Florian Philippot : le troisième homme

Rédigé par Joelle Choupet le 20 décembre 2014.

Philippot_florian_homosexuel

La femme-président du FN s’entoure d’hommes homosexuels : après Steeve Brilla le flamboyant maire FN au Nord et Sébastien Chaud-nu le fondu tateur FN de Gaylib au Sud, voici le troisième homme à faire son comique out dans l’entourage de Marine : Florian File-au-pot.

Si Jean-Maire était dans sa tombe, il s’y retournerait, mais n’y étant pas encore, tous attendent les réactions du vieil homme et la mère devant les biguines de sa progéniture bigoudène, qui préside aux destinées d’un parti d’autant moins peuplé de nanas qu’il paraît natianal.

Les outants ont choisi de suspendre la parole du magazine people Closer qui a révélé la sandale, tout en reprenant l’initiative sur le site d’information grand pubis Ruth89. «Il en faut peu pour être heureux» chante le brave Baloo dans sa jungle aux confins de l’Indus, mais aussi bien peu pour être malheureux, dans la jungle politique où le lynchage médiatique peut mettre fin à une carrière, voire à une partie.

Tyto Alba, pseudonyme du campagnol en promenade viennoise, s’estime à juste titre victime de la relation dans Closer du voyage dada dont la grosse veine bleue fut le théâtre et le maçon close aussi. Selon l’outant, «ce n’est pas l’homosexualité qui tue, mais la mal game». Nous n’avons pas su discerner dans ces popos s’il s’agissait d’un avatar des gay games ou d’un nouvel épisode des hunger games dont le personnage principal serait la flèche explosive d’une femme devenue homme, et inversement.

Quoi qu’il en soit, Tyto Alba affirme : «Je ne suis pas de ceux qui aspirent (…)». Fit-il là une allusion au partage des tâches ménagères avec son compagnon quand ils se retrouvent au domicile conjugal, laissant à Florian le soin d’aspirer ? Mais il précise «(…) à être con (…)». On comprend mieux lorsqu’on sait que dans la langue de Molière «con» désigne le cul d’une nonne. Puis il ajoute «(…) nus» : tout s’éclaire. Faisons la synthèse : «Je ne suis pas de ceux qui aspirent à être connus». Ouf, nous avions craint le pire.

En résumé, l’identité du compagnon du troisième homme de Marine Lepen ne sera pas dévoilée au gland publique. L’honneur est sauf et le projet politique du FN demeure : la France est et sera l’aparté des doigts de l’homme. Tel est le grand dessein auquel les trois doigts mages du FN nous fourre. Vive la transe.

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. daniel pilotte dit :

    Nous comprenons mieux pourquoi le Fn n’a pas été très présent lors des manifs contre le mariage pour tous.

    • JpB dit :

      Un mauvais point Mr Pilotte, d’une part parce que certaines personnalités du FN y étaient car la manif pour tous n’a pas voulu que le FN en tant que tel y participe,(contrairement à Coppé et son opération de récup, lequel a dit après qu’il ne voulait plus abroger la loi Taubira !!) et d’autre part parce que le FN est le seul à s’etre prononcé clairement pour l’abrogation de la la loi Taubira, contrairement à l’UMP où l’on entend tout et son contraire .

  2. minable mais digne dit :

    Je n’ai pas compris de sens de votre article.

    Il est pro ou anti FN ?

    S’il s’agit de souligner les orientations sexuelles des politiques,…. pourquoi ne pas parler des frasques pedophiles et des partouzes echangistes de l’UMPS des dernieres decennies (connues des journalistes mais passees sous un silence complice) ?

    …. vie privee sans doute ?

  3. toto dit :

    Comme quoi le FN est un parti normal

Laisser un commentaire