Roland Dumas : quand Valls disait pareil (vidéo)

Rédigé par lesoufflet le 17 février 2015.

manuel_valls_femme

L’ancien mitterrandien Roland Dumas est au cœur d’une polémique après avoir dit penser que Manuel Valls est influencé par le judaïsme de sa femme. Des propos qui ont provoqué la fureur des bien pensants et de Manuel Valls lui-même, alors qu’il disait pourtant exactement la même chose il y a quelques années. La preuve en images.

Manuel Valls est-il sous influence? « Tout le mode est sous influence ». Sous influence juive? « Probablement, je peux le penser ». Sous l’influence de sa femme? « Pourquoi pas. Pourquoi ne pas le dire! ».

Voici l’échange radiophonique entre Roland Dumas et Jean-Jacques Bourdin, sur RMC, qui a occupé les médias cette semaine.

Contrairement à ce qui a été dit, ce n’est pas Roland Dumas qui parle « d’influence juive » dans la polémique de la semaine, mais bien Jean-Jacques Bourdin qui utilise cette expression et qui cherche à la faire valider par le vieil homme.

Comme à son habitude, le gouvernement, pire que Sarkozy dans la chasse et l’instrumentalisation de faits divers, a vivement réagi à cette énième polémique débile. C’est le premier intéressé, Manuel Valls, qui s’est indigné des propos de Dumas, répondant avec violence et accusation d’antisémitisme.

« L’antisémitisme n’est pas une opinion, ce n’est pas une petite plaisanterie. […] Les propos d’un homme dont on connaît le passé et qui ne font pas honneur à la République depuis bien longtemps« , a ainsi déclaré notre premier ministre.

Pourtant, depuis plusieurs années, une vidéo circule sur internet, où on voit le même Manuel Valls, devant un parterre de Juifs, déclarer : « Par ma femme je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël ».

On ne voit pas bien la différence avec les propos immondes et antisémites de Dumas… Les socialistes nous prennent vraiment pour des crétins.

Peut-on vivre maritalement avec quelqu’un sans être influencé par cette personne ? Peut-on être issu de la communauté juive (ou autre) sans que cela ne nous influence d’une manière ou d’une autre ? Évidement que non, et c’est bien cela qu’à voulu dire Dumas. On est tous influencé par notre conjoint, notre culture, notre religion, notre communauté. Encore une fois, le problème vient des réactions indignées et de la condamnation unanime, de l’acharnement contre un homme de 92 ans pour des mots prononcés.

Cette ambiance de terreur intellectuelle et de contrôle de la pensée devient de plus en plus pesante dans notre pays. Le drame de Charlie Hebdo, qui devait remettre la liberté d’expression au cœur de la vie publique française aura eu l’effet inverse. Les inquisiteurs modernes de l’antiracisme, du padamalgamisme et de la non discrimination font désormais régner une peur sur la pensée et l’expression française que l’on avait pas connue depuis les années 40.

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. comtat dit :

    Pauvre tache si toi et tes amis avez des couilles,baladez-vous sans sans aucun service d’ordre et nous verrons si vous ne vous chier pas dessus

  2. Dérapage contrôlé dit :

    Sous influence juive… Faudrait m’expliquer quand même. Il y a une politique caractéristiquement juive en France ?

    Non, vraisemblablement, non.

    Ha ! Peut être… Il veut dire sous influence Israélienne ?

    Mais faut il nécessairement être juif pour être sous influence Israélienne quand on fait de la politique ?

    Ou sous influence américaine ?

    Non, vraisemblablement, non.

    Et puis surtout, n’a-t-on jamais vu Manuel Valls faire la girouette ? Dire que l’antisémitisme est sa principale préoccupation, un jour devant des associations sensées représenter les juifs de France, puis dire le lendemain devant les homologues musulmans que rien ne le motive plus que son combat contre l’islamophobie ?

    Oui, oui.

    Alors c’est quoi l’intérêt ? Pourquoi jeter la suspicion ? Que faut-il comprendre ?

    Que Manuel Valls en fait plus pour les juifs que pour les musulmans ? Qu’il prend parti dans un conflit qui ne concerne pas la France ? Quoique !

    Les musulmans n’auraient-ils pas quelques raisons d’être antisémites après tout ? Surtout les Algériens parce que, comme chacun sait, la France a longtemps été sous influence…

    Et puis la Palestine volée aux Turcs. Heu non, aux Arabes. Aux Algériens ? Ha zut, je ne sais plus. Enfin bon, un truc comme ça, mais de toute façon il n’y avait pas de Juifs en Palestine. C’est impossible qu’il y ait eu des Juifs en Palestine, on les avait chassé depuis longtemps. Si ça se trouve, il n’y avait même pas de Palestiniens en Palestine, parce que selon toute logique les Palestiniens seraient des Juifs convertis à l’Eglise catholique ou à l’Islam, mais il n’y avait plus de juifs, comme on a dit !

    Allez quoi, cette bonne vieille baderne de Roland Dumas, on la connait depuis le temps. Toujours a critiquer la politique israélienne au moyen orient et son lobbyisme en France. Toujours à prendre la défense des intérêts Iraniens dans la région, des intérêts Irakiens, des intérêts Syriens, etc. Parce que sans aucun doute les intérêts des grandes démocraties du moyen orient en Palestine sont les mêmes que les intérêts des Français !

    Sans aucun doute… Influence zéro.

    Mouhahaha

  3. daniel pilotte dit :

    Le dérapage de Dumas est intolérable, les dérapages répétitifs de Manuel valls sur différents sujets ou contre les français sont inadmissibles.

Laisser un commentaire