Hollande : « brutalité et déni de démocratie » du 49-3 (vidéo)

Rédigé par lesoufflet le 18 février 2015.

hollande_degonfle

Alors que son gouvernement vient de passer en force la loi Macron, via le fameux 49-3, qui permet d’éviter le vote des députés, une vidéo montrant François Hollande dénoncer cette pratique comme un  » déni de démocratie » fait le tour du web…

« Le 49-3 est une brutalité, le 49-3 est un déni de démocratie, le 49-3 est une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire. » Voilà comment notre présiflan dénonçait l’utilisation du 49-3 quand la droite l’avait utilisé, en 2006. Désormais c’est lui qui s’en sert…

Bien sûr qu’il faut savoir utiliser cette méthode pour lutte contre un parlementarisme mou et éviter un régime des partis, mais le problème est de dénoncer de manière virulente une pratique et d’y avoir recours soi même quelques années plus tard. Cette gauche donneuse de leçon qui a demandé la surpression du 49-3 depuis des années au nom de la démocratie et qui maintenant l’utilise, nous fais bien rigoler.

Comme avec Leonarda (sous Sarkozy, l’état était fasciste et raciste de renvoyer les Roms à la frontière), comme avec la politique économique de Macron, à l’opposée des mensonges de campagne (« mon ennemi, c’est la finance »), les socialistes passent leur temps à jouer les vierges effarouchées quand ils sont dans l’opposition et à faire exactement ce qu’ils dénonçaient avec une vigueur incroyable, sans aucune mesure (parler de « déni de démocratie » est différent que dire qu’une mesure n’est pas appropriée ou problématique). Ce sont ces mensonges et cette démagogie qui ont entraîné les socialistes dans l’abîme à chaque fois qu’ils ont atteint le pouvoir (Jospin, Hollande) et qui vont conduire Marine Le Pen au second tour des prochaines présidentielles.

Ce ne sont pas des mots anodins employés par Hollande. Comment un responsable politique peut-il utiliser un tel langage en mentant éhontément ? A moins qu’il était tellement mal renseigné sur nos institutions et déconnecté du système avant d’être élu, qu’il pensait ce qu’il disait, ce qui serait encore pire tant son incompétence est déjà problématique sur les sujets économiques et sociaux…

En l’occurrence, soit il s’est mué en tortionnaire nazi en devenant président, soit il nous a méchamment pris pour des cons avec ses discours quand il était dans l’opposition.

Quoi qu’il en soit, un tel flagrant délit de mensonge et d’hypocrisie devrait suffire à provoquer la démission d’un dirigeant politique dans une démocratie saine. C’est lui-même qui le dit…

Bien sûr, si les Français ne votent plus, ne croient plus en la démocratie et se méfient des politiciens, c’est la faute à la crise et au populisme des extrémistes… Rien à voir avec les comportements ahurissants de ces gens (et on ne parle même pas de DSK ou Dray) !

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. JpB dit :

    C’est plus que clair, il a vraiment pris ses électeurs pour des cons !

    Mais ne faut il pas l ‘être pour avoir voté pour un guignol pareil ?

    Même ses  » copains » sociales avaient tous prévenu ?……

  2. daniel pilotte dit :

    Dire que le 49-3 a été utilisé à une certaine époque par mitterrand, hollande a trahi la france donc à son tour d’être trahi, dire que députés socialistes ont voté contre le gouvernement alors qu’eux aussi ils ont élu sur des mensonges DEHORS LA DICTATURE SOCIALISTE.

  3. katlen dit :

    Tout ce que l on peut analyser depuis l arrive de ce pervers a l Elysee, n etait que du Bluf, mensonges, la trahison du peuple qui croyait que elire un sois disant Socialiste , encore LA mensonges , car ce type a ete elu par des cretins ne connaissant Rien a la Politique…Nous voyons depuis la degradation de la France, aussi bien dans l economie, que dans la securite que de ses depenses personnelles de ces p..avec l argents des contribuables..H.O N.T’E.U.X et ce n est malheureusement pas FINI

  4. minable mais digne dit :

    Il n’y a pas de fatalite les enfants!

    Le pays a librement (et democratiquement) choisi son representant en 2012!

    Maintenant, que faire ? attendre 2017 et recommencer la balancoire UMP-PS, ou choisir autre chose ?

Laisser un commentaire