Une semaine en Hollandie, #119

Rédigé par Nikkopol le 26 juin 2015.

hollande_montre

On connaissait le célèbre slogan publicitaire « Un Mars et ça repart ! »… Devant l’incommensurable déprime sondagière du locataire actuel, l’Elysée va bientôt nous concocter l’équivalent en com’ politique : « Un Kouachi et c’est reparti ! »… En tout cas, vue la nasse dans laquelle il s’embourbe, le nain, il n’y a qu’une bande de tarés islamistes pour le tirer (momentanément) de là… Revue d’une semaine en perdition !

Ca se fissure… Taubira d’Egouts a fait parlé d’elle cette semaine. Elle est allée à la radio pour mettre la pression sur son patron. En clair, elle a annoncé la couleur : soit sa loi de réforme de la justice des mineurs était adopté, et vite, soit elle quitterait le gouvernement… C’est pépère qui va se retrouver, une fois encore, le cul entre 2 chaises : tout affairé qu’il est à la reconquête des électeurs, il va falloir qu’il choisisse entre les vœux pieux de la gauche angélique tendance Taubira et les classes populaires qui ne supportent de moins en moins l’impunité organisée des délinquants ! En attendant, Valls-la-Menace a gentiment recadrée l’excitée guyanaise. Interrogée sur la loi Macron, elle a répondu rêver d’une société où on ne travaillerait pas plus de 32 heures hebdo et surtout pas le weekend… Réponse cinglante : « Les Français, ce qu’ils veulent aujourd’hui, c’est du boulot ». Justement Manu, justement : faudrait t’y mettre, au boulot… En tout cas, l’indépendantiste guyanaise a décidé de conditionner son maintien au gouvernement au passage de sa loi, déjà controversée, devant le parlement… Mais si tu n’es pas contente, dégage la mère, dégage !

Passage éclair. Camba a procédé à l’équilibrage du parti via les nominations au Bureau National. Juste 70 quidams qui seront amenés à se réunir pour brasser du vent. Chacun comptant ses troupes le moment venu, naturellement. Et bien il est une nomination qui est très mal placée : celle de Yacine Chaouat, qui a été condamné en 1° instance comme en appel à violence conjugale aggravée… Monsieur reprochait à sa compagne tunisienne d’être trop « francisée ». Et pour lui faire comprendre que ce n’était pas bien, il l’attachait au radiateur et la dérouillait violemment. Evidemment, la polémique a vite pris de l’ampleur au point que cet enfoiré a du démissionner. Mais plutôt que de faire profil bas, cet abruti en a rajouté en laissant entendre qu’on ne lui pardonnait pas sa « connerie » parce qu’il était musulman… Ce pourri a twitté « qu’il constatait que dans la France d’aujourd’hui on n’a pas droit à une deuxième chance quand on est musulman ». Comme si sa religion supposée avait quelque chose à voir là-dedans ! Mais il préfère sans doute apparaître comme un gentil musulman, tout habité de paix et d’amour, qu’un enfoiré de salopard qui dérouillait sa copine à grands coups de ceinturons dans la gueule… Musulman ou pas, t’es un sacré connard, mon gars. Tes actes passés comme ta réaction de cette semaine ne font que le confirmer !

Allégeons, allégeons… Le gouvernement a publié les décrets d’application concernant les enseignements de la rentrée 2016. Et les esprits chagrins ont noté qu’il manquait quelques heures d’enseignements… Pas moins de 8 heures de philosophie en terminale littéraire, 4 heures en série économique et sociale et 2 heures et demie d’histoire-géographie en première scientifique… Il s’agit naturellement d’une bourde, mais quand même ! A l’heure où on cherche par tous les moyens à rendre le collège (et donc le lycée) plus simple, plus attrayant, plus distrayant pour les pauvres petits élèves, ça la fout mal. Ca montre surtout et enfin et comment bossent les fonctionnaires du ministère : pas un quidam pour relire les docs, pas un mec pour vérifier que tout est OK avant publication… Putain de nazes !

Bac toujours… Il y a toujours quelques fuites ici et là, non pas sur les sujets du bac, heureusement non, mais sur les circulaires qui donnent le « la » du niveau de sévérité appliqués par les correcteurs dans l’évaluation des copies. Par exemple, les correcteurs ne doivent pas être trop sévères sur un plan méthodologique, expliquent dans une note publiée le 14 juin par les inspecteurs de l’Académie de Versailles (opportunément modifiée le mardi 16 juin, puis effacée le 17 juin à la demande du recteur de Versailles qui la juge «maladroite»). Ne sont exigés des élèves de terminale S (donc les meilleurs sur le papier…) ni plan, ni problématique, ni recul critique… Putain les mecs, si ça vous gêne qu’ils apprennent des trucs, mais filez-leur le bac sans qu’ils aient besoin de le passer, merde ! Les matières littéraires, justement, ne servent à qu’à ça ! Apprendre à construire un raisonnement, à prendre de la distance, analyser, confronter, argumenter… Putain, et ces cons-là demandent aux profs de ne surtout pas noter ça ! Mais on veut vraiment des générations de décérébrés ou quoi ? J’en peux plus de ces gauchistes… Rappelons que la fameuse note se concluait ainsi : « « un fonctionnaire qui se soustrairait de son propre chef aux obligations des règlements d’épreuve romprait l’égalité entre les candidats et engagerait sa responsabilité personnelle, encourant recours et sanctions ». No comment…

Vivre ensemble, oui mais, à horaires séparés ! Bordeaux est le laboratoire du gentil Alain, vous savez le Monsieur Je-Suis-Favori-des-sondages-dans-Le-Point-pour-2017… Les gens l’aiment, sa ville est belle et il construit plein de jolis logements aussi écolos que sociaux pour des chtites nouvriers kinonpadetravail… Vous dire s’il fait bien, même la gauche qui est pourtant experte en clientélisme prend des leçons avec Juppé… En tout cas, il se pose cette semaine un cas de conscience dans sa ville que le gentil Alain gère tout à fait bien ! C’est une petite épicerie de rien du tout dans un quartier pourri de sa ville, une petite épicerie de rien du tout, une épicerie de confession musulmane. Et ben comme nos gentils épiciers sont de bons croyants, ils ont décidé de se mettre à l’heure de la Charia et donc de n’ouvrir que certaines heures aux femmes, le reste du temps étant réservé aux hommes. Et bien croyez-le ou non, mais Alain a été très bien dans la gestion de cette épineuse question, tellement il est attaché à l’identité heureuse, comme il dit, et aux votes potentiels des musulmans. Qu’a-t-il fait, vous allez me demander ? Et bien il n’a pas hésité : il a rédigé un communiqué ! Oui Msieurs Dames, Alain, il est comme ça, il n’a pas transigé avec les valeurs républicaines, l’exigence d’égalité hommes femmes. Il a publié un putain de communiqué !!! Et pour dire quoi ? Pour appeler au secours, en l’occurrence les services de l’état pour qu’ils gèrent la situation à sa place… Putain, Alain, on peut dire que t’en es un vrai, toi…

Fête de la musique, faites de la m… Pendant le psychodrame gréco-européen, notre nain national fêtait, lui, la musique chantée par n’importe qui, n’importe comment et n’importe où… Bosser à la crise de l’Euro, franchement, pas trop son truc, au loukoum corrézien. Nan, dimanche, il a préféré aller batifoler devant quelques caméras sur la terrasse de l’Institut du Monde Arabe, chez la Grande Langue, notre Jack National. Peut être aurait-il du aller négocier avec les grecs finalement. En tout cas, c’est assurément ce que doivent penser ses communicants ! En effet, une fois sur la terrasse, le nain s’est trouvé piégé par Camille, pure produit de la sous-culture subventionnée, sorte de demi-starlette qui fait subir à son auditoire un dégueulis sonore d’une rare médiocrité. Si les khmers rouges ont eu recours à la bonne vieille torture, c’est parce qu’ils n’avaient pas Camille sous la main… Lancée dans sa joie humide de déambuler avec le gnome, elle a hurlé au bon peuple ramassé dans le coin que « le prédisent va chanter », jusqu’à se faire calmer fermement par Jack. Puis une fois à l’intérieur, elle est à l’origine d’un grand moment de solitude du président qui n’en a pas besoin, quand elle a demandé à l’assistance, pépère compris, de chanter en canon. Rajouter à cela un projo dans la gueule rougeote du beignet élyséen et vous obtenez une scène d’anthologie que n’a pas manqué de diffuser le Petit Journal de Canal Plus. A voir pour ceux qui ont le courage de se taper 3 minutes de Yann Barthès à la suite…

L’Académie s’en mêle. Voilà une incroyable unanimité ! La réforme des collèges fait une belle unanimité. Contre elle. Cette semaine, ce sont les immortels qui y sont allés de leur charge, non pas sabre au clair, mais par voix de communiqué. A l’unanimité de ses membres, elle annonce de manière nette son opposition à la réforme. Un courrier est d’ailleurs parti de la coupole vers l’Elysée pour s’opposer très officiellement à la réforme de la khmer rose, à savoir Najat. Et de citer un « défaut de structure qui interdit la compréhension » de la réforme, un « affaiblissement des disciplines fondamentales » et un « mauvais coup porté à la langue française »… C’est feutré, certes, mais c’est clair et net.

Copains un jour, copains toujours ! Les gars, il faut que nous en soyons tous conscients. On a eu la chance, nous, de voir arriver une batterie d’élites, que dis-je, une palanquée de génies de l’administration, des types et des nanas d’une qualité qui n’était encore jamais vue dans notre beau pays qui pourtant en avait vu défilé. La chance que nous avons eu est d’autant plus grande que tous ces types d’exception, ces cerveaux supérieurs, ces intelligences rares ont été, par la grâce du Dieu Socialisme, tous réunis en même temps, une même année, dans un même endroit : la promotion Voltaire, de l’Ena. La promo d’avant ? Des chèvres atomiques. La promo d’après ? Des buses absolues. Non, sans déconner, tous les types les plus brillants furent réunis à ce moment-là, à cet endroit-là. Donc il n’est pas anormal de les voir aujourd’hui tous nommés et re-nommés dans de prestigieux postes de notre République Exemplaire qui nous rend chaque jour plus fiers d’elle ! Cette semaine, c’est Claude Revel, qui avait déjà vu ses talents subitement reconnus en début de quinquennat lorsqu’elle fut nommée à la tête d’une évanescente « Délégation interministérielle à l’intelligence économique » d’où son prédécesseur avait été tout aussi brutalement remercié par le Palais. Preuve de son incroyable talent et de son incontestable compétence, la fulgurance de son ascension professionnelle ne soufre d’aucune contestation : elle vient de vient d’être nommée en conseil des ministres « Conseillère maître en service extraordinaire à la Cour des comptes ». Et ce, pour un traitement d’environ 15 000 euros mensuel, soit un des salaires les plus élevés de la République… Françaises, Français, soyez fiers de votre haute administration au sein de laquelle règnent le mérite, la dignité, l’honneur, la compétence et le sens du service public… Ou allez vous faire foutre, de toute façon, c’est exactement pareil…

Back to business… Business électoral, évidemment. Et le business électoral, c’est le clientélisme dont la gauche au pouvoir a fait sa marque de fabrique, que ce soit au niveau local, régional ou national… La Cour des Comptes s’en inquiète cette semaine, dans un nouveau rapport qui va finir en classement vertical aussi vite que disparaît une kalach’ abandonnée en bas d’une cité du 9-3…

Prends-moi pour un con, je te dirai rien… Dans ma vie, j’en ai vu des baltringues qui ont cru me la faire à l’envers, des crevures qui m’ont pris pour un con, des branquignoles qui pensaient que j’étais un petit lapin de 3 semaines… Mais alors des comme ça, franchement, j’crois pas encore en avoir croisé ! De qui je parle ? Mais des peintres qui nous gouvernent ! Jugez plutôt : les chiffres du chômage sont tombés cette semaine pour le mois de mai. Encore une boucherie, avec quasiment 69000 chômeurs de plus toutes catégories confondues. Une boucherie, non, un abattoir plutôt ! Mais ces chiffres ne sont pas ‘interprétables’ selon Rebs’. En cause, un « événement statistique ». Un peu comme il existe des « événements météo », les trous noirs dans l’espace ou encore la quatrième dimension au cinéma… Bref, il s’est passé un truc super grave, pas maitrisé qui a faussé tous les chiffres. Mais que s’est-il passé donc m’sieur ? C’est très simple : en mai, beaucoup de ponts. Les chômeurs, qui ont passé leur mois à se barrer en vacances dans leurs résidences du Lubéron, ont oublié pour une large part d’entre eux, de s’actualiser. Pôle Emploi, sympa, les a relancés (par mail et sms). Résultats : ces cons-là ont fini par s’actualiser ! Ils n’ont donc pas été radiés comme cela aurait du être le cas si on ne les avait pas relancés ! En clair, ces chiffres sont anormalement élevés selon le ministère. Non pas parce que les pauvres gars ont retrouvé du boulot et qu’ils ne sont pas encore enlevés de les stats, non, non, pas du tout. Mais parce que « normalement », on aurait du les radier et donc les chiffres auraient du être bien meilleurs… Franchement, se foutre de la gueule du peuple en général et des chômeurs en particulier, je ne pensais pas que c’était possible. Ben si en fait. Ils osent.

A part ça, les porte-flingues de Sarko reprennent du service. Et c’est tant mieux ! Ainsi, Guéant en a sorti une bonne cette semaine, appelant « Hollande à faire preuve de plus de maitrise, y compris celle du chômage ». Pas mieux. A part ça, Cambadelis n’est jamais avare d’un bon mot. Evoquant Taubira, il l’a jugée « indispensable à la couleur du gouvernement, si j’ose dire »… Dis donc, Ducon, ce serait pas « légèrement xénophobe », comme remarque, ça ? A part ça, back to reality. Ca devait arriver, pépère revient à son niveau sondagier d’avant Charlie, autour de 20% de bonnes opinions. On connaissait le slogan « Un Mars et ça repart ! », l’Elysée va vite nous trouver un « Un Kouachi, et c’est reparti !… » A part ça, la Cour d’Appel de Guyane a, curieusement, annulé la condamnation de l’élue FN qui avait comparé Taubira à un singe. Comme quoi, malgré tout le tapage qui en a été opportunément fait, il n’y avait pas de quoi fouetter un… chat ! En tout cas, comme le dit ma copine Ella, si le parquet annule la condamnation, c’est peut être qu’il a reçu les analyses génétiques… A part ça, DSK arrive sur twitter avec un message énigmatique : « Jack is Back ». La presse se perd en circonvolutions pour essayer de comprendre. C’est peut être tout simplement le petit nom de son zizipanpan… A part ça, les jeunes socialistes nous ont gratifié d’un joli « selfie collectif » avec les mots suivants « solidarité avec les migrants ». Putain, les vieux peuvent se barrer l’esprit tranquille, la relève est remontée comme une pendule et prête pour arriver aux affaires… A part ça, Saal revient dans l’actualité. La petite protégée de la culture d’état et de la Hollandie réunies refait parler d’elle depuis que l’administration fouille un peu ses dépenses au moment où elle dirigeait le Centre Pompidou. On se parle de 400 000 euros de taxis en 7 ans… Quand on sait que la G7, la compagnie, est pilotée par le clan Rousselet… A part ça, rien.

Allez, bon week end et bon courage.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Succulent, merci!

  2. amazonia dit :

    DES TERRORISTES ? BOUM . EN FRANCE . ISERE .

    LES NAIFS /STUPIDES qui nous dirigent ? TOUS incompétents
    DISCOURS = BLA BLA BLATERE = JE CONDAMNE !
    COMME DE COUTUME pour les zones NON DROIT
    COMME DE COUTUME Pour les TAXIS ETC ++++++
    JE CONDAMNE ? et APRES ?
    FRANCE = la nouvelle passoire a nouilles !
    CLANDESTINS /HORS LA LOI = débarquent par milliers ++++
    DES MUSULMANS qui ont balancer des chrétiens a la mer !
    C’EST QUI ?
    contrôles des AVIONS pour EBOLA ?
    ZERO CONTROLE pour les milliers de MUSULMANS qui passent
    pour de pauvre MIGRANTS EN BATEAUX ? vaste connerie .
    stop LA FRANCE DE SUIVRE USA . qui eux ont mis le merdier
    IRAK et SARKO EN LYBIE =complice !
    UN PAUVRE GOUVERNEMENT SOCIALITE PAS A LA HAUTEUR
    FRANCE EN GUERRE . LES TERRORISTES PEINE DE MORT DIRECT
    PAS DE 2eme chance ;
    STOP FRANCE POUBELLE
    STOP FRANCE BISOUNOURS

    LE GD MENAGE . PLUS AUCUNE CONSTRUCTION DE MOSQUEES
    QUI CHERCHE LA GUERRE CIVILE EN FRANCE ?
    L’R.PS tous mêmes accords signés avec UE/USA =LARBINS

  3. minable mais digne dit :

    Pour gagner dans les sondages,….. effectivement « un mars et ca repart ! » !

    Attentat islamique dans l’Isere ce matin !….. par un type officiellement « connu de la DGSI »……..!

    …. est-ce que ce ne serait pas un attentat arrange par Flamby pour augmenter l’arsenal fachisant de notre gouvernement ?

    ….. pour notre securite, bien sur !

  4. daniel pilotte dit :

    Article délectable que je savoure pleinement, nous n’allons pas attendre encore 2 ans pour supporter la puanteur socialiste.

  5. JpB dit :

    Très bien ! Mais la menace galopante en France, c’est l’islam et des socialos lécheurs de babouche devant cette pseudo religion.

    Nouvel attentat islamique, décapitation : Valls-Cazeneuve démission, manif à Paris !

    http://ripostelaique.com/attentat-islamique-decapitation-valls-cazeneuve-demission-manif-a-paris.html

  6. Pierre dit :

    Excellent Nikko, comme toujours !

  7. Ludo dit :

    Voici une liste récapitulative des actes terroristes commis par des musulmans dans notre pays depuis seulement 6 mois.

    20 décembre 2014 (Joué-lès-Tours) : un terroriste musulman, hurlant « Allah ouakbar ! », poignarde et tente d’égorger des policiers dans leur commissariat.

    21 décembre 2014 (Dijon) : un terroriste musulman, hurlant « Allah ouakbar ! », fonce avec sa voiture dans la foule des passants.

    22 décembre 2014 (Le Mans) : un terroriste musulman, hurlant « Allah ouakbar ! », attaque des policiers et tente de s’emparer de leurs armes.

    2 janvier 2015 (Metz) : un terroriste musulman, hurlant « Allah ouakbar ! », tente d’étrangler à mains nues un policier.

    7 janvier 2015 (Paris, 11e arrondissement) : deux terroristes musulmans, hurlant « Allah ouakbar ! » et « Nous avons vengé le prophète ! », attaquent le bâtiment du journal satirique Charlie Hebdo, assassinent douze personnes et en blessent onze autres.

    8 janvier 2015 (Montrouge) : un terroriste musulman, qui s’apprêtait à attaquer une école juive, assassine une policière arrivée sur les lieux pour un accident de la circulation, puis fait exploser une voiture.

    9 janvier 2015 (Paris, 12e arrondissement) : un terroriste musulman assassine quatre personnes dans une supérette casher.

    15 janvier 2015 (Paris, 8e arrondissement) : un terroriste musulman, conformément aux ordres de l’État Islamique demandant aux musulmans d’écraser les Français avec des voitures, blesse une policière qui patrouillait devant l’Élysée en la renversant avec son véhicule.

    3 février 2015 (Nice) : un terroriste musulman, conformément à une vidéo de l’État Islamique demandant aux musulmans de « tuer à l’aide d’un couteau un policier ou un militaire », poignarde trois militaires qui étaient en faction devant un centre communautaire juif.

    17 février 2015 (Lyon) : un terroriste musulman, hurlant des propos faisant référence à l’État Islamique, agresse violemment une septuagénaire.

    20 février 2015 (Grasse) : un détenu musulman, qui était sur le point d’être libéré, poste, depuis la cellule de sa prison, sur le compte Facebook d’une amie, une vidéo de 25 minutes à la gloire de l’État Islamique et la photo d’un djihadiste posant avec cinq têtes décapitées.

    20 février 2015 (Givors) : un terroriste musulman, hurlant son soutien à l’État Islamique et proférant des insultes antisémites, attaque deux chauffeurs de bus.

    19 avril 2015 (Villejuif) : un terroriste musulman, agissant pour le compte de l’État Islamique, assassine une femme dans sa voiture, puis, ayant été blessé par cette dernière, doit renoncer à l’attentat qu’il s’apprêtait à commettre contre une église ; lors de son interrogatoire, il révèlera qu’il projetait d’attaquer aussi le Sacré-Coeur et un train rempli de voyageurs afin de « tuer au moins 150 mécréants » .

    26 juin 2015 (Saint-Quentin-Fallavier, Isère) : un terroriste musulman décapite un homme, accroche sa tête sur le grillage entourant une usine de gaz industriels, puis y pénètre et fait exploser des bonbonnes de gaz, blessant deux personnes.

    Cette liste n’est hélas pas finie, car elle est appelée à s’enrichir grandement au cours des mois qui viennent.

    Mais qu’y a-t-il d’étonnant à cela, quand on sait que le ministre de l’Intérieur de la France, Bernard Cazeneuve, considère que « prôner le djihad n’est pas un délit » ? ( RTL , 5 août 2014)

    http://ripostelaique.com/djihad-en-france-chronologie-des-6-derniers-mois.html

    Plus de 1800 djihadistes français partis en syrie, 200 de retour mais pas vraiment inquiétés, estimation de 10 à 20 fois le nombre de djihadistes potentiels, soit entre 18 000 et 36 000……

    Bientot la guerre civile…?

  8. daniel pilotte dit :

    Je suis certain que le gouvernement socialope est très loin de dire la vérité sur le nombre d’actes odieux des djihadistes en FRANCE de peur que le pouvoir socialiste serait dans l’obligation de démissionner très rapidement

Laisser un commentaire