Manif pour tous : la répression totalitaire avérée

Rédigé par lesoufflet le 12 janvier 2015.

jacques_toubon

Jacques Toubon, le Défenseur des droits, a condamné officiellement le comportement des forces de l’ordre à l’égard des manifestants de la Manif pour tous. Il a écrit une lettre à Bernard Cazeneuve, pour lui faire part des manquements aux libertés fondamentales que l’état à commis lors des manifestations contre le mariage homosexuel.

C’est une grande victoire pour les opposants au mariage homosexuel pour tous : l’État vient de reconnaître les abus commis par les policiers (sur ordres, évidemment) afin d’intimider les manifestants pro famille.

Alors bien sûr, les médias à la botte qui nous saoule pendant des semaines quand un flic met un coup trop fort à un jeune « chance pour la France », violeur, voleur, multirécidiviste, n’ont rien trouvé à redire à la répression alors orchestrée par Manuel Valls. Mais comme là il s’agissait de gens qui ne pensent pas comme eux (ne faut-il pas être plouc pour refuser que deux hommes puissent se faire livrer des enfants cambodgiens !) et surtout de vilains homophobes catho intégristes (ils le savent, puisque Yann Barthes les montrait tous les soirs à la télévision), notre caste médiatique a fermé les yeux sur ces violences policières dont l’unique but était de faire taire l’opposition idéologique (vous avez dit totalitaires ? ça se saurait si le socialisme et le totalitarisme étaient liés !).

Le défenseur de droits a donc écrit une lettre à l’actuel ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, pour faire part de ses « recommandations » dont il veut « connaître les suites » dans « un délai de deux mois ».

Il « ne remet absolument pas en cause la nécessité impérative pour les forces de l’ordre de prélever tout objet dangereux », mais il considère que « l’interdiction générale faite au public de détenir tout autre support portant une revendication qui ne représente pas une menace avérée et sérieuse pour la sécurité du public n’est pas admissible ».

Toubon précise ensuite que, « en France, la liberté d’expression est de rang constitutionnel ».

« L’interdiction de détenir des banderoles » et la consigne de « détecter et évincer toute personne paraissant suspecte ou semblant ne pas jouir de toutes ses facultés mentales » ne sont « pas conformes au droit », poursuit-il en « recommandant » au ministère de l’Intérieur de « faire supprimer » ces mesures et de « clarifier les modalités de la fouille des sacs ».

La Manif pour tous a fait savoir qu’elle se réjouissait de cette « décision très importante, qui va évidemment créer une forme de jurisprudence ».

Forcément, après le cirque du gouvernement ces derniers jours sur la liberté d’expression, ça laisse songeur…

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. Antifachos dit :

    Toubon , cet homophobe qui avait voté contre la dépénalisation de l’homosexualité….voilà qui explique son parti pris pour cette manifestation homophobe. Le totalitarisme vient de ces intégristes homophobes qui voudraient empêcher par tout les moyens sournois et agressifs que d’autres citoyens qu’ils méprisent aient les mêmes droits qu’eux. Tout est dit alors ce raconte ce Toubad plus que « bon »…!

    • minable mais digne dit :

      « Anti-facho »,….. tout un programme !

      Jospin lui-meme avait confesse qu’il n’y a jamais eu des dernieres quarante dernieres annees de menace fachiste en France.

      Il s’agissait juste de se creer une menace fictive pour embrigader les gogos au sein du Parti, sans se poser trop de questions !

      L’avantage c’est que ca marche tres bien avec les gens un peu con-con…. merci de cette confirmation !

      • Bidule dit :

        Un facho qui cite Jospin. Pour mieux se rassurer…

        • Anticrétins dit :

          Je crois que Bidule vient de dépasser le record de platitude encéphalogrammique, pourtant exceptionnel, que venait à l’instant d’établir antifachos (plus connu sous le surnom de procons)

  2. AntiCons dit :

    T »as la palme, Antifachos !

  3. daniel pilotte dit :

    Voici enfin une bonne nouvelle, n’en déplaise aux autres qui ont une fâcheuse tendance à faire de la désinformation.

Laisser un commentaire