Laurence Rossignol : un emploi fictif pendant 18 ans ?

Rédigé par lili-du-bassin le 04 novembre 2014.

weil_laurence_rossignol_martine_aubry

Nouveau scandale passé inaperçu en Hollandie : la secrétaire d’État chargée de la Famille et des Personnes âgées, Laurence Rossignol, a bénéficié pendant 18 ans d’un emploi qualifié de fictif par l’association Que choisir. Existe-t-il un socialiste honnête, intègre et travailleur ?

Alors que l’UFC que choisir a révélé dans une enquête l’inefficacité de la LMDE, la mutuelle des étudiants plombée par un nombre de cadres (choisis sur des critères politiques, selon l’organisme) trop important par rapport au nombre d’employés nécessaires, l’association de consommateurs évoque un éventuel emploi fictif de notre ministre socialiste dans cette mutuelle pendant 18 ans…

Au final, en 18 années rémunérées, les enquêteurs n’ont quasiment pas réussi à trouver de trace de travail du membre de notre bon gouvernement :

« Elle est créditée comme rédactrice en chef pour quelques brochures, mais je sais qu’elle ne les a pas écrites parce que c’est moi et des collègues qui les avons faites. Elle venait très rarement. Son bureau, pas très loin du mien, était toujours fermé. Les syndicats ont d’ailleurs fini par s’émouvoir de cette situation quand on a commencé à parler de suppressions de postes à la LMDE. La question s’est réglée car elle a démissionné quand elle est devenue sénatrice », a déclaré un ancien salarié de la LMDE, dont les propos ont été confirmés par un autre ancien cadre.

Fidèle à son idéologie socialisante, le seul travail qui restera de ces 18 années rémunérées par l’argent des étudiants est une plaquette sur les diverses sexualités. Puisqu’on vous dit qu’ils sont obsédés !

Une ministre salariée pendant 18 ans d’un organisme au fonctionnement trouble sans avoir fourni le moindre travail ? Le monde magique du parti socialiste !

Déjà 33 remarques sur cet article

  1. katlen dit :

    Ho quelle est Belle la France, Que c est bon et chouette d etre Socialiste…ouuuuffff chui fatiguee…vivement 2017 que je me repose…NA

    • bid dit :

      Le Front National 1992-1996, condamné pour avoir vendu une investiture.

      Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé de manière dévalorisante l’image d’une personne.

      Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé sur son site les clichés protégés de l’AFP.

      Le Front National 2008, condamné pour avoir utilisé sans autorisation, en la détournant, la célèbre photo du « Che au béret et à l’étoile ».

      Le Front National 2007-2009, condamné à rembourser plus de 6,3 millions d’euros de dettes majorées de près de 600 000 euros d’intérêts à Fernand Le Rachinel.

      Le Front National 2009, condamné à détruire ses tracts.

      Le Front National 2010, condamné à retirer ses affiches litigieuses.

      1995, trois colleurs d’affiches du Front National ont été condamnés pour le meurtre d’Ibrahim Ali-Abdallah.

      2004, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen et écroué pour la profanation de 127 tombes du cimetière juif de Herrlisheim.

      2007, un membre du Front National dont l’identité n’a pas été révélée a été mis en examen pour l’assassinat de Karim Zaiter, un pilote de quad, la veille de Noël, puis incarcéré. Il affirme avoir tiré au hasard sur un des engins qui tournaient sur le square sans vouloir tuer.

      2009, quatre membres du Front National dont les noms n’ont pas été révélés ont été condamnés pour coups et blessures après avoir attaqué un homme noir une fois le repas patriotique organisé par le FN terminé.

      Alexandre Gabriac (FN) 2007, mis en examen pour ses liens étroits avec un commando d’extrême-droite ayant tenté de cambrioler un stand de tir à Saint-Andéol-le-Château, dont l’aventure s’est terminée par le meurtre du Gendarme Ambrosse.

      2009, condamné pour apologie de crime contre l’humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours

      Alexandre Simonnot (FN) 2006-2010, condamné pour avoir détruit un préservatif géant à l’occasion de la journée mondiale contre le Sida.

      Antoinette Martinet (FN) 1997 à 1998, condamnée pour provocation à la haine, à la violence et à la discrimination.

      Bruno Gollnisch (FN) 2004-2007, condamné en première instance et par le Conseil d’État pour contestation de l’existence de crime contre l’humanité (négationnisme), la Cour de Cassation va pourtant casser sans renvoi l’arrêt de la cour d’appel. 2008-aujourd’hui, poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale.

      Bruno Mégret (Fondateur du MNR et membre du FN) 1998, condamné pour avoir tenu des propos sur l’inégalité des races. 2002-2002, condamné pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer sa candidature pour l’élection présidentielle.

      2006, condamné pour détournement de fonds.

      Calude Jaffres (FN) 1997, condamné pour usurpation de fonction.

      Catherine Mégret (FN) 1998 et sa Mairie de Vitrolles furent condamnés pour discrimination et incitation à la discrimination.

      2002, condamnée pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer la candidature de son époux pour l’élection présidentielle.

      2006, condamnée avec son mari pour détournement de fonds.

      Cédric Bégin (FN) 1999-2002, condamné pour détention sans autorisation de munitions et d’armes, condamné pour incitation à la haine raciale.

      Christophe Klein (FN) 1999-2002, condamné pour provocation à la discrimination raciale

      Claude Jaffrès (FN) 1997, condamné pour abus d’autorité et usurpation de fonction.

      Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Condamné pour harcèlement moral.

      Denis Monteillet (FN) 1995, condamné pour avoir inscrit plusieurs personnes de son voisinage sur la liste présentée par son parti au municipales sans les avoir prévenues. Le Conseil d’Etat a annulé les élections des conseillers municipaux FN pour « liste irrégulière ».

      Emilien Bonnal (FN) 1985, ex-candidat FN aux cantonales et municipales, a été reconnu coupable de meurtre, alors qu’il collait des affiches pour le FN, pour avoir tué Abdallah Moktari, 23 ans ; qui l’avait insulté. 8 ans de prison.

      Francis Watez (FN) 1995, condamné pour incitation à la discrimination raciale pour avoir

      collé des affiches proclamant : « Musulmans, Barbaresques, Algériens, terroristes ou non, tous dehors » et « Refuser l’intégration de ces sauvages est un devoir national ». (2 ans d’inéligibilité et 50 000 F d’amende).

      François Nicolas-Schmitt (FN) 1997, condamné pour détournement de fonds.

      Gilles Lacroix (FN) 1997-1997, condamné pour complicité de violence en réunion, avec arme et préméditation et pour complicité de destruction de biens.

      Georges Theil (FN) 2001, condamné pour contestation de crimes contre l’Humanité. 2004-2006, de nouveau condamné pour contestation de crimes contre l’humanité.

      Guy Cannie (FN) 2009-2011, condamné pour escroquerie en bande organisée.

      Jacky Codvelle (FN) 1990, condamné pour avoir mis le feu à la voiture du député du Rhône et maire PS de la ville, Jean Jacques Queyranne pour fêter le 14 juillet.

      Jacques Bompard (FN) 2008-2010, mis en examen pour prise illégale d’intérêt.

      Jacques Coutela (FN) 2011, mis en examen pour incitation à la haine raciale suite à son apologie d’Anders Behring Breivik, auteur des attentats d’Oslo.

      Jean Holtzer (FN) 1990, ex-candidat FN aux cantonales a été reconnu coupable de vol à main armé pour avoir braqué une banque (8 ans fermes). Cet ancien avocat général avait un jour réclamé la peine de mort pour une histoire identique.

      Jean-Claude Poulet (FN) 1992, condamné pour avoir battu sa femme pendant quinze ans pour « la stimuler au travail… Il fallait que je la stimule assez fréquemment »

      Jean-Marc Maurice (FN) 2004 à 2009- 2010 à 2011, 6 condamnations. Condamné pour outrage à agent dépositaire de l’autorité publique, vol, escroquerie, banqueroute, travail dissimulé et non déclaré, abus de bien sociaux.

      Jean-Marie Le Chevallier (FN), condamné pour subornation de témoin dans l’affaire du meurtre de son directeur de cabinet.

      Jean-Yves Douissard (FN) 1999-2002, condamné pour incitation à la haine raciale.

      Jean-Yves Le Gallou (FN) 1991-1998, condamné pour provocation à la haine raciale.

      Joël Klein (FN) 1998, condamné pour coups et blessures sur un Nord-Africain.

      Laurent Mirabeau (financier de JM LePen) 1994, condamné pour escroquerie et exercice illégal de la profession de banquier.

      Louis Aliot (FN) 2008, condamné pour diffamation.

      Louis de Noëll (FN) 1997, condamné pour détournement de fond. Il avait utilisé de l’argent de la société dont il est le gérant pour s’acheter un appartement à Paris, un autre à Perpignan et une villa sur la mer. 1 an avec sursis et 50000F d’amende.

      Marc Georges (FN) 1995, condamné pour avoir blessé par balle un jeune homme.

      Marc Lyoen (FN) 1997, condamné pour avoir employé des clandestins.

      2008 : Candidat régulier du F.N condamné cette fois pour fraude au RSA. L’ancien dirigeant départemental du FN devra payer une amende de 500 euros et rembourser 15 000 euros au Conseil Général de Maine et Loire.

      Marcel Mazières (FN) 1995, condamné pour avoir envoyé à un professeur de philosophie une lettre anonyme injurieuse. Extrait : « Vous transformez nos classes en goulag politique, votre aspect physique est disgracieux et, apprenant que vous êtes homo, cela est risible ».

      Marine Le Pen (FN) 2008, condamnée pour diffamation.

      Pascal-Bernard de Leersnyder (FN) 1991, condamné pour actes de torture sur un enfant de cinq ans.

      reconnu coupable de violence sur mineur pour avoir appris l’allemand au fils de sa compagne à coup de poing (jusqu’au sang) et pour lui avoir plongé la tête dans les WC ( « Il n’était pas digne de la salle de bains » ). 13 mois de prison dont 10 fermes.

      Patrick Bassot (FN) élu dans le Vaucluse 2012, a été condamné à 1.000 euros d’amende pour « incitation à la discrimination, à la haine et à la violence à l’encontre des immigrés ».

      Patrick Binder (FN) 2010-2011, condamné pour injure publique et provocation à la haine raciale. 2004-2005, condamné pour injures racistes en public.

      Philippe Bernard (FN) 2004-2008, mis en examen pour faux et falsification, abus de confiance et escroquerie.

      Philippe Viard (FN) 1998, mis en examen et probablement condamné depuis pour discrimination en raison de l’origine, de l’appartenance ou la non-appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une religion non déterminée. Condamné pour injures et pour délit de fuite après avoir renversé un enfant.

      Pierre Van Dorpe (FN) 1989, condamné pour avoir tiré à l’aide de son fusil à pompe sur un groupe de jeunes d’origines maghrébine en blessant au dos l’un d’eux parce qu’il faisait trop de bruit. Le FN lui paye ses 15 000F de caution. 15 mois avec sursis.

      Raynald Liekens (FN) 1994, condamné pour le meurtre d’une juive. Il a déclaré : « Elle était plus gentille avec moi que personne ne l’avait été jusque-là. Mais, quand j’ai appris qu’elle était juive, j’ai décidé de la tuer car les juifs sont les ennemis de la race blanche ».

      Richard Jacob (FN) 2010-2011, condamné pour outrage et rébellion.

      Roger Fabregues (FN) 1996, condamné pour trafic de drogues. Il avait profité d’un voyage au Maroc pour importer du haschisch (2 ans de prison).

      Sylvain Ferrua (FN) 1996, condamné pour proxénétisme 1 ans avec sursis et 50000 F d’amende.

      Tanguy Deshayes (FN) 2008-2009, mis en examen pour menaces de mort, il a confirmé en être l’auteur. Quelques années auparavant il avait été condamné pour bagarre ainsi que pour port d’arme.

      Valls et André (FN), condamnés pour violence avec arme

      Xavier Voute (FN) 1997, condamné pour avoir aspergé de gaz lacrymogène des militants de Ras l’Front (mouvement anti-FN).

      Yannick Lecointre (FN) 2010-2011, condamné pour trafic de drogue (transport, détention, acquisition, cession et emploi non autorisés de stupéfiants).

      Jean-Marie Le Pen (FN) : reconnu coupable par le tribunal administratif de fraude fiscale

      (Redressement de 1,4 Millions de Francs), reconnu coupable d’apologie de crime de guerre dont la déportation pour l’édition d’un disque sur lequel on peut entendre « un hymne du parti nazi » et « Vive Hitler », reconnu coupable d’antisémitisme insidieux, reconnu coupable de banalisation d’actes jugés constitutifs de crimes contre l’humanité (11/10/1989) pour avoir qualifié les chambres à gaz de « point de détail » de la 2ème guerre mondiale, reconnu coupable de captation d’héritage, 5000F à verser, reconnu coupable d’agression d’un candidate socialiste, 3 mois avec sursis, 20 000F d’amende, 2 ans d’inéligibilité, reconnu coupable d’avoir tenu des propos sur l’inégalité des races avec B.Megret. Condamné à verser 10 000F a L’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) et à publier à ses frais le jugement dans 3 hebdomadaires (30 000F par publication).

      Liste de ses condamnations :

      1960, condamné pour menaces de mort proférées à l’encontre d’un commissaire de Police.

      1964, condamné pour coups et blessures volontaires.

      1969, condamné pour coups et blessures volontaires.

      1971, condamné pour apologie de crime de guerre.

      1986, condamné pour antisémitisme insidieux.

      1986, condamné pour apologie de crimes de guerre dont la déportation.

      1987, condamné pour provocation à la haine, à la discrimination et à la violence raciale.

      1991, condamné pour trouble manifestement illicite à l’ordre public.

      1991, condamné pour banalisation de crimes contre l’humanité et consentement à l’horrible.

      1992, condamné pour diffamation.

      1993, condamné pour injure publique.

      1995, condamné pour oublis de plus-value boursière et sous-estimation de loyer.

      1996, condamné pour avoir tenu des propos ayant gravement porté atteinte au président du tribunal d’Auch.

      1997, condamné pour avoir injurié l’association Ras l’front (mouvement anti-FN) de « mouvement de tueurs de flics ».

      1997, condamné pour avoir injurié le président de SOS-Racisme.

      1997, condamné pour banalisation de crimes contre l’humanité et consentement à l’horrible.

      1998, condamné pour injures publiques et violences sur personne dépositaire de l’autorité publique dans l’exercice de ses fonctions.

      1998, condamné pour avoir présenté une tête en carton à l’effigie de Catherine Trautmann.

      1998, condamné pour avoir déclaré « Je crois à l’inégalité des races ».

      1999, condamné pour incitation à la haine raciale et apologie de crime de guerre.

      2002, condamné pour avoir reproduit sans autorisation un reportage de treize photographies prises par l’AFP.

      2004, condamné pour provocation à la haine raciale.

      2005, condamné pour incitation à la haine raciale.

      2008, condamné pour complicité d’apologie de crimes de guerre et contestation de crime contre l’humanité.

      • Militante 59 dit :

        Bid, veuillez mettre votre liste à jour ! Certaines personnes citées pourraient vous attaquer en diffamation.

        • David dit :

          Oui d’autant plus qu’il y a plein de fakes dans sa liste et de simples mises en examen qui ont abouti à des non lieux et non des condamnations !,
          C’est la méthode habituelle des bolchos. …tel Bid.

      • Machin dit :

        Ha, Ha, Ha.,,,,, le Bidule dans ses oeuvres de bas étage. …qui va même jusqu’à rechercher les simples membres du FN ou supposés tels !!
        Quant à l’incitation à la haine raciale, c’est devenu le credo des petits juges rouges pour tenter de museler les français sur l’islam, l’origine immigrée de la délinquance, etc …et montre surtout qu’il existe encore de vrais patriotes qui n’ont pas peur de s’ exprimer .

        Maintenant, s’ il fallait publier la seule liste des élus de gauche condamnés pénalement, sans évoquer les adhérents, il faudrait 10 fois plus de place….puisque le PS notamment détient le triste record du nombre d’élus condamnés.

        Enfin…. c’est bien, ça montre que le petit Bidule est un bon petit soldat socialo qui obéit à son roquet de chef trotskiste Cambadelis , dont la priorité en France, n’est pas le chômage, la faillite économique, la délinquance ..mais de combattre le FN !

        Hé oui, quand plus de 60% des français estiment que c’est Marine Le Pen la mieux placée, et loin devant Sarko, pour combattre Hollandouille, ça leur fou la trouille aux guignols de gauche !!

          • Machin dit :

            Garde tes miasmes pour toi le Bidule, tu te ridiculises à chaque fois, et le FN ne fait que monter…
            Tu te pisses dessus de trouille le bolcho !

          • Ludo dit :

            Oui Cambadelis, dont la priorité est de lutter contre le FN:

             Dans l’affaire Agos, une société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés, a bénéficié d’un emploi fictif, lui ayant rapporté près de 67 400 € [NdlR : 442 000 F], condamné à 5 mois de prison avec sursis et 15244 € d’amende [NdlR : 100 000 F].

            Dans l’affaire de la MNEF, en récidive donc, c’est près de 95 000 euros [NdlR : 620 500 F] qu’il aurait touché dans les mêmes conditions, il est alors condamné à 6 mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende pour recel d’abus de confiance.

            Après un gain net de près de 147 000 euros de manière frauduleuse, pas un jour de prison et aucune peine d’inéligibilité, le petit Jean-Christophe est aujourd’hui premier secrétaire du parti socialiste, le parti au pouvoir en France, vice président du parti socialiste européen, et se permet de donner la leçon et de cracher sur les patriotes nationalistes.

            http://ripostelaique.com/

        • Joubert dit :

          Tiens, ce Bonneau manquait encore à la liste des distingués PS par la justice: (exhaustivité impossible…), hors 1er ministre…
          Serge Andréoni – Sénateur-Maire des Bouches-du-Rhône (mis en examen pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire Guérini). Sylvie Andrieux – Député des Bouches-du-Rhône (mise en examen en 2010 pour complicité de tentative d’escroquerie et détournement de fonds publics);Khadija Aram – Adjointe au maire de Trappes (trafic d’influence et abus de confiance – 2011).Jean-Pierre Balduyck – Député du Nord (favoritisme – 2005).Jean Michel Baylet – sénateur (abus de bien sociaux – 2003); Alain Belviso – ex président de l’agglomération d’Aubagne (mis en examen dans l’affaire Guérini).François Bernardini – Maire d’Istres (abus de confiance et abus de biens sociaux-2001). François-Xavier Bordeaux – Dirigeant du PS bordelais (abus de faiblesse – 2011),Christian Bourquin – Président du Conseil du Languedoc, sénateur des Pyrénées-Orientales (favoritisme – 2012);José Bové – Député européen (condamné pour fauchage d’OGM – 2006).Pascal Buchet – Maire de Fontenay-aux-Roses (reconnu coupable de harcèlement moral après le suicide d’une collaboratrice – 2012);Yacine Chaouat – Adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris (violences conjugales).Jean-Christophe Cambadélis – Député de Paris (recel d’abus de confiance – 2006);Lyne Cohen Solal – adjointe au Maire de Paris (affaire Pierre Mauroy – 2011).Gérard Dalongeville – Ex Maire PS de Hénin-Beaumont – mise en examen pour corruption). Bertrand Delanoë – Maire de Paris (atteinte au droit du travail – 2010).Michel Delebarre – Député du Nord, ancien ministre (écoutes téléphoniques – 2000).Harlem Désir (n°2 du PS) – Député Européen (recel d’abus de confiance – 1998);Jean-Pierre Destrade – ancien député (trafic d’influence et escroquerie – 2005). Henri Emmanuelli – Président du Conseil Général des Landes, ancien ministre (trafic d’influence – 1997); Robert Gaïa – Député du Var (favoritisme – 2002).Bernard GRANIE (vient de passer 52 jours en préventive pour corruption-2012).Jean-Noël Guérini – Président du conseil général des Bouches-du-Rhône ( mis en examen pour traffic d’influence -2011). Anne Hidalgo – Adjointe au maire de Paris (infraction à la législation sur la durée du travail – 2012 );Jean-Paul Huchon – Président du Conseil Régional d’Ile-de-France (prise illégale d’intérêt – 2007-2011),Eva Joly – (diffamation envers David Douillet – 2010).Jean-Pierre Kucheida – Député-Maire du Pas-de-Calais (mis en examen dans une affaire de corruption de grande ampleur, Fédération PS du Pas de Calais).Philippe KaltenbachSénateur Maire de Clamart Hauts de Seine – Enquête préliminaire 2012 /corruption).Michel Laignel – Député et Conseiller Général des Bouches-du-Rhône (recel de fonds – 1998);Jack Lang – Député du Pas-de-Calais (rupture de contrat – 2009),Jacques Mahéas– Sénateur de Seine-Saint-Denis : Agression Sexuelle, Noël Mamère – (diffamation – 2000);Pierre Mauroy – Sénateur du Nord, ancien Premier ministre (emplois fictifs – 2011),Michel Pezet – Député des Bouches-du-Rhône (recel d’abus de biens sociaux – 1998),Jean Vincent Placé – Sénateur EELV (diffamation – 2012),Alain Rist (Les Verts) – Vice président du Conseil Régional Ile de France (mise en examen pour téléchargement d’images pédophiles sur sites internet 2002);Ségolène Royal – Présidente de la Région Poitou-Charentes (licenciements abusifs – 2008)-Patrick Sève – Maire de l’Haÿ-les-Roses (mis en examen en septembre 2011 pour octroi injustifié de marchés publics et soustraction de fonds publics)- Dominique Strauss-Kahn – ancien Député-Maire du Val d’Oise (passons…),René Teulade – Sénateur de Corrèze, ancien ministre (abus de confiance – 2011), Philippe Bonneau- vice Pdt de Basse normandie (Prison, detournement de fonds,-2012), Guerini, Etc…
          Sources : blog Minurne

        • Ginette COLLOBERT dit :

          C’est à croire que l’on assiste à un règlement de compte !!! Je trouve cela très déplacé vu que chacun est LIBRE de dire ce qu’il pense sans avoir à être JUGE.
          On se croirait à la maternelle et je pense que ce n’est pas ce que l’on recherche.
          Continuez votre « petite guéguerre », vous devenez horripilants à force.
          Sur ce salut et je ne pense pas être jugée pour ce petit encart. Je verrais bien, tout est possible actuellement mais je trouve cela dommage tout simplement…

      • jjb dit :

        Les dernières cartouches du socialisme en perdition.
        Votre courant de pensée ne passe plus, il a laissé place à un courant d’air de toilettes municipales nauséabondes, avec pour motifs des tags « nique la France »…

      • fred dit :

        ferme la est vive marine ducon

      • T0t0 dit :

        Bonjour,

        Est-ce que tu as les même liste pour le PS ? et l’UMP ?

        Merci

      • Ker dit :

        Salut

        Fait nous la même chose avec le PS qu’on rigole!

        On te laisse pour compiler tout ça!

        Bon courage.

      • pauly dit :

        OUI ? ET ALORS ???

      • MAUREAU dit :

        M. BID je vous informe que pratiquement toutes ces affaires ont été jugées lorsque M. Jean-Marie LE PEN était responsable du FN;
        depuis que sa fille Marine a repris le contrôle du groupe, aucune charge n’a été encore retenu. Dans les affaires citées, il s’agissait de personnes individuelles qui étaient dans le FN et dont le FN n’était, pour la plupart, responsable.
        De plus, je vous signale qu’il est interdit d’étaler les condamnations des gens car si les gens ont payé leur dette à la société, celà entrave leur vie. Vous voulez toucher le FN, soit mais ne citez pas les noms des personnes qui peuvent vous poursuivre.

      • Durol dit :

        Au moins eux ils ont été condamnés. Mais au PS vous en connaissez beaucoup des escrocs condamnés à part Cahuzac?

    • Yoann C dit :

      Les rapports officiels (Sénat, Cour des comptes, UFC-Que choisir, …) ont beau se succéder depuis des années pour tenter d’alarmer sur la nécessaire réforme des mutuelles étudiantes, rien ne se passe.

      Tous ces rapports vont dans le même sens : remboursements tardifs, frais de gestion exorbitants, cartes Vitale égarées, interlocuteurs injoignables, mutuelles structurellement déficitaires, dérives politiques, avantages financiers douteux … les mutuelles étudiantes fonctionnent mal.

      Un article à lire sur le sujet : Le scandale des mutuelles étudiantes

  2. Thierry Theller dit :

    DEVIANTS DOCTRINAIRES, TAFTA ET PUREE CULTURELLE UMPS

    Un scandale chasse l’autre. En attendant, lobotomisés politiquement ou presque, décérébrés culturellement ou peu s’en faut, les Français sont aujourd’hui conduits malgré eux dans des impasses labyrinthiques d’une UE en trompe l’œil qui, désormais soumise au diktat euro-atlantiste, ne cesse plus de duper les citoyens à coups de leurres politico-médiatiques : construits au moyen de postures ambiguës destinées à donner, dans un premier temps, le change démocratique dans des domaines socialement… anecdotiques mais qui, dans un second temps, et en réalité, escompte faire adopter des prises de positions —à vocation irréversibles telles que, aujourd’hui en cours, l’infamie des traités actuels ( CETA – TAFTA –TISA).

    Ainsi, des États-nations : cibles “privilégiés” des convoitises prédatrices d’une minorité oligarchique de DÉVIANTS néo-totalitaires qui, campés sur leur mépris du droit de conscience humain et du statut souverain des peuples, pactisent avec la honte.

    Question : comment, en sus de la mort lente des droits civils gisant sous la cendre encore chaude des Droits de l’homme, de la destruction des identités nationales : rangées dans le cercueil du mondialisme, arrêter cette mascarade mortifère oligarco-atlantiste avant son point de non-retour ? C’est-à-dire, avant son point de morgue final ?

    Peut-être qu’un début de réponse réside dans l’image d’une France captive qui, relayée par une certaine presse journalatrine : aujourd’hui aux ordres des forces de coalition apatrides, n’a en réalité d’autre consistance réelle que celle que ses citoyens voudront —ou non— continuer de lui concéder…

    Voilà pourquoi, —mes compatriotes n’étant pas une bouillie de purée culturelle— je signe cette pétition UPR. Je la signe simplement pour dire : Halte !
    Oui ! Halte, aux DÉVIANTS doctrinaires de la « Stratégie du Choc » mondialiste et autres docteurs “Folamour” du capitalisme radical !

    Thierry Theller

    http://www.upr.fr/actualite/monde/tafta-l-upr-lance-une-grande-petition-pour-demander-a-francois-hollande-l-organisation-d-un-referendum

  3. Thierry Theller dit :

    Les chantres des droits-de-l’hommisme d’hier, sont devenus les protagonistes d’un néo-totalitarisme exécrable qui excède aujourd’hui les limites du supportable.

  4. Jpb dit :

    Et un faisan socialo de plus….., mais qui ça étonne ?

  5. Thevenet dit :

    La CGT et le PC lourdement condamnés, personne n’en parle!

    Des peines d’emprisonnement de 2 mois à 18 mois avec sursis, des amendes de 4.000 à 75.000 euros, les communistes morflent et les copains-coquins journalistes étouffent l’affaire…
    Le 1er octobre dernier, la CGT, l’Humanité, le Parti communiste et sa nébuleuse opaque et corrompue ont été lourdement condamnés par le tribunal correctionnel de Paris.
    Malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, détournements de fonds
    Douze condamnations ont été prononcées dans les rangs communistes et syndicaux pour malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, et détournements de plusieurs millions d’euros. La liste est aussi longue que pour un procès de la mafia.
    Et rien dans vos médias …Des têtes sont tombées dans le panier de crabe aux escrocs communistes en col blanc,
    Au total, huit personnes et quatre organisations ont été condamnées.
    En juin, l’audience avait duré trois semaines, « trois semaines de silences gênés des médias »

    http://www.dreuz.info/2014/10/en-france-les-medias-sont-vraiment-pourris-la-cgt-et-le-pc-lourdement-condamnes-personne-nen-parle/

  6. Liberdom dit :

    Ne pas oublier la maffia communiste-CGT de la SNCM qui piquait le fric des ventes à bords des ferries. Enfin ils vont peut-être enfin gicler puisque le « service public des liaisons Corse-continent » va déposer le bilan.

    Évidemment la racaille journaleuse ne s’est pas étendu sur l’info.

  7. gogol dit :

    c est une honte de lire sa,a partir de ce jour je ne suis plus socialiste point bar.

  8. Huguy dit :

    Arrêtez de vous casser la tête, vous savez bien depuis le temps
    que c’est aussi pourri d’un côté que de l’autre !! A quoi bon se cracher dessus entre bons français qui souffrent tous du même mal…. l’amour du pouvoir et de l’argent.

  9. Un seul mot: – honteux, dégueulasse!!!Et dire que ce n´est pas qu´au Brésil qu´il y a des choses pareilles… Hélàs!!

  10. le fou dit :

    moi je dis que ya plus rien de bon. tous dehors à coups de pavés de gauche à droite ou l’inverse. la parole est au peuple dans un scénat pour le peuple et puis faut sortir de l’europe.
    mare d’etre un mouton manipulé. vive la revolution future.

  11. Daniel pilotte dit :

    Encore une élue de gauche décidément cela devient maladif chez les socialistes .

  12. BoboSocKiller dit :

    Tiens, ça faisait longtemps que je n’étais pas venu sur 24h Actu. Je constate qu’il y a de nouveaux peigne-culs bolcheviko-socialo qui viennent cracher sur la droite nationale.
    Bid a vraiment l’air d’être un sacré ramolli du bulbe dans son genre. Heureusement qu’on lui a appris comment faire un copier-coller à ce décérébré qui se croit sans doute un nouveau héro antifaf… héritier NoPassaran et autres conneries pour ados boutonneux fatigués de se pogner devant des films X.
    En tout cas, ce déchet cérébral a bien égayé ma journée, car tant qu’il restera des couillons utiles de ce genre, lavette servile du PS, rien à craindre, on pourra encore se poiler pendant des lustres à les regarder s’exciter.
    Salut mon pauvre Bib et n’oublies pas de prendre ton cachet ce soir mon garçon.

  13. Maude dit :

    Démission de Kader Arif, une « affaire » de plus.

    Le bruit courait depuis longtemps dans les milieux informés de la ville rose : Kader Arif n’était pas l’homme qu’il prétendait être.

    Les faits reprochés sont graves. Les enquêteurs soupçonnent Kader Arif d’avoir attribué, dans la région de Toulouse, des marchés publics à des sociétés dirigées par des membres de sa famille, sans avoir respecté les procédures d’appel d’offre. Et les montants évoqués ne sont pas mineurs, puisque la somme de deux millions d’euros est désormais avancée.

    Un scandale supplémentaire pour le gouvernement et le président de la République. Il n’est pas inutile, ou gratuit, de remuer un peu le couteau dans la plaie, en rappelant que François Hollande avait affirmé, larme à l’œil et vibrant d’intensité, que « lui président », la République serait en tous points « exemplaire ». 

    http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/demission-de-kader-arif-une-affaire-de-plus,141172?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=3bcb0463d0-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-3bcb0463d0-24150345&mc_cid=3bcb0463d0&mc_eid=73f6251564

  14. Cardey dit :

    Une honte alors deux poids deux mesures !!! On on a démoli Fillon !! Lamentable ! Mais rassurons nous, ils vont le payer c’est plus que sur !!

Laisser un commentaire