aucun véhicule, ne forçaient aucun barrage, ne dressaient aucune barricade, ne blessaient aucun policier, ne menaçaient personne. Et Manuel Valls pouvait en arrêter 750 sans effort, les condamner à de la prison ferme alors qu’ils n’avaient rien fait de mal. Manuel Valls pouvait alors répandre n’importe quel mensonge qui puisse faire croire le contraire de la vérité aux peuples de France.

Mais c’était 2013, le bon vieux temps des manifestations citoyennes. Celles qui ont révélé la profondeur des corruptions qui rongent notre classe politique et nos institutions. Celles qui ont fait tomber le masque d’une dictature de velours cachée derrière les mots softs du mensonge officiel, mensonge quotidien relayé par David Pujadas et ses semblables. Oui, La Manif Pour Tous a finalement baissé les culottes d’une certaine classe politique et journalistique mondaine, installée dans le rôle, officieux mais bien réel, des putains du système.

Nous sommes en juillet 2014. Ce sont les émeutes, réellement violentes celles-là, de Barbès et Sarcelle : nouvelle révélation ! Mais cette fois, révélation de la haine importée de toutes pièces depuis l’étranger dans les rues de notre capitale. On crie « mort aux juifs ! », on s’arme de machettes, on attaque les synagogues. Et on fait mine de découvrir que le racisme en France n’est pas d’origine locale, mais importé d’un conflit étranger aux habitants de notre beau pays. Et cette nouvelle révélation de la haine extrême d’importation étrangère veut elle aussi être cachée au bon peuple de France !

Alors on en parle bien vite, parce qu’on ne peut tout de même pas cacher la vingtaine de policiers blessés, ni les rues incendiées, ni les menaces de mort, ni les amorces d’attaques physiques contre des lieux de culte. Mais on veut faire disparaître bien vite les traces gênantes qui donnent raison à Marine Lepen. Alors on assiste à l’étalage obscène du laxisme taubiradorien : un système judiciaire qui ne fonctionne plus qu’en fonction des intérêts de classe d’une oligarchie centrée sur elle-même, le contraire de la Justice.

Les personnes jugées ne se compteront même pas sur les doigts de la main, 10 mois avec sursis pour la peine la plus lourde, peine qui ne sera pas inscrite au casier judiciaire de l’intéressé, alors que le procureur avait requis pour cet homme de 30 ans une peine de 6 mois ferme.

Le procureur avait également requis une peine de 4 mois ferme ainsi qu’un mandat de dépôt contre un homme de 31 ans, parce qu’il avait grièvement blessé un policier. Cette peine ne sera finalement pas appliquée, il ressort libre !

Une femme qui avait jeté une bombe lacrymogène contre les policiers n’a été condamnée qu’à six mois avec sursis et à 105 heures de travaux d’intérêt général. Elle ressort libre ! Pour la majorité des agresseurs qui s’adonnèrent sans retenue à ces violences de rue… c’est la relaxe ! Olé !

Ah ! Qu’il est bien loin le temps de la Manif Pour Tous où Manuel Valls pouvait espionner les honnêtes gens, gazer les enfants et mettre les Français honnêtes en prison !

La légèreté des sanctions prononcées contre les islamistes qui ont attaqué les forces de l’ordre ces 19 et 20 juillet 2014 sont sans commune mesure avec les peines qui avaient alors été prononcées contre les manifestants pacifiques de Ludovine de la Rochère : en 2013, au delà des 750 interpellations injustifiées, Nicolas Bernard Buss, le prisonnier politique de La Manif Pour Tous avait été condamné à SIX MOIS DE PRISON FERME, alors qu’il ne s’en était pris à aucun moment aux forces de l’ordre !

Mais c’était le bon temps de La Manif Pour Tous, qui pourrait bien revenir. ONLR !

Déjà 14 remarques sur cet article

  1. Youps dit :

    – Un homme de 29 ans, père de famille, est condamné à trois mois de prison ferme pour avoir été arrêté en possession d’un Tazer, « acheté 30 euros sur le marché de Sarcelles ».

    – Alan, 21 ans et venant d’avoir un enfant, assure qu’il « ne participait pas à la manifestation » mais a avoué, alors qu’il traversait Sarcelles, avoir lancé une canette de bière sur les policiers. Il est condamné à six mois de prison ferme avec mandat de dépôt – soit avec une application immédiate de la peine, sans passage au domicile.

    -Enfin, deux frères de 25 et 28 ans, jamais condamnés, étaient sortis « acheter le pain » à la demande de leur mère. Ils nient les violences sur policiers qui leur sont reprochés. « On a commencé à courir, mais on n’a rien fait. » Le délibéré tombe : trois mois ferme pour chacun d’eux.

  2. aurelien18 dit :

    Je vous pas si il y aurez eu des blancs dans la manifestation et qu il aurez tous cassé taubira aurez fait ouvrir les bagnes de suite et elle aurez appelé les juge pour qu il colle des peines exemplaire ils on de la chance ceux qui on eu leur bagnole de cramé ou magasin de pillé elle va leur dire que c est de leur faute bientôt

    • Karamba! dit :

      En l’occurrence il y avait des blancs dans les manifs (émeutes). Mais ils étaient de gauche (NPA, Front de Gauche, Verts…), donc on n’en parle même pas.

  3. Pierre dit :

    Manifs et exactions anti Israël. ..et anti France, slogans antisémites, sanctions laxistes ou inexistantes, les socialos lèche babouches dėcouvrent les problèmes de l’Islam en France et les conséquences de l’immigration massive maghrébine…

  4. Paul Emiste dit :

    Qu´il soit hard ou soft le socialisme reste le socialisme, un totalitarisme dans l´âme.

  5. Daniel pilotte dit :

    Les propos de manuel valls sont devenus déroutant , les résultats sont invisibles , pour avoir l agrément d une manifestation il faut faire parti des racailles et être les ennemis de la france je dis non avec l arrivée de la gauche au pouvoir en mai 2012 la france est devenue une poubelle ripoublicaine championne toute catégorie de l assistanat .

  6. Xavier Laforge dit :

    Il faudrait essayer d’y voir plus clair dans les soutiens et implications des deux communautés, juives et musulmanes de France, dans le conflit israélo-palestinien, notamment les soutiens financiers et industriels. Car, ne rien vouloir voir des imbrications, souvent familiales, qui lient des intérêts français aux activités militaires du proche-orient serait faire l’autruche. C’est cela aussi la transparence. Ceci étant dit, tout est condamnable dans ces manifestations, le fond, la forme, les violences des propos et des actes, et une nouvelle fois, la volonté de la classe médiatico-politique de cacher la vérité aux Français.

  7. Muriel dit :

    Un premier ministre d’une république laique lèche babouches…

    Valls à la rupture du jeûne vendredi soir à la mosquée d’Evry !

    Le Parisien

  8. […] http://24heuresactu.com/2014/07/24/barbes-et-sarcelles-le-bon-vieux-temps-de-la-manif-pour-tous/ – en 68 on a cru pouvoir rêver … mais la réalité a bien repris le dessus et depuis rien ne change vraiment … rien ne sera jamais plus comme avant la droite puis la gauche … – ci-dessus lien source article – vos commentaires : – […]

  9. Ludo dit :

    Communautarismes : la France est-elle encore une nation ?

    Après Barbès et Sarcelles, la place de la République samedi dernier s’est progressivement transformée en place de la haine. Une nouvelle fois, les forces de l’ordre ont fait les frais du déchaînement incontrôlé d’un certain nombre de jeunes non intégrés à la communauté nationale, en soif de violence gratuite. La statue de la République fut escaladée et même gratifiée de croix gammées, de nouveaux drapeaux israéliens ont brûlé, les slogans de haine ont une nouvelle fois fleuri…

    http://www.bvoltaire.fr/maximilienrichonet/communautarismes-france-encore-nation,96328

Laisser un commentaire