Oral de rattrappage pour Ségolène

Rédigé par 4VinsDivers le 03 juin 2015.

hollande_royal

Ce mardi 2 juin 2015, Ségolène la verte ministre de l’écologie, s’entassait sur les Champs Elysées aux côtés de son ex pour rendre la politesse à un autre couple royal, le roi Felipe VI et la reine Letizia d’Espagne en visite des tas, suivez mon regard.

Redevenue première Dame bouche trou le temps d’une journée, c’est sans monture qu’elle avala les pavés de l’auguste avenue qui fit la réputation des plus glands. Oui, François Hollande a fait Son choix, une sorte de retour aux sources avec l’arc de Triomphe en plus et l’arche de Noë en moins : la France coule.

C’était une visite officielle du couple espagnol, retardée par le crash de l’A320 de la compagnie aérienne Germanwings. A croire que ce couple est abonné aux crashs, celui de la France ne faisant aucun doute. Les tourtereaux ont salué la foule et honoré le protocole, bisous par-ci, bisous par-là, histoire de se rappeler que l’ex-compagne est aussi mère de ses quatre enfants.

Fabius était… absent, endormi sur une chaise ou une autre, dans un pays lointain où un vague ambassadeur le recevait de loin. François et Ségolène furent donc heureux de déshonorer un peu plus la France, réunis pour le temps d’une cérémonie officielle, tandis que Julie assurait l’intendance et la vaisselle au palais du prince de Pompadour.

Dans un entretien au Monde paru hier, Ségolène avait jugé les négociations de l’ONU «totalement inadaptées à l’urgence climatique» et avait appelé son collègue à «changer de méthode», conseil qu’elle aurait pu prodiguer à son ex avant d’engager la catastrophe que nous allons faire mine de n’avoir pas remarquée.

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Elle a Valls?

  2. DUPONT dit :

    QU ES QU IL Y DA SPECIAL….?

  3. Muriel dit :

    Le régime des enflures et des tordues.

    Comment respecter celui qui salit tous les jours la fonction présidentielle ? Cet homme n’a aucun honneur, aucun principe, aucune pudeur.

    Il a osé ! Oh, le cochon ! S’afficher ainsi sur les marches de l’Élysée avec son ex-compagne, comme à la parade tous les deux, nos petits-bourgeois fonctionnaires, devant le sang bleu d’Espagne, elle aux anges de se trouver au devant de la scène, notre Madame Sans-Gêne, et lui le petit boursouflé à la crinière teintée, le réjoui de la crèche à la cravate de travers, le pantalon tire-bouchonné, plus moche et ridicule, plus déplacé que jamais.

    http://www.bvoltaire.fr/stephanbrunel/regime-enflures-tordues,181067?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=a3425ca7c0-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-a3425ca7c0-24150345&mc_cid=a3425ca7c0&mc_eid=73f6251564

  4. minable mais digne dit :

    Les Bourbons d’Espagne rendent visite a un couple vulgaire et parvenus !

    S’ils ont dejeuner ensemble (vu les manieres du porcellet et de la pintade) …..les Espagnols ont du bien rire en rentrant !

  5. Christine dit :

    Vous auriez dû mettre la photo sur le perron de l’Elysée !
    Elle illustre parfaitement « le couple vulgaire et parvenu » !

    • minable mais digne dit :

      Modification a mon post :

      « vulgaire et parvenus » ca fait trop sympa !

      je change pour « les Tenardier du PS ».

  6. daniel pilotte dit :

    Orale de rattrapage pour SEGOLENE ROYAL , et pour les FRANÇAIS avec HOLLANDE et le gouvernement socialiste les FRANÇAIS l’ont dans l’anal depuis 3 ans

Laisser un commentaire