Julie Gayet demande une escorte en tant que « fiancée du président »

Rédigé par sachab (24actu) le 29 novembre 2014.

Julie_Gayet_Cannes_2014

Valeurs Actuelles nous relate une scène hallucinante, où Julie Gayet demande à des gendarmes de l’escorter au prétexte qu’elle est la « fiancée » du président. Ils n’apprennent donc rien de rien ?

Selon Valeurs Actuelles, cette histoire aurait eu lieu à l’aéroport Charles-de-Gaulle, juste après le weekend de la Toussaint.

L’actrice qui recommence depuis quelques temps à avoir des rôles (aucun rapport avec sa liaison sexuelle et le copinage PS/Showbiz) revenait donc de Tokyo, où elle participait au 27e Festival international du film de Tokyo, accompagnée de Omar Sy et de Gilles Lellouche.

Après être sortie incognito de l’aéroport, elle s’apprête à monter dans la voiture affrétée par l’Élysée pour la ramener au Château. A ce moment, la belle aurait réalisé qu’elle était suivie par des paparazzis. Visiblement énervée, elle ne rentre pas dans la berline élyséenne (de peur que les Français comprennent qu’ils payent encore pour la maitresse du président) et choisit plutôt un taxi, « aussi banal que possible ».

Au moment où son taxi s’apprête a emprunter l’autoroute du Nord vers Paris, elle aperçoit sur la bande d’arrêt d’urgence des motards de la gendarmerie. Telle une Trierweiler ou une Ségo hystérique, Julie Gayet ordonne au taxi de s’arrêter et demande aux gendarmes d’escorter son taxi pour éloigner les paparazzis. Ils se croient vraiment au dessus de tout nos bons amis socialistes !

Bien sûr, les gendarmes avaient autre chose à faire et ils ont refusé la requête de notre nouvelle première concubine, ce qui a encore plus énervé la belle, qui aurait ainsi déclaré « Je suis la fiancée du président », pour justifier son caprice. Face au refus persistant des motards, l’actrice de seconde zone ira même jusqu’à les menacer de nuire à leur carrière. La république exemplaire, c’est maintenant !

Combien de temps allons nous encore financer la vie sexuelle et sentimentale de notre présiflan au cœur d’artichaut ? Apparemment, deux ans !

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    La pompe á dur est de retur.

  2. james Bond dit :

    D’ailleurs, il est question au GODF de remplacer le G de Gaïa, par le G de Gayet. Un point G c’est tout !

  3. katlen dit :

    Elle ne connait pas l Histoire de France, il est vrai que les Socialistes de Ducon desire le supprimer de l Education National..Et bien Madame vous etiez appeler ,…La putain du Roi, mais ce petit Fonctionaire n a pas de sang royal, c est plus de la bouse.Bonne chance ,,hehehe..

  4. amazonia dit :

    ELLE NE MANQUE PAS D’AIR LA COCOTTE .
    SI LES FRANCAIS DOIVENT PAYER DES ESCORTES /GARDES DU CORP +FRAIS DIVERS ET VARIES ?
    POUR TOUTES LES POULES/PINTADES / PERDRIX
    que Queutard N°1 de l’Elysée souhaitent avoir dans son lit ?
    STOP .REMBOURSEMENT DES FRAIS DE BOUCHE ET GARDES DES CORPS DE LA TRIERWEILER ET SES POUSSINS .
    REMBOUSEMENT DE LA CASSE ++
    LA PLAISANTERIE A SES LIMITES .
    L’ELYSEE EST DEVENUE LA COUR DES MIRACLES
    BASSE COUR DES DINDONS /PIGEONS /
    ET LES COCOTTES DE QUEUTARD 1ER DE CORREZE .
    ZERO 1ER DAME / ZERO FIANCEE a ce jour .

  5. Jpb dit :

    Et pas encore un bureau à l’Elysée et quelques fonctionnaires ?
    Avec les socialos, ça ne saurait tarder !

Laisser un commentaire