Immigration : Orban montre l’exemple à l’Europe

Rédigé par Louis Blase le 01 juin 2015.

de_villiers

Le 5 février 2013, Philippe de villiers interpellait François Hollande dans l’enceinte du parlement européen : «Aujourd’hui ce que nous attendons de vous, c’est que vous prononciez un mot tabou dans cette enceinte, un mot tabou dans le milieu confiné où se rencontrent (…) les grands profiteurs de la mondialisation sauvage, c’est le mot REFERENDUM».

Or aujourd’hui, Viktor Orban consulte ses compatriotes par referendum sur les règles de l’immigration imposées par Bruxelles : une bravade, que dis-je, un acte de bravoure qui ne manque pas d’affoler le poulailler des commissaires européens. Ainsi, Viktor Orban démontre que les peuples refusent de crever sur place parce que les oligarques de l’Union Européenne auraient décidé qu’on ne peut pas changer la dictature des lobbies bancaires : stop !

Philippe de Villiers poursuivait : «Monsieur le Président, je voudrai vous dire ceci : votre rêve, votre rêve de fusion des nations européennes par l’intégration, est un rêve qui s’est évanoui dans le cœur des peuples, parce qu’il était tramé dans un tissu de mensonge».

En effet, Schengen qui devait apporter la sécurité a apporté l’insécurité, l’union douanière qui devait apporter la richesse a détruit notre industrie, proche de sa fin, l’euro qui devait nous apporter la croissance nous a ruiné, le pouvoir d’une oligarchie à Bruxelles qui devait rencontrer la confiance des peuples est rejetée par tous.

Philippe de Villiers disait encore : «Partout c’est l’austérité, l’appauvrissement, le marasme et le sentiment d’un pouvoir de plus en plus lointain. On ne résout pas le problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré. Aujourd’hui ce que nous attendons de vous, c’est que vous prononciez un mot tabou dans cette enceinte, un mot tabou dans le milieu confiné ou se rencontrent ( ..) les grands profiteurs de la mondialisation sauvage, c’est le mot referendum pour que les peuples puissent exprimer leurs aspirations profondes».

Viktor Orban l’a fait, nous le voulons et nous l’aurons. Les barbus de Bruxelles peuvent ravaler l’intox pseudo-historique des «pires heures de notre histoire», comme les Hongrois les Français veulent être interrogés par référendum sur la même question : «Approuvez-vous l’introduction de règles d’immigration plus restrictives, contraire à la politique indulgente de Bruxelles ? »

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. JpB dit :

    Plus de 5000 immigres repêchés ce we en méditerranée, record battu semaine après semaine. Coût des demandeurs d’asile en France: 2 milliards d’€…. Et seulement 1% des déboutés sont réellement expulsés.

    Le Grand Remplacement des français d’origine en plein essor, et ce sont eux qui le financent sur leur travail !!

    Jusqu’à quand ce délire imposé par l’Europe et accepté par l’Umps?

  2. Thevenet dit :

    On est chez nous »: nouveau slogan des clandestins.

    On laisse manifester des hommes qui devraient être hors de France et on arrête en quelques minutes une manifestation pacifique de jeunes Français qui en ont assez de vivre dans une république où ils se sentent de moins en moins chez eux.

    Devant l’Assemblée Nationale, le 22 mai, deux ou trois cents Africains battant tam tam, hurlaient « On est chez nous, on est chez nous !  ». Ce qui aurait été parfait si cela était avéré, mais tous, sans exception, étaient des clandestins, des sans-papiers, des migrants sans visa, sans identité, donc des hors-la loi. Ils brandissaient un bandeau demandant…un ministère de la régularisation des sans-papier !

    Evidemment ils n’étaient pas chez eux, pas encore en tout cas, pas avant que le généreux Bernard Cazeneuve ne leur accorde le droit d’asile et de généreuses allocations qui ne coûtent rien, puisque, selon notre bien aimé Président, « c’est l’Etat qui paie »…

    Quelques policiers, une poignée de ninjas bon enfant, avaient été dépêchés sur les lieux pour s’assurer que des « souchiens » ne viennent pas les ennuyer… Mais aucune dispersion.

    Le lendemain, une autre vision, face à l’Assemblée nationale, au siège parisien de la Commission de l’Union européenne. Onze jeunes gens, disons-le onze« souchiens » justement, avaient escaladé au moyen d’une échelle de chantier la façade pour se hisser sur le balcon de la dite Commission afin d’y accrocher une banderole décrivant leur action : «  L’émigration tue l’Afrique, l’immigration tue l’Europe ». Traduction, tous ces migrants seraient sûrement plus utiles à leurs pays en les aidant à progresser plutôt que d’envahir l’Europe pour l’appauvrir et en tuer ses cultures.

    Réaction immédiate du dit ministre de l’Intérieur : l’envoi de 20 estafettes de la Police nationale, d’une dizaine de véhicules de Gendarmerie, et de deux camions… de pompier, dont la grande échelle pour déloger ces jeunes gens, membres du mouvement « Génération identitaire » dont le but principal est de vouloir garder aux pays européens leur identité….

    http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/on-chez-nouveau-slogan-clandestins,178486

  3. daniel pilotte dit :

    Enfin un pays la HONGRIE ou le président VIKTOR ORBAN écoute son peuple, ici le peuple est majoritaire contre le gouvernement socialiste, seulement nous les citoyens lambdas nôtre parole n’a aucune valeur avec a dictature socialiste..

  4. Ludo dit :

    Coraneries : Papa Merah a la nostalgie de la CAF, allo Cazeneuve…

    http://ripostelaique.com/coraneries-papa-merah-a-nostalgie-de-caf.html

  5. martin dit :

    L’Etat islamique gagne du terrain, la panique aussi !

    Irak, Syrie, Yémen, Palestine, Liban, Libye, et demain l’Algérie peut-être ? Les frontières européennes sont de plus en plus menacées. L’ennemi se rapproche et la panique apparait. 

    Les services antiterroristes algériens indiquent que des « émirs » sont également nommés dans les prisons françaises et qu’ils prennent en charge le quotidien des détenus ainsi que les affaires courantes. Les pays arabes ont peur et la panique s’empare à présent de l’Europe.

    http://www.bvoltaire.fr/manuelgomez/letat-islamique-gagne-terrain-panique,179928?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=e41ddeddc8-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-e41ddeddc8-24150345&mc_cid=e41ddeddc8&mc_eid=73f6251564

    Combien de djihadistes infiltrés dans les migrants ?

  6. lafronde dit :

    Selon Thevenet
    « On est chez nous » : serait le nouveau slogan des clandestins.
    (En plus d’être celui des supporters FN)

    Si l’on se réfère à ses lois, la République ne fait aucune distinction entre les citoyens français, quelque soient les voies par lesquelles ils ont acquis la nationalité française.

    Si on se réfère au Droit (l’interprétation des lois par l’exécutif et les tribunaux) Ce Droit est pratiqué avec laxisme dans ces deux pouvoirs.

    En effet une fois la frontière franchie, le clandestin même déféré au tribunal, n’est pas immédiatement expulsé. Au bout de quelques mois il peut facilement trouver des justification à sa présence dans le pays (regroupement familial, asile politique, mariage, paternité, maladie, voire même travail (< 10% de l'effectif migrant)

    Schengen nous amène cent à deux cent mille migrants non-invités par an. Leur démographie est de 5 à 6 enfants par femme non européenne.

    Alors bientôt, oui ces migrants ont raison, ils seront bientôt chez eux. Le Califat Islamique arabo-lybien vous donne un aperçu des joies de la société multi-culturelle tant vantée par nos gouvernants et nos medias mainstream.

    L'identité est une liberté individuelle de chacun d'entre nous. Si le citoyen de base ne se manifeste pas lors des scrutins (c'est pas à moi de lui dire comment) les dirigeants du pays le ferons à sa place, sans doute pour le pire.

  7. Maude dit :

    Caisse Nationale des allocations familiales: bond de l’ordre de 50% des fraudes détectées en 2014 !

    En dix ans, le nombre de fraudes qualifiées a été multiplié par vingt environ.
    Comme les années antérieures, la fraude a porté essentiellement sur les minima sociaux (68,55% des cas) et sur les aides au logement (23,17% des cas).

    La fraude estimée, quant à elle, était restée stable entre 2012 et 2013 (environ 1 milliard d?euros)…..

    http://www.bvoltaire.fr/breves/cnaf-bond-de-lordre-de-50-des-fraudes-detectees-en-2014,180120

  8. JpB dit :

    Robert Chardon, lynché par les médias nationaux

    Cela fait vingt jours que le maire UMP de Venelles, Robert Chardon, par ailleurs PDG de la société Iso Ingenierie, qui collabore à des activités capitales dans la défense nationale de notre pays, notamment pour l’équipement des nouveaux sous-marins nucléaires français du programme Barracuda, a disparu de la vie publique sans laisser de trace, ni d’adresse, et que les comptes facebook et twitter de Robert Chardon ont été supprimés

    Il avait eu le tort de twiter que la seule solution était d’interdire l’islam en France……

    Alors internement en hopital psychiatrique, goulag ??

    http://ripostelaique.com/deux-maires-lynches-roujon-sest-suicide-chardon-a-disparu.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+La%C3%AFque%29

  9. Martin dit :

    L’immigration coûte plus de 80 milliards d’euros à la France, selon le rapport d’André Posokhow. Elle coûte encore plus à notre civilisation, menacée d’explosion par le communautarisme. Il est donc urgent d’appliquer une politique semblable à celle de l’Australie en raccompagnant les bateaux de migrants à leur point d’origine.

    http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/clandestins-irresponsables,181552

Laisser un commentaire