Les agression christianophobes ont triplé en France

Rédigé par lesoufflet le 18 septembre 2014.

FEMEN

Selon Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, le nombre des dégradations de lieux de culte catholiques a été multiplié par 3 entre 2008 et 2013. Une vérité statistique effroyable que taisent les principaux organes d’information de France.

En 5 ans, les profanations visant l’Église Catholique ont donc triplé sur le sol français, sans que cela ne choque personne. S’il ne faut pas surinterpréter ces chiffres (les nouvelles recommandations de la hiérarchie catholique conseillent aux responsables des lieux de porter plainte plus systématiquement dans ce genre d’affaires), ils sont tout de même symptomatiques d’une atmosphère très défavorable à la religion qui a façonné la culture de notre pays et de toute la civilisation occidentale.

On peut également constater que les attaques antisémites ont également explosé durant cette période, suscitant tout de même un peu plus l’indignation des médias qui taisent avec plaisir les agression envers les Chrétiens. Une ambiance de guerre des religion orchestrée par les tenants de l’idéologie de haine du religieux.

Il est sidérant de constater la différence de traitement entre les profanations de lieux de culte musulmans ou juifs et ceux chrétiens. Les médias, les politiques, mais également la justice, ne semblent pas considérer les agressions christianophobes de la même manière que celles visant les autres religions… Que fait SOS Racisme ? Une honte !

On le voit bien en regardant les médias traditionnels et en écoutant les attaques à répétition lancées par le microcosme parisianiste (artistes, présentateurs télé, journalistes, vedettes de téléréalité…) contre les Chrétiens (mariage pour tous, positions du pape, défense des Femen…) : plus que complices par leur silence, ces gens là sont à l’origine de ce climat de haine envers l’Église et les Catholiques…

Déjà 10 remarques sur cet article

  1. Jpb dit :

    Entre la gôche, les franc macs et les islamistes, c’est à dire les integristes d’une doctrine, effectivement les cathos ont du souci à se faire. ..

  2. Daniel pilotte dit :

    Gauche au pouvoir ; augmentation du racisme anti-blanc et des actes christianophobes l intégrisme de la gochiasse ne risque pas grand chose sous la protection bienveillante de taubira , valls et hollande .

  3. Paul emiste dit :

    La France fait jeux égal avec la Chine, concernant la religion. Nous sommes le seul pays au monde avec la Chine et la Corée du nord à avoir une officine payée par le contribuable afin de persécuter les groupes religieux « les sectes » (mais rappelez vous que la chrétienté elle même était une secte à ses débuts), la sinistre MIVILUDE. Bien sûr, comme au temps de la persécution des Juifs par les nazis, les « sectes » sont présentées comme des groupes de farfelus et de dangereux bandits, afin d´avoir une assise légale à leur action.
    Françaises français je vous prévois un avenir rayonnant, car quand la sinistre MIVILUDE en aura fini avec les plus petits ils s´attaqueront aux plus gros.

  4. […] Selon Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, le nombre des dégradations de lieux de culte catholiques a été multiplié par 3 entre 2008 et 2013. Une vérité statistique effroyable que taisent les principaux organes d’information de France.  […]

  5. Trou de balle 1er du Nom dit :

    Mais chuuuuut !

    Enfin quoi, on va encore stigmatiser les musulmans et les pédés si on parle de racisme anti-catho.

    D’abord, il faut que ça se sache, plus personne ne va à l’église. On parle d’agressions christianophobes mais faut vraiment chercher la petite bête pour s’en apercevoir. Il ne se passerait rien que ça serait tout comme.

    Ensuite, on manque de place dans les mosquées, ça aussi c’est un fait indiscutable. Et faut en plus tenir compte de tous les immigrés à venir. On les a invité, non ? Faut leur faire bon accueil ! Qu’ils se sentent chez nous comme chez eux, c’est le minimum. On ne va quand même pas obliger les immigrés à adopter nos valeurs et nos coutumes.

    La solution est donc simple : Transformer les églises en mosquées et les clochers en minarets, comme ça, plus personne n’osera vandaliser ces lieux saints. Vandaliser une mosquée, ce n’est pas comme vandaliser une église, ça va tout de suite chercher dans les quinze ans de prison.

    De toute façon, il n’y a qu’un seul Dieu, alors qu’il soit musulman ou catho, quelle importance ? Toutes ces églises qui se font vandaliser, c’est la faute des curés. Z’avaient qu’à pas être pédophiles ou alors fallait chercher un emploi dans l’éducation nationale. Un socialiste pédophile, on comprend, on tolère. Mais un religieux quand même ?

    Ce n’est pas non plus comme si il y avait des pédophiles partout où il y a des enfants. Pas d’amalgame. Chez les musulman, il y a une morale sincère et faut pas rigoler avec. Tolérance zéro. La pédophilie n’existe tout simplement pas chez les musulmans… Parce que même le prophète couchait avec des enfants.

    La pédophilie, c’est un truc de blanc et de catho. Pour les socialistes, on tolère. Pour les musulmans, c’est encore mieux, ça n’existe tout simplement pas.

    Le droit d’être pédophile ou non, c’est quand même une question de morale. Alors la moindre des choses, c’est qu’on juge les gens sur leur morale, pas sur leurs actes !

    Bref, heureusement que les FEMEN sont là. Sans quoi on en serait encore à accuser les bons français (ceux qui votent à gauche) de morale bourgeoise et étriquée.

    Et tant pis pour les églises, on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs. Surtout quand l’omelette est juste un prétexte pour casser de l’œuf !

  6. […] Les agression christianophobes ont triplé en France […]

  7. aaa dit :

    Les Femen sont à l ‘avant garde des agressions contre les lieux de culte catholique. Jamais sanctionnées , elles bénéficient d ‘autorisation de séjour délivrés par les socialistes.
    Les Femens sont l ‘avant-garde du Kulturkampf engagé par les socialistes.

  8. XXX dit :

    Vous faites pour une fois un effort d’honnêteté intellectuelle en précisant que l’Eglise catholique a demandé à ce que des plaintes soient déposées, ce qui pourrait en partie expliquer la hausse mentionnée.

    Il est cependant regrettable que vous ne soyez pas aller jusqu’au bout de la démarche en citant Mgr Pierre-Marie Carré se lon qui:

    « Attention à ne pas tirer de conclusions hâtives. Beaucoup de ces actes ont des motifs crapuleux (vol de troncs, de statue), sans visée de profanation ou d’attaque contre la religion catholique elle-même ».

    Une bonne partie de ces actes ne sont donc en rien anti-catholiques.

    Ensuite, vous faites preuve soit d’inculture soit de mauvaise foi lorsque vous alternez entre « catholique » et « chrétien », notamment pour votre titre, mais aussi en assimilant chrétiens et mouvement anti-mariage gay (et même, comble du comble, chrétiens et papauté!!!!).

    Les protestants n’ont jamais considéré le mariage comme étant un sacrement, et les positions de l’Eglise protestante concernant le mariage gay sont loin d’être unanimes. Certains sont contre. D’autres pour, des mariages gay sont même célébrés par certains pasteurs.

  9. Rossellogilles dit :

    Question de détail :
    « les profanations visant l’Église Catholique » n’ont pas triplé ;
    ce sont « les plaintes » qui ont triplé car l’Eglise avait l’habitude de ne pas déposer systématiquement plainte.

    En d’autres termes, l’on ne possède toujours pas plus de statistiques officielles sur ce genre d’acte après 2012… avec ou sans plaintes,
    Sachant que de 2008 à 2012 les profanations anti-chrétiennes étaient 10 fois plus nombreuses qu’à l’encontre des musulmans ou des juifs.

    • Ankou dit :

      Faux !
      Il y a le rapport mensuel qui en fait foi, les actes christianophobes sont en forte augmentation.
      Il n’y a pas besoin que des plaintes soient déposées, des blogues et sites nous en informent même lorsque les prêtres des paroisses concernées ne déposent pas plainte.

Laisser un commentaire